StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Les résultats du Challenge Fan-Fictions #17 !
 
Et l'annonce du nouveau thème !
25/05/2020

On aurait pu craindre le pire avec un thème de Challenge intitulé Vapodouche. Et pourtant ! Pas moins de 16 auteurs se sont penchés sur le sujet, et avec à chaque fois de belles réussites ! Mais comme toujours, il ne peut en rester qu'un, et au terme de la classique semaine de vote, le texte qui a recueilli le plus de suffrages est...

 

« Quand Qi’ra pénétra dans la vapodouche, elle poussa un soupir de soulagement. Elle avait besoin d’ôter d’elle toute trace de cette immonde puanteur laissée par les jawas qu’elle avait tués. Amère, elle constata que Dryden avait raison : elle ne pleurait ni ne vomissait plus.

Elle songea qu’il était imprudent de le faire attendre. Il était très excité quand il savait qu’elle avait tué. Et sa perversion n’avait pas de limites.

De toute façon, il était inutile de frotter encore. La souillure avait désormais atteint le plus profond de son âme et ne s’en délogerait plus jamais.

Elle attendait simplement son heure : il serait un jour temps de se venger de toutes ces offenses.

Soudain, elle entendit grincer la porte de la vapodouche et sut qu’impatient, il l’avait déjà rejointe.

Alors qu’elle déglutissait en sentant son corps nu se coller au sien, elle se rassura. La vapeur et l’humidité étaient tellement denses qu’elle n’aurait pas à retenir ses larmes. »

Ce texte est signé Alionouchka, qui remporte là sa première victoire dans la cadre de nos Challenges Fan-Fictions avec un texte qui n'a pas joué la carte de l'humour et du second degré, contrairement à la plupart de ses concurrents... C'est peut-être ça qui a fait la différence ! Bravo à elle, mais aussi à tous les autres participants !

Et Alionouchka a choisi comme nouveau thème...

Amitié

 

Avec la contrainte d'usage que vous impose Alionouchka : «  il faut que l'amitié évoquée existe entre des personnages appartenant à des espèces différentes. Je précise que je compte les droides comme une espèce même si ce n'en est pas une à proprement parler. »

 

Et c'est parti ! Vous avez jusqu'au dimanche 07/06 inclus pour poster votre contribution sur le topic du Challenge Fan-Fictions #18.

A très bientôt... et que l'Inspiration soit avec vous !

 

Oh, et si d'aventure les Challenges Fan-Fictions ne vous suffisaient pas, pourquoi ne pas rejoindre l'aventure de notre deuxième Cadavre Exquis, justement intitulé Cadexqdeu ? Nous espérons vous voir nombreux rejoindre cette fan-fiction collaborative, où chaque nouveau Chapitre est écrit par un auteur différent du précédent. Avis aux amateurs !

Parution : 25/05/2020
Source : Le staff et Alionouchka
Validé par : L2-D2
On en parle sur nos forums
 
Les 10 premières réactions (voir toutes les réponses) :
  • 25/05/2020 - 13:05
    Tout est dans la news !

    Mais n'oubliez pas la contrainte que vous impose Alionouchka : «  il faut que l'amitié évoquée existe entre des personnages appartenant à des espèces différentes. Je précise que je compte les droides comme une espèce même si ce n'en est pas une à proprement parler. »

    Vous avez jusqu'au dimanche 07/06 inclus pour poster votre plus beau texte de 150 mots (avec une tolérance de 25 mots en-dessous ou au-dessus de ce seuil), sous balise spoiler.

    A vos claviers ! :)

    Edit : Les challengers !


    Alionouchka
    Spoiler: Afficher
    La paix, l’harmonie. Y a-t-elle déjà vraiment cru ?

    Barriss ne voit que la guerre, la destruction et la souffrance. Elle ne sent plus l’odeur des livres. Son nez reste empli de celle du sang.

    Un sourire, des mains qui se joignent puis se serrent. Elle se souvient. Et c’était si agréable et doux.

    Ce n’est pas sa place. Ce n’est pas cela qu’elle souhaitait. La peur lui tord le ventre. Elle n’est pas faite pour cette vie.

    Un sourire, cette chaleur et ce sentiment si doux qui lui étreint la poitrine, une dernière fois.

    Ce n’était pas suffisant. Ahsoka est loin maintenant.

    Il suffit de lâcher prise, d’oublier ces images. C’est bien plus facile qu’elle ne l’aurait cru.

    Les sourires et la chaleur se sont éteints mais ce n’est plus un regret.

    L’obscurité est là désormais, pleinement maîtresse de son cœur. Et elle ne se souvient même plus qu’il y a eu autre chose en elle un jour.

    (175)


    GTZL1
    Spoiler: Afficher
    — Derrière toi à gauche !
    Luminara fait tourner le sabre dans sa main et le plante dans le cœur du droïde sans même se retourner. Qui lui a sauvé la mise cette fois ? Elle s’en fiche. Que cela soit Shaak, Adi ou Aayla, elle ne s’est pas trompée. Sous les tirs qui fusent, la Jedi repense furtivement aux moments passés avec elles. Leur rencontre en tant que Padawans, les épreuves, les premières missions. Leurs rapports passés de collègues à vraies amies. Des amies décidément très précieuses.
    Un tir de B2 vise le dos de la Togruta, et cette fois-ci c’est elle qui la couvre. Elle serre le poing et le droïde éclate en pièces. Puis elle tranche en deux un B1, aussitôt remplacé. La lame verte de la Mirialan virevolte, encore et encore.
    Cependant, vague après vague, Luminara commence à douter. Pas de l’ardeur de ses amies à assurer ses arrières comme elle les leurs, non. Elle commence à douter que cela soit suffisant pour sortir de cette arène.

    (170)


    Angedabe
    Spoiler: Afficher
    "Tous deux assis, adossés à un mur, dans une pièce percée par un unique et fin trait de lumière surgissant d’un trou dans la porte, ce zabrak et cet iktotchi s’échangeaient des regards maussades, presque désespérés.

    L’heure n’était plus à la joie et aux ambitions d’escapades infinies au-delà des rideaux gris de ce paysage verdoyant.

    - Tu es prêt ? demanda l’iktotchi.

    Son ami leva une lance rouillée, dégoulinante de sang. Il soupira longuement.

    - Il est temps… Temps d’effacer notre passé, ajouta l’iktotchi en dévoilant deux haches vétustes.

    - Ce monde nous a piégé…

    - Nous avons été aveuglés par notre ambition de grandeur, souffla l’iktotchi.

    - Cette galaxie est-elle vouée à s’autodétruire ? déclara le zabrak.

    - Il semblerait... Mon frère…

    Un puissant cor accompagné par de lourds tambours augmenta la tension déjà palpable. Soudain, la porte en bois céda, emportée par d’épaisses cordes usées. La lueur s’engouffra et noya ces deux amis dans la dernière lueur qu’il partageraient ensembles.

    - Veuillez accueillir nos deux derniers challengers ! annonça bruyamment une voix aiguë. Nos prisonniers de fortune ! Lequel s’en sortira vivant ?!"

    (175)


    Jenos Idanian
    Spoiler: Afficher
    Combien de fois n'avait-elle pas souhaité l'intimité, recherché et gagné sa tranquillité, et soupiré de soulagement une fois obtenues ? L'intimité est une chose agréable quand les foules s'agitent sans cesse autour de vous, quand ceux qui se disent vos amis s'acharnent en vain sur la sonnette à votre entrée...

    Elle se leva finalement de son siège et commença à marcher dans le vaisseau, laissant les commandes à son nouveau copilote droïde qu'elle venait tout juste de bricoler la veille. De toute manière il n'avait pas besoin d'elle, parvenant déjà à se diriger tout seul. Bien campé sur ses répulseurs, il oscillait adroitement entre bâbord et tribord afin d'éviter rochers, failles et autres saillies.

    Quel malin droïde ! Même non encore équipé de vocodeur, elle se surprenait déjà pourtant à s'imaginer pouvoir commencer à lui parler, l'appeler par un petit nom, le programmer pour qu'il lui adresse des paroles idiotes de sa voix métallique. Aaah, l' "amitié"... Oui, elle s'y voyait parfaitement, maintenant.

    (175)


    Dark Stannis
    Spoiler: Afficher
    Tandis que Rugor Nass levait le Globe de Paix, la jeune reine Padmé se surprit à penser:

    "Il y a encore une lune de cela, je ne considérais même pas les Gungans comme sujets. Et aujourd'hui, nous célébrons notre amitié, une amitié victorieuse et durable.»

    Une sensation de chaleur et de reconnaissance monta en elle. C’était si différent du puits glacial du Sénat de Coruscant. Elle s’était sentie mourir lorsque les échos de son appel à l’aide, à la solidarité de la République, s’étaient estompés dans l’indifférence, renvoyés sans cesse par les murailles d’immobilisme et de cynisme qui la ceignaient.

    Mais lorsqu’elle était enfin remontée, c’était les Gungans, ici sur Naboo, qui lui avait tendu la main par-dessus la margelle. Ensemble ils avaient restauré l’avenir de la planète, et peut-être une forme d’espoir dans la Galaxie. Enfin l'espérait-elle.

    « Devoir partir, se perdre, être ignorée pour trouver ce que l‘on cherchait à son retour, qui était toujours là. L’amitié est décidément une chose précieuse et bien étrange »

    168 mots


    Yavin IV
    Spoiler: Afficher
    « Big Z ! Regarde notre planète !
    - Aaaaaaargh ghhhhhrn gaaaaaar !
    - C’est affreux… tous nos amis….tous ces pauvres gens »

    Mission regarda Taris, et elle sentit les larmes affluer. De sa planète, il ne restait qu’un champ de ruines. De sa vie, des lambeaux. De son passé, un cimetierre.

    Du regard, elle embrassa l’intérieur de l’Ebon Hawk. Elle ne se rappelait même plus être arrivée à bord. Les jours étaient passés si vite depuis sa rencontre avec les soldats de la république et la libération de la Jedi. Tous ces gens semblaient bien intentionnés, mais elle ne les connaissait pas assez pour leur faire confiance. Encore moins pour les considérer comme ses amis.
    Où allaient-ils ? Quelles étaient leurs intentions ? Ce n’était que la seconde fois que Mission embarquait sur un vaisseau, et elle avait peur. Elle se sentait seule. Terriblement seule.

    « Dis Big Z, Tu veux bien me prendre dans tes bras ? »

    (160)


    Mandoad
    Spoiler: Afficher
    18.Amitié

    Il se tenait immobile au milieu du très léger blizzard qui parcourait le site du crash. La boule qui s’était formée dans son ventre au moment où il avait émergé de son état d’obéissance aveugle grossit encore. Les larmes embuèrent ses yeux. Par amitié, il avait résisté un instant, refusant cet ordre enfoui dans les tréfonds de son esprit. Par amitié, il avait combattu ses frères. Par amitié, il l’avait aidée à survivre, laissant périr des centaines d’autres. Il serra les poings. Non, son amitié n’était pas responsable de la rangée de casques devant eux. Un seul individu l’était et il avait gagné.
    Il vit la jeune Togruta laisser tomber le cylindre argenté et se tourner vers lui. Au milieu de toutes ces pertes, il ne leur restait plus que cela : cette amitié. Hevy, Matchstick, Tag, Denal, Axe, Waxer, Hardcase, Tup, Fives, Vaughn, Jesse, peut-être même Skywalker et Kenobi. Ils survivraient pour les honorer.

    (155)


    JediLord
    Spoiler: Afficher
    L'apprenti fût plus que stupéfait de voir cet ancien adversaire qu'était le général Kenobi lui faire de nouveau face. Le combat dans la soute de l'Executor, fût des plus ardu.
    —J'ai appris de nouvelles techniques depuis notre dernier duel, se vanta le maître Jedi en assénant un coup de poing à l'apprenti, ce qui fît tomber ce dernier sur le sol métallique du vaisseau.
    —Moi aussi, dit l'apprenti à Terre en foudroyant son adversaire avec des éclairs de Force.
    Il se releva tandis que son adversaire se recroquevillait sur lui-même. La silhouette de Kenobi disparu pour laisser la place à un prototype de droïde d'entraînement svelte et au design étrange.
    —Ça faisait des années que je n'avais pas affronté ce programme Proxy, dit l'apprenti un sourire aux lèvres . Je le croyais effacé.
    Le droïde se releva.
    —J'espérais que l'utilisation d'un ancien module d'entraînement me permettrais de vous prendre par surprise. Pardon de vous avoir à nouveau déçu maître.
    —Ce n'est pas grave tu auras d'autres occasions, lui répondit Starkiller...

    (170)


    Shamb Hall'o
    Spoiler: Afficher
    Y avait-il plus grand que l’amitié ? Je me suis longuement posé la question, jusqu’à la mort de mon frère de coeur, avec lequel j’avais grandi au sein de la tribu. Le respect des traditions Tuskens m’avaient amené à le tuer, en punition d’un oubli dans le récit ancestral qu’il devait conter. Je n’avais eu aucune hésitation au moment de planter mon bâton Gaderffii dans son corps sans défense. La tribu était supérieure.

    Maintenant, allongé au milieu du désert, loin des miens et à bout de force, je repensais à ces actes tribaux qui avaient régi ma vie. La mort de mon Bantha, après l’attaque d’un dragon Krayt, fut une révélation. Le clan ne comptait plus.

    J’avais décidé de fuir pour partager le sort de ma bête. Nous partagions nos destinées sans le savoir, d’un lien invisible que seule l’odeur du sang des combats pouvait créer. Plus profond que l’amitié. Plus cruel que la tradition. En respirant une dernière fois, je ressentis sa douce présence, et c’est sans peur que je me laissai aller.

    (174)
  • 25/05/2020 - 13:17
    Un nouveau challenge? Sur l'amitié? Voilà qui est intéressant.. Bon bah on va s'lancer un d'ces jours... :D
  • 25/05/2020 - 18:24
    Je vous avais prévenus que ce serait un thème bien niais comme moi ! :diable:

    Mais c'est la faute du confinement. J'ai vraiment lu/relu trop de shonen mangas ces derniers temps... :oops:
  • 25/05/2020 - 18:28
    Challenge pas évident car il y a beaucoup de possibilités, et il s'agit de ne pas tomber dans la facilité.
    On va laisser le cerveau digérer tout ça tranquillement.
  • 25/05/2020 - 21:00
    Vraiment intéressant! Sous son apparente "niaiserie", ça cache quand meme quelque chose de profond, qui peut-etre traité de mille et une façon!
    J'y réfléchi!
  • 26/05/2020 - 9:14
    Bravo pour cette victoire et thème très intéressant. Oui il va falloir se creuser la tête... :cute:
  • 28/05/2020 - 8:01
    Désolée ! J'ai l'impression d'avoir cassé la dynamique qui s'était créée lors des précédents challenges avec mon thème ! Ça craint ! :cry:

    Voilà donc mon texte qui fait 175 mots. Il y a des petits détails qui me chagrinent mais j'ai beau tourner le problème dans tous les sens, je n'arrive pas à trouver une issue totalement satisfaisante dans le nombre de mots imposé. :pfff:

    Spoiler: Afficher
    La paix, l’harmonie. Y a-t-elle déjà vraiment cru ?

    Barriss ne voit que la guerre, la destruction et la souffrance. Elle ne sent plus l’odeur des livres. Son nez reste empli de celle du sang.

    Un sourire, des mains qui se joignent puis se serrent. Elle se souvient. Et c’était si agréable et doux.

    Ce n’est pas sa place. Ce n’est pas cela qu’elle souhaitait. La peur lui tord le ventre. Elle n’est pas faite pour cette vie.

    Un sourire, cette chaleur et ce sentiment si doux qui lui étreint la poitrine, une dernière fois.

    Ce n’était pas suffisant. Ahsoka est loin maintenant.

    Il suffit de lâcher prise, d’oublier ces images. C’est bien plus facile qu’elle ne l’aurait cru.

    Les sourires et la chaleur se sont éteints mais ce n’est plus un regret.

    L’obscurité est là désormais, pleinement maîtresse de son cœur. Et elle ne se souvient même plus qu’il y a eu autre chose en elle un jour.
  • 28/05/2020 - 10:45
    Alionouchka a écrit:Désolée ! J'ai l'impression d'avoir cassé la dynamique qui s'était créée lors des précédents challenges avec mon thème ! Ça craint ! :cry:

    Pourquoi tu dis ça ? Il y a encore largement le temps de publier les participations :wink: Il n'y a pas péril en la demeure :)
    Il faut laisser le temps aux gens de se creuser un peu la tête, car le sujet n'est vraiment pas simple (je trouve). Mais 'pas simple' ne veut pas dire 'niais' ou 'nul', donc ne t'inquiète pas :wink:

    Alionouchka a écrit:Il y a des petits détails qui me chagrinent mais j'ai beau tourner le problème dans tous les sens, je n'arrive pas à trouver une issue totalement satisfaisante dans le nombre de mots imposé. :pfff:

    Pourtant tu joues à domicile là ce mois-ci :lol:
  • 28/05/2020 - 11:34
    Il y a encore largement le temps de publier les participations :wink: Il n'y a pas péril en la demeure


    Certes, mais on est quand même loin de l'engouement immédiat qu'avaient suscité les précédents thèmes.

    Pourtant tu joues à domicile là ce mois-ci :lol:


    C'est vrai mais je n'ai aucune suite dans les idées en fait ! Quand j'ai choisi ce thème, c'était plus pour lire des textes qui me plairaient. Je n'avais pas vraiment d'idée du texte que je comptais écrire moi-même !
  • 28/05/2020 - 18:06
    Oh ne t'inquiète pas si la dynamique est un peu plus lente. C'est le fait qu'elle ait crevé le plafond sur les derniers qui était surprenant.

    De mon côté, je trouve que ce thème va apporter une vision différente, car moins dans un délire assumé. Jj'ai envie de bien réfléchir à ce que je vais écrire pour celui-là (et je n'ai plus d'ordi, ce qui n'aide pas :D ), mais je participerai pour sûr. J'ai déjà mes personnages, j'ai la scène en tête, il ne me faut plus que l'inspiration pour le mettre en mots. :wink:

    Oh et, pendant qu'on y est, jouer à domicile c'est ultrapiégeux, donc pas forcément évident d'écrire sur un thème qu'on a soi-même donné.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir poster un commentaire.
Merci de votre compréhension.
Proposer une actu
 
 Vous avez une information concernant l'Univers Star Wars que vous voulez partager avec d'autres internautes ?

Vous pouvez nous la proposer facilement : cliquez ici !
Publicité