StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
[MAJ 2] Star Wars : Episode IX : rumeur sur les origines de Rey dans le script rejeté de Thorne
 
Et non celui de Trevorrow comme dit au départ.
04/12/2019, mise à jour le 06/12/2019

[MàJ 2] Suite au démenti de Colin Trevorrow, le site Making Star Wars a reconnu son erreur : la version rejetée de Star Wars : Episode IX décrite dans son article n'était pas celle de Trevorrow et Derek Connolly.

Le site dit qu'il s'agissait en fait d'une version ultérieure, celle de Jack Thorne, engagé pour réécrire le scénario en 2017. Le film devait alors toujours être réalisé par Trevorrow. Mais Lucasfilm a finalement décidé de se séparer de Trevorrow et Thorne et de faire appel à J.J. Abrams. Thorne a à son actif la récente série His Dark Materials : À la croisée des mondes et le film Wonder, entre autres.

***

[MàJ] Colin Trevorrow a démenti la rumeur de Making Star Wars prétendant dévoiler des éléments de son scénario rejeté de Star Wars : Episode IX. "Aïe, c'est rude", a dit le cinéaste sur Twitter. "Normalement je ne dirais rien, mais pas une seule chose là-dedans n'a fait partie d'un scénario écrit par Derek [Connolly] et moi. Pas une chose. Je vous souhaite le meilleur, les gars."

Retrouvez ci-dessous notre article originel.

***

Le site Making Star Wars, généralement fiable, prétend savoir ce que Colin Trevorrow prévoyait pour les origines de Rey dans son scénario rejeté de Star Wars : Episode IX.

Pour rappel, après le succès de son film Jurassic World, Trevorrow avait été engagé par Lucasfilm pour écrire et réaliser l'Episode IX de Star Wars. Mais le scénario qu'il a écrit avec Derek Connolly ne convenait pas à Lucasfilm, et Trevorrow a finalement été remplacé par J.J. Abrams en 2017.

Le cinéaste a récemment révélé que sa version de l'Episode IX n'incluait pas de retour de Palpatine, et que la relation entre Rey et Poe Dameron y était développée.

Making Star Wars prétend en savoir plus. [Note : comme dit dans la MàJ, tout ce qui suit concerne en fait le scénario de Jack Thorne et pas celui de Trevorrow et Connolly] D'après le site, Trevorrow et Connolly avaient instauré que Rey était la fille d'une domestique de la famille Solo. Cette femme aurait été cuisinière, femme de chambre et nourrice de Ben Solo, le futur Kylo Ren. Ben et Rey auraient donc grandi ensemble au foyer des Solo, et sans être liés par le sang, ils auraient développé une relation de grand frère et petite soeur.

Trevorrow aurait poursuivi l'idée instaurée dans Les Derniers Jedi selon laquelle les parents de Rey n'étaient "personne". On aurait appris qu'ils avaient participé à la bataille de Jakku avant de devenir des domestiques de la famille Solo. Pour une raison ou une autre, ils seraient ensuite revenus sur Jakku.

Le combat final de l'Episode IX de Trevorrow aurait opposé Rey et Kylo et se serait déroulé dans la maison des Solo. Au milieu des souvenirs de famille, Ben se serait finalement repenti et aurait sauvé Rey des blessures qu'il lui aurait infligées durant leur combat.

L'intrigue centrale du film aurait été la poursuite de Rey par Kylo à travers la galaxie, chacun tentant de faire basculer l'autre de son côté. Il n'y aurait pas eu de romance entre eux.

Making Star Wars a également entendu parler d'une intrigue secondaire où le Premier Ordre aurait effacé la mémoire de certaines personnes et les aurait "reprogrammées".

Lando aurait fait partie de l'histoire. Suite au décès de l'actrice Carrie Fisher en 2016, Trevorrow aurait décidé de faire mourir Leia. Mais elle aurait manié le sabre-laser dans sa version. L'idée des stormtroopers rouges viendrait du scénario de Trevorrow, mais pas leur nom final de "Sith Troopers".

Making Star Wars dit avoir vu des concept arts basés sur la version de Trevorrow où l'on voyait une planète enneigée avec le Faucon Millenium gelé. Mais cette planète ne ressemblerait pas à KIjimi dans L'Ascension de Skywalker.

Reste à voir si tout cela se confirmera dans de futurs making-of ou interviews.

D'après les "fuiteurs" JediPaxis et Making Star Wars, les origines de Rey dans le film que l'on verra en salles seront complètement différentes de ce que prévoyait Trevorrow. Cliquez ici pour lire le résumé de L'Ascension de Skywalker selon JediPaxis.

Star Wars : L'Ascension de Skywalker sortira le 18 décembre.

Parution : 04/12/2019, mise à jour le 06/12/2019
Validé par : PiccoloJr
Section : Films > Postlogie
On en parle sur nos forums
 
Les 10 premières réactions (voir toutes les réponses) :
  • 07/12/2019 - 10:36
    Donc une commande de LF et Disney.
    Cette fuite semble être une communication de crise pour faire un contre feu.
  • 07/12/2019 - 16:31
    Kennedy dit que l'"énorme désavantage" de Trevorrow était qu'il n'était pas là au début du développement de la trilogie et que sa vision était trop décalée avec celle de Lucasfilm.

    io9: Obviously, J.J. Abrams wasn’t the first director attached to this movie, so without spoiling anything, what was it about Colin Trevorrow’s version that didn’t work?

    Kennedy: Well, I wouldn’t say it didn’t work. Colin was at a huge disadvantage not having been a part of Force Awakens and in part of those early conversations because we had a general sense of where the story was going. Like any development process, it was only in the development that we’re looking at a first draft and realizing that it was perhaps heading in a direction that many of us didn’t feel was really quite where we wanted it to go. And we were on a schedule, as we often are with these movies, and had to make a tough decision as to whether or not we thought we could get there in the time or not. And as I said, Colin was at a disadvantage because he hadn’t been immersed in everything that we all had starting out with Episode VII.


    https://io9.gizmodo.com/star-wars-kathl ... 1840267035
  • 07/12/2019 - 16:42
    Après tout, ça se tient.

    Mais pourquoi l'avoir embauché alors, sachant justement que comme il n'était pas là au début, ça poserait problème ?
  • 07/12/2019 - 16:49
    SIeW a écrit:Après tout, ça se tient.

    Mais pourquoi l'avoir embauché alors, sachant justement que comme il n'était pas là au début, ça poserait problème ?


    Parce que Disney l'a imposé pour faire plaisir aux actionnaires en le vendant comme "l'homme qui a généré 1,6 milliard de $ au box-office avec Jurassic World" ?
  • 07/12/2019 - 17:50
    SIeW a écrit:Après tout, ça se tient.

    Mais pourquoi l'avoir embauché alors, sachant justement que comme il n'était pas là au début, ça poserait problème ?


    Ben Johnson n'était pas là depuis le début et ça n'a pas posé problème. Ils pensaient sans doute qu'il en serait de même avec Trevorrow

    Ca montre surtout qu'il y a bien une ligne à suivre dans ce que recherche LucasFilm et que Trevorrow au final s'éloignait trop de cette ligne.

    -Sergorn
  • 07/12/2019 - 19:04
    SIeW a écrit:Après tout, ça se tient.

    Mais pourquoi l'avoir embauché alors, sachant justement que comme il n'était pas là au début, ça poserait problème ?


    En décodé, il y avait un cahier des charges qu’il n’a eu de cesse de pousser dans ses limites. Pas une ligne directrices, pas un propos, mais un cahier des charges.
    Et comme Abrams a dû faire du faire du lobbying, on a dû l’écarter voyant qu’il ne voulait pas exactement se soumettre à la commande.
    Son JW était déjà un film hybride où la commande de studio (amenant les éléments les plus nuls dû films) était contrebalancée par un ou hommage aux films de monstres.
  • 07/12/2019 - 19:38
    C'est vrai que Jurassic World est un sacré film de rebelle qui dit "fuck" aux studios :lol: Je ne vois pas en quoi d'ailleurs l'hommage au films de monstres sortirait du cahier des charges, les précédents opus ayant déjà procédé de la sorte auparavant (je pense aux références à King Kong, Godzilla ou même Alien...).
  • 07/12/2019 - 19:47
    A peu près autant que TFA.

    Djarkal a écrit:J'aurai vraiment aimé car cela aurait justifié pas mal de chose, après ça aurait été compliqué vu les problème de chronologie que ça pose. J'avoue que c'était ce que j'avais pensé dans le 7 avec le flashback.


    Ca n'aurait pas posé de problème chronologique vu qu'à l'époque de TFA il n'y avait aucune chronologie. Ben qui passe du côté obscur cinq-six ans avant TFA ca a été établi par Bloodline peu avant TLJ. On aurait très bien choisir une date plus lointaine (c'est d'ailleurs ce que suggérait le film, que les évènements commençaient à dater) pour justifier que Rey ait pu en être. :transpire:

    -Sergorn
  • 10/12/2019 - 16:37
    MSW dit que la version de Trevorrow avait un nouveau grand méchant appelé "Sollowy"

    https://www.youtube.com/watch?v=KgAJXf9 ... e=youtu.be
  • 10/12/2019 - 16:46
    En lisant comme ça, ça me donne pas trop l'impression " d'un nom à la star wars " ( si ça veut dire quelque chose ^^) après à voir comment ça aurait été prononcé. Mais dans tous les cas, pour moi si on ramenait pas palpy il fallait que kylo soit l'antagoniste final, un antagoniste final sorti de nulle part ne m'emballe vraiment pas pour le dernier opus.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir poster un commentaire.
Merci de votre compréhension.
Proposer une actu
 
 Vous avez une information concernant l'Univers Star Wars que vous voulez partager avec d'autres internautes ?

Vous pouvez nous la proposer facilement : cliquez ici !
Publicité