StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Bandai : mise à jour de la databank
 
On avait un peu de retard...
26/11/2019


La databank SWU avait un peu de retard concernant les maquettes plastiques Star Wars, mais c'est maintenant réglé. Les prochains kits jusqu'à début 2020 sont inclus.

Petite question piège pour commencer cette actu : pourquoi donc les produits Bandai comme les maquettes Star Wars portent-elles un logo Bandai bleu (voir ci-dessus) et non plus rouge ? Y a-t-il une différence ? Absolument. Les logos bleus sont-ils des contrefaçons, comme certains l'ont raconté ? Non. Voilà toute l'histoire : il y a un peu plus d'un an, Bandai s'est scindé en deux entités séparées : Bandai d'un côté (logo rouge) et Bandai Spirit (logo bleu). En fait, chacune de ces compagnies vise un marché différent. Bandai s'adressera à un jeune public, avec des jouets, par exemple, des trading cards, des vêtements, des produits événementiels. Alors que Bandai Spirit reprendra l'activité des maquettes (les célèbres Gunpla), les figurines à collectionner, les objets de loteries… Voilà pourquoi les maquettes Star Wars portent à présent un logo bleu. Il n'y a aucun changement dans les produits, seulement dans les numéros de série.

Ceci dit, voilà le corps de cette actualité : la mise à jour du dossier et de la databank Bandai pour les maquettes concernant Star Wars. 15 nouveaux produits ont été ajoutés à la databank, dont certains sont encore spoilers, et dont nous ne parlerons pas ici. Contentons-nous d'évoquer les produits non-spoilers.

Les droïdes !

  • R2-Q2
  • R4-M9
  • Triple Zéro

Sur la lancée des premiers droïdes astromech, Bandai nous propose deux nouveaux modèles : R2-Q2 et R4-M9, deux astromechs vus dans Un Nouvel Espoir. Comme d'habitude, ces maquettes sont bien des maquettes, à découper des grappes et à monter, certes sans colle et sans peinture, mais ce sont des maquettes qui nécessitent donc une certaine dextérité et une certaine patience. Comme la plupart des kits Bandai, cependant, un peu (voire beaucoup) de peinture sera nécessaire, pour ne pas obtenir une finition très "plastique". La plupart des photos des kits sur le site Bandai sont des photos des kits repeints avec soin donc ne vous attendez pas à obtenir ce résultat à moins que vous ne soyez des experts. De bien beaux produits, ces astromechs, toujours à la même échelle, avec des supports qui se connectent entre eux. Voilà de quoi faire une belle boutique de droïdes.

Une autre petite chose que j'avais oubliée, c'est le 0-0-0 (Triple-Zéro) Bandai ! Ce kit marque une nouveauté chez Bandai : c'est le premier kit de ce fabriquant tiré non pas des films mais de l'Univers Etendu officiel. On va dire, “bah, ce n'est rien d'autre qu'un C-3PO moulé en noir et redécoré” (d'ailleurs le plan de montage inclus est celui de C-3PO), mais qu'est-ce que c'est sympa. Ce kit était une exclusivité très limitée Star Wars Celebration 2019, en avril dernier.

(Images de la galerie : Matthew K – The Fwoosh)

Les Stardestroyers.

Quatre produits nouveaux rentrent dans cette catégorie : le Stardestroyer à l'échelle 1/5000ème sous deux versions : une simple et une avec module lumineux à LEDs. Là encore, Bandai fait les choses remarquablement, la maquette est belle, précise, bien moulée, soigneusement reproduite, et accompagnée de deux mini vaisseaux, un Tantive IV et un (minuscule) Faucon Millenium, pour donner l'échelle. Et là encore, un peu de peinture sera la bienvenue pour donner du “weathering” à ce superbe Stardestroyer qui n'a rien à envier à la version Zvezda rééditée par Revell.

  • version simple
  • version lumineuse

Les deux vaisseaux sont strictement identiques, si ce n'est des parties moulées en plastique transparent, pour la version illuminée, et un système électrique de LED pour éclairer l'ensemble.

Bandai nous propose aussi un Super Stardestroyer Executor, dans une version seul (dans la collection Vehicle Model) et dans une version accompagnée d'un Stardestroyer "normal" déjà paru dans la collection Vehicle Model en 2016. L'ennui est qu'à l'échelle 1/100000ème, ce Super Stardestroyer est malheureusement minuscule, un peu moins de 20 cm tout de même.

  • version Vehicle Model
  • version avec Stardestroyer

Les vaisseaux transparents.

Après la version transparente de Vador, Bandai propose des maquettes dites "clear" en plastique transparent blanc. Ce sont des rééditions des produits déjà sortis dans la collection Vehicle Model, regroupées par film. Le premier set est celui du Retour Du Jedi, avec X-Wing, Y-Wing (au 1/144ème), un Faucon Millenium (au 1/350ème) et une Death Star II à moitié construite (au 1/2700000ème, hé oui…).

  • Set Return Of The Jedi
  • Set Les Derniers Jedi

Le second set, pas encore sorti, comprendra des vaisseaux tirés des Derniers Jedi : deux X-Wing (1/144ème), Faucon Millenium (1/350ème) et un AT-M6 (échelle non mentionnée).

Voilà, voilà. Chaque maquette peut être retrouvée sur sa fiche dans la databank collection du site.

Pour les produits spoilers, sachez que 6 kits tirés de l'Episode IX sont proposés également, certains sont déjà sortis et d'autres non. Vous pouvez, si vous acceptez les spoilers, vous référer à cette actu.

Enfin, dernier point : il semble qu'on puisse commander des kits Bandai Star Wars depuis le site Internet allemand de chez Revell. Je n'ai pas essayé, mais ça doit fonctionner pour notre pays. Voilà qui fait un peu s'effriter le désir de Bandai de limiter les kits Star Wars au Japon seulement.

A bientôt pour de nouvelles maquettes plastiques !

Parution : 26/11/2019
Source : bandai-hobby.net
Validé par : Uttini
Section : Collection > Jouets
Proposer une actu
 
 Vous avez une information concernant l'Univers Star Wars que vous voulez partager avec d'autres internautes ?

Vous pouvez nous la proposer facilement : cliquez ici !
Publicité