StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Critique de la mini-série comics Galaxy's Edge chez Marvel
 
[Critique] Épuisement du filon..
29/08/2019

Bonjour à tous

Cette semaine s'est achevée aux USA la mini-série en cinq numéros Galaxy's Edge (elle sortira selon toute vraisemblance début 2020 en France chez Panini Comics). Elle fait partie des nombreux médias se déroulant sur Batuu, la planète des parcs d'attractions, dont nous vous avons fait un récapitulatif tout à l'heure.

Lain a donc lu cette mini-série et voici sa critique après un rappel de la couverture et du synopsis.

 

Synopsis :
L'avant-poste Black Spire est depuis longtemps fréquenté par des contrebandiers, des marchands et des voyageurs issus de chaque coin de la galaxie essayant de faire du profit sur le tristement célèbre marché noir - ou expérimenter les frissons exotiques que seul le monde Batuu peut offrir. Des êtres comme le peu recommandable Dok-Ondar, propriétaires d'antiquités rares et uniques, se nourrit d'opportunités qui abondent sur l'avant-poste anarchique aux frontières de l'espace sauvage ! Mais le maléfique Premier Ordre est arrivé sur Batuu et la survie de l'avant-poste est en jeu ! La route vers le sauvetage possible de Black Spire pour commencer dans le passé... avec un travail qu'Han Solo et son partenaire Chewbacca ont jadis pris auprès de Dok-Ondar.

 

La critique sans spoiler de Lain-Anksoo

Dernier média sorti en accompagnement du parc d’attractions Galaxy’s Edge, ce comics du même nom nous narre différentes histoires portant sur des artefacts de la boutique de Dok-Ondar, le tout avec un fil rouge narratif. La question étant : la qualité est-elle au rendez-vous ?

Scénario : épuisement d’un filon déjà bien mince

Et c’est reparti  On se retrouve encore une fois avec un média type « d’un certain point de vue » où des narrateurs nous racontent quatre histoires. Je râle, non pas à cause des histoires en tant que telles qui étaient pour une fois pas trop mal, mais à cause du format qui commence vraiment à me saouler, c’est de la paresse scénaristique. Tu ne sais pas quoi raconter ? Tu rajoutes dans ton histoire quatre autres histoires qui n’ont rien à voir pour meubler, et au cas où elles sont incohérentes ce n’est pas grave puis que ce sont des histoires racontées, le téléphone arabe les a modifiées avec le temps.

Ça devient littéralement épuisant de lire ce genre d’histoires, car ça enlève tous les enjeux, et c’est d’autant plus épuisant ici que pour une fois le fil rouge était intéressant : "Un groupe de voleurs tente de dérober un mystérieux artefact à Dok-Ondar, un artefact lié à son passé et sa famille." C’est cette histoire et uniquement celle-là que j’aurais voulu voir, d’autant plus que la fin, qui a eu le mérite de me surprendre, ne répond à aucune question sur l’artefact et le passé de l’antiquaire… Un gâchis monstrueux.

Pour revenir sur les histoires, je n’en mentionnerai que deux assez extraordinaires pour moi : une sur Baze et Chirrut DANS un temple de Jedha (la chose qu’on veut voir depuis des années et que même Gardiens des Whills n’a pas faite, illustrant à merveille le problème de ce roman) ; ainsi qu’une autre avec Aphra et des « je te double, non c’est moi, non finalement c’est moi » qui reste toujours géniale à lire parce que Aphra, Triple Zéro et BT-1 ! Les histoires restantes sur Han Solo et Greedo sont plutôt classiques et dispensables.

25/50

Dessins : Pas grand-chose à en dire

C’est assez beau mais sans grande originalité. On n’est pas dans du standard de chez standard, ça a l’air très bien en surface mais dès qu’on s’y intéresse un peu plus, on voit que ça manque de détails chez les humains et que paradoxalement, les autres races en ont un peu trop, ce qui créé des expressions très étranges. De même, Sliney a beaucoup de mal pour les proportions, ceci dit pas facile quand un de tes personnages principaux est un Ithorien.

Enfin, je ne sais pas si c’est la couleur trop franche ou l’encrage trop épais, mais il arrive que des détails de traits disparaissent sous l’avalanche de couleur et de noir.

30/50

Les plus :
- Les histoires sur les Whills et Aphra
- Le fil rouge était intéressant…

Les moins :
- … Mais sans véritable fin
- Autres histoires trop anecdotiques

Note : 55%

 

Voilà pour la critique. On en parle sur les forums !

Parution : 29/08/2019
Source : Le staff !
Validé par : link224
Section : Littérature > Comics
Type : Critique
On en parle sur nos forums
 
Les 10 derniers messages (voir toutes les réponses) :
  • 01/08/2019 - 11:03
    #GalaxysEdge 4

    Scénario : pas grand chose à en dire, typique Aphra mais il est bon de revoir Moraband (anciennement Korriban). Reste à voir si la conclusion amènera cette "série" quelque part.

    Dessins : dans la strict lignée des précédents (Aphra sur la couv est moche) https://t.co/kLHyZAlb6x
  • 29/08/2019 - 16:38
    #GalaxysEdge 5

    Scénar : aaah une vraie conclusion presque sans histoire racontée ! J'ai bien aimé mais dommage qu'on en soit pas encore à la bataille de Batuu Retournement cool mais bon Status quo

    Dessins : ça remonte pour la fin, très beau et agréable

    Critique complète demain

    -- Edit (Jeu 29 Aoû 2019 - 16:37) :

    c'est bon on peut passer à autre chose que le même modèle d'histoire maintenant ?

    critique de la mini :
    https://www.starwars-universe.com/actu- ... arvel.html
  • 29/08/2019 - 17:59
    J'ai lu les cinq numéros, et l'histoire est pas mal. En fait, c'est une grosse chasse au trésor dans le monde de la contre-bande, et donc avec tous les avantages et inconvénients qui vont avec^^.

    J'ai bien aimé certains bons dans le passé et présentant certaines séquences inédites (Chirrut dans le Temple de Jedha par exemple, ou Doctor Aphra). Revoir Korriban était sympathique (mention spéciale au soldat qui se réveille et qui m'a fait penser au Predator dans son chara-design).

    Bref, une petite histoire dans la Grande Histoire^^.
  • 15/09/2019 - 11:24
    Je l'ai lu, et à ma grande suprise, j'ai plutôt apprécié, même si ça ne casse pas des briques et n'atteint pas la qualité des meilleurs comics de cet UE canon.

    Les flashbacks sont plutôt sympathiques avec pas mal de lore (du genre les bébés sarlaccs, je suis fan :love: ) amené de façon intéressante. C'est bien de voir que tous les trésors des quatre flashbacs servent à quelque chose dans le dernier numéro. J'ai un peu tiqué sur les passages avec Aphra mais bon, pour une fois ses actes ne sont pas WTF et servent la narration.

    Du côté de la narration dans le présent, on a de bons persos ; j'ai apprécié d'en savoir plus sur Dok-Ondar. Après, je pense que l'histoire avec le PO sera plus difficile à apprécier pour ceux qui n'ont pas lu les autres médias liés à Batuu.

    Côté dessins, pas grand chose à dire, c'est propre.

    Et par rapport à la gerbe infâme qu'est A Crash of Fate et le relativement moyen Black Spire, ce comics est ce qui s'est fait de plus intéressant par rapport à Batuu :neutre:

    Bref, ça vaut un petit 65% on va dire.
  • 06/10/2019 - 15:15
    Je viens de lire les 5 issues, et je rêve ou Hondo disparaît de chez Dok-Ondar entre la fin du #4 et le début du #5 ? :paf:
  • 24/06/2020 - 15:45
  • 24/06/2020 - 15:53
    Et mon libraire l'a reçu ! J'ai hâte... mais il faut d'abord que j'attaque Fallen Order - Dark Temple ! :transpire:
  • 24/06/2020 - 16:18
    Oui commence par le bien :transpire:
  • 24/06/2020 - 16:23
    J'ai reçu le TPB VO aujourd'hui ! :cute:
  • 11/07/2020 - 19:17
    Et alors, personne ne l'a lu en VF ?

    Galaxy's Edge (Galaxy's Edge #01 à 05), par Ethan Sacks et Will Sliney

    L'avant poste Black Spire sur Batuu ne paye pas de mine, mais on y trouve la boutique de Dok-Ondar, un antiquaire ithorien dont la réputation n'est plus à faire ! Par le passé, il n'a pas hésité à louer les services de Han Solo, Jabba le Hutt ou bien l'archéologue Aphra pour obtenir ce qu'il désirait. Mais 30 ans plus tard, une vieille affaire refait surface, obligeant le commerçant à jongler entre un trio de contrebandiers désireux de le voler, un « partenaire » bavard en la personne de Hondo Ohnaka et les forces du Premier Ordre, toujours désireuses de localiser des Résistants !

    Voilà un titre original, mais qui sur le papier n'a pas grand chose d'attrayant. La mini-série n'est qu'un dérivé du programme de publication Galaxy's Edge destiné à promouvoir les nouvelles zones des parcs Disney du même nom. La planète Batuu et l'avant-poste Black Spire ont donc eu le droit d'être au centre de plusieurs romans et de la présente mini-série, dans des intrigues plus ou moins liées entre elles, surtout en ce qui concerne le Premier Ordre dont on sent bien qu'il nous manque les tenants et les aboutissants de leur présence sur la planète. Mais rien de rédhibitoire là-dedans. :neutre:

    Le scénario reprend un déroulé déjà vu dans l'Univers Officiel : une intrigue globale justifiant de nombreux flash-backs faisant intervenir tout un lot de personnages connus. On a pu voir ça dans (l’excellent, je ne le dirai jamais assez! :love: ) Luke Skywalker – Légendes ou dans les récits liés au Vol du Faucon Millenium. Ici, c'est l'antiquaire Dok-Ondar (déjà croisé dans le roman Le collectionneur!) qui justifie ces flash-backs, sa quête constante de reliques l'ayant poussé à côtoyer plusieurs noms bien connus de la galaxie lointaine, très lointaine.

    Le problème, c'est qu'Ethan Sacks a un peu de mal à lier tout ça. C'est génial de voir que les différents flash-backs interviennent dans la résolution finale, c'est plutôt cool de retrouver quelques seconds rôles de Voyage vers Star Wars : L'ascension de Skywalker – Allégeance au premier plan, et l'ensemble des intrigues est intéressante... mais encore une fois chez Marvel, voilà que le format joue des tours. Tout est intéressant, mais pour que tout rentre, il faut serrer, et jouer la carte, parfois, des facilités scénaristiques. 4 flash-backs racontant chacun une histoire plus une intrigue au temps présent en 100 pages, c'est forcément rapide. C'était déjà le cas dans Les Contes du Château de Vador, au principe similaire, mais cela pouvait passer pour un titre jeunesse. Ici, on se croirait justement presque dans un titre jeunesse... et pourtant, ça fonctionne. Ce n'est pas follement enthousiasmant, mais ça fonctionne. :neutre:

    Aux dessins, Will Sliney se voit confié un premier véritable titre de la première à la dernière case des cinq numéros de la mini-série. Le travail des coloristes est un véritable plus car si les dessins sont corrects, notamment pour tout ce qui a trait aux espèces aliens (et elles sont nombreuses sur Batuu ou dans les différents flash-backs!), les humains ont parfois des proportions assez... curieuses on va dire. La colorisation uniformise le tout et permet de faire passer le manque de dynamisme des planches, qui ont une certaine tendance à comporter parfois assez faible, sans doute pour permettre à Sliney de tenir les délais. On ne peut pas dire que je sois follement impatient de retrouver ce dessinateur sur son prochain titre pourtant très enthousiasmant là comme ça : L'ascension de Kylo Ren ! :neutre:

    Une petite mini-série sans trop d'ambitions, donc, mais qui a le mérite de sortir des sentiers battus et de nous proposer autre chose que des visages connus. Peut-être qu'un sixième numéro aurait été le bienvenu, histoire de mieux s'approprier Batuu et l'avant-poste Black Spire... mais au bout de cinq ans, on aura compris que Marvel préfère proposer des minis à 5 épisodes. :neutre:

    Note : 70 %

    (Vous noterez donc que :neutre: est le smiley phare de cette critique et résume finalement bien l'ensemble. La mini est intéressante et se laisse lire sans déplaisir, et j'espère revoir Dok-Ondar tant le personnage a du potentiel !)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir poster un commentaire.
Merci de votre compréhension.
Proposer une actu
 
 Vous avez une information concernant l'Univers Star Wars que vous voulez partager avec d'autres internautes ?

Vous pouvez nous la proposer facilement : cliquez ici !
Publicité