StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Interview de Sandy Julien, responsable de la gamme Star Wars chez FFG France
 
Un petit point sur l'état de la licence côté jeux de rôle
09/01/2019

Notre pigiste Jefferson a interviewé Sandy Julien, responsable de la gamme de JdR Star Wars pour le marché français (et accessoirement traducteur chez Pocket), qui revient avec nous sur son parcours, son travail, et surtout l'état de la licence côté jeux de rôle. Nous espérons que ça vous intéressera autant que nous !

***

Bonjour Sandy,

Nous voilà tous rentrés de vacances et c’est parti pour une nouvelle année ludique en compagnie des jeux Star Wars ! Toute l’équipe de SWU vous souhaite, ainsi qu’à FFG France et Edge, une excellente année 2019.

Vous êtes donc responsable de la gamme des jeux de rôle Star Wars pour le marché français. Depuis combien de temps êtes-vous aux commandes ?

Bonjour à vous et à toute l'équipe,

Je vous souhaite une excellente année dans une galaxie lointaine, très lointaine....

Pour répondre à votre question, je supervise les jeux de rôle Star Wars FFG traduits en France par Edge puis par FFG France. Je travaille chez Edge depuis le début des années 2000, où j'ai commencé à traduire toute la gamme Munchkin (un jeu de cartes humoristique que je vous recommande vivement), un travail que je poursuis à ce jour. J'ai participé, comme traducteur, relecteur ou superviseur, à la traduction d'environ 200 ouvrages de jeu de rôle, parmi lesquels tous ceux sortis chez Edge ces dernières années. Le travail consiste à diriger les traducteurs (notamment en définissant leur planning de traduction pour qu'il corresponde aux attentes de l'éditeur, ce qui n'est pas toujours facile) et à effectuer une relecture sur le travail final. En fonction des traducteurs, la relecture en question se révèle plus ou moins ardue : on a de bonnes surprises et de mauvaises.

On imagine aisément qu’il doit être sensible de publier du Star Wars. Quelles sont les plus grandes contraintes pour un éditeur tel que FFG/Edge ?

En terme de contraintes... Je ne peux parler que de la section de la chaîne de production purement liée à la traduction. La plus grosse difficulté a justement consisté, à l'origine, à obtenir des informations précises sur certains aspects de la traduction. Je vais vous donner deux exemples très simples et concrets.

Le premier a trait à la traduction elle-même. Lorsque nous avons entamé la traduction du Kit d'Initiation de Star Wars - Aux Confins de l'Empire, FFG nous a transmis un glossaire contenant les termes de l'univers que nous étions tenus de respecter. Nous nous sommes donc appuyés sur ce document pour élaborer la traduction du kit, puis de l'ensemble de la gamme (car il n'était pas question de dévier de la ligne tracée à l'origine). Malheureusement, il contenait des traductions trompeuses, ou qui ont changé depuis. Par exemple, l'espèce des Aqualish était traduite en "Aquales", alors qu'aujourd'hui, on préfère "Aqualish". Ces problèmes de glossaire, on les retrouve dans toutes les branches de la traduction (qu'il s'agisse de romans, de comics ou même de séries télévisées), mais ils sont très handicapants dans le cadre d'une traduction de JDR, avec une gamme qui va justement piocher dans tous ces supports narratifs.

Le second tient à la nécessité, pour sortir un ouvrage, d'obtenir une validation de la part de Lucasfilm. Or, nous n'avons pas vraiment de directives précises (excepté "rendez justice au jeu et à l'univers Star Wars") et il nous arrive de perdre énormément de temps à cause d'un détail qui peut sembler absurde. L'exemple concret, c'est celui des quatre points de suspension qui suivent la phrase "il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine" (vous pouvez le vérifier au début des films en VO ; je n'y avais jamais fait attention avant qu'on ne me le fasse remarquer). 

Pour un produit (je crois qu'il s'agissait du livre de base d'Aux Confins de l'Empire), nous n'avons mis que trois points de suspension. La réaction de Lucasfilm a été immédiate : pas de validation, et nécessité de rajouter un point. Or, un cycle de validation prend 15 jours, que l'on modifie un point ou une page entière. Ce petit point nous aura coûté quinze jours au planning !

Outre ces deux aspects, la traduction des ouvrages de JDR en question nécessite des traducteurs qui connaissent très bien l'univers ET le jeu de rôle (pas le JDR en général, mais bien celui-là en particulier), mais également capables de rendre digestes les textes anglais (ils sont pleins de redondances). Il faut également tenir des délais parfois délirants. Encore un exemple concret : il nous a fallu traduire un des livres de base en trois mois, relecture comprise, sachant qu'il comptait 300 000 mots environ (un roman "standard" en compte 80 000). 

En effet, c’est assez évocateur. Cela expliquerait-il donc le manque d’actualité française ces derniers temps ? Il semblerait qu’il n’y ait pas de sortie annoncée avant le deuxième trimestre 2019 (Les Domaines de la Force) alors que les derniers ouvrages datent de juillet dernier.

Il y a eu un gros retard dû à l'achat de FFG par Asmodée, mais aussi à des mutations du circuit de distribution : les produits Edge sont désormais distribués par une nouvelle structure appelée Novalis, qui a pris ses marques ces dernières années. Les délais (notamment en matière de gestion des stocks, mais aussi de maquette) se sont télescopés pour donner lieu à une situation tout à fait ubuesque. Pour « Nexus of Power/Les domaines de la Force », nous avons rendu les textes traduits le 25 janvier 2018 (!!!). Je n'ai reçu le fichier maquetté que le 10 avril 2018, et je l'ai rendu avec des demandes de modification le 2 mai 2018 (je me suis dépêché à l'époque, en me disant que nous avions déjà un gros retard...).

On peut espérer une accélération de la cadence des sorties cette année (nous avons d'ailleurs une réunion fin janvier à ce sujet), d'autant qu'il y a des ouvrages qu'il me tarde de voir traduire (« Dawn of Rebellion » en particulier). Je croise les doigts pour que ça bouge !

Les joueurs français peuvent-ils aussi s’attendre à disposer prochainement des accessoires tels que les « Adversary Decks » ou le « Game Mat » ?

En ce qui concerne les « Adversary Decks », je croyais qu'ils avaient été en vente il y a quelques années (ils ont été maquettés et relus il y a TRES longtemps). Je vais voir ce qu'il en est : je n'ai pas suivi la carrière de ce produit, qui était destiné à l'origine à être en "Prind on demand" (un concept dont je ne suis pas fan, honnêtement), mais je le croyais déjà/toujours dispo... 

Le Game Mat : c'est un accessoire qui ne me tape vraiment pas dans l'oeil. Je ne le trouve ni esthétique ni utile, et à ce prix, je doute qu'on en vende énormément. En bref, à mon avis, ce n'est pas un produit nécessaire à la gamme. Maintenant, la direction de FFG/Edge décidera peut-être de le commercialiser (une chose est sûre : la traduction ne prendra pas longtemps...), mais c'est le genre de truc dont je ne demande même pas un exemplaire. C'est un petit peu comme les decks de blessure et d'avarie : autant les decks de PNJ sont excellents (je me suis servi des decks en VO lors d'une campagne que je menais en "bac à sable") et pratiques (avoir un stock de PNJ génériques que l'on peut par exemple organiser devant soi, c'est vraiment bien), autant ces decks de blessure encombrent la table alors qu'ils reproduisent uniquement les effets de deux tableaux pleine page. Pour moi, c'est contre-productif (d'autant qu'on ne peut pas vraiment s'en servir pour générer blessures et avaries aléatoirement, puisque nombre d'effets du jeu font varier le résultat du jet de d100 sur les tableaux correspondants). Bref : ce sont à mes yeux de fausses bonnes idées. Maintenant, il existe sans doute des joueurs et des MJ qui adoreraient se servir de ces accessoires, mais je pars du principe qu'il vaut mieux concentrer les efforts sur la sortie des bouquins. 

Enfin, une dernière question. Les deux précédentes versions de Star Wars en JDR (D6 et D20) ont été exploitées chacune sur une dizaine d’années. Et, c’est peut-être une coïncidence, collaient à la production d’une série de films : la trilogie pour « D6 »  et la prélogique pour "D20/SAGA »…Quel est l’avenir envisageable des gammes actuelles ? Continuerons-nous de nous régaler après l’épisode 9 ?

Ce que vous relevez au sujet des gammes précédentes est vrai... mais ne se vérifie pas pour la version FFG. Le d6 reprenait effectivement la trilogie, le d20 se penchait en particulier sur la prélogie... mais le JDR de FFG s'intéresse essentiellement à la trilogie d’origine. Exception faite de produits un peu anecdotiques comme le Kit d'Initiation basé sur le Réveil de la Force, on exploite ici un background essentiellement calé sur la trilogie d'origine (avec de gros apports de la prélogie, cela dit). Quid des épisodes VII et suivants ? Eh bien pour le moment, rien n'est écrit. J'espère vivement que l'on verra des suppléments d'univers consacrés à la suite de la saga cinématographique, et je pense qu'avec des ouvrages comme Rise of the Separatists et Dawn of Rebellion, FFG s'ouvre à d'autres contextes que celui très spécifique de la période séparant les épisodes IV et V (c'est le postulat d'Aux Confins de l'Empire). Jusqu'ici, on a une gamme très homogène, mais qui se permet ce genre de petites incursions dans l'inconnu. En tant que fan du jeu, j'espère une gamme qui se prolonge au-delà même des promesses des livres de base, et pourquoi pas, qui explore des périodes enthousiasmantes (qui a dit KOTOR ?). On a vu que FFG suivait l'actualité de la franchise (avec le Kit du Réveil de la Force, puis avec Dawn of Rebellion, qui s'appuie en partie sur Rebels), et il y a fort à parier que cette tendance s'affirme dans les mois et les années qui viennent, d'autant que l'univers Star Wars s'est énormément enrichi, et que ce n'est pas près de s'arrêter.

Merci beaucoup, Sandy, pour toutes ces précieuses infos qui nous éclairent  sur la vie de nos JDR préférés !!! On espère tous à SWU que vous allez continuer très, très longtemps…. (4 petits points)

C’est toujours un plaisir de parler de cette gamme ! Mes amitiés à tous les fans du jeu et de Star Wars en général !

 

Parution : 09/01/2019
Source : Sandy Julien
Validé par : Jies
Section : Jeux de Rôle
On en parle sur nos forums
 
Les 10 premières réactions (voir toutes les réponses) :
  • 09/01/2019 - 15:04
  • 09/01/2019 - 18:11
    Toujours aussi sympathique Sandy Julien !

    Et il ne parle pas (trop) la langue de bois.
  • 11/01/2019 - 11:09
  • 11/01/2019 - 13:43
    Ah très cool ça !
  • 11/01/2019 - 13:49
    Cool, on va pouvoir affronter Palpatine !

    *prévoir l'achat de 60 dés rouges*
  • 11/01/2019 - 14:58
    Le système ne permet pas d'aller au delà de 5, pas beaucoup d'achats en vue ! ^^ (Je sais que c'est de l'humour, mais je précises pour les autres ! ^^)
    Pour ma part je m’interroge. Avoir les caracs des "gros" perso, c'est toujours sympa pour savoir où se situent les PJ par rapport à eux. Mais j'ai toujours aussi l'impression que c'est un peu du remplissage*... (Après je ne pense pas que des MJ fassent réellement jouer des combats etc. contre ces gros persos... ^^)

    *Je me souviens du Guide de la Trilogie pour SW D6, et autant le supplément était intéressant pour certains trucs, autant les profils des "boss" (Vador, Palpy etc.) ne m'ont jamais servis !
  • 11/01/2019 - 15:07
    Tu as raison Pierrick, c'est surtout du fun...quoique je connais deux, trois MJ qui serait bien capable de... :diable:
  • 11/01/2019 - 16:22
    Ceci dit, je ne sais pas trop à quel point on aura droit à des "caracs de dingue" : )
    Par exemple j'ai lu que des gens étaient déçus du profil de Vadorounet dans Dawn of Rebellion. ^^
    Quant à celui de Lando dans le Joyau de Yavin, il est très raisonnable (bon ok, pour lui on nous précise que c'est un profil adapté aux besoins du scénar). : )
  • 11/01/2019 - 18:32
    Dans le joyaux de Yavin j'ai du refaire les carac d'Elaiza que j'ai trouvé archi nulle pour une vieille Jedi. j'ai également inventé une règle permettant de parer les lazer parce que ça n’apparaît nulle part. Je les trouve vraiment naze les Jedi dans l'"Ere de la Rébellion" et les "Confins de l'Empire". Je n'ai pas encore "Force et Destinée" alors je saurais pas dire mais bon ...
  • 11/01/2019 - 19:45
    Justement, ya plein de talents qui permettent ça dans F&D (Et la plupart des PNJ qui doivent y parvenir normalement peuvent le faire). : )
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir poster un commentaire.
Merci de votre compréhension.
Proposer une actu
 
 Vous avez une information concernant l'Univers Star Wars que vous voulez partager avec d'autres internautes ?

Vous pouvez nous la proposer facilement : cliquez ici !
Publicité