StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Critique de The Rule of Five, troisième arc de la deuxième série Dark Vador
 
Un arc court, mais bon !
28/02/2018

Le troisième arc de la série Darth Vader - Dark Lord of the Sith s'est achevé aujourd'hui aux USA. Alors vous allez me demander : déjà ? La critique du 2ème arc date d'il n'y a pas si longtemps que ça pourtant ? Hé oui, déjà, car ce troisième arc ne contient que deux issues.

Je rappelle que cette série est en cours de parution en France dans le magazine comics de Panini.

La critique est là donc, mais comme d'habitude d'abord, rappel du synopsis :

Darth Vader - Dark Lord of the Sith #11-12 - The Rule of Five

Synopsis :
Une prime très importante a été mise sur la tête de Vador ! Qui ose essayer de prendre la place du Seigneur Noir au sein de l'Empire ?

 

La critique sans spoiler de Lain-Anksoo

Un mini arc en deux numéros, pourquoi pas, on peut le voir comme un long one shot.
Alors que Vador est sur la piste d’un Jedi il se trouve lui-même la cible d’une machination … Une histoire courte pour un synopsis court.

Scénario : histoire simple mais bien développée

Alors oui, le synopsis n’envoie pas forcément du rêve mais ce qu’il y a de bien dans ces quarante pages c’est qu’on ne les lit pas forcément pour l’intrigue principale mais plus pour la toile de fond.

On a déjà eu des romans et comics qui n’étaient que des prétextes pour présenter le fonctionnement de la grande machine impériale. Ici nous avons une histoire courte qui sert à nous montrer le démarrage de l’Empire et le fonctionnement de cette galaxie totalitaire, tout en continuant à développer le tout nouveau Vador et sa relation avec Palpatine.

Les éléments de cette histoire sont donc là pour permettre à Vador d’avoir son sabre, mieux définir son rôle dans l’Empire et trouver une manière d’exercer sa domination sur ses subordonnés (domination qui n’était pas encore évidente dans les arcs précédents) ce qui va permettre à Vador par la suite de partir en guerre avec ses troupes, ses officiers et ses inquisiteurs. Il a fini son « introduction », il peut passer aux choses sérieuses.

Enfin, on voit aussi un petit bout de galaxie et la manière dont de nouvelles opportunités, à base de chasse aux Jedi, émergent, ce qui permet à Soule de faire de multiples clins d’œil à son comics Lando.

On assiste donc vraiment à une chose dont Soule ne nous a pas habitués sur son comics Poe Dameron : une véritable intrigue sur plusieurs arcs finement tissée donc les éléments s’entremêlent petit à petit vers un but certain.

38/50

Dessins : mystiquement agréable !

On l’a déjà dit, le gros défaut du dessinateur (Giuseppe Camuncoli), défaut en parti éclipsé par le dieu des coloristes David Curiel, c’est les visages humains. Comme on le voit sur Palpatine et Jocasta, il a surtout du mal avec les personnes âgées. En effet, on croirait voir des lépreux…

Par contre pour les aliens, les décors et la technologie, il s’éclate et nous éclate toujours autantça reste un plaisir à lire.

Ensuite, un autre reproche que j’ai pu lui faire par le passé c’était le casque de Vador, des fois sans relief, des fois mal proportionné. Ici ce défaut semble derrière lui et son Vador est sublime.

Enfin, il réutilise une technique qu’il avait déjà utilisée dans le premier arc lors de scènes de méditation de Dark Vador, scènes nombreuses dans cet arc, la technique dite « brouillonne » ou « dessins incertains ». Et c’est juste magnifique : l’idée derrière ça est déjà excellente mais pousser le détail avec la partie organique de Vador d’une couleur et les parties mécaniques d’une autre c’est du grand art. Surtout que ça arrive souvent sur des pages pleines, on ne peut donc que tomber sous le charme !

36/50

Un petit arc avec une histoire courte qui nous permet de ne pas se presser et de voir le monde qui les entoure ; le tout agrémenté de dessins en nette amélioration. Que demander de plus ?

Les plus :
Ce flou artistique lors des méditations
Vador a enfin sa place dans l’Empire
Les clins d’œil à la BD Lando

Les moins :
Le visage de Palpatine

Note : 74 %

 

Voilà pour la critique. On en parle sur les forums.

Parution : 28/02/2018
Source : Le Staff
Validé par : Lain-Anksoo
Section : Littérature
On en parle sur nos forums
 
Les 10 premières réactions (voir toutes les réponses) :
  • 28/02/2018 - 17:43
    La critique de Lain du (très court) 3ème arc : https://www.starwars-universe.com/actu- ... vador.html :)
  • 28/02/2018 - 17:50
    Merci link !
    C'était cool comme histoire :cute:
  • 28/02/2018 - 17:55
    Ils nous ont encore faire le coup des noms en Aurebesh dans le masque de Vader, mais dont les 3/4 sont inventés ^^

    -- Edit (Mer 28 Fév 2018 - 18:04) :

    Je viens de finir l'issue, mais du coup y avait aussi Cassio Tagge dans la liste, et Palpy n'a pas mentionné de l'épargner contrairement à Tarkin... Pourtant Vader ne le tue pas :?
  • 28/02/2018 - 20:02
    vos661 a écrit:Ils nous ont encore faire le coup des noms en Aurebesh dans le masque de Vader, mais dont les 3/4 sont inventés ^^

    -- Edit (Mer 28 Fév 2018 - 18:04) :

    Je viens de finir l'issue, mais du coup y avait aussi Cassio Tagge dans la liste, et Palpy n'a pas mentionné de l'épargner contrairement à Tarkin... Pourtant Vader ne le tue pas :?


    Il n'est pas dit que Vador allait tuer tous les officiers présents sur la liste, si ? De plus, à la fin, il les prend au hasard donc la liste ne lui sert pas à grand chose finalement :)
  • 28/02/2018 - 22:12
    Les mecs qu'il prend "au hasard" sont tous mentionnés sur sa liste :neutre: . A part un je crois.
  • 28/02/2018 - 22:53
    Un numéro informatif qui fera plaisir aux fans de l'Empire et des détails dans la continuité entre films.
    Paradoxalement le plus et le moins du numéro sont la même personne: Palpatine! Un charisme de fou dans les dialogues (c'est sa semaine avec Rebels) et un visage méconnaissable (mais qui serait très bien pour un autre personnage :transpire: ).
    Je n'ai par contre rien compris aux méditations de Vador: quelle est la vision lors de sa première méditation? et dans la deuxième, il se passe quoi? :x

    Au final, un petit arc avec un peu de tout, qui se divise entre une première partie d'action et une deuxième partie de politique impériale, des références à l'univers Star Wars, et agréable à lire.
  • 01/03/2018 - 9:37
    Preda224 a écrit:Il n'est pas dit que Vador allait tuer tous les officiers présents sur la liste, si ? De plus, à la fin, il les prend au hasard donc la liste ne lui sert pas à grand chose finalement :)


    Au hasard les cinq qu'il a appelé, c'est de l'ironie :whistle: . Pour moi il a médité/réfléchit qui pourrait être les traîtres, dommage pour lui il en a raté au moins un :D .
  • 09/03/2018 - 8:50
    Le prochain arc du comics sur Mon Cal se passera 3 ans après le précédent, en -16 donc
  • 09/03/2018 - 9:03
    Lain-Anksoo a écrit:Le prochain arc du comics sur Mon Cal se passera 3 ans après le précédent, en -16 donc


    Ah d'accord :shock: . Je m'attendais pas à un tel saut dans le temps !
  • 09/03/2018 - 9:04
    Lain-Anksoo a écrit:Le prochain arc du comics sur Mon Cal se passera 3 ans après le précédent, en -16 donc


    Ils vont peut-être faire des liens avec la série Star Wars.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir poster un commentaire.
Merci de votre compréhension.
Proposer une actu
 
 Vous avez une information concernant l'Univers Star Wars que vous voulez partager avec d'autres internautes ?

Vous pouvez nous la proposer facilement : cliquez ici !
Publicité