StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
[MAJ J19] Les Héritiers du Trône, par Clonedroïd92
 
Le Premier Ordre comme vous ne l'avez jamais vu...
24/01/2018

Bonjour à tous !

Après les nouvelles de Code 44 sur l'Ancienne République publiées la semaine dernière, changement total de décor : place à l'Univers Officiel et à la postlogie ! Et le récit du jour ne se focalise pas sur n'importe quel aspect des nouveaux films. Une histoire nommée Les Héritiers du Trône ne pouvait évidemment traiter que du Premier Ordre, régime totalitaire issu de l'Empire Galactique qui dans la nouvelle continuité émerge des vestiges de l'Empire exilés dans les Régions Inconnues.

C'est une histoire de combattants : des pilotes et des soldats, loyaux, dévoués, parfois jusqu'au fanatisme, à leur régime. Peu de politique ou de grands officiers, mais une plongée au cœur - ou plutôt dans le cœur - des combattants de terrain, de ceux qui vivent, se battent et parfois meurent pour le Premier Ordre.

Cliquez sur la couverture pour accéder à la fiche de l'histoire.

  • Les Héritiers du Trône

    Après la bataille de Jakku, la Nouvelle République a exilé les plus dévoués des Impériaux hors de l’Espace Connu. Là, dans ces régions hostiles et inexplorées, ils ont fondé un nouveau régime, le Premier Ordre, et préparé leur revanche en formant la prochaine génération de combattants impitoyables.

    Riken est l’un de ces hommes. Un pilote, un fou de l’espace fanatiquement loyal, qui va se retrouver embarqué dans une nouvelle guerre dévastatrice contre la Résistance...

Avec sa couverture ardente brillamment conçue par CRL (que je remercie au passage), cette nouvelle histoire devrait vous plonger avec brio dans l'univers impitoyable du Premier Ordre...

Voilà pour nos nouveautés de janvier, on se retrouve le mois prochain pour une nouvelle publication !

Bonne lecture, et que l'Inspiration soit avec vous !

Parution : 24/01/2018
Source : Le Jury Fan-Fictions
Validé par : Jagen Eripsa
On en parle sur nos forums
 
Les 10 derniers messages (voir toutes les réponses) :
  • 08/07/2016 - 14:04
    L2-D2 a écrit:Chapitre 4.4 lu !

    Partie un peu courte, mais pour le coup elle est extrêmement dense ! Le lecteur plonge avec Riken et ses camarades sur Starkiller, et tente de fuir la planète avec eux : y parviendront-ils, ou pas ? Voilà tout l'enjeu de cette partie sacrément stressante ! :sournois: Je n'en dirais pas plus, par peur de spoiler, mais j'apprécie le choix qui a été fait, ça n'a pas du être évident de décider, et ensuite de le mettre en scène !

    Pour le coup, je suis très curieux de découvrir la prochaine et dernière partie de ton récit ! :)



    Ah L2 ! Mon dernier commentateur ! :jap:

    Et oui c'est court j'avais prévenu :paf: mais que de l'action ! :transpire:
    Merci pour ton compliment !
    La dernière partie fera office d'épilogue à la fic, histoire de cloturer comme il faut tout ça. Mercredi prochain, the final episode ! :cry:
  • 10/07/2016 - 0:54
    Je lis toujours...
    Les héros s'en sortent à chaque fois, cette chance perdurera ?, l'épisode 7 est terminé, tu vas nous faire découvrir d'autres éléments, j'attends
  • 14/07/2016 - 23:55
    Bonsoir !

    Je tiens à m'excuser pour la non publication de l'épilogue hier soir. Il se trouve que la fête nationale de notre glorieuse République, est aussi la fête nationale des abrutis et délinquants. De fait je n'ai pas pu regagner mon humble lit avant 4 heures 30 du matin, et je subit les répliques de cette soirée aujourd'hui encore.

    Mais je peux vous promettre que la conclusion de la fic arrive demain, vendredi, promis juré craché !

    Alors à demain ! :hello:
  • 17/07/2016 - 1:00
    Bon mesdames, messieurs... voici l'épilogue, la conclusion sur ma fic sur le Premier Ordre.








    STAR WARS
    Les Héritiers du Trône


    Chapitre 4 - Epilogue-








    Lieu inconnu dans l'espace
    Territoire du Premier Ordre






    Elle était là, en tenue de repos, près de la baie vitrée où lui même jouait avec son insigne impérial lors de ses moments de réflexions solitaires. Elle savait qu'il viendrait ici. Il ne l'avait pas revu depuis qu'ils avaient été appelés pour défendre la base, alors surpris au lit. Les médecins avaient retenu Riken de manière exagérée pour s’assurer de sa bonne santé, puis il avait fallu faire une avalanche de rapports et ce d'autant plus qu'il n'y avait plus d'officier d'encadrement dans ce qui restait des Oméga.
    Alors, quand il se retrouva devant elle, il apprécia la prendre dans ses bras. Il s'attendait à une remontrance ou une hystérie comme elle en faisait ces derniers temps, mais elle lui donna à la place un regard d'une infinie douceur et lu à la fois son soulagement de le voir et la tristesse par rapport aux événements récents.
    Ce fut un massacre, le Premier Ordre avait besoin de se recueillir, encore, après la plus grosse perte de son histoire. Aussi, un camarade enlaçant un autre n'avait aucune connotation suspicieuse, et la tristesse était sincère.

    - Je t'avais dit que je déconnerais pas.
    - Je savais.

    Elle ne l'embrassa pas. Pas ici, ni maintenant. Ce n'était ni le lieu, ni le moment adéquat.

    Ils furent rejoins par Sly et Aalyn, eux aussi en tenue de repos. Seul Riken était en uniforme régulier. Il se prirent dans les bras et se tapotèrent le dos, puis restèrent là, à regarder l'espace.

    - Alors comme ça on a perdu ? Les Résistants vont pouvoir s'enorgueillir d'avoir fait tomber la grande Starkiller, commença Sly. Et maintenant ?

    Riken repensa à tous les moments vécus récemment. Il est vrai que le Premier Ordre avaient enchaîné les revers, mais il n'était pas de cet avis.

    - Ça ne change rien.

    Ils le regardèrent fixement.

    - Starkiller à été détruite et nous avons perdu beaucoup d'hommes mais , dans le fond, nous n'en n'avions plus besoin. Le Système Hosnien a été détruit et avec lui, le Sénat et sa pitoyable République. La majorité de sa flotte n'est plus que poussière stellaire. Ce qui reste de celle-ci est divisée, perdue, faible. Les mondes de la République n'ont plus aucune autorité à laquelle se vouer, mais surtout, ils ont peur.
    Quant à la Résistance, elle est mal armée, peu soutenue, et dispose de ressources ridicules. Elle a peut-être réussi un coup d'éclat mais elle a aussi perdu de précieuses ressources qui lui sera difficile de remplacer sans le soutien d'une République qui n'existe plus. Elle est meurtrie et dispersée. Une faible Résistance à l'agonie et plus de République pour tenir la galaxie. Voilà ou nous en sommes. Nous avons vaincus nos ennemis et nous disposons de la plus puissante flotte stellaire en activité dans la galaxie. Notre armée n'a pas d'équivalent, et plus important que tout, contrairement à ces mondes sans drapeau désormais, notre peuple est uni. Et prêt à tout pour la victoire. Nous allons prendre les axes commerciaux majeurs. Réunifier les mondes loyaux à l'Empire derrière notre bannière. Kuat, Carida, Corulag, Eriadu, Lianna et bien d'autres. Nous prendrons contrôle des ressources et des points stratégiques. Nous serons les seuls à proposer une alternative au chaos. Les seuls à proposer une solution gouvernementale cohérente. Les systèmes nous rejoindront les uns après les autres. Par conviction et volontairement dans un premier temps, puis par résignation et acceptation pour les plus rebelles. Nous asphyxierons ce qui reste de cette Résistance. Starkiller n'est plus, mais nous n'avons jamais été aussi proche du but, aussi proche de la victoire. La conquête de la galaxie va pouvoir commencer et personne ne peut nous en empêcher. Nous tenons notre revanche.

    Deva sourit. Puis se tourna vers Riken.

    - Je comprends. C'est un beau plan. Mais ne fait pas l'erreur de nos pères. Après la destruction de l’Étoile Noire, ils affichaient encore une confiance aveugle car ils disposaient encore d'une assise gouvernementale puissante, ancrée et d'une force militaire sans équivalent. Ça ne les a pas empêchés de s’effondrer.
    - Ou veux-tu en venir ?
    - Ils ont sous-estimé une chose importante. L'espoir. L'espoir qu'a insufflé cette victoire à la galaxie rendant le Rébellion plus puissante, plus grande chaque jour jusqu'à devenir incontrôlable. Elle n'était rien avant d'être tout. Le pouvoir physique et matériel ne fait pas tout.
    - C'était différent. A l'époque, les gens pensaient que la Rébellion défendait une cause juste. Qu'un monde meilleur allait ressortir de tout cela. Les gens ont vu la République de ces Rebelles. Ils ont vu la désillusion. Cette République n'a fait que décevoir, année après année et montré sa faiblesse à protéger la galaxie. Les rôles sont inversés. Nous sommes les rebelles cette fois. Il n'y aura pas d'espoir, car tout le monde sait ce qui ressortira de l'idéologiee dépassé de cette Résistance. Le chaos et la faiblesse.
    Nous sommes l'espoir.
    - Peut-être... concéda t-elle.

    Aalyn avait l'air de réfléchir et prit la parole.

    - Et qu'est ce qu'il va devenir de … nous ?

    C'est essentiellement ce qui avait pris le plus de temps ces dernières vingt-quatre heures à Riken.
    Officiellement, les Oméga existaient encore. Mais ce n'était que sur le papier. Des douze pilotes de base composant l'escadron, ils n'étaient plus que trois.
    Neuf.
    Neuf morts en deux ans. Ils avaient perdu leur camarades, leurs collègues d'escadron, leur chef.
    C'était assez étrange, en fait. Riken a toujours trouvé les croyances en la Force de Aalyn ridicules. Pourtant, il devait admettre qu'il y avait de quoi le troubler. Sur les douze pilotes des Oméga, seul trois avaient survécus et ces trois pilotes étaient Aalyn, Deva et lui. Les trois amis inséparables. Cela pouvait-il être un hasard ? Ou alors leur instinct les avaient-ils fait se rapprocher de ceux qu'ils pressentaient comme des survivants ?
    Puis il repensa à toutes ces fois où ils avaient faillit mourir. La fois où Riken s'était retrouvé face à ce A-Wing et dont il ne devait son salut qu'à l'intervention providentielle d'un pilote allié. Une intervention extérieure.
    Ou la fois où Aalyn put s'éjecter car Riken se trouvait non loin pour le couvrir. Un coup de bol.
    Puis cette fois où il s'était retrouvé au milieu de ces X-Wing sur Takodana. Heureusement cette fois, Deva était parmi les pilotes secourus pour le secourir, lui.
    Puis sur Starkiller... où lorsqu'il s'était interposé pour sauver Deva et qu'il avait encaissé deux tirs direct.
    12%.
    Et s'il avait encaissé un tir de plus ? Si ce Résistant n'avait pas eu le réflexe de décaler son appareil à temps ?
    Et si DF-1920 ne s'était pas sacrifié ?
    Ils avaient eu tellement d'occasions de mourir. Non, il n'y avait aucun instinct de survivant. A chaque fois, ça c'était joué à rien. A un détail. Ça ne pouvait pas être le hasard.

    Merde, Aalyn, tu fais chier toi et tes idées de Jedi.

    La Force n'était peut-être pas juste une magie utilisée par une poignée d'individus mais quelque chose qui rythmait l'univers et le destin de chacun tout compte fait.
    Dans ce cas, Riken devait dire quoi ? Merci ? Ou l'insulter pour avoir laissé la galaxie s'embraser et se détruire pendant plus de cinquante ans ? Pour avoir laissé son escadron mourir ?
    Il ne savait pas. Il ne savait pas si la Force existait réellement, ou s'il y croyait. Il ne savait pas comment il devait appréhender sa vie à l'aube de cette découverte. Mais il aimait croire qu'il avait encore son destin entre ses mains. Qu'il pouvait encore protéger Aalyn, Sly et Deva. Car sinon, tout était déjà joué, et il ne pouvait le supporter.
    Les interrogations du Premier Ordre étaient plus terre à terre, elles...

    - Eh bien, on m'a proposé un poste, répondit Riken. Un poste de Lieutenant s'est … libéré dans les Forces Spéciales, et vu la notation du Lieutenant, ils m'ont choisit pour le prendre.
    - Un baron ! Mais c'est génial, Riken ! s'exclama Aalyn.
    - A peine après un an de service , c'est rarissime. Tu devrais accepter, dit Deva sur ton joyeux mais forcé.

    Seul Sly le regarda étrangement.

    - T'as refusé n'est-ce pas ?
    - Oui.
    - Quoi ? s'exclamèrent mutuellement les deux autres pilotes.

    Si Riken avait prit ce poste, cela voulait dire la dissolution totale des Oméga, et donc, Aalyn et Deva auraient pu être séparés, mis dans des escadrons différents...
    Peut-être même sur un autre bâtiment de guerre.
    Et alors, Riken n'aurait pas pu voler à leurs côtés, ils n'auraient pas pu se soutenir mutuellement, et il n'aurait pas pu rester près de Deva. C'était inconcevable. Alors il avait refuser le poste mais avait accepté le grade à condition qu'il puisse garder ses équipiers. Un tel refus au nom de la loyauté envers des partenaires, en temps normal, lui aurait posé de gros problèmes pour sa carrière. Voir de gros problèmes tout court. Mais officiellement, c'était une promotion, pas une mutation. Riken était donc en droit de refuser. Et la donne avait changée. Avec la destruction de Starkiller et les dernières batailles, des milliers de pilotes avaient perdu la vie, des pilotes qu'il fallait remplacer. Si Riken acceptait cette promotion, les Oméga serait dissout, mais pour maintenir la capacité opérationnelle du Finalizer, il aurait fallut reconstituer un nouvel escadron avec de nouveaux pilotes. Et il y aurait toujours des candidats pour les Forces Spéciales. L'un dans l'autre, le Premier Ordre s'y retrouvait. L'escadron n'était pas dissout, et puis les Oméga avaient besoin d'un nouveau Lieutenant. Le temps n'était pas au symbolisme ni à la discipline idéologique. C'était la guerre, ce genre d'arrangement était possible.

    - Vous avez devant vous le nouveau Leader Oméga. J'ai gardé la promotion, mais ici, au sein de l'escadron.

    Deva lui sauta au cou en jubilant, tandis que Aalyn faisait mine de pestiférer dans son coin.

    - Ils m'ont donné l'occasion de refonder l'escadron et donc de nommer le lieutenant en second. Ce sera toi Deva.

    Un choix mûrement réfléchit. Bien qu'il soit officier désormais, il était débutant dans la gestion d'un escadron. Il aurait besoin de quelqu'un, non seulement pour le seconder, mais aussi pour lui résister. Quelqu'un avec assez d'emprise pour lui faire voir d'autres options, de le mettre devant ses contradictions. Deva remplissait déjà ce rôle sans le vouloir. Elle l'aiderait à être un meilleur leader. Elle pourrait lui tenir tête, sans aller à l'encontre du protocole. Et puis il connaissait assez bien Aalyn pour savoir que les grades, les responsabilités ne l'intéressait pas. Pour autant il aurait autant d'importance que Deva. Il aurait besoin d'eux deux pour diriger cet escadron correctement.
    Comme il s'en doutait, Aalyn souriait et fit un clin d'oeil. Il avait l'air de se moquer royalement de cette histoire de responsabilités.

    - Bon bah ta voilà leader d'un escadron de trois pilotes. Deva est ton adjoint et moi le vice-adjoint. Mais je tape sur qui moi ?
    - On ne restera pas trois, répondit Riken dans un ricanement. Les survivants des Epsilon vont nous rejoindre. Ce sont des DF aussi et maintenant des Oméga. Ils seront nos camarades, nos frères, nous allons confier notre vie entre leurs mains, alors accueillez les comme tel.
    - Compte sur nous, dit Aalyn.
    - Et avec les rescapés des Epsilon, ça porte à combien votre bande ? demanda Sly.
    - Ils sont quatre.
    - Génial, vous êtes un demi-escadron ! ironisa Sly, levant les bras en l'air en signe de victoire.
    - Le commandement me laisse le soin de sélectionner des DF, auxquelles j'ai lancé des appels à candidature. Il n'y pas beaucoup qui refuserait un poste actif sur le Finalizer. Alors je me suis permis de sélectionner des DF avec de bons dossier. L'escadron sera bientôt complet.
    - Tous ces DF seront plus expérimentés que nous... dit Deva sur un ton morose.
    - C'est sans importance. Le commandement m'a désigné comme Leader et je vous ait désignés comme mes seconds. Ils apporteront leur expérience, leur plus-value, mais ça ne changera rien à la chaîne de commandement. J'y veillerais.
    - Et vous, de votre côté ? demanda Aalyn à Sly. Vous vous en remettez niveau pertes ?
    - Des bleus vont bientôt arriver. Va falloir les mettre au pas, mais le conflit va être long. On a besoin de toutes les mains disponibles.

    Ils re-concentraient leur regards vers le fond de l'espace. Puis une alarme retentit. Le Finalizer s'apprêtait à passer dans l'hyperespace. Il étaient de repos, et par la grâce du Leader Suprême, il comptaient bien en profiter, avant de retourner en guerre. Partout dans la galaxie, des fils de Rebelles et d'Impériaux se préparaient au combat. Il ne s'apprêtaient à livrer un conflit mais ce ne serait pas le leur. Ils allaient finir celui que leurs pères n'avaient jamais terminé...

    Deva prit discrètement la main de Riken, qu'il serra.

    - Je t'aime, murmura t-elle.
    - Toi par contre, il t'en faut des tonnes.

    Devant eux, brillaient les étoiles sur lesquelles se jouerait leur destin, à tous. Et cette fois, ils n'échoueraient pas ….

    FIN





    VOILA !!

    J'espère que cette fic vous a plu ! Perso j'ai pris un plaisir monstre à l'écrire et à la partager. Je tiens à rappeler que c'était ma première fic alors soyez indulgent :transpire:

    Bien qu'elle soit finie je n'exclue pas de la relancer lorsque le reste de l'histoire de la nouvelle trilo sortira. Après tout qu'est-ce qui empêcherait Riken et ses amis d'avoir un rôle dans la posto ? To be continued may be ....
  • 17/07/2016 - 16:39
    Épilogue lu !

    Ah là là, ça fait quelque chose, tout de même. Une fic se termine, avec peut-être l'espoir de revoir nos personnages plus tard... à condition que, dans les films, le Premier Ordre existe encore ! :paf:

    Épilogue plein d'espoir, c'en est presque étonnant. Le parallèle entre le Premier Ordre et l'Alliance Rebelle est bien trouvé, la promotion de Riken bienvenue, on sent que le Premier Ordre n'a pas le choix et fait avec les vétérans dont il dispose.

    Voilà une fic qui fut très agréable à suivre, du début à la fin ! :)
  • 23/07/2016 - 19:22
    Hello Clonedroïd92 !

    Retard rattrapé. :D

    Et je confirme tout le bien que j'éprouve pour ta fic: une histoire maitrisée avec une narration fluide et limpide qui se joue à la fois en miroir de la "grande" Histoire qu'est TFA tout en ayant sa propre logique interne. le tout animé par des personnages crédibles et attachants tant bien même ils sont du "mauvais" coté...
    C'est justement là le point fort de ton histoire, la sincérité et la justesse de ta description d'un homme du Premier Ordre évite tout propos manichéiste, se contentant avec ce qu'il faut de subtilité de nous plonger dans le quotidien (quotidien avec des grosses guillemets :lol: ) d'un citoyen du PO avec ses doutes, ses certitudes, ses convictions.
    Quant à la forme en elle-même, je n'ai pas grand chose à rajouter. Des petites erreurs de styles par ci par là, des fautes (mais nous en faisons tous :transpire: ) mais, sans atteindre des sommets stylistiques, tu as su retranscrire avec justesse ton histoire et tes persos qui l'animent; ton écriture se révélant agréable à lire surtout dans les grands moments de tension et/ou d'actions de cette fin (encore une fois, tu excelles dans le dogfight :love: ).
    Mon seul regret serait que, au final, que l'histoire d'amour entre Riken et Deva soit impactante pour le personnages; les quelques changements que l'on perçoit chez Riken n'avait pas besoin de cette histoire entre eux... :neutre: Cette romance, si elle ajoute à l’humanisation du personnage, me parait vaine dans le schéma global de ta nouvelle. Enfin, bon, cela n'entache pas la réussite des Héritiers du Trône! :)

    Donc moi, en conclusion, j'ai aimé!

    Clonedroïd92 a écrit:Bien qu'elle soit finie je n'exclue pas de la relancer lorsque le reste de l'histoire de la nouvelle trilo sortira. Après tout qu'est-ce qui empêcherait Riken et ses amis d'avoir un rôle dans la posto ? To be continued may be ....

    Ha mais non pas may be! :)
    L'idée de revoir ces personnages continuant à évoluer en parallèle de la Postlogie m'enchante bien plus que de lire les œuvres officielles qui finiront par arriver sur ce sujet!
    Après, c'est toi qui voit :wink:

    See ya!
  • 03/08/2016 - 23:54
    Après une très LONGUE de deux semaines pour cause de vacances me revoilà ! :paf:

    Je tenais à vous remerciez tous deux, L2 et Tenebrae d'avoir suivit et fait l'effort de me donner votre ressenti tout au long de la fic. C'est ça aussi qui encourage un auteur à poster et donner envie d'écrire !
    Et je suis d'autant plus satisfait qu'elle vous ait plu, ayant peur que, pour une première fic, celle-ci vous ennuie ou vous fasse pleurer de par sa médiocrité :transpire:

    Et je remercie aussi tous les autres lecteurs pour l'intérêt porté, que vous ayez aimé ou pas d'ailleurs. ca boost pour poster de la fic' !

    L2 :

    Oui pour une suite faut évidemment un PO :lol: mais même si le PO devient Empire, ou meurt aussi vite qu'un perso principal de GoT ou devient un organisme non lucratif promouvant la culture de Meiloorun bio, il y aura une histoire à raconter avec notre ami Riken !


    Tenebrae :

    De toute façon après la sortie du 8, je sens que ça va le démanger de continuer cette fic ! J'vais me sentir obligé ! Mais j'ai aussi d'autres idée de fiction qui sont arrivés, donc je vais prendre le temps de concrétiser ou pas. Je compte encore bosser comme ici. Ecrire et poster ensuite et pas au fur et à mesure pour être sûr qu'il y ait une fin à la fic. Je trouve que c'est plus respectueux pour ceux qui lisent (ou du moins, moins agaçant), et m'enferme pas avec une obligation d'écrire et donc me permet de prendre mon plaisir sans influence extérieure mais ça prends plus de temps.

    Content que tu ait ressenti l'aspect quotidien ! Les trucs comme l'histoire sentimentale de Riken, c'est inutile à l'histoire, mais c'est indispensable pour poser le cadre générale, celui de la vie d'un trooper de base. Au fond l'histoire, on la connaît tous. L'intérêt de la chose était de voir la vie côté Premier Ordre et on peut juger de cette vie surtout par les choses du quotidien. Le but était de ne pas diaboliser le PO, de montrer que ce sont des types normaux derrières les armures avec leurs raisons et leurs rêves, sans pour autant bisounoursé le PO. Adoucir la sauce pour qu'on sente vraiment à quelle point elle pique :transpire: et j'aurais pu encore aller plus loin, mais tomber dans le cliché manichéiste ou la surenchère aurait desservit le propos.
    Content que tu l'ait sentit, ne serait-ce qu'un peu, c'était le but :jap:

    'Fin bref, merci pour votre fidélité les gars ! Et à bientôt ! :) :jap:
  • 24/01/2018 - 12:29
    Les Héritiers du Trône débarquent sur le site ! :jap:

    -- Edit (Mer 24 Jan 2018 - 12:32) :

    Voilà, publication achevée ! :transpire:

    Objectif Piejs pour le mois prochain. ;)
  • 30/01/2018 - 18:26
    Oh mon Dieu que la Force me protège de cette fic ! :shock:
    Elle était géniale !!! :love: :love: :love:
    Lue du début à la fin en quelques heures tellement j'étais captivée.
    Bravo ! :jap:
  • 31/01/2018 - 23:55
    Hey ! Merci ! Content de voir que la fic continue d'avoir de nouveau lecteurs, et content que ça t'aie plus :jap:
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir poster un commentaire.
Merci de votre compréhension.
Proposer une actu
 
 Vous avez une information concernant l'Univers Star Wars que vous voulez partager avec d'autres internautes ?

Vous pouvez nous la proposer facilement : cliquez ici !
Publicité