StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Critique du quatrième numéro du bimestriel comics Star Wars
 
[Critique] Le grand retour de Dark Vador en VF !
05/12/2017

La semaine dernière est sortie le quatrième numéro du bimestriel comics Star Wars chez Panini, regroupant les numéros Star Wars #30 (soit la conclusion de La guerre secrète de Yoda), Aphra #06 (dernier numéro de l'arc Aphra) mais aussi, et surtout, les trois premiers épisodes du nouveau titre Darth Vader (avec la première moitié de l'arc L'élu). Pour l'occasion, le magazine passe définitivement à 112 pages pour 5 épisodes par revue, le tout pour un prix de 5,90 €.

La critique de Jagged Fela

Que nous réserve ce numéro 4 du magazine comics relaunch ? L'info avait circulé depuis Cusset qu'il se trouverait augmenté au niveau de sa pagination avec l'arrivée en France de la série Darth Vader deuxième du nom, Marvel semblant trouver une certaine vitesse de croisière au Etats-Unis en multipliant les séries. Cette annonce avait soulevé quelques questions sur, notamment, le prix de cette nouvelle formule mais aussi son sommaire. Est-ce que cette formule répond à nos attentes ? Voyons ça en détail.

Je suis assez client de ce numéro-ci et du magazine en lui-même, je l'avoue humblement. Pour plusieurs raisons. La plus évidente est que ça permet au lecteur Français d'avoir la possibilité de lire certaines séries relativement rapidement suite à la sortie US, en tout cas plus rapidement qu'en devant attendre la sortie en librairie. C'est donc en passant progressivement au magazine que pour ma part j'ai réduit le temps d'attente sur la série Aphra par exemple. Et celà me permet aussi de réaliser des économies, ce qui n'est pas négligeable. Le choix des couvertures (qui perdure contrairement à l'Insider) est aussi un réel plaisir que ne procure pas la parution cartonnée. Voici pour le magazine en général, passons à ce numéro en particulier.

Pour rester sur la question du prix (5.90 €) : ce magazine les vaut-il ? Pour moi oui. Il contient 5 issues US, ce qui, en librairie, porte souvent le prix du livre au delà de 13 €. Mais attention : on ne parle pas ici dun seul arc ou d'une mini-série de la première à la dernière issue mais de trois séries différentes donc c'est un point à nuancer car le magazine ne vaut que si on a acheté les trois numéros précédents pour avoir l'intégralité des arcs Aphra et Yoda.

Gros point positif du sommaire : proposer 3 numéros US consécutifs de Darth Vader non pas au début comme la couverture semble l'annoncer mais en fin de magazine. Le meilleur pour la fin ! c'est une très bonne idée. Les trois issues à la suite ne m'ont donné qu'une envie, acheter le numéro suivant tant j'ai pu m'immerger dans la série. C'est une belle mise en avant de cette série qui le mérite ! En même temps, Panini aurait-il pu décemment faire autrement ? je ne pense pas. Un point de reproche cependant : l'absence de séparation des issues 1 et 2 par des couvertures variantes US, je dois avouer que ça, ça manque vraiment ! Que la publicité soit réduite est un point qui ne me dérange pas (au contraire !) mais que le rédactionnel patisse de la "compression" du magazine, je trouve ça assez dommage.

Au final, c'est un numéro qui m'a vraiment plu, mais je dois reconnaitre que c'est plus grâce aux séries (et leur nombre) qui y sont proposées que par sa forme en elle-même, car le compte n'y est pas en terme d'apports annexes (couvertures en moins, rédactionnel qui s'évapore...).

Note : 75 %

La critique de L2-D2

Le point positif est, incontestablement, la couverture régulière de Jim Cheung, celle de Darth Vader #01. Le Seigneur Noir y est impressionnant sur un fond rouge qui n'est pas sans rappeler la couverture de l'album librairie récemment publié consacré à Dark Maul. La couverture variant n'a pas à rougir de la comparaison cependant, car Stuart Immomen nous livre un bel affrontement entre Luke et Garro, issu du Star Wars #30. Hélas, point d'Aphra en couverture !

Pour le reste, ce nouveau numéro m'a déçu sur de trop nombreux points.

Commençons par le prix. Une augmentation de 40 centimes pour un épisode de plus ? Le lecteur est forcément gagnant. Mais avec 5,90 € pour 5 épisodes, c'est tout simplement le plus cher des comics kiosque sur le marché à l'heure actuelle. Même en comparant avec Panini, pour 5,90€, on trouve des revues contenant parfois jusqu'à 7 épisodes ! Chez un autre éditeur, pour 5,90€, nous pouvons lire 8 épisodes par revue bimestrielle ! Et là, 5 épisodes, sachant qu'outre-Atlantique, tous les deux mois, ce sont 6 épisodes minimum (parce qu'il n'est pas rare d'avoir deux épisodes de Star Wars ou de Darth Vader par mois) que les lecteurs VO peuvent découvrir, le tarif ne me paraît vraiment pas approprié. Premier point négatif pour moi, la revue aurait du gagner non pas un mais deux épisodes pour suivre le rythme de publication US.

Et ce n'est pas tout ! Car la revue passe de 96 à 112 pages, pour un épisode de 20 pages de plus. Comment est-ce possible, me direz-vous ? En rognant sur TOUT. Les publicités ? Il n'y en a pas plus, même pas la check-list Panini du mois de décembre ? Le rédactionnel, auquel nous étions habitués depuis le premier numéro ? Passez votre chemin, il n'y en a pas ! Une séparation entre les épisodes ? C'est au petit bonheur ! Ainsi, sans aucune transition si ce n'est un petit mot « fin » en bas à droite d'une case, nous enchaînons la dernière page d'Aphra #06 avec la première de Darth Vader #01. Et de la même manière, les deux premiers épisodes de Darth Vader sont l'un à la suite directe de l'autre, on ne sait donc pas où finit l'un et où se termine l'autre. Gênant pour interrompre sa lecture…

Alors oui, le premier épisode sur Vador fait 2-3 pages de plus, les éléments traditionnels de lancement d'une nouvelle série régulière Star Wars. Mais c'est tout. 112 pages pour 5 épisodes, c'est tout simplement trop peu pour ne pas rogner quelque part. Là, c'est le confort de lecture qui trinque, et c'est vraiment dommage. Dernière victime de ce manque de place : les crédits de fin d'épisode, ceux des trois séries différentes étant regroupés à la fin du dernier épisode de la revue.

Encore un élément négatif : l'absence de la back-up du premier numéro de Darth Vader. Là encore, quelques pages de plus à l'occasion d'un lancement de série pour permettre de placer ce récit bonus n'auraient pas été de refus. Mais on commence, hélas, à en avoir l'habitude. Un autre élément gênant pour la lecture : il aura donc fallu 4 numéros d'un bimestriel pour avoir l'intégralité d'un arc en 6 épisodes, soit celui d'Aphra...

Enfin, il est regrettable que le rédactionnel de fin de numéro ne dévoile pas la couverture du prochain HS ou même sa date de sortie, l'encadré en bas de page nous dévoilant les informations du prochain numéro prévu le 07 février 2018… et le lecteur en sera quitte pour apprendre que le HS sortira en janvier. Quand ? Pas de date précisée. Là encore, gênant…

Note : 40 %

Sévère, mais quand c'est trop, c'est trop. C'est le cas pour moi.

 

Pour parler de la revue elle-même, vous pouvez vous rendre sur la fiche du site ou bien sur le topic du forum ! Pour donner votre avis sur (le très moyen, pour rester poli) La guerre secrète de Yoda, c'est ici sur le site et pour le forum. Pour (l'excellent début d') Aphra, c'est également par ici et par . Enfin, pour le (début plus que prometteur du) premier arc de la nouvelle série sur Vador, vous pouvez vous rendre par ou encore là-bas !

Parution : 05/12/2017
Source : Le staff
Validé par : L2-D2
Section : Littérature
Type : Critique
Proposer une actu
 
 Vous avez une information concernant l'Univers Star Wars que vous voulez partager avec d'autres internautes ?

Vous pouvez nous la proposer facilement : cliquez ici !
Publicité