StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Maquettes Star Wars : les nouveautés Revell
 
Petite déception.
16/01/2017

A l'occasion de la sortie de Rogue One, le fabricant de maquettes propose plusieurs nouveautés sous boîtage Rogue One. En fait, une réédition, un pack de deux vaisseaux proposés précédemment, et trois nouveaux kits. Voyons ça en détail et commençons par la réédition.

Le Y-Wing.

Proposé précédemment par la marque, parmi les premiers kits sortis chez Revell, le Y-Wing n'a là pas beaucoup changé. A part la déco, la pré-peinture, qui a été un poil modifié, nous sommes en présence du même kit qu'en 2007. Logique, dira-t-on, les Y-Wings n'ont pas beaucoup changé entre Rogue One et  Un Nouvel Espoir. Il s'agit donc d'une maquette à monter sans colle ni peinture, de difficulté minime.

Le “Jakku Combat Set”

Réunis sous une même boîte, revoilà les deux vaisseaux déjà parus à l'époque de Force Awakens, à savoir le TIE des Forces Spéciales et le Faucon Millenium. On peut toutefois regretter que les deux vaisseaux ne soient pas du tout à la même échelle, pour un tel set, mais tant pis, le plaisir du jeu est quand même là, vu que le public visé est les plus jeunes. Il s'agit des versions simplifiées des vaisseaux, avec à peine plus d'une vingtaine de pièces pour chacun, un montage simplifié et à chaque fois un module sons et lumière à insérer. Des jouets à monter, donc, bien plus que des maquettes.

Entrons maintenant dans le vif du sujet :

Le U-Wing

Grande nouveauté de Rogue One, le U-Wing ne pouvait pas manquer de se voir décliner en maquette plastique. D'après les quelques photos disponibles, il semble que ça soit un beau produit, avec des ailes mobiles, plutôt bien peint. Mais on peut regretter que ce soit là encore un “Build and Play”, un kit simplifié tenant plus du jouet à monter que de la maquette proprement dite. Avec 35 pièces annoncées, et près de 28 cm, c'est toutefois une belle pièce, avec là encore le module sons et lumière inséré dans le kit.

Le Stardestroyer Impérial

Depuis le kit MPC, ce vaisseau souffrait de ne pas avoir été proposé en maquette digne de ce nom. Là, nous avons une bien belle pièce de près de 40 cm de long, avec sons et lumières, mais les puristes seront déçus. Ce kit est très simplifié, les superstructures du vaisseau sont limitées, ce n'est là encore qu'un “Build and Play” de niveau 1. Pas encore une maquette à la Fine Molds.

Le AT-ATC Walker

Autre nouveauté de Rogue One, le AT-ATC, variante du AT-AT bien connu de la Trilogie, fait son apparition. Mais là encore (et toujours) un modèle “Build and Play” destiné aux plus jeunes, peu de pièces et une grande facilité de montage, un module de sons et lumière pour bien jouer. Et franchement, là décoration n'est pas du tout à la hauteur, la maquette se contentant d'un gris uniforme et d'un panneau orange.

Conclusion : je suis un peu déçu. Le fabricant semble avoir été frileux, sur ce coup-là. Alors que les kits Force Awakens étaient proposés en deux versions, une très simplifiée et une plus complexe, nous avons là seulement droit à des kits tenant plus du jouet que de la maquette. Depuis la disparition de Fine Molds, on attend toujours un fabricant qui aura l'audace de proposer au grand public de beaux et vrais kits à l'ancienne, précis, à l'échelle, à monter et à peindre soi-même. Les maquettes Bandai sont certes très jolies, mais plus difficiles à trouver, non commercialisées en France, et sommes toute peu de vaisseaux sont annoncés pour l'instant sous cette marque. Pour Revell, il faudra nous contenter de ces trois kits plutôt décevants, globalement.

Les fiches des kits sont disponibles dans la databank collection du site; N'hésitez pas à aller y faire un tour pour cocher ceux que vous possédez, et surtout à donner votre avis si vous les avez montées.

Uttini—

Parution : 16/01/2017
Source : revell.de
Validé par : Uttini