Les Bleus
  • Titre original Rookies
  • Série The Clone Wars
  • Saison et n° épisode S01E05
  • Seuls sur un poste avancé lointain, les commandants clones Rex et Cody doivent inspirer leurs nouveaux frères d'armes à croire en eux-mêmes pour empêcher l'invasion d'un commando droïde...
  • Dates de diffusion Etats-Unis 24/10/2008
    France 23/12/2008 (730 000 téléspectateurs)
  • Note du staff SWU
     (100 % - 3 commentaires)
  • Note des internautes
     (87 % - 3 commentaires)
  • Commentaire audio (SWD)
Depuis les exploits de Yoda lors de la négociation avec les Toyadariens, la République a pu installer un avant-poste sur la lune de Rishi.



Les clones en charge de cette station sont pour la plupart des « bleus », des clones tout neufs.
Le commandant Cody et le capitaine Rex sont en route pour une inspection de ces nouvelles recrues.

Sur la lune de Rishi, une pluie de météorites s’abat sur la station. Mais cette pluie n’a rien de naturelle puisqu’elle abrite des vaisseaux séparatistes. Des droïdes de combats avancés commencent leur infiltration.



Ils parviennent à entrer dans la base, à tuer quelques clones tant dis que d’autres s’échappent.
Les survivants se retrouvent à l’extérieur de la station, mais l’un d’entre eux se fait attraper par un ver géant. A cet instant, le commandant Cody et le capitaine Rex atterrissent sur la plateforme de la base.



Un droïde habillé en clone les accueille. Les clones survivants s’empressent de lancer une fusée d’alerte qui ne tarde pas à faire comprendre à Rex que le comité d’accueil n’est qu’un imposteur, et il le tue. D’autres droïdes arrivent puis Cody et Rex se replient. Des détonateurs thermiques lancés par les droïdes détruisent la navette de la République et provoquent une assez grande diversion pour cacher la fuite des deux clones vétérans.
Les survivants et les officiers se retrouvent sous la base. Le ver géant resurgit. Il a juste le temps de rugir que Rex lui tire une salve fatale.



Le petit bataillon décide de reprendre le contrôle de la base.
Sur un croiseur de la République, l’amiral Yularen, Obi-Wan et Anakin se demandent pourquoi Cody ne répond pas aux communications, mais ils ne s’en inquiètent guère puisque la balise de la base de Rishi émet toujours… Supposant qu’en cas d’invasion, les droïdes l’auraient détruit.



Le capitaine Rex arrive devant les portes de l’avant-poste et se fait passer pour un droïde habillé en Clone.
Les portiers tombent dans le panneau, ce qui permet aux clones de les détruire par surprise et de reprendre le contrôle de la station.
Pendant ce temps, la flotte séparatiste arrive en orbite et envoie des renforts, puisque les droïdes ne répondent plus.
Les clones ne peuvent pas combattre plusieurs bataillons de droïdes et décident de faire exploser la station. Ils récupèrent du liquide de Tibanna, hautement explosif, et placent plusieurs détonateurs dans la station.



Pas de chance pour la République, les détonateurs sont trop vieux et refusent de fonctionner.
Les clones battent en retraite mais un « bleu » reste en arrière pour déclencher la mise à feu manuellement.
Malheureusement, ce dernier encaisse quelques salves droïdes, mais utilise son dernier souffle pour déclencher l’explosion.



La balise de la base cesse d’émettre, ce qui alerte la flotte de la République qui ne tarde pas d’arriver en orbite face à la flotte séparatiste.
Le général Grievous n’a d’autre choix que de sonner la retraite.
Des canonnières de la République arrivent sur la planète et récupèrent les survivants.

Plus tard, dans le hangar du Résolu, les deux « bleus » qui ont survécu reçoivent une médaille pour leur courage et le capitaine Rex leur dit qu’il les veut dans sa 501ème… Bien que pour ces derniers, les événements d’aujourd’hui ne sont que des échecs.

SWU fan database
 

Statistiques globales

70 membres l'ont vu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de cet épisode ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité