La Tribune Impériale
> [Edito] Pour l’Éternité <     > [Rébellion] Les Terroristes des Etoiles <     > [Interview] Les vingt ans de règne de Palpatine <     > [Politique Galactique] Le Directeur du Fond Monétaire Impérial impliqué dans une affaire de mœurs <     > [Politique Galactique] Et les Mondes du Noyau ? <     > [Vie Galactique] Les Héros de l'Empire <     > [Interview] Leia Organa : l'Etoile Montante <     > [Rébellion] Le terrorisme s'intensifie dans les régions reculées <     > [Interview] Interview du Moff Tarkin à bord du Céleste <     > [Economie] Economie : l'envolée des prix du gaz Tibanna <     > [Sports] Entretien exclusif avec Staive Pedsten ! <     > [Rébellion] Eau et Feu <     > [Cour Impériale] De père en fille <     > [En Bref dans votre Galaxie] Les Dernières Nouvelles <    
Rébellion Les Terroristes des Etoiles

Forces Impériales matant une rébellion gungan.
Forces Impériales matant une rébellion gungan.
Coruscant : Depuis plusieurs années, l’Empire mène une guerre sans merci à un groupuscule armé qui a fini par se baptiser lui même l’Alliance Rebelle. Sous couvert de réinstaurer des libertés qu’ils estiment bafouées, ses membres n’hésitent pas à verser dans les exactions les plus abjectes pour déstabiliser le pouvoir salvateur de l’Ordre Nouveau. Retour sur la propagation d’un mouvement qui a fait de la violence son fer de lance.

Force est d’admettre que ce qui n’était au départ qu’une simple épine dans le pied de l’Empire est devenu au fil du temps une véritable maladie, menaçant de se propager de façon totalement aléatoire et imprévisible à des milliers de monde, tel un cancer particulièrement pernicieux. Au début, ceux qui ne s’appelaient pas encore des Rebelles n’étaient ni plus ni moins que des individus isolés, errant en marge de la société et cherchant désespérément à se faire entendre, quitte à recourir à la violence pour atteindre leur but. Face au développement de ces actes isolés, les forces de l’Empire ont répondu de la seule manière possible et imaginable : par la répression. Car s’il est bien une chose que l’Empereur ne peut accepter, c’est le retour du chaos, symbole d’une époque définitivement révolue.

Face à la médiatisation grandissante des méfaits de ces terroristes des étoiles, ces derniers se sont sentis obligés de se structurer afin de se doter d’un visage présentable aux yeux de la galaxie. Alors qu’ils n’avaient au début aucun argument pour justifier leurs actes odieux, ces Rebelles ont brandi tout à coup leur volonté de restaurer une République comme leur seule motivation. Mais ne soyons pas dupes ! Sous couvert de défendre une démocratie qu’ils estiment à tort mise à mal, ces hommes et ces femmes ne cherchent en fait qu’à défendre des intérêts particuliers, que l’Empereur dans sa quête de justice sociale n’a eu de cesse de dénoncer. Sentant qu’elle ne pourrait réussir à ébranler l’Empire, cette Alliance Rebelle a alors cherché à recruter d’avantage de partisans et à se doter d’une logistique performante qui lui permettrait de se lancer dans une guerre d’usure avec les forces de l’Empire, quitte à sacrifier dans leur folie vengeresse des milliers de civils.

Car c’est bien là le plus grand mal que les Rebelles ont propagé dans la galaxie : celui de frapper les représentants de l’Empire qu’elle qu’en soit le coût. Bien qu’un décompte exact soit impossible, qui peut nier aujourd’hui que la tactique de guérilla des Rebelles n’a pas coûté la vie à des milliers d’hommes, de femmes et d’enfants innocents ? Le recours à des explosifs puissants et depuis peu à des armes de destruction massive est la démonstration ultime que l’Alliance Rebelle ne reculera devant aucune traîtrise pour parvenir à ses fins. Preuve en est la terrible bataille de rue qui a eu lieu sur Dantooine il y a peu entre impériaux et terroristes, en plein cœur d’un marché très fréquenté. Qu’une honte éternelle s’abatte sur le porte parole de l’Alliance, lui qui a osé prétendre que c’était les stormtroopers qui avaient ouvert le feu les premiers, abattant des passants dans l’espoir de toucher également les Rebelles en fuite.

Confronté à ces évènements, l’Empire se doit de répliquer avec la plus grande fermeté. Car nous devons comprendre une simple et unique chose : l’Alliance Rebelle ne menace pas uniquement des vies, elle s’attaque également à un ordre établi qui a permis à la prospérité et à la paix de s’imposer de nouveau dans la galaxie. Leur souhait aberrant de réinstaurer une République est bien le signe ultime de leur folie ! N’ont-ils pas compris que c’est justement le pourrissement de la République qui a mené la galaxie au bord du gouffre ? N’ont-ils pas vu les conséquences terribles de la Guerre des Clones, que des milliers de planètes exsangues n’ont pas encore réussies à effacer vingt ans après ? Dès lors, nous devons craindre l’armement de plus en plus sophistiqué que l’Alliance Rebelle semble avoir en sa possession. Le conflit larvé qui oppose l’Empire à ces criminels a pris un nouveau virage il y a moins d’un an, quand la première bataille spatiale de grande envergue a été rapportée. Certes, la victoire fut impériale mais comment interpréter le fait que des navires ennemis aient clairement été construits dans des usines Mon Calamari ? Et c’est là une autre des conséquences pernicieuses de la propagation du mouvement Rebelle, la suspicion envers des Mondes jadis fidèle à l’Ordre Nouveau. Mais comment pourrait-on jeter l’opprobre sur une planète entière alors que la responsabilité n’incombe qu’à quelques individus nuisibles ?

Méfiance toutefois. Car ces individus en question pourraient bien être des hommes en qui nous pensions pouvoir avoir confiance. Que penser ainsi de cette folle rumeur qui ferait du respectable Sénateur Organa un des membres influents de l’Alliance Rebelle ? Certes, ces soupçons semblent infondés, tant Bail Organa s’est toujours affirmé comme un vibrant défenseur de la paix. Et pourtant, selon une source proche de l’Empereur, ces accusations viendraient directement d’un terroriste de premier plan de l’Alliance, fait prisonnier récemment lors d’une escarmouche sur Chandrilla. Alors qui croire ? Devons-nous commencer à nous méfier les uns des autres ? Devons nous laisser une ambiance délétère s’emparer du cœur même de nos institutions ? Cette même source proche de l’Empereur semble s’y refuser car comme il nous l’a lui même confié : « nous ne croyons pas en la culpabilité du sénateur Organa, bien qu’une enquête sera forcément menée. Mais dans tous les cas, nous ne devons pas pointer du doigt tout une planète à cause des suspicions qui pèsent sur son dirigeant le plus estimé. Soyez assurés que l’Empire s’évertuera à protéger Alderande de la contamination du mouvement Rebelle, car ce Monde est un des plus brillants symboles de la réussite de l’Ordre Nouveau ».

L’ennemi pourrait donc avoir plusieurs visages et c’est cela qui fait de l’Alliance Rebelle une organisation si difficile à anéantir. Et bien que l’Empereur lui-même se refuse à donner plus d’importance que nécessaire à ce groupe armé, il a tout de même souhaité rassurer l’opinion publique lors de son dernier discours consacré à la sécurité. De cette intervention, nous retiendrons cette phrase particulièrement révélatrice de la détermination de Sa Majesté : « je ne laisserai aucun individu ni aucune organisation porter atteinte à ce que nous avons eu tant de mal à reconstruire. » Souhaitons donc bonne chance aux forces de l’Empire pour annihiler la menace Rebelle. Il en va de notre avenir à tous.
Wee Lyam.
> Réagir à cet article

  > Les autres articles "Rébellion"...

Articles du même numéro :

  > Pour l’Éternité
  > Les vingt ans de règne de Palpatine
  > Le Directeur du Fond Monétaire Impérial impliqué dans une affaire de mœurs
  > Et les Mondes du Noyau ?
  > Les Héros de l'Empire
  > Leia Organa : l'Etoile Montante
  > Le terrorisme s'intensifie dans les régions reculées
  > Interview du Moff Tarkin à bord du Céleste
  > Economie : l'envolée des prix du gaz Tibanna
  > Entretien exclusif avec Staive Pedsten !
  > Eau et Feu
  > De père en fille
  > Les Dernières Nouvelles
Blastech 3 This Site is, in no way, sanctioned or associated with LUCASFILM and all images used are for personal pleasure and not for any financial gain. All Images, Movies and Sounds regarding the Star Wars Saga, herein, are © Lucasfilm. All Other Images/Designs/Texts/Datas etc are © SWU unless otherwise stated.