La Tribune Galactique
> [Politique Galactique] Palpatine proclame le Premier Empire <     > [Politique Galactique] Entretien avec le Gouverneur Tarkin <     > [Vie Galactique] Qui est Dark Vador ? <     > [La Guerre des Clones] La Bataille d'Utapau met fin à la Guerre des Clones <     > [La Guerre des Clones] L’effondrement de la Confédération des Systèmes Indépendants <     > [En Direct du Temple] L’Ordre 66 <    
Politique Galactique Entretien avec le Gouverneur Tarkin

Depuis Coruscant : Le Gouverneur Tarkin : « L’Empire ne nuit pas aux libertés »



Ancien Gouverneur du Secteur de Seswenna, Wilhuff Tarkin vient d’être nommé Directeur des administrations régionales de l’Empire : les différents gouverneurs et conseils systémiques devront désormais lui rendre compte de toutes leurs activités. Celui que d’aucuns nomment « le Numéro Deux de l’Ordre Nouveau » a accepté de répondre à nos questions, peu après la cérémonie d’investiture organisée en son honneur au Palais impérial.

La Tribune Galactique. – Gouverneur Tarkin, certains, en haut lieu, s’inquiètent de la tendance centralisatrice qui affecte la naissance de l’Empire. Votre prise de contrôle des exécutifs locaux, par exemple, est considérée par endroits comme une véritable atteinte au principe de libre administration des systèmes planétaires.

Wilhuff Tarkin. – Je vous en prie, donnez-moi ces noms ! (rires) Plus sérieusement, je comprends ces critiques, et je les respecte. Mais il est absurde de songer un instant que ma nomination mettra fin à l’indépendance des différents systèmes planétaires. Mes fonctions visent simplement à faciliter l’action du Gouvernement en faveur des territoires sinistrés ou menacés par les débris des armées séparatistes.

La Tribune Galactique. – Certes, mais en ce cas, pourquoi votre domaine de compétences touche-t-il des systèmes qui n’ont jamais été touchés par la guerre ?

Wilhuff Tarkin. – La menace est partout. A ce titre, la sécurité doit régner partout. La guerre a montré que, divisée, la galaxie était une proie vulnérable. L’unité est seule à même de la protéger.

La Tribune Galactique. – Le Sénat a-t-il émis des objections ?

Wilhuff Tarkin. – Le Sénat a chaleureusement approuvé la décision de Sa Majesté impériale. Je tiens à faire remarquer que ce sont les Sénateurs qui ont tenu à généraliser ma sphère de compétences aux systèmes que vous mentionniez.

La Tribune Galactique. – Vos premières mesures ont été diversement appréciées. A dire vrai, vous avez maintenu la législation d’exception. La presse n’est pas libre, les communications sont contrôlées. L’armée et la police patrouillent en permanence, effectuent des perquisitions sans mandat, commettent des arrestations arbitraires. De nombreuses disparitions ont été signalées. La torture serait redevenue une méthode courante d’interrogatoire.

Wilhuff Tarkin. – Calomnies ! Je m’étonne qu’un organe aussi réputé que le vôtre se laisse aller à recycler d’aussi méprisables commérages.

La Tribune Galactique. – Nous avons pourtant regroupé à votre attention quelques rapports d’associations humanitaires. Les voici.

Wilhuff Tarkin. – Méfiez-vous. Ces associations sont parfois infiltrées par des thuriféraires du Séparatisme ou du Temple Jedi. Néanmoins, je vous donne ma parole que j’examinerai ces cas avec la plus grande attention. J’espère cependant qu’il ne s’agit pas encore de ces saletés de Jawas…

La Tribune Galactique. – D’autres critiques portent sur la politique impériale sur ce que quelques conseillers de l’Empereur qualifient de « Question non-humaine ». Un certain racisme se serait fait jour, à l’encontre de tout ce qui ne serait pas humain, notamment en matière de droits civiques.

Wilhuff Tarkin. – Je vous en prie, soyons sérieux. Le Greffier du Sénat est-il humain ? Les Sénateurs sont-ils tous des humains ? L’Empire ne fait pas de différence entre les humains et les non-humains. Au demeurant et à titre personnel, je ne suis pas responsable des déclarations proférées par d’autres conseillers de Sa Majesté.

La Tribune Galactique. – Pourtant, le COMPNOR, la Commission de Préservation du Nouvel Ordre, proclame que l’exploitation des humains par les non-humains doit prendre fin, que les non-humains doivent perdre cette arrogance qui a été la leur depuis des siècles…

Wilhuff Tarkin. – Il est vrai que de nombreux colons humains, en Bordure extérieure et même au sein du Noyau, ont été réduits en esclavage par les peuplades locales, ce qui est à même de susciter quelques dissensions. Que vous ayez oublié ce détail tend à révéler la partialité de votre esprit critique.

La Tribune Galactique. – L’Empereur a également annoncé que la Flotte impériale serait renforcée. N’est-ce pas contradictoire avec le retour de la paix ?

Wilhuff Tarkin. – Au contraire. Plus l’armée est puissante et redoutée, plus efficace sera le maintien de l’ordre. Nous devons inspirer la peur aux séditieux, affirmés ou éventuels.

La Tribune Galactique. – La peur ? Est-ce là le maître mot de votre doctrine ?

Wilhuff Tarkin. – La peur paralysera le crime, préviendra toute trahison. Ainsi notre mode de vie sera-t-il protégé. Vous voyez bien que l’Empire ne nuit pas aux libertés : en fait, il en garantit l’effectivité.
> Réagir à cet article

  > Les autres articles "Politique Galactique"...

Articles du même numéro :

  > Palpatine proclame le Premier Empire
  > Qui est Dark Vador ?
  > La Bataille d'Utapau met fin à la Guerre des Clones
  > L’effondrement de la Confédération des Systèmes Indépendants
  > L’Ordre 66
This Site is, in no way, sanctioned or associated with LUCASFILM and all images used are for personal pleasure and not for any financial gain. All Images, Movies and Sounds regarding the Star Wars Saga, herein, are © Lucasfilm. All Other Images/Designs/Texts/Datas etc are © SWU unless otherwise stated.