La Tribune Galactique
> [Politique Galactique] Palpatine proclame le Premier Empire <     > [Politique Galactique] Entretien avec le Gouverneur Tarkin <     > [Vie Galactique] Qui est Dark Vador ? <     > [La Guerre des Clones] La Bataille d'Utapau met fin à la Guerre des Clones <     > [La Guerre des Clones] L’effondrement de la Confédération des Systèmes Indépendants <     > [En Direct du Temple] L’Ordre 66 <    
Politique Galactique Palpatine proclame le Premier Empire

Depuis le Sénat Galactique, CORUSCANT : C’est fait. Le renouveau tant annoncé par Palpatine a atteint son paroxysme. Et de quelle manière ! Apparu affaibli et défiguré lors d’une séance extraordinaire (ndlr : et l’on comprend pourquoi) de l’Assemblée du Sénat, l’ambitieux Chancelier Suprême Palpatine s’est autoproclamé Empereur sous un tonnerre d’applaudissements.

Tout d’abord, revenons sur les circonstances de ce bouleversement politique –que certains craignaient- sans précédent. Suite à la Bataille de Coruscant, Palpatine –encore Chancelier Suprême- fit voter de nouvelles translations de pouvoirs du Sénat vers lui-même. Fort de cette nouvelle autorité, garantie par un appui sans faille de la Rotonde, il entama une politique de « destruction définitive » des forces Séparatistes. Peu après, des rapports des unités de renseignements disposées dans toute la galaxie commencèrent à arriver. C’est ainsi, notamment que put être connu l’emplacement du quartier général Séparatiste sur Utapau.

Quelques temps plus tard, alors que le Chancelier Suprême se trouvait dans son bureau de la Chancellerie, un groupe de quatre Jedi mené par le Maître Mace Windu a fait irruption et a tenté d’assassiner le dirigeant de la République. Par chance, tous les systèmes de sécurité étaient opérationnels et Palpatine reçut également l’aide providentielle du Chevalier Jedi Anakin Skywalker venu au secours de son « ami ». Une fois la menace dissipée –les quatre Jedi aurait été éliminé - le Chancelier Suprême nomma Skywalker son Exécuteur et ce dernier parti alors en direction du Temple Jedi.

En effet, en application de la Directive 66 (ndlr : également connu sous le nom d’ « Ordre 66 »), tous les Jedi sont désormais considérés comme séditieux. C’est pour cela qu’à travers toute la galaxie, sont menées nombres d’opérations visant à arrêter et neutraliser la « menace Jedi ». Mais ce décret n’était que la première partie du séisme politique qui s’est déroulé il y a quelques heures.

Quelques jours plus tard, Palpatine –toujours Chancelier Suprême- convoqua le Sénat en séance extraordinaire. La totalité des sénateurs répondirent présent, même si certains, à l’image du Sénateur Bail Organa d’Alderaan, se présentèrent à l’assemblée avec un léger retard. Vêtu d’un long manteau pourpre, le visage, extrêmement marqué, dissimulé par une ample capuche, Palpatine tint alors un discours qui restera certainement dans l’Histoire. Du moins dans sa seconde partie, la première étant un exposé triomphal de la fin de la guerre civile qui ravageait la galaxie depuis plus de deux ans, dont voici quelques extraits :

« C’est ainsi que les Jedi, dans leurs plans maléfiques, élaborait mon assassinat, la chute du Sénat, de la République et de la démocratie. »

« […] et la rébellion des Jedi a put être matée. Et pour le reste des Jedi, nous avons donné l’ordre de les traquer et de les exterminer. »

« Cette tentative de meurtre a eut des effets. Elle a laissé de profondes cicatrices, sur mon corps, et dans mon âme. Mais soyez assurés que ma détermination n’a jamais été aussi grande ! »

« La guerre est terminée, les Séparatistes ont été défaits et la menace Jedi éradiquée. Nous sommes au seuil d’une nouvelle ère. »

« Pour garantir la sécurité dans la continuité et la stabilité, la République sera bientôt réorganisée et deviendra la Première Puissance Galactique Impériale ! Pour une société fondée sur l’ordre et la sécurité ! »

Suite à cette allocution enflammée et majestueuse, la Chambre du Sénat dans sa quasi-totalité fit une ovation au nouvel Empereur. Seuls quelques sénateurs, discrets, grimaçaient devant l’ampleur du changement annoncé.

A la sortie de la séance, ces mêmes sénateurs, dont le Sénateur Organa, n’ont pas souhaité s’exprimer sur le contenu de la session. D’autres, en revanche, n’ont pas manqué d’afficher leur enthousiasme quant au nouveau régime politique en place :

« C’est un tournant dans l’Histoire de la Galaxie. Jamais un homme n’avait réunit autant d’avis sous sa bannière. J’ai grand espoir que la situation s’arrange et que le Nouvel Empire connaisse la paix que nous attendions pour la République. » a commenté le Sénateur Jeno’r de Praesitlyn.

« J’ai l’intime conviction que c’est ce qui pouvait arriver de mieux à cette galaxie en proie à la peur et à la violence. J’ai foi en notre Empereur et je pense qu’il pourra mener tout cela d’une main de maître. » a indiqué le Sénateur Altar de Bastion.

« Voilà une bonne chose de faite ! A présent, les paroles doivent laisser place aux actes ! » a quant à lui lancé le Sénateur Heldon d’Eriadu.


Sans faire de procès d’intention à ce dernier intervenant, on peut d’ores et déjà constaté que l’Empire n’a pas attendu avant de mettre en place la politique annoncée : la traque des Jedi est assurée en tant que mission prioritaire ou secondaire par tout soldat de l’armée impériale, la Marine Républicaine a été réorganisée de même que les structures des Services de Renseignements. L’Empereur possède désormais toutes les cartes pour mener à bien son projet et n’a, de plus, aucun adversaire à sa mesure au Sénat capable de le contrer.

Palpatine saura-t-il réellement créer le changement ? Parviendra-t-il à rassembler les farouches défenseurs de la République ? Arrivera-t-il à résoudre la « question Jedi » ? Nous aurons sans doute quelques éléments de réponse dans la prochaine édition –laquelle connaîtra peut-être des réorientations éditoriales-, l’Empereur lui-même ayant accepté de nous livrer quelques mots…
D.S..
> Réagir à cet article

  > Les autres articles "Politique Galactique"...

Articles du même numéro :

  > Entretien avec le Gouverneur Tarkin
  > Qui est Dark Vador ?
  > La Bataille d'Utapau met fin à la Guerre des Clones
  > L’effondrement de la Confédération des Systèmes Indépendants
  > L’Ordre 66
This Site is, in no way, sanctioned or associated with LUCASFILM and all images used are for personal pleasure and not for any financial gain. All Images, Movies and Sounds regarding the Star Wars Saga, herein, are © Lucasfilm. All Other Images/Designs/Texts/Datas etc are © SWU unless otherwise stated.