[Politique Galactique] Palpatine proclame le Premier Empire  <     >  [Politique Galactique] Entretien avec le Gouverneur Tarkin  <     >  [Vie Galactique] Qui est Dark Vador ?  <     >  [La Guerre des Clones] La Bataille d'Utapau met fin à la Guerre des Clones  <     >  [La Guerre des Clones] L’effondrement de la Confédération des Systèmes Indépendants  <     >  [En Direct du Temple] L’Ordre 66  <    

Courrier des lecteurs

Chers lecteurs, vous avez dans cette rubrique la possibilité de réagir à un article déjà paru ou de vous exprimer sur n'importe quel autre sujet d'actualité.
Nous vous laissons vous exprimer librement et respecteusement dans cet espace de dialogue.
Rendez-vous dans la rubrique "contactez-nous" ou à la fin de l'article sur lequel vous souhaitez réagir.
Nous vous attendons nombreux alors tous à vos clavier !
Cordialement
L’équipe de la Tribune Galactique



Numéro 01 de la Tribune Galactique

  Premier éditorial de la Tribune Galactique

On va pouvoir enfin recevoir des nouvelles non bridées par le pouvoir en place. J'espère seulement que ce ne sera pas trop dangereux pour les membres de votre réseau libre d'information.

JDG.

  REPORTAGE SPECIAL : Le poison en tube : le fléau des bâtons de la Mort.

Je suis moi-même un consommateur de baton de la mort, et je peux vous dire que ces soi-disants tests scientifiques qui disent que les batons de la mort sont mauvais pour la santé, sont totalement faux!!! J'en consomme depuis quelques années, et je peux vous affirmez que ce n'est pas pire qu'une bière corellienne. Le gouvernement n'en tire pour le moment aucun bénéfice, voilà pourquoi il condamne cette "drogue".

Yun Jerrod.

  Trafic d’armes vers Ando mis à jour. Les Séparatistes aqualish sont impliqués.

Je tiens à remercier les Jedi et les services de renseignements de la République pour avoir mis hors d'état de nuire cette dangereuse bande de malfaiteurs qui me prenait toute ma clientèle. Cette bande de minables contrebandiers traitait en effet de grandes quantités d'armes, et qui dit grandes quantités dit petit prix , mais aussi baisse de la qualité du service.
Je pense moi qu'il faut traiter de petites quantités de marchandises : sécurité de la transaction et discretion sont de mises avec un tel procédé. De plus, très peu de risques de se faire repérer, surtout par les jedi.
Pour toutes marchandises, faites appel à moi.
PS: n'essayez pas de me reperer, je serai déjà loin...

Itov Viadd.

  Scandale politico-financier sur Commenor : la Fédération du Commerce impliquée.

Cette affaire suscite en effet des interrogations, au sujet de l'ingérence des Jedi dans les affaires intérieures d'une planète. En effet, s'il y a effectivement eu violation de la loi électorale, ce qui reste à prouver, c'est au gouvernement et à la Cour Suprême de Commenor de régler l'affaire, non au Conseil Jedi. Manifestement, les Jedi ont abusé de leur pouvoir et agi en violation de la souverainenté d'une planète et du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes, dans le but de fausser les résultats de l'élection afin d'imposer un candidat plus conforme à leurs vues. Apparamment, les Jedi n'aiment pas la tradition de libre pensée des Commenoriens, car ils semblent s'acharner sur cette planète. Ces accusations de corruption viennent après le mystérieux assassinat du ministre commenorien de la Santé, au sujet duquel la Sécurité Commenorienne s'est vue déposséder de l'enquête au profit du Conseil Jedi. On est en droit de se demander pourquoi. Est-ce pour jeter le discrédit sur le gouvernement commenorien ?

Yvan S.

  Le Rodien Tyhuyn Ertg, pilote de podracer, est reconnu coupable de dopage.

J'étais dans les docks pour une interview avec Mr Sebulba lorsque ce pilote Rodien a été arrêté pour dopage. Aguiché par les jumelles twileks ocres de l'ancien champion en titre, je n'ai pas vraiment fait attention à son arrestation (si vous aviez vu les jumelles...). Par contre, Mr Sebulba m'a révélé que le "p'tit" (je cite) était de trop pour ce milieu. De là à rappeler que le monde des courses de pod semblait s'acharner sur ce jeune pilote, le seul inscrit qui n'est pas sponsorisé par un Seigneur Hutt... Je vous laisse tirer des conclusions.

Nikee 'Kid' Mesdaaf, journaliste à "la Gazette de Mos Eisley"

Nikee 'Kid' Mesdaaf.

Je trouve le dopage honteux ! Il est vrai que certaines espèces sont plus avantagées que d'autres mais ce n'est pas une raison pour se doper !

CS. Wicket.



Numéro 02 de la Tribune Galactique

  La Tension monte sur Bothawui

Covepi'Starn, 050407Thu1549

En tant que Membre de la Famille Vel, et du clan Iskar, je m'insurge au plus au point devant le crédit que peux porter votre prétendu HoloJournal d'informations à de si basses allégations.
En effet, cette masse grouillante de bothans indigents qui ose prétendre à une revalorisation de leur condition est une honte, un exemple indigne pour les générations futures.
Oui ! Si ces mécréants ne sont capables d'aspirer à une condition meilleure par eux même, ils ne méritent pas la parole, qu'ils crèvent et préserve nos chastes enfants de leurs revendications visant à pallier leur manque de capacités et d'ambition.

Je ne vous salue pas,

Esyr Vel'skar.

Esyr Vel'skar.

  Les Jedi débordés ! Nécessité d’un soutien.

Je suis Gany Maxwell, chevalier de l'Ordre Jedi. Je n'ai pu m'empêcher de repondre à cet article entre deux voyages pour mettre en avant le problème sur nos effectifs. Certes, les conflits semblent se généraliser partout dans les systèmes de la République. Aussi indéniable soit l'utilité de l'Armée des clones, je soutient entièrement la cause du Sénateur d'Alderaan. L'Armée des clones ne doit pas être synonyme de guerre ni de violence, c'est une Armée qui assure la paix et rien que la paix, tout comme nous Jedi.

Gany Maxwell.

S'ils s'occupaient de leurs affaires au lieu d'enlever ces pauvres gosses, les choses iraient peut-être un peu mieux ...

Remarque de la rédaction : N'est-ce pas précisemment ce qu'ils s'évertuent à faire ?!

Yvan S.

Tant qu'il n'y aura aucun geste de violence de la part des Séparatistes, je soutiendrait le parti pour la paix, mais en cas de conflit, je mettrais toutes mes ressources au service des Jedi. Ils sont depuis longtemps les Gardiens de la Paix. Une armée de clones ne signifierait qu'une chose: le chaos. Le Chancelier a l'air trop confiant et son arrogance pourrait un jour se retourner contre la République

D Corran.



Numéro 03 de la Tribune Galactique - Dix ans après Naboo, la Guerre des Clones a débuté -

  La nouvelle armée républicaine

Trop de Jedi, collègues et amis, sont morts sur Geonosis pour que nous puissions croire en l'utilité des Jedi dans ce conflit.
Notre rôle est de préserver la paix et la justice, nous dit-on depuis toujours, alors comment justifier que les plus grands de nos Maîtres prennent le commandement d'une armée, et ce sans même s'interroger sur son origine ?

La Force me murmure que les Jedi ne sont pas à leur place dans ce conflit. Notre engagement ne fera aucune différence visible et ne pourra nous apporter que la méfiance des peuples de la galaxie malmenés par une guerre politique.

Comme nombre de mes camarades, je conteste les méthodes du Comte Dooku mais je ne manquerai pas d'aller exprimer auprès du Conseil mes craintes quant au risque encouru par l'Ordre Jedi.



Kano, Chevalier Jedi

Kano.

Chers collègues de la Tribune,

Je suis journaliste à "la Gazette de Mos Eisley", également correspondant du "Monde des Technologies", et j'ai pu me rendre sur la planète Géonosis douze heures après la fin des combats. Je ne crois pas que le lecteur ait pu saisir dans votre article la violence de cette bataille. Le paysage n'était qu'un champ de ruines sans fin. Des milliers de corps blancs - des clones - gisaient, mutilés, parmi les morceaux épars de droids, et on reconnaissait régulièrement la bure familière d'un Jedi... Nous venons de perdre beaucoup de Jedi dans une seule bataille, et vu le processus guerrier qui vient de s'enclencher, nous risquons de perdre encore ces chevaliers en grand nombre.
La stabilité de la République serait alors en danger...

Je dois également rapporter un fait étrange, passé inaperçu jusque là : des clones survivants avaient entendu parlé d'une machine guerrière invincible se battant dans les cavernes profondes de Géonosis. J'ai finalement trouvé un clone survivant de la bataille des cavernes, et il me parla d'un droide surpuissant qui décima une légion entière de clones et sept Jedi avant de s'enfuir. On retrouva à l'hopital de campagne improvisé dans l'arène (où parait-il trois Jedi étaient emprisonnés - nous nous renseignons actuellement) une jeune jedi, encore non identifiée (elle n'a plus de tête...), qui avait été découverte dans les grottes, et son corps étaient entaillés par quatres blessures. Je n'en sais pas plus pour l'instant.

Je vous tiens informé si de nouveaux détails sont découverts - il est vrai que depuis quelques semaines la tension augmente un peu partout, car la répression continue sur Tatooine. La liberté de la presse, déjà peu représentée sur ma planète, est en crise : une de nos équipes a été enlevé il y a cinq jour à l'est de la Mer de Dunes.

Longue vie à la République et à la liberté.
Nikee 'Kid' Mesdaaf

Nikee 'Kid' Mesdaaf.

  La sénatrice de Naboo attaquée

C'est avec un grand soulagement que nous avons appris l'échec de la tentative d'assassinat sur la sénatrice Naberrie. Cependant je suis outré de l'amalgame que l'on puisse faire entre cette attaque et le vote à l'égard de la création d'une armée visant à protéger et à consolider la République. De plus, je suis même persuadé qu'un OUI en faveur d'une armée permettrait d'enrayer ces actes terroristes et garantirait une profonde paix aussi à l'intérieur de la République, qu'à ses frontières!

Jurk-Dad P.

  Interview du Capitaine Panaka

Cela m'a fait rudement plaisir de voir un homme comme le capitaine Panaka aussi dévoué à sa cause et à son métier. Si la République avait plus d'hommes comme lui, elle n'en serait sûrement pas là aujourd'hui.

D. William.

Je voudrais savoir qui est ce jeune garçon sur lequel a reposé le sort des Naboo lors de leur arret sur la "petite planète aride".
Comment un enfant peut-il être en mesure de réaliser cela ? Sur une planète qui est en plus controlée par les Hutts !

Réponse de la rédaction :
Le jeune garçon auquel vous faites allusion a été pris en charge par l'Ordre Jedi dès le lendemain de la fin du blocus de Naboo et c'est aujourd'hui selon le Temple un élément très prometteur. Les Jedi refusent néanmoins de nous donner sa véritable identité...

Odar Onmei.

  Décision historique de la Cour de Justice de Coronet.

En tant que membre du cabinet Dorianna-Pestage & Associés, chargé de représenter les intérêts de son Excellence le Chancelier Palpatine, je me dois d'apporter diverses précisions sur cette décision, dont l'impact me paraît grandement surestimé, du moins autre que celui généralement évoqué. Il va sans dire que mon billet d'humeur n'engage que moi, et non le cabinet, encore moins son Excellence le Chancelier.

D'emblée, une correction à apporter. Vous écrivez que "le Procureur de la République de Coronet Wis Manterod a rendu une décision qui pourrait fort bien faire jurisprudence" : le Procureur n'a rendu aucune décision, le Tribunal de Grande Instance de Coronet si. Le Procureur de la République est chargé de superviser l'instruction et de représenter l'accusation au cours du procès. Il ne statue pas sur le fond du litige : cette fonction est réservée à des magistrats indépendants, lesquels se déterminent au vu des éléments apportés par l'une et l'autre parties.

Pour revenir à l'essentiel, le jugement rendu par le TGI de Coronet ne fait que reprendre à son compte un principe bien connu du Droit du Travail, y compris par l'article 206 de la Charte constitutionnelle de Corellia : "les opinions que les salariés, quelle que soit leur place dans la hiérarchie professionnelle, émettent dans l'exercice du droit d'expression ne peuvent motiver une sanction ou un licenciement".

Il est connu qu'un tel article, reproduit dans des milliers d'autres Chartes, Traités, Constitutions, Codes, Lois, n'a guère suscité l'enthousiasme des employeurs. Plusieurs décennies, et en certains cas plusieurs siècles ont été nécessaires en vue de parvenir à une mise en application effective de ce principe. C'est en se fondant sur lui que la Cour suprême de Coruscant avait jugé illégale l'interdiction de toute conversation ou échange privé sur le lieu de travail (CSG-Corus. XVIII-TF-0003854155, Kolar et a. c/ Veerrgeezz, Doc. CSG-Corus. 65486432843241-KS-465465).

Par voie de conséquence et a priori, le TGI de Coronet pouvait difficilement contourner un tel rempart juridique. Cependant, la question était bien plus complexe : en période d'état d'urgence, un employeur peut-il licencier un salarié dont les propos traduisent une nette sympathie pour l'ennem... les fauteurs de troubles ?

Ici, le Tribunal a formulé une réponse négative, peu étonnante. Car si la liberté d'expression peut être restreinte au nom d'autres impératifs démocratiques, ces restrictions doivent rester proportionnées à l'objectif recherché. Ce qui était en l'occurrence loin d'être le cas.

De nombreuses dispositions législatives restreignent la liberté d'expression dès lors que son exercice serait de nature à compromettre l'ordre public et la sûreté de l'Etat. Ainsi n'est-il, par exemple, pas permis pour un fonctionnaire de Coruscant de faire l'apologie du mouvement séparatiste, sous peine de subir une procédure disciplinaire. La liberté d'expression est limitée pour mieux la défendre.

Dans le cadre du lieu de travail, l'entreprise doit au mieux assurer la défense de ses propres intérêts, tout en les combinant avec les droits du personnel, organique ou mécanique. L'un de ces intérêts n'est autre que la défense, la promotion de son image de marque. Qu'adviendrait-il de son activité si ses salariés se mettaient tout à coup à louer les mérites de l'ennemi ? La guer... les opérations de police menées contre les Séparatistes suite aux désordres par eux suscités ont porté un rude coup au commerce galactique. Que par la suite les membres d'une société s'en prennent à nos valeurs serait de nature à aggraver la situation économique de cette dernière. De fait, un excès de liberté d'expression aboutirait à lui causer un préjudice, de nature à justifier une sanction.

Encore pareille solution ne devra-t-elle être retenue qu'en fonction de conditions strictes. Il sera plutôt recommandé de punir les propos exprimés devant un large public - je n'entrerai pas dans une complexe dicussion sur la nécessité de distinguer propos tenus sur et hors les lieux de travail. De même conviendra-t-il d'examiner la personnalité du salarié. Enfin, il ne sera pas toujours nécessaire de recourir à un licenciement pour faute.

En la circonstance, la CTC s'est contentée de mettre en avant le fait que le salarié licencié avait tenu des propos séditieux, sans démontrer que Walgar Fenlay avait des attaches parmi les milieux contestataires. De surcroît, ces mots se limitaient à une ou deux phrases, émises en comité restreint, donc de manière relativement discrète. Enfin, le Tribunal a ajouté, ce qui n'a guère été souligné : "Considérant au surplus que le licenciement de M. FENLAY Walgar était manifestement disproportionné au regard de l'objectif recherché..." Ce qui indique bel et bien que le licenciement ne constitue nullement un remède approprié à ce type d'espèce. Mais a contrario, le Tribunal admet le principe d'une sanction, pourvu que les propos tenus soient d'une gravité suffisante et traduisent la volonté de nuire aux intérêts de l'entreprise.

En d'autres termes : dès lors que l'exception à la liberté d'expression n'était pas démontrée, ou justifiée, le principe de liberté devait être appliqué. Ce qui est conforme à une jurisprudence millénaire.

Cette décision rendue par le TGI de Coronet revêt malgré tout une importance certaine, quoique il s'agisse là d'un jugement de première instance, et non d'un arrêt de Cour d'Appel ou de Cour de Cassation, voire encore mieux de la Cour suprême de Coruscant. Elle révèle que les magistrats seront enclins à mettre en avant la liberté d'expression tout en examinant précisément les données factuelles de chaque espèce, à l'heure où la République traverse une crise aussi grave que les pluriséculaires Guerres Sith. Citons son Excellence le Chancelier Palpatine : "Que même au bord du gouffre la République maintienne intacts ses idéaux est une preuve supplémentaire de sa grandeur."

D. Cador.

  Une patrouille de sauvetage attaquée

C'est un scandale. Je m'insurge. C'est impensable. Ces Séparatistes ne sont que des brutes. Attaquer un vaisseau de secours, mais il faut vraiment avoir un cerveau de Bantha pour faire ca. Maintenant, tout le monde a peur de sortir de chez soit par peur de se faire attaquer.

D Corran.

  Fin de trafic de sel sur Cona

En tant qu'ancienne victime du sel, je tiens à remercier du fond du coeur les Jedi pour avoir réussi à nous débarasser de ces crapules de contrebandiers. Il est important pour nos frères et soeurs Arconiens, et plus particulièrement les plus jeunes, de comprendre que le sel est un véritable fléau pour notre population, et que le sentiment de bien-être qu'elle nous apporte dans un premier temps n'est rien en comparaison de la décadance dans laquelle nous sommes plongés par la suite.

Carr Denil

Carr Denil.

Je tiens à remercier une fois de plus les jedis pour avoir si admirablement reduit la concurrence parmi les vendeurs de sel. En effet, malgré l'abondance de sel dans la galaxie, la faiblesse du marché du sel au prix fort - réduit a une seule planete : Cona - rend le transport et la vente tres concurentiel.
Les Jedi , par leur action heroique, permet donc aux commerçants honnêtes de survivre dans cette galaxie en guerre.

Itov Viadd.

  Sport : Brêves #3

Je félicite les fiers "Katarn" d'avoir encore remporté une victoire sportive. Cela fait plaisir d'être un Wookiee! J'espère que le prochain match va se dérouler de la même façon. La saison dernière m'avait déçue, je trouve que le sélectionneur a fait de bien meilleurs choix cette année.

Ovaba.



Numéro 04 de la Tribune Galactique

  Actualité politique galactique

Membres de la Tribune Galactique, je m'insurge contre vos allégations envers la politique du Chancelier Suprême. Je suis moi même fier d'être Républicain et je peux me vanter d'avoir déjà rencontré au Sénat le Chancelier Palpatine. C'est un homme exceptionnel qui sert au mieux la République et ses intérêts. Il n'y a que lui qui peut sauver la République du désastre que les Séparatistes font planer sur notre démocratie. Il faut donner tous les moyens nécessaires à Palpatine pour lutter contre ce fléau et je trouve contre productif que des sénateurs nuisent à ses intentions louables. Vive la République et vive son chef suprême !

Sénateur Helyot Thyr.



Numéro 05 de la Tribune Galactique

  Bataille d'Onderon

Je tenais à féliciter la Tribune Galactique qui a dépêché un de ses journalistes sur Onderon afin de nous décrire au mieux ce qu'est véritablement la Guerre des Clones. Merci donc à vous qui nous permettez de comprendre toutes les implications de ce terrible conflit. Ce sont des journalistes comme vous qu'il faut pour que nous puissions toujours avoir accès à la vérité.

Kar Tair.

Je suis bouche bée face à ce massacre ; encore la mort des clones pendant les affrontments est une chose "normal", celle des Jedi passe encore car ceux sont les gardiens de la République mais que des innocents soient massacrés c'est ... criminel : il faut arréter les agissements du comte Dooku et de sa confédération. Heureusement que le Chancelier Suprême Palpatine veille sur la République.

J. jdg.

  Action des Jedi contre le pillage de convoies

Je tiens à aller dans le sens de la conclusion. En effet, il est absolument indispensable pour tous les contrebandiers et autres commerçants indépendants de rester neutre dans ce conflit. Effectivement, prendre parti dans un conflit apporterait certes une augmentation de revenu mais supprimerait toutes les opérations financieres avec l'autre camp.
Rester neutre permet de parcourir toute la galaxie, d'acceder à toutes les marchandises, par exemple le matériel de guerre abandonné sur les champs de batailles...

Itov Viadd.

  Bataille de Tibrin : La CSI prend le contrôle

Il est triste que les Ishi-Tibs se soient trompés en trouvant en Dooku un libérateur. Ce monstre manipulateur savait très bien que la planète, sous le joug de Suribran Tu, aurait pu aussi être libérée par la République. Bien qu'ils ont considéré Suribran Tu comme affilié à la République, celui-ci était relativement corrompu.
Vive la république!

Stehn.

  Avant-première de L’Éveil des Sith

En ma qualité de membre du cabinet Dorianna-Pestage & Associés, chargé de représenter les intérêts de son Excellence le Chancelier Palpatine, j'ai eu la chance de participer à la projection de L'éveil des Sith . La chance car ce film est véritablement magnifique, même si quelques critiques ont concentré leurs tirs sur le recours - excessif ? - aux images de synthèse, au lieu des bons vieux décors et autres maquettes du millénaire précédent.

Le Chancelier était ravi, certaines scènes l'ayant même fait trépigner de joie - en particulier celles impliquant le si charismatique Exar Kun. En sortant, me prenant à part, il m'a avoué sur le ton de la plaisanterie que les Jedi n'allaient pas apprécier... A quoi je lui ai répondu qu'ils gagnaient toujours à la fin - ce qui l'a fait éclater de rire.

J'ai rarement vu le Chancelier aussi heureux, en particulier en ces heures sombres où son esprit est pleinement orienté vers l'organisation de la victoire contre les Séparatistes. J'espère pour ma part que ce film, superbe mixture d'action pure et simple et de réflexion philosophique très poussée, remportera le succès qu'il mérite.

Ce nouvel espoir, néanmoins, vient d'être entaché par une mauvaise nouvelle. Faute de moyens, les épisodes suivants ne seront pas tournés - d'après mes sources, il a en effet été décidé que l'accent serait mis sur des films romantiques et des comédies, afin de remonter le moral des peuples de la galaxie. Le Conseiller Pestage, proche confident du Chancelier, m'a cependant confié que ce dernier avait en tête une autre idée d'oeuvres cinématographiques mettant en scène les guerriers sith, mais que ces projets seraient mis en chantier après la guerre.

Bientôt, donc.

D. Cador.

Je me demandais juste comment le réalisateur pourra traiter de la guerre civile Jedi, étant donné que ni le sexe de Revan, si tant est qu'il ait existé, ni les circonstances de la fin de cette guerre ne sont connues ? Il est fort peu probable que les jedi ouvrent leurs archives pour permettre toute documentation pour la réalisation de ce film, surtout si la guerre se prolonge. Ne risque t-on pas alors de tomber dans la fiction la plus totale ?

Note de la rédaction :
C'est bien là ce qui fait toute la polémique du film ...

Yjip Nosirf.

  Sport : Brêves #5

Etant un fier supporter des "Katarns", je me dois tout de même de protester contre les tirages au sort. Les Trandoshans et les Wookies sont des ennemis farouches et ce match risque de virer malheureusement en effusion de sang.

D. Corran.

Je suis un inconditionnel de l’équipe des «Katarns» de Kashyyyk depuis la première heure, et du haut des tribunes du Stadium j’ai pu assister au dernier rendez-vous de l’équipe face aux redoutables Bothans de Bothawui lors des quarts de finale du tournoi de zoneball. Je souhaite donc réagir en vous disant qu’il fut des plus palpitants sur le terrain et dans les tribunes comme le commente justement votre journaliste dans les brèves sportives.
Aux ultimes instants de ce match la tension était palpable à chaque contre-attaque de chacune des équipes, mais les «Katarns» ont réussi à accroché la victoire tant attendue dans les derniers secondes du match. Toutefois je dois dire que les Bothans n’ont pas démérité, ce match était digne d’une grande finale de Galactic Cup de zoneball.
La Star montante de l’équipe de Kashyyyk ; Laumpauroktyyr, fut vraiment dans un grand jour encore, il mériterait amplement d’être récompensé en remportant le trophée du meilleur joueur de l’année décernée par le Zonemag Republic... Maintenant je souhaite que la demi-finale face aux Trandoshans ne soit pas marquée par des actes de malveillance du côté des joueurs comme des supporters, ce serait assez regrettable pour la beauté du sport.
J’espère que les services de sécurité seront à la hauteur de la tâche qui les attend, en effet le match risque d’être des plus passionnant.
J’attends donc impatiemment les prochains résultats dans la Tribune Galactique car je ne préfère pas me rendre au stade avec toutes les agitations qu’il devrait y avoir pour cette rencontre.

Kopecz.

Je suis pour la victoire de la merveilleuse equipe de wookiees et, même en tant que chevalier jedi, je ne pense pas qu'ils aurait tort d'être un peu violent avec les trandoshans (qui réduisent en esclavage leur espece depuis des milliers d'années).

Renac Grimnar.



Numéro 06 de la Tribune Galactique

  Bail Organa ou les difficultés d'un opposant

Voilà enfin un sénateur qui a du cran. Si 51% des sénateurs étaient avec lui, il pourrait voter à l'encontre du Chancelier Suprême Palpatine, une motion de censure !!! Le sénat est en train de faire de Palpatine un dictateur qui a maintenant les pouvoirs législatifs, éxécutifs et autres...
Ca suffit messieurs!! Non à Palpatine !!!

Stehn.

  Récit d'une mission républicaine sur Helyocon

Vraiment j'aurais toujours du mal à comprendre la réticence des troupes Républicaines à la présence de journalistes dans leur rang. Au contraire, la présence de ces journalistes nous permet à nous citoyens de la République, de connaître et de comprendre ce qu'est la vie des clones et leur rôle pendant cette terrible guerre. Nous pouvons ainsi apprécier encore davantage l'opportunité qui nous est donnés d'être défendus par des soldats aussi dévoués à une noble cause qu'est la défense des principes de la République. Au passage, j'espère sincérement que votre journaliste qui accompagne ces clones est en bonne santé et qu'il pourra rapidement rentrer chez lui.

Ahm Ondh.

  Sport : Brêves #6

Je suis content que le match Kashyyyk-Trandosha se soit bien passé. J'aurais pourtant parié sur une effusion de sang mais les forces de sécurité ont visiblement bien fait leur travail. Cependant, le match Corellia-Kashyyyk risque d'être fort intéressant du point de vue tactique des équipes. Que le meilleur gagne !

D. Corran.



Numéro 07 de la Tribune Galactique

  Honoghr dévastée

Je suis certain que le Chancelier suprême Palpatine saura prendre en main la situation sur Honoghr. C'est un homme capable, qui fera de son mieux pour aider les habitants de cette infortunée planète.

Jorbist Cemerenkock.

  Interview du Chevalier Jedi Kano

Je ne puis cacher ma surprise quand je vois ce qui me semble être un prémisse de "vent de rébellion" au sein même de cet Ordre qui ne semblait jusqu'à présent craindre personne, face aux propos si antagonistes du Chevalier Jedi par rapport à ceux des dirigeants de l'Ordre! Voilà qu'à l'intérieur de cette caste, les Jedi eux-même renieraient les principes si vertueux de notre République! Je suis profondément outré par de tels propos, mais pis encore, par de telles pensées!

Je tiendrai à dire à ce Jedi, que des millions de personnes souffrent et meurent de cette terrible guerre, et que la vie d'un Jedi n'a pas plus de valeur que celle d'un simple citoyen de la République; alors s'il faut douter du bien-fondé de la guerre simplement parce que des membres de l'Ordre Jedi meurent en grand nombre, aussi malheureux soit ses morts, il est aussi intolérable et hypocrite de mettre en cause la République, à travers le Sénat, qui tente seulement de protéger ses citoyens, tandis que les Jedi ont été les premiers à soutenir les affrontements!

Jurk-Dad P.

Je désire répondre au courrier de Jurk-Dad P ainsi que compléter les dires du Chevalier Kano.

Je suis ce qu'on pourrait appeller un Jedi de Terrain, je rentre trés peu souvent à Coruscant et me tient éloigné des rouages mêmes de la politique ce qui me permet d'avoir un recul vis à vis de ces domaines.
J'ai ces derniers 300 ans vu évoluer la République. Aujourd'hui, je ne comprend pas vos propos à vous non plus M. Jurk-Dad P, en effet, pour moi, les principes si vertueux de notre République, déja bien errodés par le temps on pratiquement disparus au début de la guerre quand les pleins pouvoirs ont étés donnés au chancelier Palpatine.
Depuis ce jour, cet homme capable et juste je le concède n'a jamais cessé de voir ses pouvoir s'accroitres, de rendre la République de plus en plus autoritaire.

J'ai refusé le titre de Général, je suis un Jedi, un vieil ami disait lorsque des gens qualifiaient les Jedi de "Grands Guerriers", "Personne n'est grand par la Guerre", les Jedi ne sont PAS des guerriers, les Jedi ne sont PAS des soldats ou des Généraux, ils doivent préserver la vie autant que possible, comme l'a dit le jeune Kano, négocier aurrait mieux value !
La débacle de Jabiim m'a montré que les Jedi n'auraient jamais dûs s'intégrer dans ce conflit !
Pour ceux qui penseraient que j'ai renié l'Ordre Jedi en n'acceptant pas le titre de Général, je leur signalerait que je propose mes dons de guerrisseur et de diplomates sur toutes les lignes de front ...

Nombreux sont ceux qui l'ont oubliés mais même s'il défend la République et ses valeur, l'Ordre Jedi se veu indépendant afin de garder sa liberté de décision, dans cette guerre, l'Ordre n'est devenus qu'un composant de la République ! Les Jedi menant les lignes de front sont de plus en plus impopulaires vis à vis des populations ayant ralliés la CSI. Quand j'entend une personne ayant ralliée la CSI me prendre pour un monstre tueur de femme et mangeur d'enfants, je ne peut éviter de penser au Seigneurs Siths !

Je vois mal l'avenir des Jedi au dela de la Guerre mais je pense que le fait d'opposer les Jedi à la tête d'une division de soldats à des populations civiles n'était pas un choix des plus clairvoyants

Un Jedi n'a pas plus de valeur que n'importe qui c'est certains, mais un Jedi doit garder une certaine intégrité en des principes vieux de plusieurs millénaires, se battre contre des êtres vivants pour protéger d'autres être vivants n'est pas pour moi une manière de préserver la vie et l'harmonie des peuples, deux devoirs qui je pense, sont les premiers que doit respecter tout Jedi !

Maitre Ren'alp'en.

  Sport : Brêves #7 : Finale de la Galactic Cup de Zoneball

Bravo à l'équipe de Kashyyyk pour cette victoire sur mon équipe favorite (je suis correllien).

Renac.



Numéro 09 de la Tribune Galactique - Coruscant plonge dans le Chaos -

  Les Jedi de plus en plus contestés

Je dirais juste à ceux qui traitent les Jedi de conspirateur d'aller faire un tour au musée et à la bibliothèque galactique et de se documenter sur les Guerres Siths, sur l'Ordre Sith et l'Ordre Jedi.
L'ignorance est le siège de l'erreur !
Essayez plutôt de voir le nombre de vie que les Jedi ont sauvés au cour non pas de centaines années mais des 25 Millénaires d'histoire de l'Ordre !

Maitre Ren'Al'Pen.

Les Jedi sont des personnes admirables à qui nous devons beaucoup !!
Les critiquer est une honte, ne provenant que de le jalousie.
Etant soeur de Jedi, je n'est pu que constater l'engagement profond qui anime tous ces chevaliers d'exeptions !!
Honte à leur détracteurs !!!!

Elenwee.

C'est impensable que le peuple de notre Galaxie se révolte contre les Jedi. Après tout, ne nous ont-ils pas sauvé des milliers de fois? Sans les Jedi, la République aurait depuis longtemps succombé aux périls extérieurs.
Je respecte tout de même les opinions des gens mais de là à saccager des commerces, je dis stop.

D Corran.

C'est d'autant plus parradoxale que parallèlement l'holonet s'est emparé des explois des Chevaliers et fait de Jedi come Kenobi ou Skywalker de véritables héros ! Il y a quelques mois Ici Coruscant n'a t'il pas fait sa couverture avec "Skywalker le héros sans peur " ?
Devant ces positions tellements différentes, comment savoir à quoi s'en tenir ?

Twin Sun Leader.

Je ne peux que me féliciter de cet éveil de la République vis à vis des Jedi... Cet Ordre élitiste, ancré dans ses convictions millénaires, n'arrivait plus à accomplir la tâche qui leur incombait.
La République avait fait d'eux les gardiens de la Paix et de la Justice, ils se retrouvent à diriger les armées ! Le Chancelier Suprême Palpatine, désormais Empereur, a réussi à lui seul à faire revenir l'ordre dans une galaxie en proie à la violence d'une guerre civile.
Il était temps que quelqu'un ouvre les yeux et chasse ces fauteurs de troubles à l'apparence angélique !!
Je suis, aujourd'hui, encore plus fier d'être un habitant de cette galaxie, partisan de cet Empire épuré de cette vermine Jedi !

Garn Anderlod.

  Les clones sont-ils des êtres humains comme les autres ?

Je trouve cet article très intéressant et je vois avec grand plaisir que je ne suis pas le seul a penser de même.
J'ai même découvert récemment dans un roman que les clones peuvent éprouvés des pulsions sexuelles et des sentiments amoureux.

Kolh Zorn.

L'armée Républicaine commence elle aussi par ailleurs à recruter et à former de jeunes civiles.

Martin Matin.

  Un nouvel hymne pour la République ?

J'a eu l'honneur d'assister à la présentation de cet Hymne nouveaux, il est effectivement superbement orchestré et détient une force extraordinaire.
Mais personnellement, j'en ferait plutôt l'hymne de la flotte Républicaine que l'hymne d'une République, comme certains Sénateurs je pense qu'il est trop "tranché" et ne montre qu'une facette bien etrangère aux millénaires d'existences de cette République : la Guerre, ce morceau devrait s'entrecouper de passage entrainement, paisibles mais joyeux.
Certains compositeurs Naboo excelent dans ce genre de musique et je suis surpris, en connaissant les origines du Chancelier Palpatine qu'il n'ait pas fait appel à l'extraordinaire talent musical des Naboos !
Peut-être est-ce un problème politique et qu'on aurait traité le Chancelier de chauvinisme ?

Padi Backla.

  Grievous tente le tout pour le tout : l’avis d’un expert militaire

Grevious est totalement stupide d'attaquer avec seulement une petite flotte. Il aurait dut attendre d'avoir plus de vaisseaux, d'autant plus que c'est Corucsant qu'il attaque, ce n'est pas une petite planète comme Tatooïne.

Looka S.



Numéro 10 de la Tribune Galactique

  Entretien avec le Gouverneur Tarkin

Voilà un discours rassurant! Ce sont des hommes comme lui qui peuvent ramener la joie de vivre et la sécurité dans le Nouvel Empire. Toutes les insinuations de violence et de racisme sont proprement infondées. Travaillant moi même dans la nouvelle administration impériale, j'ai pu noter la volonté affichée d'un respect des valeurs démocratiques. L'Empire était le seul et l'unique moyen de sauver notre galaxie d'un nouveau conflit contre les Jedi. Nous devrions tous nous réjouir que l'Empereur Palpatine est bien voulu prendre en charge l'avenir de la galaxie. Et que ceux qui critiquent ses méthodes se remémorent les terribles années de la Guerre des Clones.

Fylis Kariban.

  Qui est Dark Vador ?

On peut remarqué que le Seigneur Noir est apparu peu après la disparition d'Anakin Skywalker. Palpatine pourra le confirmé. La disparition de l'Elu de la Prophétie Jedi a sûrement un lien avec l'apparition du Seigneur Noir. Pourquoi ne pas poser la question directement à l'Empereur et au Seigneur Noir?

Mandalori.

  L’Ordre 66

/Transcription codée/
/Echantillon auditif original endommagé par le codage/
/taux de Retranscription : 99%/
/Lieu d'emission : Inconnu/
/Emeteur : Maitre Ren' alp' en, correspondant régulier de la Tribune Galactique/

/Début de Transmission/

*Chhrrrrhhh* En tant que correspondant habitué, je me devais de vous laisser un dernier témoignage d'un survivant à l'Ordre 66.
Etant rarement accompagné de Clone et m'occupant d'une mission dans les régions les plus éloignéées de notre galaxie, j'obtint la plupart des dernières informations sur l'incroyable mouvement de notre République (car République il y aura toujours pour ceux qui veullent y croire) par le biais de votre rédaction : la destruction de mon vaisseau et la vetustée de mon communicateur de secour ne me donnèrent d'autres moyens, je réalise aujourd'hui que ces deux "malchances" m'ont probablement présérvés d'une mort certaine (bien qu'à travers la Force qui unie tous les Jedi entres eux je ressenti un trouble gigantesque il y a quelques semaines).

En premier lieu, je souhaite mettre en garde votre rédaction, vous êtes parmis les meilleurs journalistes de la galaxie, privilégiant l'objectivité et l'enquète aux Nouvelles Officielles. Ce qui a fait autrefois la qualité de votre Tribune pourrait bientôt être uneraison pour vous évincer (ou pire !), envoyer ce message est trés grave pour vous comme pour moi mais je vous demande quand même, au titre d'une longue correspondance, de bien vouloir le publier.
Mieux, je demande à tout lecteur éprouvant la moindre once de doute sur la justesse de ce génocide de bien vouloir copier cette transmission, d'en garder et transmettre plusieurs copies, ce message doit permettre un jour, lorsque l'Empire despotique qui vient de s'établir sera tombé sous les coups des Défenseurs de la Liberté et de l'Egalité, de se souvenir de la mémoire de l'Ordre Jedi !

Les Jedi sont depuis sa naissance, le ciment de la République, des Gardiens de la Paix qui l'ont défendue depuis des siècles contre de nombreuses menaces, le jour ou un homme dont on connait peu les origine trouble déclare, sans véritables preuves autres qu'un enregistrement coupé, un éventuel complot orchestré par les Jedi, pensez qu'en plusieurs milliers d'années d'histoire, les Jedi ont plus souvent sauvés les valeurs de la République que ne sont devenus ses Maitres.
Pensez bien aussi que les "agresseurs" du Chanceliers étaient Maitres Collar, Tin, Fisto et Windu, ils ont souvent formé un quatuor de chevaliers quasi-invicibles (mettant à genoux un Chapitre de la Guilde des Chasseurs de Primes à eux quatres il y a quelques mois).
En dehors de leur talent de combattants, il sont aussi connus, en particulier Maitre Windu, pour leur liens sans faille avec la doctrine Jedi mais surtout la mesure dont ils ont toujours fait preuves dans leurs actions.
Aucun système de sécurité même le plus sofistiqué de la galaxie n'auraient put les empécher d'arréter le Chancelier !
Je pose la une hypothèse bien audacieuse mais est-ce que le Chancelier n'aurrait put être lui-même sont propre système de sécurité ?

Je réfléchi encore longuement à tout cela mais je vous demande aussi à VOUS lecteurs et VOUS journalistes de vous poser ces questions.

Aux Autorités Impériales : sachez que nous ne disparaitrons jamais et que la Force est avec nous pour toujours !
Enfin il est inutile d'essayer de tracer l'origine de ce message pour y envoyer une companie de Clones, le système d'emission différé que j'ai utilisé s'est autodétruit aprés l'envois et je suis partis depuis longtemps de lieux d'emission.

Aux journalistes, bonne chance à vous, si je survis et que votre Rédaction y arrive elle aussi, vous aurrez probablement de mes nouvelles.

Que la Force soit avec vous Tous, et Vive la République !

/Fin de la Transmission/

Ren' alp' en.

This Site is, in no way, sanctioned or associated with LUCASFILM and all images used are for personal pleasure and not for any financial gain. All Images, Movies and Sounds regarding the Star Wars Saga, herein, are © Lucasfilm. All Other Images/Designs/Texts/Datas etc are © SWU unless otherwise stated.