Bannière du site
    
SHAAK TI
 


Espèce : Togruta
Sexe : Féminin
Planète d'origine : Shili
Taille : 1,78 m
Arme : Sabre Laser (Bleu)
Mort : Tué par Galen Marek / Starkiller en -3 sur Felucia



> Présentation

Si les humanoïdes Togruta de la planète Shili vivaient en tribus pour se protèger des prédateurs, le Maître Shaak Ti était une exception à l'esprit de son espèce, car préfèrant vivre en solitude, une habitude que même ses confrères Jedi ne comprenaient pas vraiment. Essayant sans cesse de cacher ses émotions, la Togruta avait le don de sentir les corps à proximité d'elle grâce à ses deux cornes crâniennes appelés montrals, qui formaient un organe extrasensoriel unique réagissant aux ultrasons, ce qui lui fut maintes fois d'une grande aide en situation de combat.

Au cours de sa vie, Maître Ti n'entraina que deux Padawans, deux apprenties, dont Fe Sun, qui furent malheureusement tuées par des criminels juste avant de passer les Épreuves qui auraient pu les mener au rang de Chevalier. Malgré ces pertes, la droitesse d'esprit de la Togruta et sa sagesse reconnue ne cessèrent pourtant d'être, et quand Yaddle fut tuée sur la planète Mawan sept ans après la Bataille de Naboo, Shaak fut donc naturellement désignée pour prendre sa place au Conseil. De plus, quand elle était au Temple, la Jedi veillait sur une de ses jeunes compatriotes appartenant au Clan des Ours, la dénommée Ashla.


> Entrainement des Cadets

Durant la Guerre des Clones, le maître Jedi eut une affectation d’une importance capitale. Elle fut nommée en charge de la supervision de la formation des soldats clones sur Kamino. Epaulée par des instructeurs, souvent des chasseurs de prime ou mercenaires, elle devait transformer tout nouveau clone de cadet en véritable soldat pour être envoyé sur le front.

C’était un travail colossal, des milliers de soldats devant être formés au plus vite, mais Shaak Ti attachait visiblement de l’importance à conserver un suivi au plus près des cadets. Ainsi, elle fut témoin du cas de l’escouade Domino. Les clones la composant eurent des résultats catastrophiques au cours des simulations de combats, montrant un manque criant de solidarité et de travail d’équipe, éléments pourtant de base au sein de la Grande Armée de la République. Leur instructeur, le chasseur de prime Bric, voulut même les écarter définitivement, mais Shaak Ti et sa compassion légendaire tenta d’en savoir plus avant de prendre une décision. Lama Su, premier ministre de Kamino, lui expliqua alors que des impondérables pouvaient toujours arriver dans un processus de clonage, spécialement un clonage à une aussi grande échelle que la création de cette armée de clone à partir d’un seul donneur. Lama Su se proposa ensuite à demi mots d’abandonner l’escouade Domino, ce que Shaak Ti se refusa à faire. Néanmoins, elle avait maintenant un cas difficile à résoudre : que faire de ces clones que personne ne voulait, qui semblaient ne pas convenir au projet de Grande Armée mais que l’on ne pouvait juste oublier ?

Heureusement, la solution vint toute seule. Peu après un nouvel échec, au cours du test pour devenir soldats CRA, Shaak Ti prit finalement la décision de les laisser retenter une dernière fois le test final. El-Les, un des autre instructeurs, parvint sans doute à transmettre son inexplicable foi en cette escouade au maître Jedi qui ne fut sans doute pas difficile à convaincre. Elle se permit même de donner une dernière leçon à deux d’entre eux, désireux de quitter leurs camarades. Shaak Ti leur opposa que l’unité vaut mieux que le chaos, et que le groupe est plus important que l’individu.

titre img

Le lendemain, au cours du dernier test, l’escouade se comporta admirablement, mettant de coté leur différence pour agir en équipe même lorsqu’ils s’aperçurent que leur instructeur avait trafiqué leur matériel. Shaak Ti ferma les yeux sur cet incident et félicita même Bric pour avoir su « motiver » ses cadets, sans doute les meilleurs qu’elle ait pu voir ! Hélas, le travail de Ti sur Kamino n’attendait pas et elle dut très vite se concentrer ailleurs. Néanmoins, lorsque peu après un contingent entier de soldats clones put partir de Kamino, son enseignement terminé, ce fut avec beaucoup d’émotions dans la voix que Shaak Ti leur tint son dernier discours.


> Au service de l'Ordre

Vingt-deux ans avant la Bataille de Yavin, lorsque la menace posée par le mouvement Séparatiste atteint son point d'orgue sur Géonosis, la Jedi Togruta fit partie de l'équipe qui accompagna Mace Windu sur cette planète rocheuse. Une fois arrivée, Ti prit place dans l'arêne aux côtés de son amie Luminara Unduli, où, parfaitement adaptée aux affrontements en groupe, elle sema alors la destruction dans les rangs de droïdes de combat. Au final, Shaak fut l'une des survivantes de la Bataille de Geonosis, qui vit tant de membres de l'Ordre tombés sous le feu des soldats robotiques des Séparatistes.

Deux mois après ces terribles évènements, la native de Shili se retrouva sur Kamino, que les Séparatistes étaient sur le point d'attaquer, en tant que garde du corps du Premier Ministre Lama Su. Lorsque, desespéré par l'ampleur de l'offensive ennemie, celui-ci activa les soldats ARC, Shaak Ti aida alors à évacuer les jeunes clones avec ces puissantes répliques de Jango Fett, pour se retrouver sous le feu des droïdekas, qui furent pourtant vite battus. Puis, c'est avec l'aide d'Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker que la Togruta et l'un des soldats ARC réussirent à sauver les deuxième et troisième générations de clones, un sauvetage primordial pour la survie de la République.

Deux mois plus tard, la Togruta fut envoyée sur Hypori avec d'autres Jedi pour détruire une usine de droïdes, mais les forces ennemies étant plus importantes que prévues, la mission tourna rapidement à la catastrophe. Etant l'une des rares survivantes, Shaak Ti, comme ses confrères, dut alors affronter le Général Grievous, pour s'apercevoir bien vite que celui-ci était bien plus puissant qu'eux. Grièvement blessée par le bras droit du Comte Dooku, le Maître Ti ne put s'en sortir que grâce à l'arrivée salvatrice d'une équipe de soldats clones, qui fit fuir Grievous et ramena les Jedi encore en vie sur Coruscant.

Cinq mois après le début de la guerre, après avoir récupéré de ses blessures, Shaak Ti eut à charge de mener un bataillon de clones pour reprendre Brentaal IV, l'une des planètes se trouvant sur la route commerciale de Perlemia. Ne pouvant se retirer, la Togruta et ses troupes furent forcés de se diriger vers une forteresse, qui s'avéra en fait être une prison. Là, ils y rencontrèrent plusieurs prisonniers, dont le Jedi Quinlan Vos et Lyshaa, la femme qui avait tuée Fe Sun, et planifièrent ensuite de saboter les défenses de la planète. Faisant équipe avec Lyshaa, Shaak tenta ainsi de capturer le commandant Séparatiste Shogar Tok en utilisant les phéromones de la Zeltronne, mais ne put rien faire lorsque cette dernière la trahit en lui tirant dessus. Blessée, le Maître Jedi resta tout de même en vie grâce la Force, mais fut alors forcée de tuer Tok quand celui-ci l'attaqua. Apeurée par ce que pouvait lui faire son ennemie jurée en représailles de ses actes, Lyshaa finit par se suicider en déclarant à Shaak qu'elle n'aurait jamais sa revanche pour la mort de sa Padawan, ce qui n'avait jamais été le voeu de la Jedi. Heureusement, malgré ces pertes, le plan de la Togruta fut un succès et permit à la République de reprendre Brentaal IV. Placée quant à elle dans une cuve bacta, il ne fallut finalement que peu de temps à Ti pour être totalement soignée, mais pourtant pas assez pour trouver avec Plo Koon une réponse aux questions que la guerre faisait naitre en elle.

Quelques semaines plus tard, ses exploits au cours de la Guerre des Clones, notamment sur Dagu ou Centares, valurent au Maître Shaak Ti d'être félicitée par le Chancelier Suprème en personne.

Plus d'un mois avant que leur Ordre ne soit anéanti, lorsque les Jedi eurent confirmation de l'existence du mystérieux Dark Sidious, la native de Shili prit, avec Mace Windu, la tête d'un groupe de Padawans, commandos clones et agents des services secrets, pour essayer de trouver des indices quant aux activités du Sith dans un quartier d'entrepôts de Coruscant. S'ils n'y trouvèrent pas grand chose, les deux membres de l'Ordre continuèrent toutefois leur enquête, mais cela ne fit que pousser le Seigneur Noir à accélerer ses plans, et c'est ainsi qu'éclata, trois ans après le début de la Guerre des Clones, la Bataille de Coruscant.

Lors de l'assaut Séparatiste sur la capitale galactique, Shaak Ti eut à charge, avec d'autres Jedi comme Stass Allie, Foul Moudama ou Roron Corobb, de protèger et de mettre à l'abri le Chancelier Palpatine, qu'aucun d'entre eux ne savaient être en réalité le Seigneur Noir Dark Sidious. Pour ce faire, la Togruta dut notamment se rendre dans les appartements de Palpatine, où elle l'empêcha de se faire enlever par le Général Grievous, mais pour éviter au politicien de tomber ensuite entre les mains des droïdes Séparatistes lancés à sa recherche, il lui fallut embarquer sur un train magnétique où l'attendaient déjà Mace Windu et Kit Fisto. Toutefois, lorsque leur moyen de locomotion fut attaqué par Grievous, Shaak Ti et ses confrères durent laisser Windu et Fisto s'occuper du bras droit de Dooku, et se rendre par leurs propres moyens jusqu'au bunker qui allait abriter le Chancelier. Sachant son groupe toujours poursuivi par des droïdes MagnaGardes, le Maître Ti confia alors à Roron Corobb et Foul Moudama le soin de protéger Palpatine, et se prépara à affronter les acolytes de Grievous, elle qui excellait dans les combats en groupe. Si elle fut d'abord mise en difficulté par le nombre d'ennemis, il ne fallut ainsi que peu de temps à Shaak pour prendre le dessus de l'échauffourée et les réduire en pièces un par un, armée de son sabre-laser et d'une pique électrique arrachée à l'un des MagnaGardes.

Lorsque les droïdes restants s'éclipsèrent sans chercher à la tuer, la native de Shili comprit cependant que quelque chose n'allait pas, et c'est en arrivant au coeur du bunker qu'elle comprit la triste vérité: ses compagnons Jedi avaient été tués par le Général Grievous, lequel avait donc capturé Palpatine. Pour empêcher le leader militaire Séparatiste de s'enfuir avec son otage, le Maître Shaak Ti n'hésita pas à se jeter sur lui arme à la main, mais comme sur Hypori, elle ne fit pas le poids face au cyborg. Suspendue au plafond par son adversaire, au moment où ce dernier s'en alla avec le Chancelier, la Togruta ne put alors que constater son échec, comme elle en fit part à Mace Windu et Stass Allie lorsqu'ils vinrent la délivrer.


> Ordre 66 et Mort

Shaak Ti lors de l’ordre 66 était assignée au temple Jedi qu’elle gardait. Alors que maître Windu s’en allait pour combattre le seigneur Sith Dark Sidious avec Kit Fisto, Agen Kolar et Saesee Tiin, Shaak Ti gardait le temple où Anakin Skywalker devait attendre patiemment le retour de Mace Windu. Cependant Anakin rejoignit maître Windu au bureau du chancelier Palpatine. Shaak Ti le laissa passer en voyant pas pourquoi elle l’empêcherait de circuler.

Ceci dit, elle ne le revit que sous les traits de Dark Vador menant la 501éme légion contre le Temple Jedi. Shaak Ti senti en effet la mort de ces grands maîtres et organisa la défense du temple. Elle combattit même Dark Vador en personne. Mais devant la puissance des Sith et de la 501éme légion, elle fut dans l’obligation de prendre la fuite pour s’exiler sur Felucia, tombeau d’Aayla Secura et de Barriss Offee.

Sur Felucia, Shaak Ti trouva tout un peuple de sensitif qu’elle réussit à apprivoiser. Ces derniers firent de Shaak Ti leur leader et cette dernière leur enseigna à utiliser la force afin de pouvoir opposer une résistance au cas où Dark Vador retrouverait la Jedi. C’est en parcourant la galaxie à la recherche de survivant qu’elle trouva Maris Brood couverte de blessure. Elle l’a prit sous son aile et en fit son apprentie. Cependant, Maris Brood était prompt à se laisser guider par ses sentiments et seul Shaak Ti réussissait à la réguler. D’ailleurs, les Felucians étaient eux aussi de plus en plus corrompus, mais Felucia ne sombrait pas dans le côté obscur grâce à l’action bénéfique de Shaak Ti.

Ce qui devait arriver arriva. Vador trouva la cachette de la Jedi et envoya son apprenti encore resté secret nommé Starkiller alias Galen Marek. Starkiller atterrit sur la planète et dû affronter les natifs rattachés à la cause de la Jedi. Tout l’environnement de Felucia, plantes, natifs et rancors se dressaient contre lui mais il parvint néanmoins à se confronter à la Jedi. C’est aux bords d’un sarlacc géant que Shaak Ti échangea plusieurs coups de sabres avec Starkiller. Elle vit en lui l’esclave de Vador et un pouvoir immense qui aurait pu servir une cause juste. Finalement la Jedi succomba en tombant dans l’antre du Sarlacc. Shaak Ti laissa derrière elle Felucia qui devient alors corrompue, tout autant que sa dernière apprentie Maris Brood.

Organisations associées :

  • Ordre Jedi

  • Apprentis :


    Apparitions :
     
    Emergence de l'Empire Emergence de l'Empire
      An -24
           The False Peace
      An -22
           La découverte des cloneurs
           Mise en service de l’armée et l'attaque des clones
           Clone cadets
           La défense de Kamino
           Mission sur Queyta: à la recherche de l'antidote du gaz des marais
           Clone Wars - Saison 1
           Clone Wars - Saison 3
           Jedi - Shaak Ti
           Escape from Dagu
      An -21
           ARC Troopers
           Les Grands Seigneurs
      An -20
           Conspiracy
           Fugitive
           Orders
           The Disappeared (Part I)
           The Lost One
           Voices
      An -19
           Combat fratricide et revanche des Sith
           Exécution de l’ordre 66 : début de la grande purge
     
    Empire Empire
      An -3
           Le pouvoir de la Force

    Dossiers associés :

    L'Encyclopédie de la Prélogie    Le Dossier Clone Wars    Le Dossier Force - Les Archives Jedi   




    Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Shaak Ti. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

    ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiquées en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum des pigistes ! ;-)
    Seuls les membres inscrits à SWU peuvent proposer du contenu.


    Orthographe / Grammaire
    Cette fiche n'a pas encore été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
    Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU.


    Nombre de visualisations : 20737
     


     
    Les dernières mises à jour...
    31/08/2014
    Ko Sai
    Lama Su
    Lando Calrissian
    Lott Dod
    Mas Amedda
    Maximilian Veers
    Nala Se
    Nute Gunray
    Ody Mandrell
    Orn Free Taa

    Les fiches les plus consultées...
    1. Palpatine 47
    2. Anakin Skywalker 45
    3. Dooku 43
    4. Yoda 42
    5. Obi-Wan Kenobi 39
    6. Dark Maul 29
    7. Kal Skirata 26
    8. Han Solo 26
    9. Boba Fett 25
    10. Mort 25


    Les actualites les plus consultées ce mois-ci :
    [Rebels] Le quatrième programme court de Rebels est en ligne en VO | [Littérature] [News du Lundi] Début de la nouvelle continuité aux USA avec A New Dawn | [Postlogie] Episode VII : Miltos Yerolemou rejoindrait le casting | [Fan-Arts] L'Episode I comme vous ne l'avez jamais lu... | [Littérature] Critique sans spoiler de A New Dawn, de John Jackson Miller | [Collection] [Lego] Une liste de sets pour janvier 2015 ! | [Encyclopédie] Mise à jour de l'encyclopédie ! | [Postlogie] Episode VII : le tournage reprend aux studios Pinewood ! | [SWU] SWU vous donne rendez-vous... | [Rebels] Le film pilote de Rebels le 3 octobre sur Disney Channel en lancement mondial ! |
    Dites, ne le dites surtout pas aux autres staffeurs SWU, mais c'est MOI le boss ici :op
    Kotobukiya France La Geekerie Star Wars Références Bragelonne.fr Star Wars En Direct Éditions Delcourt Éditions Pocket Lego Edge Entertainment