StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
La Tempête Approche
  • Titre original Before The Storm
  • Genre Roman
  • Série La Crise de la Flotte Noire (Vol. 1)
  • Univers Legends
  • Année et période +16 (Nouvelle République)
  • Auteur(s) Michael Kube-McDowell
  • Couverture Drew Struzan
  • Traducteur(s) Grégoire Dannereau
  • Synopsis : Tout est calme en tous lieux dans la Nouvelle République. Les survivants de l'Empire sont en déroute et la renaissance des Chevaliers de Jedi a apporté pouvoir et prestige au jeune gouvernement. Les factions qui ont combattu la tyrannie Impériale paraissent unies pour savourer les fruits de la paix. Mais la saison des fruits ne dure pas. Luke se voit proposer par une inconnue de se rendre vers le monde natal de sa mère à la recherche de leurs origines communes. Lando part aussi à l’aventure pour attraper un antique et redoutable vaisseau fantôme lancé vers une mission inconnue. Et Leia, le vivant symbole de la République, affronte le vice-roi des Yevethas, arrogant personnage dont les existences pourraient bien faire voler en éclats l'unité du régime.
  • Note du staff SWU
     (64 % - 5 commentaires)
  • Note des internautes
     (71 % - 8 commentaires)
     (60 %)
    Les Yevethas
    Léia, toujours présidente de la Nouvelle République, se retrouve face à une énorme supercherie qui pourrait bien plonger à nouveau la Nouvelle République dans une guerre sanglante.
    On retrouve ici tous nos personnages préférés de la Trilogie : Leia en politicienne confrontée au difficulté du Sénat et à l’éducation de sa famille, Yan frustré de devoir reprendre son rôle de général et l’Amiral Ackbar toujours en éminent tacticien. Auquel s’ajoute l’Amiral Drayson entouré de beaucoup de mystère lié à son affectation : Les Services de Renseignements.
    Ce récit est intéressant car le lecteur apprend l’histoire par morceau provenant de sources très différentes. En effet, on suivra l’intrigue grâce aux négociations officielles de Leia avec le Vice-Roi Yevethas, grâce aux actions d’espionnage de Drayson et enfin du point de vue même des Yevethas sans pour autant comprendre tout de suites tous les tenants et aboutissants.


    Le Vagabond
    Lando Calrissian, à cheval entre ces affaires personnelles et la Nouvelle République, se retrouve mandaté par les Services Secrets dans la chasse d’un vaisseau fantôme.
    Même si le personnage n’est pas toujours fidèle aux films, on a le plaisir de le retrouver en compagnies des droïds C3PO et R2-D2 – dont le rôle est encore plus anecdotique que d’habitude – et de Lobot ( Vous vous rappelez, le « Cyborg »’ qui l’accompagne dans la Cité des Nuages ).
    La découverte d’un vaisseau dont la technologie est inconnue semble intéressant mais cette chasse reste fade. D’autant plus que l’on se demande ce que cette histoire vient faire ici ; seul la présence de l’Amiral Drayson nous laisse pensé que ce navire pourra être un « élément modificateur » dans le conflit Yevethas.


    Padmé, où es-tu ?
    Luke a terminé son travail à l’Académie et décide de se retirer pour méditer sur ces choix, ces craintes et – accessoirement – la Force.
    Et le voilà tout d’un coup déranger par une Fallanassi adepte du « Courant » - une autre forme de la Force – qui lui affirme qu’elle connaît sa mère.
    Soyons clait, cette partie de l’intrigue est celle qui plaira le moins. Luke se retrouve surpuissant dans la Force, il nous fait renaître le Palais de Vador et – le pire – on nous dit que sa mère est vivante. Avant la sortie de la Prélogie, cette histoire semblait déjà bancale et pas crédible, mais maintenant avec les évènements de l’Episode III, elle en est encore plus farfelue ! Et ce rajoute à cela une histoire tellement dénouée qu’on aurait envie de sauter les passages.


    Conclusion
    Ce livre étant le premier d’une trilogie, il se contente surtout de nous présenter les personnages et les faits qui feront le fils conducteurs de cette trilogie : La guerre conte les Yevethas. Cependant, l’intrigue avance quand même assez bien et on ne s’ennuie pas trop.
    Sans être un best-seller de L’Univers Etendu, ce livre reste agréable surtout pour les amateurs de la Trilogie Classique.

    + Les plus

    - Enfin un autre ennemi que l’Empire ou un seigneur Noir.
    - L’esprit des personnages de la Trilogie est bien conservé.

    - Les moins

    - Une nouvelle forme de la Force très peu pertinente.
    - La prélogie décrédibilise encore plus la quête de la Mère de Luc.
  • 08/04/2006
     (80 %)
    Ce livre est exellent! Une bonne action, des nouveaux méchants, et pas de longue description .

    Bémol: Luke est surpuissant; Coruscant a un océan; L'histoire de la mère de luke totalement discréditée par la prélogie.
  • 08/04/2006
     (60 %)
    Postez-ici votre commentaire sur l'ouvrage "La Tempête Approche"
  • 05/09/2012
     (80 %)
    L\'histoire met un peu de temps à se mettre en place mais une fois qu\'on y est, on suit avec plaisir les aventures de nos personnages préférés.
    Certains chapitres entiers se dévorent en peu de temps quand d\'autres restent humblement appréciables. Les aventures intellectuelles de Lando and co sont particulièrement sympas.
    L\'intérêt du livre réside dans les perles fournies par l\'auteur qui sont des expressions, des réflexions et autres petites piques et \"phrases du jour\" facilement replaçable dans la vie quotidienne et qui vous font sourire, réfléchir ou pouvant même vous faire paraître intelligent en communauté!
    Pour un début de trilogie, c\'est pas mal puisqu\'on veut connaître la suite!
  • 21/03/2016
     (40 %)  •  Langue : VF
    La Nouvelle République, bien que toujours officiellement en guerre contre l'Empire, connaît désormais la paix. Les mondes ne cessent de se vouloir se rallier à elle, et la Président Leia Organa Solo a su imposer un gouvernement qui a fait de la diplomatie son arme de prédilection. Mais lorsque Nil Spaar, le Vice-Roi des Yevetha, un peuple qui a souffert de l'occupation Impériale et installé dans l'Amas de Koornacht, accepte de la rencontrer dans le but ouvert de gagner du temps, Leia se met à douter de son rôle, de ses actes, de ses plus fidèles conseillers. Devenu père au foyer, loin de Chewbacca, Han Solo est désœuvrée. Quand à Luke, il a choisi de se retirer de son Académie Jedi afin de méditer seul, en paix, dans les ruines de la forteresse de son père sur Coruscant, mais l'irruption d'Akanah, qui prétend avoir connue sa mère, va mettre à mal sa résolution...

    Ce roman est d'une frustration... :pfff:

    Sur le rythme, d'abord : on a clairement l'impression de lire, une nouvelle fois pour un premier tome d'une trilogie, une grosse introduction. Une très grosse introduction, qui forcément, traîne en longueur. S'il est encore trop tôt pour l'affirmer avec certitude, je me suis vraiment dit à la lecture qu'on aurait pu sans problèmes condenser le tout en une centaine de pages. Ces longueurs n'en sont que plus insupportables au fur et à mesure que la lecture progresse et qu'on se doute, assez vite, de la situation dans laquelle s'achèvera le tome. Vraiment dommage... :non:

    Deuxième gros inconvénient de ce roman : la caractérisation à la limite du hors-sujet pour les personnages principaux ! Han est loin, bien loin du contrebandier ou du vaurien rencontré dans les films, relégué au rang de père au foyer, privé de Chewie (qui quitte la scène dès les premiers Chapitres) et de son Faucon Millenium... Luke est méconnaissable en ermite dépressif, qui explore les ruines du palais de son père, faisant des cachotteries à sa sœur ou à son beau-frère. :perplexe:

    Mais c'est bien Leia qui souffre le plus de cette caractérisation pour le moins discutable. Oubliez la Leia des films ; elle est ici une mégère à la limite de la mauvaise foi, une « tête à claques » qui préfère croire un Nil Spaar parfaitement inconnu au bataillon plutôt qu'Ackbar, qu'elle envoie plusieurs fois sur les roses au cours du roman ! :shock: Pire encore : elle reproche ouvertement à Luke quelque chose qui est pourtant le comble du bon sens, à savoir que tout Maître Jedi qu'il soit, c'est avant tout à elle et Han d'élever leurs enfants, Luke ne peut jouer le rôle de père fouettard, ce serait bien trop simple... Et le personnage s'enfonce dans cette attitude détestable, désagréable, jusqu'au point de non-retour où, enfin, on semble la retrouver. Les prochains tomes le confirmeront ou non...

    Lando, lui, fait l'objet d'une intrigue secondaire à l'intérêt – pour l'instant – discutable. Si on se doute que l'intrigue du Vagabond finira par jouer un rôle dans la résolution du conflit contre les Yevethas, pour l'instant, on s'ennuie un peu à retrouver un Lando dont les militaires se méfient (et il le leur rend bien), mais qui est plus malin que les malins... :neutre:

    Fort heureusement, le sujet de la trilogie est nettement plus intéressant. Nil Spaar représente un antagoniste intriguant, comme son espèce, les Yevethas. D'ailleurs, en lisant certaines de leurs opinions ou de leurs caractéristiques, il est difficile de ne pas faire de rapprochement avec les Yuuzhan Vong, les futurs grands méchants du Nouvel Ordre Jedi. Reste qu'à l'issue de ce premier tome, la menace représentée par la Flotte Noire peine réellement à convaincre ; on ne me fera pas croire que la Nouvelle République n'a pas les moyens de l'écraser. Là encore, espérons que ce sentiment est lié à l'aspect introductif de ce premier opus, et pas à une mauvaise exploitation d'un contexte pourtant prometteur... :neutre:

    La tempête approche, oui, mais il serait temps qu'elle arrive, en fait. Elle aurait du, d'ailleurs, mettre 200 pages de moins car là, pour l'instant, on s'ennuie beaucoup, en se demandant notamment quand nos héros vont enfin redevenir eux-mêmes...

    Note : 40%
La série
 
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

129 membres le possèdent (qui ?)
79 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité