La Voie Du Destin
  • Titre original Destiny's Way
  • Genre Roman
  • Série Le Nouvel Ordre Jedi (Vol. 14)
  • Univers Legends
  • Année et période +28 (Nouvel Ordre Jedi)
  • Auteur(s) Walter Jon Williams
  • Couverture Cliff Nielsen
  • Traducteur(s) Jean-Marc Toussaint
  • Synopsis : Acharnés comme ils le sont, Luke, Yan, Leia et tous leurs frères d'armes ne veulent pas baisser les bras. Mais la Nouvelle République se délite et les intrigues foisonnent, tout cela pour obtenir la Présidence, un poste qui n'aura bientôt peut-être plus aucun sens. Le temps de l’union est venu pour le gouvernement, et il en va de même pour l’Ordre Jedi qui doit parler d’une même voix. Le Seigneur Suprême Shimmra est arrivé sur Yuuzhan’tar, anciennement Coruscant, pour exiger l’éradication de leurs ennemis, mais déjà, un plan est à l’oeuvre pour piéger les Vong et faire pencher la balance... tout comme une terrible arme biologique qui rendrait de la République plus criminelle encore que le défunt Empire, ce que ne peuvent accepter ses héros.
  • Note du staff SWU
     (79 % - 3 commentaires)
  • Note des internautes
     (91 % - 12 commentaires)
     (65 %)
    "It's the turning point."

    Du moins tous les personnages se le répètent durant la première partie du livre. Il faut dire que Jacen revient et avec lui beaucoup d'espoirs. La Nouvelle République, forte de ses inventions technologiques de Etoile après Etoile, du délai acheté à Borleias pour retrouver un semblant de réorganisation sur Dac, et de l'alliance avec Hapes de Sombre Voyage, prend pour la première fois l'offensive, et gagne.

    Il faut dire qu'après la succession d'événements entre Etoile après Etoile et Le Traître, le lecteur est en droit de se demander comment la Nouvelle République va réussir à gagner cette guerre. Ce n'est pas pour nous rassurer qu'Allston a sorti cette histoire d'Initiés à la noix ou de réseau de résistance basé sur la Grande Rivière qui ne verra jamais le jour. Stover nous sert un Le Traître magistral, et si tout le monde sait que le point d'inflexion de la série est là, il reste encore à botter le cul des Yuuzhan Vong en masse.

    Alors, Walter Jon Williams, quand on lui sert le bébé, il hésite pas. A l'instar de Denning -la maîtrise absolue de Star Wars en moins-, il se la joue gros bras, sort l'artillerie lourde. Y'a des Jedi en veux-tu en voilà, des militaires à gogo, de la politique à foison. En 450 pages d'un très bon hardcover il 'inflexe les points' et mets les points sur le "i". Un nouveau chef d'état pour la République, des Jedi offensifs, une structure militaire non-empêtrée et engoncée dans les décisions foireuses d'un gouvernement corrompu.

    Il sert du charisme en boite, et pas du charisme "Bien Vu". Luke et Cal mouchent successivement tous les petits malins qui les chatouillent de trop près. Vergere fait un peu des siennes avant qu'Ackbar décide (enfin??????) d'utiliser le fanatisme des Vong comme une arme contre eux. Ouf, il a fallut 14 livres pour en arriver là, merci Walter Jon.

    Ca nous donne une bataille à base de testostérone, pas du tout subtile et rondement bien menée. Les YV et Tsavong Lah se font tailler en pièces, on est content, les Jedi sont content, Jaina est contente, Jacen est content, Vergere est morte (de toute façon tout le monde la détestait, en particulier Han et Leia).

    Le traitement de Jacen est parfait. Il réfléchit, il est posé, il est mûr, il maîtrise tous les aspects de la Force et se mue en héros pour sauver sa soeur. Mais Vergere, c'est un peu aléatoire ! Elle est parfaite pendant la majorité du livre avec son allégeance à elle-même et à la Force, mais elle dit à Luke : "Mon allégeance va à l'Ancienne République", elle se décrit comme un Jedi de l'Ancienne République... bref : d'où l'auteur a-t-il tiré cette idée? C'est le cheveu sur la soupe.

    Finalement, le vrai bon point positif c'est que du Vong, on en voit. Williams fait de Shimrra le vrai méchant de la série aussi facilement que Jaina se débarasse de son Maître de Guerre. Nom Anor dans toute sa splendeur, des intrigues politiques et sociétales à toute les échelles. Le Haut Conseil est un moment fort, l'arrivée de Shimrra sur Yuuzhan'tar aussi.

    Dommage que ce roman ait été un peu "expédié" à mon goût, et au goût de beaucoup d'autres lectures qui auraient aimé 100 pages de plus, pas pour développer l'intrigue (qui est très bonne) mais juste pour nous expliquer un peu mieux. Prendre son temps.

    La patience est une vertu Jedi paraît-il. Pas chez WJ Williams.

    + Les plus

    • Des Yuuzhan Vong très bien mis en scène
    • Jacen Solo fidèle à sa caractérisation Stoverienne
    • Ouf, ça fait quand même du bien de voir les héros gagner.

    - Les moins

    • La caractérisation de Vergere ratée
    • Un roman qui semble expédié
  • 11/10/2004
     (86 %)
    je rejoins Kano sur tous les points. Je rajouterai cependant que l'image de la politique nulle et corrompue contre l'armée gentille et franche me fatigue à la longue dans Star Wars.
    La crédibilité du comportement politique des sénateurs alors que toute la galaxie s'effondre... Même dans la vraie vie le monde politique sait s'unir en cas de crise...

    Pour le reste, du grand grand Starwars épique dans la digne lignée de la saga de Lucas avec de grandes batailles et un scénario qui fait beaucoup avancer l'univers du NJO. On sent la fin qui approche lentement désormais.

    bravo.
  • 03/09/2006
     (100 %)
    La Voie du Destin est un très bon livre qui suis très bien l'exellent Traitor. Autant au début l'on peut trouver le rithme lent, autant ç la fin c'est de la Bonbe avec la Méga Bataille d'EbaQ 9 !!! Et puis dans ce livre le Conseil Jedi est (enfin) crée ! Vraiment que du bon dans ce livre...

    Bemol:... ou presque :D on peut regretter que Vergere soit moins bien employée mais bon ça dépend des auteurs, tout le monde n'est pas le GRAND Matthew Stover !
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

34 membres le possèdent (qui ?)
24 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité