Le Prix du Pouvoir
  • Titre original The Price of Power - Empire #31
  • Genre Comic-Book
  • Série Empire
  • Univers Legends
  • Année et période 0 (Empire)
  • Scénariste(s) Scott Allie
  • Couleurs Michael Atiyeh
  • Synopsis : Pour les habitants de Tiss'sharrl, pourvus de l’instinct vicieux des vélociraptors auxquels ils ressemblent, l’assassinat est rentré dans les mœurs lorsqu’on cherche une progression politique ou économique, comme leur président peut en attester. Mais les Tiss'sharrl vont prendre une leçon sur l’usage sans pitié de la force, la peur et la violence de la part de celui qui en a fait un mode de vie : Dark Vador. L’arrivée inattendue du Seigneur Sith ne pouvait survenir à un pire moment pour le président, qui doit composer avec les menaces sur sa tête et les relations d’affaire malsaines. Pourtant, même son esprit tortueux de reptile ne peut deviner les vrais raisons de la visite de Vador, et la complexité de ses machinations.
  • Note du staff SWU
     (70 % - 1 commentaire)
  • Note des internautes
     (60 % - 1 commentaire)
     (70 %)
    Scénario

    LézardsDepuis quelques temps, entre deux histoires principales, la série Empire nous présente des récits en un seul numéro mettant en scène la domination de l’Empire aux 4 coins de la galaxie. Dans ce numéro ou le 19, Vador lui-même intervient, dans le 23 c’est le point de vue Rebelle qui est exprimé. Cette fois, retour du mauvais côté avec la mise en avant d’un nid de serpent au propre comme au figuré. Les acteurs intriguent et trahissent, certain meurent et d’autres prennent du recul en réalisant qu’on ne peut gagner contre l’Empire à ce jeu. En soit, c’est le parcours de Lando sur Bespin il y a 25 ans. Ici, Scott Allie donne une dimension supplémentaire à son histoire, tant grâce au peuple de reptiles mis en scène que par les multiples références à d’autres évènements de l’UE (passés, présents et à venir).
    Sur la caractérisation des personnages, rien à dire sur Vador dans son rôle de père fouettard favori, le reste n’est accessoire. Et encore une fois, on garde le sentiment de n’assister qu’à un événement épisodique pour Vader, et ça arrive trop souvent dans cette série.






    Dessins

    VauriensDark Horse offre à Joe Corroney sa seconde prestation en très peu de temps. Le chouchou des initiés au magazine Insider qui apprécieront le cadeau, d’autant que l’artiste ne brade pas son talent. Il est évidemment moins précis que sur les pin-ups, il est aussi desservi par la quantité de lézards qui jalonnent les planches, mais il reste fidèle à son style. Il reflète plutôt bien l’esprit de Star Wars, mélange de technologie jamais réellement futuriste. Ce qui emportera mon approbation finale, c’est cette couverture pleine de panache dont il nous gratifie. Grandiose, puissante, emplie de la personnalité du seigneur de Sith en somme, c’est vraiment un plaisir.




    Conclusion

    VaderUn numéro fill-in. Un de plus a-t-on envie de dire. Sauf que cette fois les éditeurs pourraient bien avoir décider de jouer 4 coups à l’avance. En effet, le Commandant Demmings est au premier plan du #35 (voir la critique de ce numéro). Il faut également préciser que cette histoire assez peu sexy au départ gagne en profondeur lorsque l’on s’attarde pour une seconde lecture. Quelques détails qui font tout son charme ressorte. A contrario, on regrettera que le lien avec Jabiim n’ait pas été développé. Finalement, fan de Corroney, ce numéro est pour vous. Pour les autres, rien d’immanquable.
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

21 membres le possèdent (qui ?)
20 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité