La Revanche des Sith
  • Titre original Revenge of the Sith
  • Genre Comic-Book
  • Série Adaptation des films (Vol. 3)
  • Univers Officiel, Legends
  • Année et période -19 (Émergence de l'Empire)
  • Scénariste(s) Miles Lane
  • Dessins Doug Wheatley
  • Couleurs Chris Chuckry
  • Couverture Dave Dorman
  • Synopsis : Après trois ans d’incessants combats, la Guerre des Clones est sur le point de toucher à sa fin. Une franche hostilité oppose désormais le Chancelier Suprême Palpatine au Conseil Jedi, mais quand ce dernier se fait capturer par l’armée Séparatiste lors de l’attaque de Coruscant, c’est Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker qui sont appelés pour aller à sa rescousse. L’Élu et son ancien Maître sont devenus les héros de la République. Plus que des amis, les deux frères sont sur le point de mettre un terme à la guerre mais ils ignorent qu’ils sont les acteurs du dernier acte d’une tragédie à l'échelle galactique. Séduits par les sombres enseignements de Palpatine, Anakin est sur le point de faire des choix qui détermineront non seulement son destin, mais aussi celui de la galaxie.
  • Note du staff SWU
     (60 % - 2 commentaires)
  • Note des internautes
     (62 % - 3 commentaires)
     (80 %)
    Scénario

    Héros


    Peu de choses à dire sur le scénario de Miles Lane qui est une adaptation directe du script de Lucas. Il faut savoir que la réalisation de la BD est intervenue très tôt durant la production du film et cela a abouti à des divergences sensibles, dans l’histoire mais aussi et surtout dans le découpage des scènes choisies par les auteurs. Il faut comprendre que certains plans et dialogues retenus pour la BD ont disparu du tournage ou du montage final. C’est un bien pour un mal qui permet d’avoir une adaptation qui bénéficie d’une touche d’originalité avec des scènes inédites, et des compléments d’histoire que l’on ne retrouvera pas à l’écran.
    Au final, ce sont les lecteurs assidus de comics qui seront les plus comblés avec une révéaltion majeure par rapport au film ou au roman :
    QuinlanOn notera qu’il semble que cette scène ait été tournée puis abandonnée au montage du film. A suivre éventuellement dans le cadre des bonus du DVD.






    Dessins

    Empereur SidiousCôté dessins, c’est une satisfaction. Techniquement, c’est la meilleure adaptation de films. Certains objecteront que des pointures se sont colletées avec les adaptation de la trilogie durant les années 80 (Williamson, Goodwin). Concernant leurs qualités de dessinateurs, le talent est indiscutable, mais les évolutions dans la colorisation rendent aujourd’hui les 6 BD difficilement comparables. Quoi qu’il en soit, Wheatley et Chuckry produisent des planches très agréables, pleines de détails, avec une mise en couleur agréable. Néanmoins, les personnes se référant au comics Darklighter du même Wheatley auront un sentiment mitigé : les dessins semblent plus achevés en d’un encrage plus poussé que sur l’adaptation de l’Episode III. Cette équipe graphique profite du talent du revenant Dave Dorman pour les couvertures. Ses peintures sont toujours aussi réussies et il est appréciable de le voir revenir sur du Star Wars. C’est toujours un risque lorqu’un est auréolé dune réputation comme la sienne. D’ailleurs à mon goût, ses couvertures sont d’un niveau plus inégal que celle de Tsuneo Sanda pour l’Episode II. Pour autant, cela ne les empêche pas d’atteindre des sommets (la couverture du TPB et celle du #4).

    Conclusion

    Adieu PadméEn conclusion, les lecteurs qui attendraient du comic une valeur ajoutée semblable à celle du roman peuvent passer leur chemin sans crainte. Cela semble évident, mais il y a une déperdition d’informations par rapport à une histoire aussi dense, avec des scènes subtiles que je n’ai complètement comprises qu’à la lecture du roman. Un bon point pour le comic tout de même : il est mieux équilibré que le roman et il fait la part belle aux scènes d’actions bien que le style de Wheatley soit assez figé. Autre point qui aura autant fait parler que l’adptation elle-même : le sort de Quinlan Vos ou d’Aayla. Les réactions sont partagées, les créateurs des personnages prennent ça avec philosophie, les fans un peu moins.
    Au final, l’opération est réussie, on est bien loin de l’adaptation inconsistante de la Menace Fantôme qui avait ouvert la période prélogique des comics.
  • 12/04/2006
     (40 %)
    Désolé, mais c'est vraiment pas bon. J'appel ça "faire du commerciale", se dépécher pour vendre. Les dessins sont trés bon, de ce côté ci je suis d'accord, mais l'histoire est tronquée, tronçonnée et condensée, on arrive jamais à faire du vite et bien, c'est vraiment dommage car quand on voit les dessins on se dit que ce comic aurait put toucher la perfection.
La série
 
Univers
 
Ce livre fait partie de l'Univers Officiel Star Wars.
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

28 membres le possèdent (qui ?)
30 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Publicité