La Marée des Ténèbres I : Assaut
  • Titre original Dark Tide I : Onslaught
  • Genre Roman
  • Série Le Nouvel Ordre Jedi (Vol. 2)
  • Univers Legends
  • Année et période +25 (Nouvel Ordre Jedi)
  • Auteur(s) Michael A. Stackpole
  • Couverture John Harris
  • Traducteur(s) Rosalie Guillaume
  • Synopsis : La Nouvelle République est plus que jamais en péril. Partout la défiance grandit, au Sénat comme au sein de l’Ordre Jedi. Et pendant que tous se chamaillent, les envahisseurs Yuuzhan Vong frappent de nouveau. Malgré la discorde, Luke doit mobiliser tous ses effectifs pour faire face et protéger les innocents. Il demande notamment à Corran Horn et Ganner Rhysode de partir sur Bimmiel pour porter secours à des archéologues tandis que lui et Jacen iront sur Helska, le monde ou tout a commencé. Leia, elle, se voit chargée d’organiser des camps de réfugiés avec l’aide du pacifique sénateur Elegos A’kla et de l’armée Républicaine, que rejoint Jaina. La guerre continue sur de multiples mondes et menace de s’étendre encore et encore...
  • Note du staff SWU
     (73 % - 5 commentaires)
  • Note des internautes
     (82 % - 12 commentaires)
     (65 %)
    I – Le nouveau Stackpole est arrivé
    Initié par Robert Salvatore, le Nouvel Ordre Jedi (ou NOJ) a commencé sous les chapeaux de roues avec le fabuleux Vecteur Prime. Ce seul roman a suffit à convertir la grande majorité des fans, avec bien sûr quelques opposants qui n’ont pas digéré la mort de Chewbacca. Je comprends leur point de vue, cependant je pense sérieusement qu’un événement pareil était indispensable pour commencer une série d’ouvrages aussi ambitieuse que celle-ci qui met en branle un style très sombre s’amplifiant au fil des épisodes. Telle est la seconde touche d’originalité qu’offre le NOJ, la première étant la venue de l’auteur cité un peu plus haut, un auteur « vierge » de Star Wars si on pourrait dire, qui a pourtant œuvré avec brio en utilisant de main de maître les personnages et les évènements du cycle de romans passés.
    Ce qui ne veut pas dire que Mesdames Shelly Shapiro, Sue Rostoni et Lucy Wilson – les chefs d’orchestre de cette nouvelle saga – rechignent les traditions. Il est donc tout à fait naturel quand on veut bien y penser deux minutes de voir l'un des auteur fétiche de Star Wars faire son come-back, et pas n’importe lequel. Un grand nom de la littérature de SF et de Fantasy pour commencer le NOJ, un grand nom de l’UE de Star Wars pour le poursuivre. Mesdames, messieurs, voici Michael Stackpole, qui après une petite absence revient plus fort que jamais avec la duologie La Marée des Ténèbres. Du moins c’est ce que nous essaierons de démontrer. Il arrive par la petite porte, celle des Paperback, mais comme nous l’expliquons ici, ce n’est pas une raison de lui tourner le dos car c’est sous l’optique du développement que Mike réussit à rendre son histoire plus qu’intéressante.


    II – Made in Mike
    Je veux parler des héros de l’aventure. Il était bien sûr évident que Stackpole allait se faire une joie de faire intervenir ses petits chouchoux, et c’est tant mieux.
    Corran Horn a donc la vedette. Suite à l’armistice, le pilote de chasse est devenu un Jedi à temps plein, ce dont tout le monde se doutait suite aux événements de I, Jedi. Mais le plus surprenant est que ce changement de costard pourtant si évident se passe à la perfection. Horn rends très bien dans sa bure de Jedi, il n’est peut-être pas le plus puissant ni le plus sage, mais il a très bien assimilé la philosophie de l’ordre. C’est ce que pense d’ailleurs Luke au début du livre. Très agréable transformation donc.
    Notons comme autres « guest star » Gavin Daklighter qui est devenu le nouveau commandant de l’Escadron Rogue et le sénateur Elegos A’kla. L’évolution du premier est montré par quelques passages forts sympathiques ou le pilote est emplie de nostalgie « x-wingesque » tandis que le second n’a pas changé d’un poil, dégagent toujours son aura de sérénité. Sachez qu’il est en quelque sorte le personnage pivot de La Marée ; vous comprendrez plus tard.
    Quand aux petits nouveaux, on peux s’intéresser à deux personnages qui débordent de charisme. Le premier est l’amiral Treast Kre’fey, Bothan de son état et nouveau commandant en chef des armées de la République. Ne lui jetez surtout pas la pierre car il pourrait vous réconcilier avec les membres de son espèces. Il a beau être un cousin éloigné de Fey’lya, celui-ci ne lui ressemble en rien, au contraire. Il déborde de sympathie et est sur la même longueur d’onde que ses subordonnés. Un grand militaire comme Mike sait si bien les faire. L’autre est Ganner Rhysode : un Jedi jeune, beau et… arrogant. Vous l’aurez compris, ce dernier est plutôt un partisan de Durron. Attendez-vous à des scènes assez cocasses entre lui et Corran, des scènes que seul Stackpole sait mettre en œuvre !
    Juste un petit mot pour les personnages traditionnels que sont Luke et toute la bande. Mike réussit à les utiliser au mieux (excepté Yan qui préfère la compagnie des barmans) lui qui les utilise pourtant pour la première fois quasiment. Aucunes surprises donc, ni bonnes ni mauvaises.


    III – Missions to ...
    Ces deux seuls mots suffiraient à décrire ce roman. Entre Ganner et Corran qui vont en reconnaissance sur Bimmiel ; Luke et Jacen qui retournent sur Helska pour faire un constat de la météo locale et Anakin qui doit veiller sur Mara, on ne sait plus ou donner de la tête. Sans parler du coté de Leia et de celui des Rogues ! Et je vous le donne en mil, toutes ces intrigues s’entremêleront pour nous réserver le final attendu. En fin pas tout a fait. Corran et Ganner resteront dans leur coin jusqu'à bout, ce qui n’est pas plus mal.


    Conclusion
    Beaucoup de développement donc dans ce premier livre de Poche, après tout c’est ce qu’on lui demande. On pourrait être déçu par le manque de développement (bis) de certains personnages, comme Danni par exemple, mais un développement (ter) global à été privilégié. De toute facon, ce n’est que le second tome du NOJ, on à le temps de voir venir !
    Bon, c’est bien sympa tout çà mais il faut se rendre à l’évidence : c’est à peine plus que moyen. Ca paraissait évident après l’excellence de Vecteur, mais quelques petits défauts sont trop « voyant » comme l’omni-pas-présence des Yuuzhan Vong ; la petitesse du nombre de pages ou encore certains passages qui sont vraiment creux. La bonne impression l’emporte cependant, mais de peu.

    + Les plus

    - Le retour de Corran
    - La touche stackpolienne (humour...)
    - L'évolution des héros
    - La définition même d'un bon Paperback pour le NOJ

    - Les moins

    - Une ligne directrice très bateau
    - On ne parle pas énormément des Vong (sauf à la fin)
    - Quelques passages plus que moyens
  • 12/06/2002
     (55 %)
    Le retour de Michael Stackpole pour une série du Nouvel Ordre Jedi en a fait saliver plus d'un.
    Pourtant, le roi de la saga magique des X-Wings ne retrouve pas entièrement son panache.
    Même si Assaut est un bon roman, il reste en-dessous du niveau habituel de Mike, surtout à cause de la mise en place de l'intrigue, bien trop lente.
    Assaut comporte malgré tout de très bons moments : le sauvetage de Jacen par Luke, le retour des Rogues et de Corran Horn ...
    Et le conflit contre les Yuuzhan Vong est toujours aussi spectaculaire !!!
  • 30/08/2002
     (80 %)
    ahh stackpole... Des batailles spatiales, des tactiques de combat, de l'humour, les combattants contre les politiciens. On retrouve tout cela dans ASSAUT. Quasiment rien du côté des Vhong, ici, ce sont les gentils qui enquêtent sur les méchants. L'avantage? on découvre encore des outils et des stratégies vhong. Et Shédao Shai est prêt à se tailler une belle part dans le roman suivant. La scission des Jedi est toujours agréable à suivre, de même que les questions existentielles de Jacen et que l'absence d'un Solo tout retourné.

    Stackpole, c'est le retour du feuilletonnesque dans toute sa splendeur, pour notre plaisir. Difficile de lâcher ses bouquins, même s'ils n'ont pas la profondeur que certains pourraient attendre.
  • 25/07/2006
     (100 %)
    Assaut est un très bon livre écrit par notre cher Stackpole! Pour moi il reste d'une qualitée supérieure comparé à d'autres Star Wars. On apprend enfin comment les Vaisseaux Vong sont formés!

    Points Positifs: Le retour de Corran Horn ainsi que sa Jedi Attitude, La création de Ganner Rhysode bien que son caractère soit un peu trop vantard (heureusement ça va changer), La bataille de Dantooine qui est magnifique et qui révèle des potientiels.

    Bemols: L'absence de Chef Yuuzhan Vong sauf la brève apparition de Sheado Shai , La réaparition des Vong qui parait inévitable d'après nos héros alors que tout aurait pu s'arrêter à Vecteur Prime, Jacen.
  • 07/03/2013
     (90 %)
    Stackpole revient avec ce livre à ses personnages favoris : le corellien Corran Horn, le tatooinien Gavin Darklighter, le camaasi Elegos A'Kla... Et force est de constater qu'on est content de les retrouver !

    Même si ce livre n'est pas du même acabit que Vecteur Prime, il n'en reste pas moins intéressant. En effet, on plonge désormais aux côtés des forces de la Nouvelle République, qui restaient assez marginales dans le premier tome. L'auteur introduit le personnage marquant de Traest Kre'fey : loin des stéréotypes sur les Bothans et les militaires de la Nouvelle République (Ah, l'amiral Drayson...), il montre un certain talent et un vrai sens du devoir. Son subordonné, Darklighter, que l'on suit depuis le début de sa carrière, fait plaisir à voir, notamment sur le plan de son évolution ; il n'est pas Wedge et reste fidèle à lui-même, mais on sent les responsabilités qui pèsent sur lui.

    Corran n'a pas vraiment changé ; peut-être est-il plus calme, moins passionné qu'auparavant, mais il reste la forte tête corellienne que l'on connaît. Et c'est tant mieux.

    Enfin, le chapitre XXXIV et le retour de "deux vieux types" nous montre une chose : la vieille garde est de retour, et les Vongs ont tout à craindre d'elle !
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

62 membres le possèdent (qui ?)
50 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité