The Desperate Mission
  • Genre Roman Junior
  • Série The Last of the Jedi (Vol. 1)
  • Univers Legends
  • Année et période -19 (Emergence de l'Empire)
  • Auteur(s) Jude Watson
  • Couverture Louise Bova
  • Synopsis : La galaxie s’est obscurcie. La République n’est plus, remplacée par un Empire visiblement inéluctable. Quant aux Jedi, ils ont presque tous été exterminés sur l’ordre de Palpatine, désormais Empereur. Mais sur la lointaine planète Tatooïne, un Maître Jedi a échappé à la purge. Obi-Wan Kenobi se cache, pleurant la perte de son ex-apprenti et ami, dévasté par la trahison de celui-ci. Il doit à présent observer et protéger un jeune bébé, qui détient peut-être en lui le salut de la galaxie. Il apprend alors que le jeune Ferus Olin a survécu et s’est fait arrêter. Doit-il rester sur le monde désertique pour veiller sur l’enfant, ou se rendre au cœur même de l’Empire pour une dernière mission désespérée ?
  • Note du staff SWU
     (71 % - 1 commentaire)
  • Note des internautes
     (aucun commentaire disponible)
     (71 %)
    Peu de temps après la sortie de l’épisode III, La Revanche des Sith, sur grand écran, une nouvelle série de romans jeunesse a vu le jour, la série The Last of the Jedi. Ecrite par Jude Watson, à qui l’on doit également la série jeunesse Jedi Quest, elle nous plonge dans les premiers jours qui suivent la naissance de l’Empire, la prise de pouvoir de Palpatine et la purge Jedi.

    Ce premier tome, The Desperate Mission, démarre avec un Obi-Wan Kenobi un peu triste sur Tatooine, remplissant consciencieusement son devoir de veiller sur le petit Luke, élevé à la ferme des Lars. Jusqu’au jour où il apprend qu’un autre ancien apprenti Jedi, Ferus Olin, est en vie. Celui-ci rencontre des problèmes sur la planète Bellassa. Obi-Wan est alors tiraillé entre son devoir et l’envie d’aller aider son ancien camarade. Mais après une intervention de son ancien Maître, il décide de porter secours à Olin.

    Pour les plus connaisseurs d’entre vous, le nom de Ferus Olin ne vous est sûrement pas inconnu. C’est en effet l’un des héros de la série Jedi Quest mentionnée plus haut. Ceci entraîne le principal point noir de ce premier roman : il y a énormément de références à la série Jedi Quest, notamment concernant le passé de Ferus Olin ou encore ses motivations pour avoir quitté l’Ordre Jedi, et lorsque, comme moi, on n’a pas lu les Jedi Quest, on se retrouve un peu frustré face à certaines réactions.

    Passé ce petit détail, ce roman est bon. Alors il ne faut pas s’attendre à une avalanche d’évènements, de révélations ou de retournements de situation, car ce premier tome sert bien entendu d’introduction au reste de la série. On nous présente de nouveaux lieux, de nouveaux personnages, et la situation sur la planète Bellassa. Situation pas forcément très réjouissante, l’Empire n’hésitant pas à employer tous les moyens pour retrouver Ferus Olin, échappé de prison. Du côté des nouveaux personnages, on apprécie la diversité de ceux-ci, et on regrette que la fin du roman nous fasse supposer qu’on ne les reverra pas de sitôt. A noter aussi l’apparition de Boba Fett, qui fera plaisir à bon nombre d’entre nous. Ferus Olin est également bien traité, son évolution de la perception de la Force est très intéressante, et peut amener de belles choses si elle se poursuit. Bon traitement également d’Obi-Wan, qui peine à se remettre de ce qu’est devenu son ancien apprenti, Anakin.

    Du fait du statut de roman jeunesse, il y a quelques ficelles scénaristiques un peu décevantes (le speeder d’Obi-Wan et Ferus va se crasher, mais comme par hasard il y a une canalisation pas loin dans laquelle les deux Jedi entrent… Mouais…), et quelques situations un peu clichées (notamment le méchant de la planète Bellassa qui s’avère être un forceux…), mais qui passent bien grâce à un scénario global recherché et plaisant, tout en essayent d’être le plus cohérent possible avec La Revanche des Sith. Par exemple, Malorum, le méchant forceux, enquête sur Polis Massa, lieu de l’accouchement de Padmé, ce qui va donner quelques sueurs froides à Obi-Wan.

    Conclusion :
    Un premier tome introductif qui laisse augurer de belles choses pour la suite. La continuité avec l’épisode III est excellente, les nouveaux personnages assez attachants, et on regrette juste un manque d’explications concernant le passé de Ferus Olin.
La série
 
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

10 membres le possèdent (qui ?)
4 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité