StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Coup de Bluff !
  • Titre original Idiot's Array - Empire #24 et 25
  • Genre Comic-Book
  • Série Empire
  • Univers Legends
  • Année et période 0 (Empire)
  • Scénariste(s) Ron Marz
  • Dessins Jeff Johnson & Joe Corroney
  • Couleurs Michael Atiyeh
  • Couverture Jeff Johnson & David Michael Beck
  • Synopsis : Han Solo et Chewbacca sont envoyés en mission par l’Alliance Rebelle, qui requiert leurs talents très particuliers. Mais Han en profite avant tout pour fuir un peu ses nouvelles responsabilités de Rebelle, et prendre du bon temps. Visiter d’anciens repères finit par vous faire rencontrer de vieux amis, qui parfois ont bien changé. Les vacances espérées par Han se transforment vite en nouveau périple pour échapper aux tentacules de l’Empire, qui s’insinuent partout et chez tout le monde.
  • Note du staff SWU
     (48 % - 2 commentaires)
  • Note des internautes
     (80 % - 1 commentaire)
     (55 %)
    Scénario.

    SheelRon Marz nous sort un scénario dans la lignée de ses précédents travaux sur la série. Totalement prévisible, bourré de clichés. Je vous le résume en quelques lignes : Han et Chewie sont en mission pour l’Alliance, Han décide prendre du bon temps, il se fait piéger par une ancienne copine qui le livre à un criminel travaillant pour Vader, puis elle a des remords et va trouver Chewie, ils délivrent Han et tout se fini bien. Il n’y a quasiment pas un élément du scénario qui ne soit pas déjà-vu. Reste quelques points positifs qui sauvent la lecture : la relation Han-Chewie toujours aussi dynamique et le comportement du Han vaut-rien de A New Hope, qui nous rendent à chaque fois nostalgique de la vieille trilogie. Pour la petite histoire, on signale le retour (très rapide) de Jib Kopatha, le Bothan à la tête de l’organisation criminelle qui est en dette avec Vader depuis Empire #19.






    Dessins.

    HanDeux dessinateurs pour deux numéros avec des styles pas trop différents. Johnson est vraiment inquiétant. Je ne ferais pas de commentaires car je suis convaincu que les scans de cette critique parlent d’eux-mêmes. Son successeur, Joe Corroney, sauve la meubles. Il a un style plus agréable que Johnson et assure uen super bataille spatiale à la fin. L’absence d’encrage aggrave terriblement les dégâts pour ces deux dessinateurs. En regardant précisément certaines cases, on se demande si les planches ont été finalisées.
    Les couvertures sont certainement ce qu’il y a de mieux dans cette histoire. J’ai beaucoup apprécié l’originalité de la première, avec un travail de Johnson bien plus soigné que le reste. David Michael Beck a rendu un travail très sympa sur la seconde. La qualité de la peinture, les poses, le choix des personnages, tout est pertinent.








    Conclusion.

    Han mal barré


    Fan de Star Wars, passe ton chemin. En rédigeant ces commentaires depuis quelques mois, j’ai amplement le temps de cogiter sur le pourquoi du comment de cette série désastreuse de numéros de Empire. Depuis que Stradley était en charge des comics, il avait fait un parcours quasiment sans fautes au regard des moyens à sa disposition. Et là, de mois en mois, on a l’impression d’assister à du bricolage. Par chance, au moment ou j’écris ces lignes, un story-arc en quatre parties se profile à l’horizon du numéro 29. Le retour de la consistance ?
  • 01/02/2016
     (40 %)  •  Langue : VF
    Han Solo se porte volontaire pour aller ravitailler l'Alliance Rebelle, et son périple le conduit sur la station Void, dirigée par le bothan Jib Kopatha, celui-là même qui a promis à Dark Vador de lui obtenir la localisation de la flotte de la Rébellion (cf Empire #19) ! Han comptait profiter du voyage pour se détendre un peu et disputer quelques parties de sabacc, mais les retrouvailles avec Sheel Odala, une vieille amie du Corellien, risquent fort de se finir dans le sang... A moins que, comme Han, Sheel soit elle aussi prête à changer ?

    Nouvel arc en deux parties signé Ron Marz, et nouvelle déception fournie par la série Empire. Le scénariste relie l'intrigue à celle de Cible : Dark Vador ! (Empire #19), en permettant à Jib Kopatha de mettre la main sur Han, qu'il compte bien livrer à Dark Vador, dont l'arrivée est imminente. On aurait pu, dès lors, imaginer un lien – même infime – avec la scène de torture de l'Empire contre-attaque où, à défaut, expliquer comment le contrebandier est capable de résister à la torture... Il n'en sera rien, Han semblant se répéter comme un mantra qu'il a « changé ». :pfff:

    L'intrigue est microscopique, et traîne artificiellement en longueur sur deux numéros. Toutes les situations sont vues et revues, le rythme est mollason au possible (regardez combien de discussions ont lieu dans des couloirs !), les personnages changent d'avis comme de chemises ou font preuve d'une stupidité affligeante... C'est essentiellement le cas pour les « inédits », ceux là-mêmes créés pour la série : ainsi, Kopatha semble ne se rendre compte au dernier moment que livrer Solo vivant à Vador est une possibilité ; Sheel Odala, elle, est creuse au possible, ne cesse de répéter qu'elle n'est pas prête au changement (alors même qu'elle le fait à plusieurs reprises) et fait preuve d'une naïveté sans bornes face à ses interlocuteurs (son « promettez-moi que vous ne lui ferez aucun mal » débouche inévitablement sur le classique « mais vous aviez dit que vous ne lui feriez rien ! » :roll: ).

    Aux dessins, deux dessinateurs se partagent l'arc puisque, visiblement, le premier n'a pas été capable d'assurer la cadence. Jeff Johnson (Empire #24) livre une prestation extrêmement décevante : les traits sont grossiers, les visages ridés, les expressions bien mal reproduites, les scènes de foules brouillonnes... En revanche, et sans que cela ne soit exceptionnel pour autant, Joe Corroney (Empire #25) livre une bien meilleure copie, même si les deux styles sont assez proches. Son Han Solo notamment ressemble beaucoup à celui vu dans Un nouvel espoir, et c'est vraiment appréciable. En revanche, comme pour sa psychologie, le design de Sheel est bien peu réussi puisque c'est une vulgaire copie de Leia, à qui on a modifié la coiffure... :pfff:

    Bref, ce n'est pas avec Coup de bluff ! (dont on se demande bien d'où vient le titre, soit dit en passant) que le niveau de la série Empire remontera. Et si les deux derniers numéros étaient encourageants, le retour de Ron Marz signe également celui de la médiocrité, des personnages secondaires vides de toute substance ou d'un scénario crédible. Et après les arcs en deux parties sur Leia (Empire #20/21) et Han (ici), c'est fort logiquement Luke qui aura droit à cet « honneur » dans le prochain arc d'Empire, intitulé « Général » Skywalker...

    J'en tremble déjà.

    Note : 40%
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

34 membres le possèdent (qui ?)
28 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité