StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
L'Escadron Rogue
  • Titre original Rogue Squadron
  • Genre Roman
  • Série Les X-Wings (Vol. 1)
  • Univers Legends
  • Année et période +6 (Nouvelle République)
  • Auteur(s) Michael A. Stackpole
  • Couverture Paul Youl
  • Traducteur(s) Rosalie Guillaume
  • Synopsis : Son nom seul sème la panique chez l'ennemi. Alors, quand Wedge Antilles, un héros de la Rébellion, reconstitue le légendaire Escadron Rogue, il choisit les pilotes les plus doués, les plus audacieux. Au cours d'un entraînement rigoureux, il sépare les forts des faibles et forme un groupe de durs à cuire avides de se battre et disposés à mourir. Les Rogues, depuis leur création, ont toujours été le fer de lance de l’Alliance, et les nouveaux pilotes ont bien l’intention de faire perdurer cette légende et de faire trembler les Impériaux. Et pourtant, lorsqu’on ordonne à l’escadron d’attaquer Wayland, un monde stratégique de l’Empire ouvrant la route vers Corsucant, chaque membre, même les plus braves, se demande si un seul en reviendra....
  • Note du staff SWU
     (76 % - 5 commentaires)
  • Note des internautes
     (91 % - 29 commentaires)
     (85 %)
    I – Les Jedi font place aux pilotes
    Et pas n’importe lesquels. Stackpole a eu la brillante idée d’innover en ne proposant plus une énième aventure de Luke et ses amis mais en s’intéressant à une catégorie de personnages très appréciés dans les films mais dont on ignore beaucoup.
    Vous tenez entre les mains le premier tome de la saga de romans la plus originale de la collection Star Wars. Rien que ça ! En effet, les héros principaux ne sont plus Luke, Yan ou Leia mais Wedge et les membres de son unité. L’action ne se déroule plus uniquement sur terre à grands coups de blasters et de sabre laser mais essentiellement dans le froid de l’espace, où Ailes X et les chasseurs Tie comme les croiseurs calamariens et les destroyers de classe Victoire se livrent à des batailles spatiales meurtrières mais ô combien passionnantes !
    Vous l’aurez compris, cette saga dévoile tout sur l’escadron de chasseurs stellaires le plus redouté de la galaxie : L’Escadron Rogue.

    II – Une intrigue pas comme les autres
    La première partie de la saga comprenant quatre livres – ce qui est déjà plus que conséquent – l’auteur peut se permettre le luxe de développer au maximum son histoire. Aussi il n’est pas étonnant de constater que le début du roman détaille parfaitement la situation en place sans la rendre inintéressante pour autant (bien que certains pourront trouver les premières pages assez longuettes). La restructuration de l’Escadron Roque est une étape cruciale pour la croissance de la Nouvelle République et Stackpole nous la livre en plein milieu d’un blanc de la chronologie des romans (extrêmement bien respectée d’ailleurs) et enchaînée avec celle des BDs X-Wings. Mais c’est également le fait de découvrir la vie quotidienne de pilotes de chasse qui est… prenante... et oui qui l’aurait cru!
    Si l’histoire vous paraît légère, et bien n’abandonnez pas encore la lecture et continuez à lire ; vous risqueriez d’être surpris...

    III – Des héros plus que charismatiques
    Stackpole a un autre don, celui de doter ses personnages d’une personnalité propre et à laquelle on peut très facilement s’identifier, ou du moins comprendre. Bref, ils sont « humains » (du mois pour la plupart).
    Wedge et Tycho sont un peu les grands frères de l’escadron, leur ancienneté parle pour eux : ce sont les sages de l’équipe (enfin façon de parler), ces deux là se complètent parfaitement grâce à leur notables différences de caractère. On peut aussi citer par exemple Nawara et Gavin qui commencent à peine à se dévoiler aux lecteurs. On peut aussi malheuresement noter quelques héros dont on se sait rien ou presque, dommage.
    Mais tout ce petit monde tellement éclectique fait encore pâle figure face au plus grand personnage que l’Univers Etendu ait créé avec Mara Jade : j’ai nommé Corran Horn, le héros de cette galaxie dont on se sent le plus proche, et je défie quiconque de me prouver le contraire !
    Un petit mot sur le Côté Obscur de l’intrigue pour finir : Le cas Kirtan Loor est également intéressant. Dès les premières pages où il fait son apparition, on lui attribue lune étiquette de vilain, mais un vilain d’exception (le pendant négatif de Corran en quelque sorte). Peut-être le méchant le plus développé de l’UE avec Thrawn… Dans le même camp on trouve Ysanne Isard bien sûr mais son rôle dans le premier tome n’est pas encore prédominant je trouve. Bref, nous sommes loin d’une Daala ou d’un Zinsj.

    IV – Un livre de Science-Fiction militaire
    En effet. Nous en apprenons beaucoup sur l’organisation de la flotte républicaine dirigée par l’amiral Ackbar et sur celle de l’escadron bien entendu (le système de vols par exemple). Surtout sur la chasse dans ce premier volume, ce qui est tout à fait normal entre nous. Les batailles spatiales sont donc forcément un plaisir pour le lecteur, des descriptions idéales et une action qui ne vous fera pas fermer le livre avant la fin du chapitre (au moins) le prouvent.
    Si vous avez déjà joué à X-Wing Alliance ou à Rogue Squadron, vous me comprendrez sûrement.

    + Les plus

    - L’originalité de l’histoire
    - Le charisme des héros
    - Les batailles spatiales (forcément)

    - Les moins

    - Le début assez long a se mettre en place mais qui reste dans le correct
    - Quelques personnages pas assez ou pas du tout exploités (Lujayne, Andoorni)
  • 28/04/2002
     (70 %)
    En acceptant d'écrire L'Escadron Rogue, Michael Stackpole s'est lancé dans un pari des plus fous : établir une série de livres racontant la vie héroïque des pilotes de l'Alliance, la difficulté étant bien sûr de tenir le lecteur en haleine malgré les différences entre cette série et les livres traditionnels de la saga. Dans ce livre, l'auteur inclut de nombreux personnages principaux dont la plupart sont inconnus du lecteur (sauf Wedge et Tycho qui assurent la liaison entre les générations). Pour les présenter convenablement, Stackpole nous fait entrer dans la vie hors-cockpit : les soirées qui suivent les journées de combat, les amitiés qui se tissent dans le groupe et une bonne dose d'humour bon enfant. Nous nous rendons vite compte que ces moments de relâchement sont aussi importants que l'action elle-même !
    L'écriture originale de ce livre a permis à Michael Stackpole de devenir un des auteurs préférés des fans car son oeuvre a tout simplement ouvert une nouvelle optique dans la littérature Star Wars !
  • 03/05/2002
     (85 %)
    vraiment tip top. A moins que les batailles spatiales vous saoulent. En tout elles sont claires et entraînantes, et l'escadron revit fièrement avec le soutien de Wedge et des autres.

    Une saga incontournable de l'univers star wars.
  • 13/02/2014
     (60 %)
    L'Escadron Rogue est un symbole de l'Alliance et se doit d'être actif. Wedge Antilles et Tycho Celchu se chargent donc de le reconstituer et d'en faire tant une arme de guerre qu'un instrument de propagande contre l'Empire (ce dernier point étant une excellente idée). D'autant plus que la Rébellion a le regard tourné vers le Centre Impérial, Coruscant...

    J'ai du mal à comprendre l'engouement autour de cette série de romans. A la lecture du premier tome, on obtient un volume certes sympathique mais qui ne vole pas non plus très haut... La faute à deux principaux points :

    - un certain manque d'ambition dans les escarmouches, ainsi qu'une supériorité écrasante des Rogues. C'est bien simple : il n'y a aucun suspense ! Les torpilles atteignent tous les ennemis, qui sont d'ailleurs ridicules tant ils sont mauvais, les destroyers impériaux fuient dès qu'ils le peuvent... Il y a un vrai décalage entre le côté "quand on est chez les Rogues, on n'en sort que mort !" et "ben c'est bon, on gère" (ce que les personnages reconnaissent eux-mêmes). Ajoutez à cela le manque d'ambition qui consiste à faire de "petites" batailles, tout en nous refaisant un remake assez mal venu de l’Étoile Noire...

    - et surtout, une certaine antipathie vis-à-vis des personnages. Alors, pas les seconds rôles : les Tycho Celchu, Gavin, Nawara, Ooryl, Mirax et consorts sont bien exploités et ont une certaine personnalité ; on les identifie assez vite et c'est un vrai plus dans l'intrigue. Le problème réside dans Wedge Antilles et (l'insupportable) Corran Horn : tous les trois ont quasiment les mêmes lignes de dialogue !!! Les pensées sont les mêmes, on a l'impression que l'auteur a du mal à les différencier... et donc le Super-Corran Horn est trop fort : excellent pilote, détective hors-pair, passé lié aux Jedi, tombeur de ces dames (et dans ces passages, on a envie de lever les yeux au ciel tant son comportement est agaçant), en plus d'un ego surdimensionné faisant qu'il se met toujours en avant.
    Quel dommage qu'en fasse, la menace Impériale soit si peu impressionnante ! Certes, on nous répète qu'Ysanne Isard est un "coeur de glace", mais pour l'instant, on n'en voit pas grand chose. Kirtan Loor est affecté de la même maladie "mes pensées pourraient être celles des autres", et manque de charisme pour représenter un alter-ego négatif de Horn, n'étant rien de plus finalement qu'un bureaucrate plus intelligent que la moyenne. Nul doute que Super-Corran finira par lui éclater la tête...

    Un roman pas mauvais donc, mais clairement décevant. J'attendais mieux, ce que j'espère pour le deuxième volet "Le jeu de la mort" et la bataille annoncée de Coruscant.

    Note : 60 %
  • 28/08/2016
     (80 %)  •  Langue : VF
    Bon, tout d'abord, j'hésitais à commencer cette série. J'avais lu les critiques, pour la plupart assez bonnes, notamment pour les premiers tomes. Mais même si j'aime bien les combats spatiaux dans la trilogie originale, j'avais peur que les lire en romans soit plus monocorde que à l'écran...

    Mais finalement...?

    On entre doucement dans le sujet. Le début est peut être un peu long, mais ô combien essentiel pour le tome et aussi le reste de la série (ou d'une partie au moins ^^): la reformation de l'escadron rogue! Ainsi, on nous présente de nouveaux pilotes et chacun ont leur personnalité plus ou moins creusée. J'ai bien aimé Corran Horn et Celchu, j'ai trouvé marrant et sympathique Ooryl Qrygg et trouvé tête à claque Bror Jace ^^ On a également des têtes connues comme Wedge (que j'ai trouvé énervant aussi :p ) et Ackbar.

    Les pilotes s'entrainent, se disputent, rigolent ensemble... bref on a accès à la vie de l'escadron. Kirtan Loor et Ysanne Isard ont la classe, même si on les voit pas trop, hâte de voir leur rôle plus tard.

    Au final, la bataille de Borleias est plutôt pas mal décrite, je me suis pas ennuyé. Mais j'ai trouvé la victoire un peu trop rapide et facile pour les rebelles... A part Andoorni Hui qui meurt lors du premier assaut, tout le monde s'en sort. :D
    J'espère que cela ne sera pas toujours le cas! :diable:

    Donc un bon petit roman qui introduit bien son sujet, l'histoire et la bataille ne sont pas forcemment passionnantes mais cela reste super cool!
    Je dirais...
La série
 
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

149 membres le possèdent (qui ?)
111 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité