Requiem pour un Pilote
  • Titre original Requiem for a Rogue - X-Wing Rogue Squadron #17 à 20
  • Genre Comic-Book
  • Série X-Wing Rogue Squadron
  • Univers Legends
  • Année et période +5 (Nouvelle République)
  • Scénariste(s) Michael A. Stackpole & Jan Strnad
  • Dessins Gary Erskine
  • Couleurs Dave Nestelle
  • Couverture Kevin Ryan
  • Synopsis : Cela devait être une mission simple pour l’Escadron Rogue, le simple sauvetage d’un groupe de naufragés échoués sur Malrev 4. Mais quand ils rejoignent la planète maritime, les Rogues sont attaqués par le monstrueux Irrukiine et même par des Bothans. A eux de découvrir ce qui se trame sur Malrev 4.
  • Note du staff SWU
     (65 % - 1 commentaire)
  • Note des internautes
     (aucun commentaire disponible)
     (65 %)
    Scénario.

    Tycho


    Requiem marque en quelque sorte un tournant dans la série. C’est la dernière histoire dont les évènements ne s’inscrivent pas directement, et de manière importante, dans l’expansion de la Nouvelle République. A l’image de ce qu’on a vu dans les premiers arcs, cette histoire relate des évènements intéressants si l’on s’en tient à la vie de l’escadron, mais dont la portée n’est pas du tout essentielle. Pour cette fois, l’intrigue est simple : une mission de routine se transforme en bataille acharnée et sanglante de manière totalement inattendue. Peu ou pas de reproches concernant le traitement des personnages si ce n’est des thèmes un peu classiques : solidarité, sens du sacrifice, courage. Les pilotes commencent à faire du surplace et ça se sent, ceci malgré quelques « frémissements » dans leurs caractères largement insuffisants. On regrettera aussi que malgré toute sa bonne volonté, l’Escadron Rogue subisse les évènements. Habituellement, les Rogues démontre une habilité à survivre à l’impossible avant la phase où, après avoir repris ses esprits, l’escadron prend les choses en main. Ici, les pilotes subissent leurs ennemis, leurs sacrifices, et même les retournements de situation (cf. Plourr) sont désagréablement fortuits. La fin de cette histoire est dépourvue de l’intensité dramatique qui fait la qualité de Masquerade dans des circonstances similaires, et je n’aborde pas la question des bad guys pour mieux y revenir ne conclusion.

    Dessins.

    Gunfight


    Concernant les dessins, Erskine produit une prestation honnête : des cases simples et claires, des personnages expressifs sans qu’ils manquent de style. L’essentiel de l’action se passe en pleine forêt, et son style plutôt réaliste sur les personnages s’exprime assez peu sur les décors. C’est peu détaillé et ça manque d’ambiance. La satisfaction graphique indéniable vient finalement des couvertures de Kevin Ryan très agréables dans un style assez peu commun.

    Conclusion.

    Wedge


    Malgré son final intense et un dessinateur qui s’en tire plutôt bien sur ses personnages, cette aventure reste vaguement moyenne. Elle est tirée vers le bas par un ennemi de troisième zone qui n’a rien pour lui. Peu intéressant dans l’absolu, ses motivations n’étant guère intéressantes, il souffre également des ficelles invraisemblables utilisées pour lui donner de l’envergure. La comparaison avec les approches de la Force beaucoup plus sophistiquées que l’on a eu depuis fait vraiment du mal à cette aventure. En un seul mot : dispensable.
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

25 membres le possèdent (qui ?)
23 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité