StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Un Coeur Sauvage
  • Titre original The Savage Heart - Empire #14
  • Genre Comic-Book
  • Série Empire
  • Univers Legends
  • Année et période 0 (Empire)
  • Scénariste(s) Paul Alden
  • Dessins Raul Trevino
  • Couleurs Raul Trevino
  • Couverture Francisco Ruiz Velasco
  • Traducteur(s) Anne Capuron
  • Synopsis : Après la bataille de Yavin, le TIE abîmé de Dark Vador échoue sur une planète qui possède un avant-poste impérial. Cette avant-poste est juste là pour faire de la figuration, l’ensemble de la planète est resté complètement à l’état sauvage. Pour rejoindre les impériaux, Vador va devoir traverser des espaces complètement sauvages où les prédateurs foisonnent. Afin de survivre, il va faire appel à ce qu’il y a de plus sauvage en lui, bien au-delà de la discipline impériale ou des règles Sith. Un Vador comme on ne l’a jamais vu.
  • Note du staff SWU
     (33 % - 2 commentaires)
  • Note des internautes
     (48 % - 3 commentaires)
     (55 %)
    Scénario.

    Vader TieC'est un numéro qui fleure bon le fill-in. Mais le terme n’est pas exact car par définition un auteur en fill-in remplace l'artiste attitré, et sur cette série il n’y en a pas. Mais j'ai l'impression que c'est un numéro pour passer le temps en attendant le prochain story-arc qui démarre dans le 16. L'histoire n’est pas transcendante, elle brille par sa simplicité. Elle a tout de même le mérite de nous montrer une facette du seigneur de Sith que l’on avait jamais vue. Cette intéressant, bien que ça fasse un peu « roi des animaux » par moment. Ceux qui la liront me comprendront.








    Dessins.

    Vader


    Graphiquement, c'est pas un style qui m'attire. Le style du dessinateur colle bien au thème mais ce n’est pas ma tasse de thé. Il n’y a pas de jugement de valeur là-dedans, c’est un genre particulier que j’aime moyennement.

    Conclusion.

    Vader


    En somme, un numéro pas indispensable. Pour les fans purs et durs du personnage l’achat vaut le coup, pour les autres c’est à prendre avec des pincettes. Il paraît de plus que la fuite de Vader après Yavin a déjà été évoquée dans les Tales. A voir qu’elle est la version la plus intéressante… sans oublier que les histoires de Tales sont sous le label Infinities.
  • 23/11/2015
     (10 %)  •  Langue : VF
    L’Étoile Noire vient d'être détruite, et le chasseur TIE de Dark Vador est à la dérive. La seule option pour le Seigneur Sith ? Se poser en catastrophe sur la planète Vaal et regagner l'avant-poste Impérial pour espérer rejoindre Coruscant et rapporter la nouvelle de la débâcle à son Maître. Mais Vador va se retrouver face à la faune de Vaal et va devoir s'imposer comme le sommet de la chaîne alimentaire s'il veut survivre...

    En un mot : nul. Une gigantesque sensation de vide étalé sur 22 pages où rien n'est à sauver : ni le scénario (d'ailleurs, peut-on réellement parler de scénario ici? :pfff: ) ni le graphisme, au mieux quelconque, au pire moche (il suffit de voir la tête des hommes de la garnison Impériale... cauchemars assurés!). Une poignée de dialogues, absolument aucune caractérisation de Vador alors que c'était ici, précisément, dans ce contexte, qu'il fallait nous en faire une, et une vraie. Là, c'est le néant absolu. Sauf erreur de ma part, il s'agit de la seule participation à l'UE des deux auteurs... sans doute auraient-ils dû s'abstenir ! :pfff:

    Il s'agit du dernier Empire publié par Delcourt en France. Au vu du numéro en question, on comprend aisément pourquoi il a fallu attendre si longtemps ! :transpire:

    Note : 10 % (et encore, parce qu'il y a Dark Vador!)

    PS : Relativisons tout de même la note, et n'oublions pas que si ce one-shot est nullisime, il est fort probable qu'il ait été réalisé en urgence, pour permettre à la série de continuer à sortir alors que Wheatley galérait pour terminer ses planches de Darklighter. Ceci explique sans doute cela, tout en ne l'excusant certainement pas : c'est là qu'un éditeur compétent doit intervenir ! D'où la note, certes sévère mais à mon sens méritée, de 10 %.
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

49 membres le possèdent (qui ?)
44 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité