[Evénement SWU] Rogue One Standing By !

Cliquez ici pour en savoir plus !  
StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Jedi : Mace Windu
  • Genre Comic-Book
  • Série Jedi (Vol. 1)
  • Univers Legends
  • Année et période -22 (Emergence de l'Empire)
  • Scénariste(s) John Ostrander
  • Dessins Jan Duursema
  • Encrage Dan Parsons
  • Couleurs Joe Wayne
  • Couverture Jan Duursema
  • Traducteur(s) Anne Capuron
  • Synopsis : Le retour du Comte Dooku à la tête des Séparatistes, et ses critiques envers la République, ont semé le doute parmi les rangs des Jedi. La bataille de Geonosis et les nombreuses pertes que l’Ordre a subies n’ont fait qu’amplifier ces dissensions. Certains Jedi ont refusé de répondre à l’appel du Conseil Jedi pour servir de généraux dans l’armée républicaine.
    Mace Windu a décidé d’entrer en contact avec un des plus importants groupes de dissidents dirigé par Sora Bulq, un maître très renommé. Windu part pour Ruul afin de parlementer avec les dissidents mais il va y affronter un ennemi inattendu : Asajj Ventress, une nouvelle guerrière très sensible à la Force.
  • Note du staff SWU
     (92 % - 3 commentaires)
  • Note des internautes
     (94 % - 9 commentaires)
     (95 %)
    Scénario.

    Duel


    Sur ce numéro on comprend mieux les difficultés des Jedi. Depuis des années ont nous dit que l’Ordre va disparaître en quelques années à cause de Vader et Palpatine. Sachant que dans La Menace Fantôme il y en a encore 10000 en activité, je trouvais ça incompréhensible. Mais lorsque vous prenez en compte les machinations de Palpatine au quatre coins de la galaxie, les batailles de la Guerre des Clones, les Jedi sombres, la vendetta de Vader, les chasseurs de primes qui vont se mettre à leurs trousses, il devient beaucoup plus crédible que tout l’Ordre soit anéanti. Avec ce numéro, Ostrander inclut une nouvelle variable : le schisme au sein de l’Ordre. Des que le Conseil a pris la décision de participer à l’effort de guerre directement, de nombreux Jedi ont fait sédition plus ou moins ouvertement. Sans passer pour autant du Côté Obscur, ils ne peuvent rester neutres et les autres Jedi ne peuvent les ignorer, ce qui nous amène à la mission de Mace Windu.
    Les Jedi « égarés » n’ont pas tous le même point de vue, et cet incident, reporté à grande échelle, nous promet des problèmes beaucoup plus graves dans lesquels la sagesse de Windu ne sera pas toujours disponible. D’ailleurs on apprécie que Mace tienne ici le premier rôle bien que l’on en apprenne très peu sur lui.
    L’histoire n’est pas bâclée comme souvent dans les one-shot. Le dosage action-réflexion est parfaitement équilibré. Les personnages secondaires sont excellents. On y retrouve Quinlan Vos en duel avec Mace, la première apparition de Asajj Ventress, Dooku désormais dans toutes les sales combines et j’en passe. On a même le plaisir de revoir K’Kruhk, simple padawan dans Acts of War, il est aujourd’hui Maître.

    Dessins.

    Asajj VentressDuursema est au sommet de son art, elle s’est mis au diapason du scénario. Peu de choses à dire si ce n’est qu’elle brille par son souci du détail sans négliger les scènes d’actions. Un seul défaut, je trouve qu’elle n’arrive pas à dessiner Mace (mais c’est une critique très personnelle). Par contre elle est très à l’aise avec les aliens.













    Conclusion.

    Mace WinduDans l’absolu, c’est certainement LE meilleur comics de Star Wars sorti jusqu’à présent. Les éditeurs ont voulu frapper un grand coup et c’est réussi. Il est cher mais vaut son pesant d’or, il nous emmène dans une galaxie très, très lointaine. Et comme je l’ai dis au-dessus, l’intrigue est vraiment aboutie. Elle est une base de départ fabuleuse pour cette nouvelle série (irrégulière).
  • 26/01/2005
     (90 %)
    Premier acteur de la série "Jedi", Mace Windu donne le ton et il le fait bien !
    Ya vraiment de tout : des beaux dessins, une intrigue prenante (avec une belle surprise) sur un sujet sensible (les Jedi refusant leur rôle de généraux !), et des persos bien exploités (Mace bien sur ... mais aussi ... chuuuuut vous verrez bien par vous même) !
    Bref c'est vraiment une merveille à acheter au plus vite.
  • 12/03/2015
     (90 %)  •  Langue : VF
    Depuis que l'Ordre Jedi a sonné le rappel des troupes sur Coruscant, plusieurs Jedi refusent d'endosser le rôle de Généraux dans la Grande Armée de la République. Ces dissidents sont de plus en plus nombreux, au point que la situation nécessite l'intervention du Maître Jedi Mace Windu. Ce dernier se rend donc sur Ruul afin de rencontrer les Jedi qui représentent les récalcitrants, mais une invité surprise va vite semer le trouble dans cette réunion : la redoutable Asajj Ventress, tueuse au service du Comte Dooku...

    Jedi : Mace Windu est la premier numéro d'une série de one-shots intitulée Jedi, chaque numéro de quarante pages mettant en vedette l'un de ces utilisateurs de la Force. Ce premier numéro fait en quelques pages le point sur le personnage de Mace Windu lors d'un entraînement avec Quinlan Vos à la suite d'une veillée funèbre – habile moyen de présenter le personnage et de le développer – avant de plonger le Maître dans le feu de l'action. Cette scène au découpage très dynamique permet également de glisser quelques pistes sur le prochain numéro consacré à Shaak Ti. Mais nous n'en sommes pas encore là...

    Ce numéro est absolument indispensable à la bonne compréhension de la série Republic. Pour deux raisons : la première, c'est qu'Asajj Ventress est clairement présentée aux lecteurs dans ce numéro, avant qu'on la retrouve dans le numéro suivant de Republic ; la deuxième, c'est qu'on fait ici la rencontre de Sora Bulq, personnage qui va prendre de plus en plus d'ampleur au point de devenir l'un des personnages culminants de l'intrigue Quinlan Vos. Mais nous n'en sommes pas encore là (bis)...

    Au-delà de ça, ce numéro est une réussite absolue. Le trait de Duursema est parfait, son Asajj Ventress est malsaine et terrifiante à la voix, au sourire carnassier et à la limite de la psychopathie, les différents designs des Jedi sont très réussis – à l'exception, peut-être, de Rhad, copier-coller de l'Anakin Skywalker de la dessinatrice. Mais ce microscopique détail ne démérite en rien l'excellent travail de la dessinatrice, notamment lors de la séquence entre Windu et Vos, avec le passage progressif de la nuit au lever du soleil. Chapeau !

    Au scénario, John Ostrander confirme tout son talent. Les nouveaux personnages sont tous différents, et c'est avec plaisir que l'on retrouve K'Krukh. Mace Windu est également bien caractérisé, même si on pourrait reprocher à l'auteur de lui donner des raisonnements parfois... peu crédibles : d'un côté, il prétend comprendre les réfractaires au rappel, mais dans le même temps pas tant que ça. Le personnage adopte par moments un léger côté schizophrène, mais cela ne dure pas – et on peut mettre ce point sur l'aveuglement du Conseil face à ses propres erreurs.

    Une nette réussite donc que ce Jedi : Mace Windu ! :oui:

    Note : 90 %
La série
 
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

88 membres le possèdent (qui ?)
78 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Publicité