Guérisseuse Jedi
  • Titre original Jedi Healer
  • Genre Roman
  • Série La Guerre des Clones (Vol. 2)
  • Univers Legends
  • Année et période -20 (Emergence de l'Empire)
  • Auteur(s) Michael Reaves & Steve Perry
  • Couverture Dave Seeley
  • Traducteur(s) Patrick Imbert
  • Synopsis : En dépit de leurs armures blindées et de leur code génétique amélioré, les soldats de la grande Armée de la République restent des êtres de chair et de sang. Au fin fond des jungles tempérées de Jasserak, sur Drongar, les médecins et les infirmières d’une petite unité médicale se consacrent sans relâche à la guérison des troupes de clones. Les chirurgiens sont débordés, à tel point que même les dons curatifs de la Padawan Barriss Offee commencent à trouver leurs limites. Alors, une option s’ouvre a eux. Bien qu’impensable aux premiers abords, elle se transforme inévitablement en unique solution à ce terrible problème.
  • Note du staff SWU
     (90 % - 1 commentaire)
  • Note des internautes
     (70 % - 2 commentaires)
     (90 %)
    Et nous voici de retour sur la sympathique planète Drongar. Alors, quoi de neuf dans ce deuxième volume ? En fait, pas grand chose… Si vous avez aimé le premier, vous aimerez le second. Voilà voilà, à bientôt pour une nouvelle critique passionnante sur StarWars-Universe.
    Bon, ok, partez pas, ça c’était la version courte, mais si vous insistez y a quand même des trucs à ajouter…

    I - La fête continue…
    Toujours aussi peu orientée action, l’intrigue entamée dans le premier tome suit son bonhomme de chemin avec, comme on pouvait l’espérer, une plus importante mise en avant de l’enjeu de la bataille : le Bota aux propriétés miraculeuses, presque trop miraculeuses comme le découvre rapidement Barris Offee. Pas de problème de ce côté là, l’histoire suit un cheminement logique pour atteindre une conclusion finalement assez prévisible ; après tout on sait bien que le médicament miracle de l’univers Star Wars reste et restera encore un bout de temps ce bon vieux Bacta… Bien sur l’identité du très mystérieux agent triple qui sévissait (et sévit toujours) au cœur du Rimsoo 7 nous est finalement révélée. A vrai dire, malgré quelques fausses pistes au long du roman, cette révélation finale reste relativement convenue et on regrette un peu une éventuelle fin plus sombre, avec un peu plus d’impact comme celle du premier tome qui s’était permis de sacrifier l’un des personnages principaux. Mais bon, après tant d’épreuves nos amis du RMSU 7 méritaient bien ce relatif « happy end ».

    II- On prend les mêmes et on recommence.
    Evidement les personnages qui faisaient la force du premier tome sont toujours là, même si on remarque que, bien qu’ils continuent à évoluer, les auteurs les replacent dans des situations assez similaires à celles du premier volume :
    Barriss fait donc toujours face à ses doutes et ses faiblesses d’apprentie jedi, en luttant ici contre une éventuelle dépendance au Bota. Ah oui, Barriss dans le rôle de la junky de service, voilà au moins un élément original et l’occasion d’aborder un thème plutôt inattendu dans l’UE bien qu’il renvoie directement au danger de l’addiction au Côté Obscur dont sont parfois victime les jedi (si je vous jure, souvenez ce grand asthmatique en noir dans la trilogie originale).
    De son côté, le personnage de Jos continue à se chercher, ici au travers de son amour interdit pour sa collègue, Tolk. L’intervention du personnage de l’amiral Kersos, oncle de Jos, est d’ailleurs un ajout bien choisi au cruel dilemme du pauvre chirurgien.
    Quant aux autres protagonistes, ils continuent sur leur lancée du premier tome. Une mention spéciale à ce brave I-Five (Tope-là) qui n’a plus qu’un but dans la vie, atteindre (ou tout du moins simuler) un état d’ébriété avancé avec l’aide de son ami Den Dhur.


    III - Conclusion.
    Force est de constater que ce deuxième roman ne brille pas par ses surprises par rapport au premier, mais il n’en demeure pas moins excellent et en conserve toutes les qualités, à savoir principalement des personnages passionnants.

    + Les plus

    Les personnages toujours autant mis en avant.

    - Les moins

    Rien de forcément bien neuf.
    Un final un peu classique.
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

29 membres le possèdent (qui ?)
23 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité