StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Star Crash
  • Titre original Starcrash - Republic #27
  • Genre Comic-Book
  • Série Republic
  • Univers Legends
  • Année et période -31 (Emergence de l'Empire)
  • Editeur(s) Scott Allie
  • Scénariste(s) Doug Petrie
  • Dessins Randy Green
  • Encrage Andy Owens
  • Couleurs Dave McCaig
  • Couverture Randy Green & Andy Owens
  • Synopsis : Le Jedi Yoshi Raph-Elan se rend a une réunion de Jedi lorsqu’il est attaqué par un ennemi inconnu. Isolé et dépourvu de tout, y compris de son sabre laser, il doit découvrir quel est l’objectif de cette nouvelle menace. Au cours de son aventure, il va rencontrer la magnifique princesse Lourdes et apprendre une leçon à propos des conséquences de croire en de vieilles prophéties.
  • Note du staff SWU
     (48 % - 3 commentaires)
  • Note des internautes
     (60 % - 2 commentaires)
     (45 %)
    Scénario :

    Entre deux arcs relativement sombres, la série Republic fait une pause en nous offrant un unique numéro contant l’histoire d’un jeune Chevalier Jedi (Yoshi, tel le dinosaure dans Mario) qui s’écrase sur une planète et va devoir secourir une jolie princesse d’un méchant qui veut l’épouser de force, sinon il fera souffrir le peuple de la planète.

    C’est donc un conte de fée que nous délivre Doug Petrie (qui signe ici sa seule participation à l’Univers Etendu). Un conte de fée franchement dispensable, qui ne délivre aucune surprise, et qui n’a, autant le dire, aucun lien avec les évènements qui font rage dans la Galaxie à cette période, à savoir la Guerre des Clones.

    Ajoutez à cela de nombreuses facilités scénaristiques et un héros qui parle tout seul la moitié du temps, et vous obtiendrez une histoire qui ne ravira que les plus jeunes de par son côté féérique.

    Dessins :

    Là encore, un petit nouveau dans l’UE en la personne de Randy Green. Rien de sensationnel, mais rien de vraiment mauvais non plus. Des dessins quelconques, parfois un peu trop carrés dans le design des personnages, et trop peu de scènes d’action chargées pour juger la qualité du bonhomme…

    Conclusion :

    Il y a quelques comics pour lesquels on se demande leur utilité. Celui-ci en fait partie : sans surprise, pas très intéressant, et des dessins pas folichons…
  • 19/04/2005
     (60 %)
    Cette histoire se lit vite et elle est très loin d'être originale (un Chevalier Jedi tout frais moulu sauvant la belle demoiselle d'un méchant pas beau qui veut l'avoir pour femme).
  • 09/12/2014
     (40 %)  •  Langue : VO
    Nous avons affaire là à ce qu'on appelle un fill-in, c'est-à-dire une histoire « bouche-trou » entre deux arcs d'une série. C'est l'occasion, parfois, d'avoir droit à des petites perles en 22 pages et, la majorité du temps, on a quelque chose comme ce Starcrash... pas grand chose, donc.

    Pas grand chose donc car le tout récemment promu Chevalier Jedi Yoshi Raph-Elan, pris à parti dans l'espace (par qui ? pourquoi ? mystère) s'écrase sur une planète tout juste connue et va se retrouver impliqué dans un mariage royal sur fond de peuple pris en otage par une armée de droïdes de combat. Tout ça rappellerait presque l'Episode I, tiens. Mais ce Yoshi (argh :shock: ) est à la limite du détestable, se la pète, et finalement ne sert à rien, la Princesse débloquant la situation et l'expliquant elle-même à la fin du numéro... Avec en plus une ultra-lourde référence à l'épisode biblique de David contre Goliath, puisque le gigantesque droïde de combat s'appelle, je vous le donne en mille, Goliath... :perplexe:

    Tout ça n'a donc aucun lien avec la saga Star Wars. C'était pourtant facile, par exemple en faisant du vilan pas beau, Lord Gar-Oth un Hutt à la place d'un Yakh-Tosh, mais non... Le sabre-laser de Yoshi (ARGH :shock: ) est inutilisable dès le crash...

    Les dessins de Randy Green sont corrects, mais on est loin, très loin d'une Duursema ou d'un Fabbri. L'inspiration du dessinateur l'a visiblement conduit vers les jeux vidéo La Légende de Zelda, pour ceux qui comme moi adorent, c'est sympathique, mais pour les autres, ça n'a aucune valeur ajoutée.

    Bref, un épisode totalement inutile et quasiment vide de substance starwarsienne. On se demande vraiment ce qu'il vient faire ici ! Et quelle idée d'appeler son personnage principal Yoshi... Ce numéro aura tout de même un mérite, celui de visiblement convaincre Dark Horse de ne plus faire de « pause » de ce style dans la série Republic !

    Note : 40 %
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

50 membres le possèdent (qui ?)
47 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Publicité