StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Bras de Fer sur Centerpoint
  • Titre original Showdown at Centerpoint
  • Genre Roman
  • Série La Trilogie Corellienne (Vol. 3)
  • Univers Legends
  • Année et période +18 (Nouvelle République)
  • Auteur(s) Roger Mac Bride Allen
  • Couverture Drew Struzan
  • Traducteur(s) Rosalie Guillaume
  • Synopsis : Un vaisseau loyaliste approchant Selonia est brusquement anéanti sans sommations. Yan Solo réalise que chaque parti nationaliste du Système Corellien s’est mis en tête de dénicher les répulseurs planétaires pour en faire des armes absolues. L'arrivée d'une flotte de secours venant de Bakura ne les gêne guère : avec des armes pareilles, ils sont les maîtres du jeu. D’ailleurs, une nouvelle étoile va exploser d’ici peu. Quelle et où est cette machine ? Telles sont les questions que se pose Luke Skywalker. Mais le délai est sur le point d'expirer et les rebelles dévoilent leur exigence : la République doit évacuer tout le Secteur Corellien. A la surprise générale, le salut de tous semble bien être entre les mains des trois enfants de Leia et Yan.
  • Note du staff SWU
     (72 % - 4 commentaires)
  • Note des internautes
     (78 % - 6 commentaires)
     (70 %)
    I - Les enfants Solo un peu précoces ?
    Franchement, les trois enfants Solo qui arrivent à tenir un combat spatial face à un adversaire qui n'est pas des plus mauvais, c'est un peu fort !
    Heureusement que Roger McBride Allen nous présente cet exploit de manière amusante puisque c'est la maladresse des enfants qui les sauve des tirs de leurs ennemis.


    II - Un puissant adversaire démasqué
    Yan, Leia et Mara sont donc sur Selonia et découvrent que leur véritable ennemi n'est pas Thrackan. Il est étonnant de voir autant de vaisseaux à l'assaut de la flotte de la Nouvelle République qui, même aidée par les Bakurans, a du mal à dominer un ennemi resté caché jusqu'alors. De plus, le vaisseau-amiral de la Nouvelle République est très rapidement placé en danger par la flotte ennemie. Comment un adversaire si développé a-t-il pu rester caché si longtemps aux yeux de la Nouvelle République ? L'auteur l'explique par la dictature qui règne sur Corellia mais cette explication est-elle suffisante ?


    III - Centerpoint
    La présentation de la station spatiale est très réussie. A la fois arme hyperperformante, métropole et base spatiale, Centerpoint est sans aucun doute une des constructions les plus polyvalentes jamais rencontrées dans l'univers Star Wars.

    + Les plus

    - Centerpoint
    - Les héros de la Nouvelle République ne sont pas tous invincibles

    - Les moins

    - L'adversaire final semble sorti d'un coup de baguette magique
    - Thrackan n'a aucun talent de dictateur
  • 03/05/2002
     (66 %)
    Dernière ligne droite. Reprenant les même éléments des précédents volets, BFC reste fidèle à l’esprit de la série. Le bouquet final approche enfin… dommage qu’il soit aussi bâclé à mon goût.
    Globalement, cette série se laisse lire. Ebrihim, Q9 et l’idée des répulseurs planétaires apportent le brin d’originalité de la saga qui en avait besoin. Le personnage de Sal-Solo est également une bonne idée.
    Pour les fans de Solo, mieux vaut se pencher sur la trilogie de romans portant son nom.
  • 07/10/2006
     (100 %)
    Bras de Fer sur Centerpoint est un très bon livre ! On découvre encore plus les exploits des enfants Solo ! Centerpoint est vraiment une super machine, j'ai vraiment aimé le passage avec Hollowtown ! Lando conclu enfin avec une femme.


    Bemol : Bataille Spatiale trop courte, Jaina et ses dons pour la mécaniques sont où ? , Sal-Solo n'a vraiment pas l'âme d'un dictateur et c'est bien dommage de ne pas savoir comment il finit (sachant qu'on le revoit plus tard en toute libertée dans le NJO...)
  • 13/10/2015
     (50 %)  •  Langue : VF
    La flotte Bakurienne, ayant réussie à franchir le champ d'interdiction du système corellien, converge vers la station Centerpoint située entre les mondes doubles de Talus et de Tralus, source du brouillage et capable d'émettre les rayonnements tueurs d'étoiles à travers l'hyperespace. Mais il est peut être déjà trop tard : Trackan Sal-Solo, le malfaisant cousin de Han, entend bien mettre la main sur l'un des répulseurs planétaires du système... et tant pis s'il lui faut, pour cela, prendre en otage ses propres neveux : Jacen, Jaina et Anakin !

    Dernier opus de cette trilogie corellienne, et il était temps. Jusqu'au bout, les trois romans auront traîné en longueur – confirmant au passage définitivement mon impression que l'auteur n'aurait dû fournir qu'un « gros » roman, unique, et pas une trilogie mollassonne –, jusqu'au bout, les personnages auront été malmenés, donnant une impression de faiblesse alors que, finalement, leurs adversaires sont quelconques.

    Trackan Sal-Solo, donc, ne restera définitivement pas dans les mémoires comme un antagoniste de valeur. Il aurait pu, pourtant, avec une tel avantage sur d'autres : il est de la famille ! Il aurait pu, il aurait du être redoutable, tourmenté peut-être par le fait de s'en prendre à des enfants, ou au contraire impitoyable, éliminant les faibles et les incompétents. Bref, il aurait fallu lui donner une vraie personnalité ; là, Sal-Solo n'est qu'un pantin, certes, mais qui l'assumerait presque. Il ne cesse de répéter que ses hommes sont des bras cassés, des incompétents, mais il ne vaut guère mieux qu'eux.

    Les héros, ensuite, sont malmenés comme rarement dans un roman, donnent une impression de faiblesse... totalement injustifiée. Les deux premiers Chapitres entiers sont ainsi consacrés à l’atterrissage de la poubelle volante dans laquelle volent Solo, Dracmus et Salculd, un atterrissage qui va évidemment mal se passer... Et pourtant, le vaisseau est flanqué de près par le Feu de Jade, avec Mara et Leia à son bord. Imaginer que tous les personnages convergent vers ce Feu de Jade, mieux armé et totalement opérationnel pour se rendre sur Sélonia eut sans doute été utopique ; du coup, le lecteur souffre de voir réduit à une telle situation le Général Solo, celui-là même qui commandait une flotte entière pour combattre Zsinj. Et ça continue lorsque Luke et Lando explorent Centerpoint, avec un Chapitre entier consacré au franchisage d'un sas qui fait, quoi, cinquante mètres de long ? :paf:

    Ceux qui s'en sortent le mieux sont, finalement, les nouveaux personnages. Le droide Q-9 est toujours aussi savoureux, même si les deux Drall qui l'accompagnent sont réduits au rang de faire-valoir (encore plus que dans le tome précédent, c'est dire), tout comme Gaeriel et Ossilege. Même si, une nouvelle fois, le sort de ces deux personnages est une solution de facilité, histoire de montrer que, tout de même, c'était du sérieux cette affaire, hein. Et on y croit, pourtant, car lorsque la bataille finale se prépare, on sent à quel point cela risque d'être compliqué pour les héros, car leur flotte est minuscule comparée à celle opposée par l'ennemi... mais diantre, la bataille qui s'ensuit prend presque moins de pages que les quelques unes consacrées à la préparation des personnages pour la dite-bataille ! Un comble ! :non:

    En résumé, Bras de fer sur Centerpoint achève une trilogie médiocre, qui n'aura su se hisser au niveau qu'elle aurait pu avoir. La lecture de ce cycle est donc à mon sens totalement dispensable pour le nouveau lecteur à la recherche des perles de l'UE Legends, qui trouvera bien d'autres récits de qualité pour éviter de se farcir 900 pages de... peut-être pas de vide, mais en tout cas certainement pas d'une intrigue consistante et prenante. :pfff:

    Passez votre chemin.

    Note : 50% (et encore, je suis brave)
La série
 
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

126 membres le possèdent (qui ?)
89 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité