La Menace Fantôme
Fiche et test (PC) | Les codes | La solution complète
La Menace Fantôme
 
  • Genre Action 3D
  • Série Episode 1
  • Année de sortie 1999
  • Année et période -32 (Emergence de l'Empire)
  • Plate-forme(s) PC  PlayStation
  • Star Wars : Episode I : La Menace Fantôme est le jeu tiré du film. Il reprend la même trame scénaristique celui-ci en l'exploitant toutefois un peu plus. Les concepteurs de LMF n'ayant eut accès qu'à quelques éléments graphiques et scénaristiques sur le film, ils n'ont donc pas hésité à broder, à y ajouter des intrigues parallèles.
  • Note du staff SWU
     (46 % - Test SWU et 3 commentaires)
  • Note des internautes
     (69 % - 26 commentaires)

Introduction

Star Wars : Episode I : La Menace Fantôme est le jeu tiré du film. Il reprend la même trame scénaristique celui-ci en l'exploitant toutefois un peu plus. Les concepteurs de La Menace Fantôme n'ayant eut accès qu'à quelques éléments graphiques et scénaristiques sur le film, ils n'ont donc pas hésité à broder, à y ajouter des intrigues parallèles.

Au total c'est donc 11 niveaux auxquels on a le droit, allant de l'évasion du vaisseau de la Fédération du Commerce au terrible duel Obi-Wan/Qui-Gon/Darth Maul...
Au cours de cette aventure, on peut incarner les différents protagonistes du film, chacun ayant ses propres armes et capacités : Obi-Wan, Qui-Gon Jinn, Panaka (le pire de tous) ou meme Padmé.

Aspect technique

Mais si l'affiche semble bonne, le résultat est assez déconcertant : le jeu s'avère très mal dosé : en effet certains niveaux (la plupart) sont vraiment simplistes alors que d'autres sont beaucoup plus difficiles (tuez un Jawa dans Mos Espa et vous comprendrez !). Le jeu se finit en moins de 15 heures sans trop de problèmes, et encore en passant son temps à essayer de sauter entre deux rebords de fenêtre au millimètre près... Le syndrome Tomb Raider a encore frappé.

Pour ce qui est des énigmes, elles se résument principalement à, lorsqu'une porte est fermée, trouver un bouton pour l'ouvrir... Vraiment très complexe et subtil donc.

Le jeu est animé par un moteur graphique clairement dépassé (il rappelle en certains points Jedi Knight). La Menace Fantôme souffre terriblement d'une vue en 3D externe où la caméra est placée très haut au-dessus de votre personnage (une sorte de vue isométrique). Ainsi vous ne voyez pas 3 mètres devant vous et le plus souvent on enrage à essayer d'apercevoir celui qui nous tire dessus même s'il nous fait face ! Cette absurdité peut toutefois s'arranger avec un Cheat-Code qui rabaisse un peu la camera... Mais vraiment de la part du même LucasArts qui révolutionna le jeu d'aventure avec Jedi Knight en son temps c'est assez incroyable !

Les personnages ont des mouvements assez limités, loin de la fluidité d'une Lara Croft, nos Jedi peuvent juste marcher, courir, nager, sauter et tirer : pas beaucoup de subtilités de ce coté là non plus.

Quelques points forts

Mais ne soyons pas trop méchants : La Menace Fantôme possède aussi des qualités indéniables. Parmi celles-ci la plus remarquable est comme d'habitude chez LucasArts l'ambiance : le jeu est rythmé par la fabuleuse partition de John Williams, et on aime se replonger dans l'atmosphère du film tout simplement.

Les graphismes, malgré le moteur 3D asthmatique ne sont pas mauvais : ainsi vos armes laissent des traces sur les murs, les droïdes sont assez détaillés ou encore des arbres s'effondrent sur votre chemin dans les marais... Le mieux étant les niveaux sur Naboo qui sont vraiment agréables a l’œil ; le pire celui d'Otoh Gunga, monotone et truffé de bugs d'affichage.

On remarquera également la finesse des cinématiques et la simplicité de l'interface qui sont aussi de bons points.

En conclusion...

Pour conclure, il est probable que LucasArts se devait de faire un titre homonyme au film, mais délaissa la finition en exploitant sans doute la fameuse licence à fond. On ne peut sans doute pas trop les blâmer, après tout ils nous ont prouvé qu'ils ont encore des capacités en sortant en même temps Racer, deuxième soft accompagnant la sortie du film. la campagne publicitaire croisée entre les deux jeux et la sortie prochaine d'Obi-Wan étant certainement un aveux de la faiblesse de La Menace Fantôme. 

MRHA.  

La Menace Fantôme
Plate-forme :  PC

Points positifs

• La musique du film
• Les graphismes globalement
• L'interface

Points négatifs

• La position de la caméra (une horreur)
• Simplicité des énigmes
• Faible durée de vie
• Palette de mouvements réduite
• Vraiment énervant par moment
Note :
(45 %)
SWU fan database
 

Statistiques globales

14 membres le possèdent (qui ?)
17 membres y ont joué (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Publicité