X-Wing
Fiche et test (PC) | Cheats Codes
X-Wing
 
  • Genre Simulation Spatiale
  • Série X-Wing
  • Année de sortie 1993
  • Année et période 0 (Empire)
  • Plate-forme(s) PC  Macintosh
  • Sortit en 1992, X-Wing est une œuvre importante dans l’histoire des jeux Star Wars. Outre le fait qu’il s’agisse du premier volet d’une longue série, il fut le tout premier jeux tiré de la licence développé par la firme LucasArts sur PC. Et comme pour répondre au rêve de tous les fans, il nous proposait enfin de piloter les célèbres chasseurs découverts dans les films.
  • Note du staff SWU
     (94 % - Test SWU et 1 commentaire)
  • Note des internautes
     (88 % - 4 commentaires)

Introduction

Sorti en 1992, X-Wing est une œuvre importante dans l’histoire des jeux Star Wars.
Outre le fait qu’il s’agisse du premier volet d’une longue série, il fut le tout premier jeux tiré de la licence développé par la firme LucasArts sur PC. Et comme pour répondre au rêve de tous les fans, il nous proposait enfin de piloter les célèbres chasseurs découverts dans les films.

Configuration minimale

Système d'exploitation : IBM PC & 100% compatibles.
CPU : 486 DX2 66 minimum.
Vidéo : Compatible VGA. CompatibleVGA / MCGA pour version Collector.
Mémoire : 4 Mo de RAM nécessaire (8 Mo recommandés).
Son : Sound Blaster & Compatibles.
Périphériques : Clavier requis. Souris ou joystick recommandés.

Le Scénario

Le scénario commence quelques temps avant Un Nouvel Espoir, et mène à terme aux évènements du film avec la découverte des plans de l’Etoile Noire, et finalement la bataille de Yavin où le joueur vole littéralement la vedette à Luke Skywalker en s’infiltrant dans la célèbre tranchée et détruisant lui-même la redoutable machine de guerre de l’Empire. Développé au travers des briefings et par de très belles cinématiques qui parsèment le jeu, le scénario sans être grandement développé reste tout de même sympathique, et offre surtout la possibilité de plonger réellement dans l’univers de Star Wars.

L'aspect technique

N’y allons pas par quatre chemins. X-Wing a maintenant plus de dix ans, et cela se ressent immédiatement. L’équipe de développement avait fait le choix surprenant de se tourner vers un moteur 3D alors qu’elle n’en était encore, à l’époque, qu’à ses balbutiements. Le résultat (bien que pouvant certes paraître assez grossier aujourd'hui), restait néanmoins convaincant à l’époque, mais il est évident que l’aspect graphique apparaît maintenant totalement archaïque (et encore la version CD-Rom, sortie il y a 3 ans, qui utilise le moteur de X-Wing vs TIE Fighter, a l’avantage de proposer des graphismes améliorés par rapport à l’original sur disquette !)

L’aspect sonore est plutôt réussi avec des bruitages directement tirés du film (comme le célèbre bruit de moteur des chasseurs TIE), et également de nombreuses musiques, qui ont l’avantage d’être dynamiques, changeantes selon l’action et les évènements au cours des missions (on se souvient encore des frissons à chaque retentissement de la Marche Impériale, indiquant ainsi l’arrivée de vaisseaux ennemis). Si la musique est loin d’atteindre la qualité CD des jeux actuels, elle a néanmoins le mérite de rester correcte. Il y a également beaucoup de voix digitalisées. De bonnes factures, elles sont présentes dans les nombreuses cinématiques du jeu, mais aussi au cours des briefings et pour les messages critiques durant les missions.

Le Gameplay

Ce qui fait la force de X-Wing est bel et bien son gameplay. Contrairement à son concurrent direct de l’époque, la saga des Wing Commander, qui privilégiait un gameplay plus proche de l’arcade, le but avoué des créateurs, Lawrence Holland et Edward Kilham, était de créer un jeu plus proche d’une simulation, où les missions auraient de nombreux objectifs, et le pilotage des vaisseaux posséderait une certaine complexité. Et c’est cette approche novatrice qui fait que le gameplay d’X-Wing même aujourd’hui tient encore la route.

Axé autour de trois campagnes d’une douzaine de missions (auxquelles s’ajoutent également de nombreuses missions d’entraînement), il offre des possibilités nombreuses et complexes avec des objectifs de mission très variés, comme "identifier la cargaison d’un transporteur" ou bien "désactiver un vaisseau ennemi pour ensuite protéger un transporteur allié pendant qu’il le capture". Et il n’est pas rare de se retrouver devant quelques surprises inattendues au cours des missions.

Le pilotage des vaisseaux offre également de nombreuses possibilités comme par exemple le couplage des canons ou de régler la vitesse de recharge des boucliers et des lasers. Loin d’un simple shoot, il faut littéralement apprendre à connaître son appareil et utiliser ses capacités à bon escient pour espérer mener sa mission à terme. Le jeu offre la possibilité de piloter trois vaisseaux : le A-Wing, le Y-Wing et le très célèbre X-Wing ; et chacun d’entre eux propose ses propres caractéristiques, il faut en conséquence varier sa façon de jouer selon l’appareil que l’on pilote. Le gameplay n’offre que des qualités, son seul défaut notable étant une difficulté par moment bien trop élevée.

Cerise sur la gâteau

Le grand avantage de cette version CD-Rom, est le fait qu'elle propose en plus du jeu original les deux extensions d'X-Wing (qui devant le succès remporté par le jeu avait rapidement suivi), Imperial Pursuit et B-Wing.

Imperial Pursuit reprend immédiatement après la destruction de l'Etoile Noire. Les Rebelles menacés se voient contraindre de fuir leur base de Yavin IV poursuivit par les forces Impériales.

B-Wing se concentre sur le développement d'un nouveau chasseur de combat, et finalement l'installation d'une nouvelle base Rebelle sur la planète Hoth.

Chaque add-on offre une nouvelle campagne d'une vingtaine de missions, et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elles sont assez hardues. Et bien évidemment le second add-on offre la possibilité de piloter un tout nouveau chasseur : le B-Wing. Que demander de plus ? ;-)

Conclusion

Il n’est pas exagéré de dire qu’en dépit de son âge, X-Wing reste un très grand jeu. Bien loin d’un simple shoot, X-Wing est un véritable simulateur de combat spatial, et si son aspect graphique a très mal vieilli, il reste une valeur sure. Si le gameplay n’offre pas autant de possibilités que celui de ses successeurs, il reste tout de même de très bonne facture, et surtout incroyablement FUN. Toutes ses qualités font que pour autant que l’on puisse faire impasse sur les graphismes archaïques, X-Wing est un jeu indispensable à tout fan de Star Wars.

Sergorn.
X-Wing
Plate-forme :  PC

Points positifs

• Le tout premier volet de la saga des X-Wings avec ses deux add-ons
• Un gameplay à l’époque novateur et déjà très complet
• De nombreuses missions aux objectifs variées
• Tout simplement FUN

Points négatifs

• Des graphismes archaïques
• Une difficulté parfois extrême
• Pas de version française :(
Note :
(88 %)
SWU fan database
 

Statistiques globales

8 membres le possèdent (qui ?)
8 membres y ont joué (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Publicité