Bannière du site




1. La première marche...
Le père de sa soeur
Le premier échelon fut le plus facile. Luke y posa son pied avec force et faiblesse à la fois. Force car c'est un puissant Jedi qui essaie de rétablir l'Ordre Jedi. Faiblesse car son pied lui fait mal suite à son précédent accident que nous décrirons plus tard (n'aurait il pas glissé sur un Cafard ?). Cet échelon éait rond, plutôt rugueux, d'un diamètre de 5 centmètre. Sa forme ovale lui donnait un air de baguette de pain sullustéenne. Sillustéenne comme Nien Numb, le copilote du Faucon lors de l'attaque de la seconde étoile de la mort. Les sullestéens vivaient dans un réseau de souterrains sur la planète Sullust. Ils sont attendrissants ces Sullustéens...Attendrissants comme Leia, la soeur de Luke, et donc fille du père Luke : Vader. Cette pensée rappela à Luke ses sombres origines...Et c'est avec émotion qu'il le va son pied droit vers le second barreau de l'échelle...

Ecrit par Darkee le 22 Mars 2001
 




2. Le deuxième barreau
La fille de son père
Poser le pied droit sur le deuxième barreau fut déjà plus difficile. En effet, il y avait un cafard dessus. Luke ne voulant faire de mal à aucun etre vivant de la galaxie (sauf à son voisin de cabine quand il dort à coruscant, mais ceci est une autre histoire). Luke attendit donc quelques instants que le petit cafard se pousse. Pendant ce temps, il se demanda ce que deviendrait son académie s'il mourait ici. Cette pensée le mis mal à l'aise : il avait peur que ces élèves aillent du coté obscur de la Force. Et comme la peur entraine la colère, il ecrasa le cafard pour poser son pied sur le deuxième barreau. Mais il glissa à cause de cela, et tomba tout en bas, c'est à dire deux barreau en dessous. Il se réprimanda donc contre cette montée de colère, et il fit le vide dans son esprit, se calma, et remonta sur la première, puis la deuxième marche.
Allait-il avoir la Force pour continuer, c'est à dire monter sur le troisième barreau?

Ecrit par cafard le 22 Mars 2001
 




3. The third barreau
La soeurette
La Force...mais oui la Force !! Pourquoi n'utiliserait il pas la Force pour l'aider à surmonter la douleur ou tout simplement à 'planer' ?
Car il ne faut pas faire une utilisation facile de la Force. La Force est un outil de compréhension de l'univers, pas un ascenseur.
De plus, Luke se dit que selon les livres il passe de super puissant invincible Jedi à Jedi philosophe, et dans ce livre sa connexion avec le Force est loin de celle qu'il avait 3 livres auparavant...

Il arriva sur le troisième barreau. Celui ci etait légèrement bancale sur le droite et on voyait un creu tout à gauche. Un long dégradé marron se profilait sur sa surface. Luke se tenait dessus, mais en fait seul son pied gauche était fermement appuyé sur le barreau, l'autre étaut encore en l'air pour garder un point d'équilibre conforme aux lois de la gravité.

Luke se demandait s'il pouvait attaquer le quatrième barreau...Quatrième...comme le nombre d'années qui sépare sa rencontre avec Leia et le moment où il a appris qu'ils étaient frère & soeur...Il se rappelait la beauté de sa soeur, sa force, sa vivacité, son caractère...Dire qu'il avait un jour caressé l'idée de faire sa vie avec elle...Il l'avait même embrassé à plusieurs reprises ! Ca lui donnait des frissons dans le dos.

Mais il est temps de monter le quatrième barreau de l'échelle...

Ecrit par Darkee le 29 Août 2004
 




4. Un obstacle majeur
Grroarr !
"-Un Jedi ne peut pas mourrir" se rappela Luke.
Cette phrase était issue de son père alors qu'il était encore tout jeune.

Cela lui redonna courage pour aller plus haut (Cf la chanson sur cette montée du barreau).
En effet, un obstacle majeur allait bientôt l'arrêter. A force de réfléchir sur les implications profonde de son acte (gravir les échelons), Luke commençait à avoir une Faim de Wampa. Son ventre en était le témoin sonore.
C'est ca de devenir un Jedi philosophe, ça creuse (sa tombe).
Pour parer à cela, une seule solution la méditation Jedi sur comment franchir cette échelle.

Ah! on peut dire que c'est vraiment un grand maître du barreau ce Luke !

Ecrit par Wedge3D le 22 Mars 2001
 




5. Et de quatre
L'ami de la fille du père de Luke
Alors, résumons, Luke a mal à la jambe à cause de ce maudit cafard, de plus, il a faim. Depuis qu'il avait quitté Tatooine, il n'avait jamais plus ressenti la faim. En effet, grace à la Force, il pouvait ne pas manger et en méditant, il se sentait très bien. Mais alors, pourquoi n'utiliserait il pas la Force pour enlever cette sensation? Après ce petit problème terminé, il entamma le quatrième barreau. Celui-ci était noir. Il n'osa pas mettre le pied dessus car cela-lui rappelait trop son père, enfin Dark Vador qui n'était pas son père d'après Obi-Wan, car pour lui, c'est Dark Vador qui a tué son père, mais comme Anakin (son père) est allé voir l'empereur (le méchant), celui-ci (l'empereur) l'a pris (son père) pour le transformer en Vador qu'il est devenu maintenant. Et lui (Obi-Wan) n'a pas osé lui dire toute la vérité (à son fils (de Dark Vador, enfin non, de Anakin Skywalker qui est allé du coté obscur à cause d'Amidala (euh, non, de l'empereur)))) et donc Yoda n'a pas rééllement menti : et puis il (Yoda) lui (Luke) à dis que son père (obi-wan) est en fait lui (Ackbar)
Euhh.....
Luke a du mal à penser tellement il est concentré sur la Force. ET donc il sauta le quatrième barreau pour directement aller sur le cinquième qui, lui (Luke) était rouge sang...

Ecrit par cafard le 22 Mars 2001
 




6. Le cinquième élément
Que de souvenirs...
... Mais à peine avait-il posé le pied sur ce 5e barreau suite à ce ridicule petit saut, qu'il sentit que la douleur dans sa jambe reprit et faillit tomber. Tomber comme il était tombé dans la cité des nuages après son combat contre Dark Ackbar. La aussi il avait eu très mal, mais ici comme là-bas il put se ratrapper à temps en agripant le 9e barreau de sa main droite, la main mécanique qu'on lui avait greffé apres les évènement de Bespin... Mais à peine avoir attrapé ce barreau qu'il avait comprit que celui-ci n'en était pas un : il avait attrapé le cafard qui était monté beaucoup plus vite que lui! Il se dit pendant sa chute qu'il aurait finalement dû écraser cette bestiole qui l'avait mis dans cette situation impossible et que si jamais il survivait à la descente forcée, cet insecte ferait une très belle brochette sur la pointe de son sabre laser. Mais il repoussa cette idée, tentante certes, mais qui n'étaient pas digne de lui : un Jedi. Il se concentra alors, laissa tomber le cafard (qui était jusque là très content d'avoir dépassé Luke et qui faisait la moue suite à son vol plané) et réussit à s'accrocher au cinquième barreau avec ses dents, ce qui lui valut 2 incisives de moins et un cri de douleur, tel qu'il avait eu suite à sa main coupé dans la cité nuageuse mais beaucoup plus étouffé vu qu'il avait le barreau en pleine bouche. Il réussit cependant à reconnaitre par le goût, que la dernière personne à avoir monté cette échelle portait des Nike. Des Air-max pour être précis, il en avait vu des similaires dans la cité que dirigeait Lando...
Il se demanda d'un coup pourquoi il pensait aussi souvent à la cité des nuages... la Force peut-être! Peut-etre que cette cité lui donnerait la réponse pour pouvoir se sortir de cette inconfortable position, ou peut-etre qu'il était tellement camé par les calmants qu'il avait pris qu'il perdait la tête, encore...

Ecrit par Cesba le 23 Mars 2001
 




7. Le sixième sens
calme il ton faut garde tu que
Tout d'un coup, il comprit pourquoi il pensait à Bespin : la bas, quand il est tombé dans le vide après s'etre battu contre son père, il a appelé sa soeur Leia. Peut-etre la Force lui dit qu'il fallait à nouveau l'appeler.
Il se concentra alors d'un telle intensité qu'il se mit à voler. Il envoya un message dans l'univers : "Leia, ze chais pas où ze chuis, mais z'ai bessoin de thoa" (n'oublions pas qu'il a mal à la bouche). Lorsqu'il ouvrit les yeux, il se trouvait sur le sixième barreau, puis il vit un mort (arf), puis deux, et trois. En effet, Obi-wan, Yoda et anakin (son père et non pas vador(cf "le quatrième barreau")) se trouvait devant lui. Et ils lui dirent : "sert toi de la Force pour monter cette échelle", il avait peur de mourir, et Yoda qui entendit dans ces pensées lui répondit : "peur ne pas tu dois avoir, car peur au coté obscur elle mène, pour ne plus la douleur sentir de la Force sert toi, et de la haut contemplera de toi l'avenir".
Luke n'ayant rien compris à se discours, chassa ces fantomes de sen esprit, et descendit de l'echelle pour ecraser le cafard...

Ecrit par cafard le 24 Mars 2001
 




8. 007 : Skywalker, Luke Skywalker
La tête à l'envers
En arrivant sur le septième échelon, Luke ose jetter un coup d'oeil au reste de l'échelle.
Il se maintient grâce à la Force près de l'échelle pour pouvoir compter sur ses doigts le nombre de barreaux restants.
Affolé, il doit changer de main pour compter parce qu'il reste plus de 5 barreaux ! Mais la souffrance est bientôt achevée car il ne reste que 6 barreaux.
Que nenni ! En réalité, Luke regardait en bas et les barreaux qu'il voyait sont ceux qu'il a déjà franchis. Sur ce, il se souvint de sa capture par le Wampa il y a bien longtemps quand il fut forcé de garder la tête en bas pendant son sommeil.
Plongé dans ses pensées, il en oublia la Force et tomba de l'échelle.
En invoquant Yoda, il réussit à garder son pied dans le barreau et se retrouva la tête en bas.
Quelle ironie ! L'histoire du Wampa se réalisait à nouveau ! En effectuant une cascade spectaculaire, Luke arriva à retrouver l'équilibre.
Pourtant,en voulant remonter l'échelle, il se cogna au barreau du dessus et se fit une blessure au cuir chevelu. En sortant son shampooing, il n'oublie pas de grimper un nouveau barreau de l'échelle qui lui réserve encore beaucoup de surprises !

Ecrit par Corran le 2 Avril 2001
 




9. Le 8e passager, un nouvel échelon
La résurrection? ;)
Le pied tremblant, la peur au ventre, Luke posa fébrilement le pied sur le 8 échelon du barreau.
Craignant pour sa vie, après avoir réussi le passage de tant d'épreuves, Luke tremblait comme un simple homme désarmé devant un Xénomorphe baveux et affamé. Il avait vu de nombreux Holo-clichés d'hommes ayant échoué au 8e barreau, le visage marqué par une trace étrange, comme un corps étranger les ayant tout simplement parasité !

Faisant appel à la Force, il sentit la présence d'une créature Alien, sans pouvoir déterminer sa position exacte (il aurait bien voulu avoir un détecteur de mouvement tiré des Space Marines).

Il se dépécha donc de faire le mouvement suivant pour atteindre le 9e échelon et ainsi éviter de rester pétrifier par la peur de l'inconnu. Il se dit:
-Vers l'inconnu, et au delà !!

Ecrit par Wedge3D le 2 Avril 2001
 




10. la 9e porte
Qui c'est lui?
Atterrissant sur ce 9ebarreau, il découvrit qu'il n'avait pas appercu une légère ouverture ou il enttendait du bruit. Il s'approcha délicatement de la bouche d'entrée et remarqua que qu'elqu'un ou quelque chose rampait vers lui. Posant instinctivement sa main sur son sabre il attendit.
Il eu presque envie d'activer la lame quand la tete de l'individu àpparut à la faible lumière du couloir. Il s'agissait d'un humanoide tatoué de rouge et de noir aves de nombreuses cornes en guise de cheveux. Et ses yeux, oui ses yeux : il n'inspirait que la haine à l'état pur!
Les deux etres restèrent à se regarder ainsi un bon moment jusqu'a ce que l'intru lance :
- Pardon , je me suis trompé de plateau, d'une voix basse mais lourde.
Il fit marche arrière dans l'etroit condui et luke soupira. Il oublia cette étrange visite et ne pensa qu'a la suite de son ascension..

Ecrit par Cesba le 2 Avril 2001
 




11. Les X commandements
La terre promise
La fatigue commençait à rappeler douloureusement à Luke combien il avait du mal à escalader cette satanée échelle de m…. (non, un Jedi ne doit pas avoir de telles pensées). Faisant une petite halte sur le 10ème barreau, il laissa son esprit vagabonder afin de retrouver la paix.
Sa vie avait été dure mais il estimait avoir eu un destin exceptionnel. Bien qu’il ait l’envie d’aimer, il ne trouvait toujours pas chaussure à son pied, lequel lui faisait mal. A chacun son rêve comme dirait Yan. Toutefois, il s’était toujours senti L-I-B-R-E et maintenant il le ressentait comme sa peine maximum. Seul ou accompagné, tel était son dilemme.
Le barreau sur lequel il reposait lui rappelait, sans qu’il sache pourquoi, que sa tante Beru plaidait pour avoir du parquet. Oncle Owen, comme toujours, était seul juge pour ces décisions. Son épouse n’en était pas pour autant relaxée et comptait bien faire appel à l’esprit contradictoire de Luke afin de casser la décision de son oncle. Peine perdue.
Assez rêvasser, peut-être trouverait-il son salut au barreau suivant…

Ecrit par Zil Turn le 9 Avril 2001
 




12. La maîtrise de la Force est une échelle semée de barreaux.
Mmm.. c'est planant... j'ai la tête dans l'gaz tibanna...
Il atteint le barreau suivant avec les pires peines du monde.
Sa main moite tenait fermement le barreau. Ses membres se raidissaient pour assurer la prise. Mmm... oui... la prise... il sentait cette tiède chaleur monter en lui. Sa peua devenait sensible. A cette altitude, il sentait le vent lui parcourir le cou comme une légère caresse. Luke prit appui de tout son corps sur les barreaux, sentant l'un d'eux frotter un point sensible de son corps. Une douce torpeur commençait à l'envahir. Il sentait sa tête fléchir, reposant désormais sur l'un des barreaux de l'échelle. Soudain un flôt d'images lui vint à l'esprit. Il volait parmis les nuages, son corps nu, ses cheveux ondulant comme des milliers de châles d'or soufflés par les vents de Tatooine. Il discernait au loin une présence, à la limite de l'horizon ensoleillé... une présence qu'il connaissait. Sa soeur, c'était sa soeur... elle était dans la cour de Jabba, allongée dans cette petite tenue affriolante sur le ventre chaud de cette limace. Elle était tenue par une chaîne autour du cou... il se souvint à quel point il aurait voulu... pouf !
- M-mais... ??... tss... encore un de ces rêves... faudrait que j'arrive à m'caser moi...
Il était entré malgré lui en transe. Cela faisait deux bonnes heures qu'il était assoupi sur ce onzième barreau. Il était tout engourdi, avait la marque d'un des barreaux sur sa jour gauche et ses vêtements étaient mouillés. A vrai dire... ses sous-vêtements aussi.
Luke se dit qu'il lui faudrait les changer une fois arrivé à destination. Mais une pensée vint lui tarauder l'esprit... quelle est cette destination ?

Ecrit par Koor Oragahn le 10 Avril 2001
 




13. l'armée des 12 gamoréens et les 12 (salop)(ca)fards.
scritch!
Et puis après tout, il s’en fichait un peu d’où est-ce qu’il arriverait, tant qu’il finissait de monter cette satanée échelle!
Il voulu monter sur le douzième barreau, mais ses pensées retournèrent vagabonder du côté de Tatooine. Il se rappelait les immenses étendues de sable luisant au soleil, les canyons,... En parlant de canyons, il se rappela qu’à 12 ans, il avait passé un magnifique après-midi en compagnie de Biggs et qu’ils avaient fais des courses de landspeeders. Il avait même gagné 12 fois de suite grâce à ses répulseurs qu’il avait trafiqués. Et en rentrant ce soir là, ils avaient vu une armée de 12 gamoréens appartenant à Jabba s’attaquer à 12 pirates tuskens. Lui et Biggs s’étaient installés derrière un rocher et avaient pu ainsi observer la bataille qui avait duré 12 bonnes minutes avant que les gamoréens ne se sauvent, trop faibles face aux tuskens. Puis ils étaient rentrés chez eux. Mais l’oncle Owen l’avait engueulé parce qu’il était en retard.
"En retard", cette pensée rappela à luke qu’il avait perdu déjà beaucoup de temps lors du petit incident du onzième barreau! Il passa donc sur le douzième barreau, mais se retrouva nez à nez avec un nid de 12 cafards. C’était donc de là que venait l’autre qu’il avait vu avant. Il déplaça les petites bestioles et atteignit enfin le douzième barreau. Il pensait qu’il pourrait se reposer car il avait mal à la jambe et son pantalon lui collait dessus. Mais il ne savait pas que les petits cafards étaient des cafards hargneux. Ils essayèrent de lui grimper le long de la jambe sous son pantalon. Luke prit peur, il ne voulait pas de cafard dans son pantalon. Mais il se rappela maître Yoda lui disant sur Dagobah: la peur mène au côté obscur. Il se calma donc et secoua la jambe pour faire tomber les cafards, mais l’un d’eux réussit quand même à se glisser sous son pantalon... d’où il ressortit bien vite, car ayant escaladé la jambe de luke jusqu’à un certain niveau, il s’était retrouvé confronté à quelque chose de très désagréable. Il ne savait pas, pauvre petit cafard qu’il était, ce qu’était cette chose, mais il ne l’avait pas apprécié, c’était clair! Il dit en langage cafard à ses frères qu’il avait rejoint: scriiiiitch, scritch scritchhh ssscritch! Ce qui voulait à peu prêt dire: houla, le gars, il devrait faire attention, c’est pas avec ça qu’il va s’attirer une femelle.
Luke en profita pour essayer d’atteindre le treizième barreau.

Ecrit par ma'ra jade' le 11 Avril 2001
 




14. Le 13e Guerrier cafard
SSCRITCH!
Luke venait d'atteindre ce barreau. Il s'autorisa un bref moment de répit pour souffler Quand il appercu que l'un des cafards qu'il avait laissé sur le dernier barreau montait l'échelle et s'arrêta pour atteindre le niveau de sa tête. Le maître Jedi, intrigué par l'action de la bestiole la suivit du regard jusqu'a ce qu'elle s'arrête devant ses yeux.

Luke regardait le cafard.
Le cafard regardait Luke.

La vermine le défiait du regard, il le comprenait quand celle-ci fit claquer ses mandibules. Elle le provoquait.

Skywalker n'avait pas remarquer que cette bestiole était légèrement différente de ses congénères : plus volumineuse et plus menaçante. Sans doutes avait-il en face de lui le champion des cafards.

Les deux adversaires se jugeaient mutuellement du regard pendant un long moment, attendant que l'autre attaque le premier.
Ce fut l'insecte qui commença (normal un jedi n'attaque jamais mais ça c'te bestiole elle était trop c.... pour le savoir) elle voulu donc le terrifier en lançant un abominable :
-scritch!

Luke fut choqué par la puissance de l'insulte ainsi que par l'assurance de la vermine et décida donc de contre-attaquer.

il souffla sur le cafard qui, surprit par cette soudaine attaque, tomba du barreau vers le sol avec un cri de terreur :
-ssssssssccccccccccrrrrrrrrrriiiiiiii.........
Le reste se perdit dans le silence...
- Nom mais dit Luke a voix haute comme un avertissement au reste de la nuée.
Cependant il devait avouer que cet affrontement l'avait encore plus épuisé et ce fut avec peine qu'il tenta d'atteindre... (Je vous le donne en 1000) le 14e barreau (déjà! Ben vi!).

Ecrit par Cesba le 15 Avril 2001
 




15. - 14 °C
Le regard du cafard qui hante Luke.
Alors qu'il venait de suer de son front pour terrasser l'ignoble cafard, Luke commença à avoir des remords. Il se dit qu'il était allé trop loin, qu'il y avait sûrement un autre moyen pour faire régner l'ordre que l'usage de la violence...

Luke posa sa main sur le quatorzième barreau... et fut surpris que celui-ci soit glacé. D'ailleurs il n'y avait pas que le barreau qui était glacé mais aussi l'air ambient. A cette altitude, il faisait tout d'un coup plus froid. Froid, oui, froid... ce froid si glacial qu'il avait affronté sur Hoth, sa rencontre avec l'affreuse peluche mangeuse de tautaun qui lui avait laissé un goüt amer dans la bouche et un relent de tripes ouvertes essuyées sur le dos de sa veste alors que son ami Solo montait la tente.
Oui, tout ceci semblait être un deuxième Hoth. Luke senti la peur l'envahir. Il lutta, secouant la tête et tout le reste pour se redonner du courage. Mais quelle était cette épreuve cette fois-ci ?

Il savait que s'il restait là plus longtemps, il aurait les pires peines du monde à continuer sa longue et périlleuse route... et soudain il entendit un cri de bestiole qu'il n'eu pas de problème à reconnaitre : il s'agissait de la bestiole de la grotte sur Hoth. Mais Luke ne la voyait pas. Il regardait autour de lui mais sa vision s'embrumait. C'est alors que regroupant toute sa volonté, il tenta de réaliser un bond sur le quizième barreau... mais son pied se déroba sous son poids ( de Luke, pas du pied, c'est pas un bantha non plus ), et Luke glissa le long de l'échelle, tentant de s'aggriper à un barreau.

Il réussit finalement à en aggriper un... le premier.

Luke était écoeuré et s'autorisa une pause. Mais maintenant, il connaissait les dangers qu'il allait avoir à surmonter, jusqu'à temps qu'il parvienne à nouveau à ce quatorzième barreau.

Ecrit par Koor Oragahn le 30 Avril 2001
 




16. 21: Black Jack.
les cafards
Des que Luke posa le pied sur le premier barreau, il repensa a son père. Le vaisseau se retourna et Luke fut projeté au 21° barreau et il l'attrapa de toutes ses forces car quand le vaisseau reprit sa forme initiale il fut vraiment secoué, il se demanda alors si Calista avait du subir toutes ces épreuves. (Koor tu déconne on allait pas tu recommencer depuis le début.) Luke se rendit compte que des milliers de cafards arriver vers sa main et vit qu'il avait encore le shampoing dans sa main et le jettes alors par terre et tous les cafards y allèrent (enfin débarrasser de ces bestioles.) Luke se rinça les cheveux puis se fit un brushing.
Après sa petite toilette le maître jedi remarqua qu'il y avait écrit sur la 21° marche :"Mais qu'est ce je me fais chier". Il se dit que c'était les baskets de Calista qu'il avait senti tout a l'heure mais l'ors de l'une de ses conversation elle lui avait dit qu'elle ne portait que des adidas. Il senti alors que l'odeur des Nike s'arrêter a la 22° marche il failli glisser et vit au sol le corps d'un jawa portant des Nike Air Luke se dit qu'il n'aurait pas la force de gravir la prochaine marche il sortie son sabrelaser pour occire cette marche passer du coté obscure de la force mais son père apparue et lui dit:" la haine mène au coté obscure de la force il n'attaque pas mais se défendre."
Aurait-il la force de monter le prochain barreau ?????
La suite après la pub!!!!

Ecrit par Rogue_Biggz le 5 Avril 2001
 




17. En promotion au rayon maquillage: faux ongles à 22 crédits!
Callista avant son opération
Luke reprit son ascension. Callista...il ne pouvait s'empêcher d'y songer (entre parenthèses, je dis ça comme ça mais logiquement il ne l'a pas encore rencontrée...Quoi? Si? Ha bon, c'est juste que je pensais que...non? Bon. Faudrait que je relise mes vieux Stwarwars, moi...
Je reprends, ne m'interrompez plus.
Notre maître jedi préféré retrouvait soudain un souffle nouveau. Faisant un effort immense, motivé par la possibilité de revoir Callista, il s'agrippa au 22ème barreau avec fougue. "La Force est avec moi, je peux réussir" dit-t-il. Et là...il attrapa la 23ème barre! C'était un formidable maître jedi en pleine action! Mais, ça alors! Il n'était plus qu'à 2cm du 24ème barreau, quand soudain...la tragédie...l'accident...Le cri que la douleur arracha à Luke fut terrifiant. (les carapaces des cafards se fendirent, c'est tout dire!)
Les yeux plein de larmes, blessé dans son corps et dans son esthétique, Luke se résolu à faire un choix difficile. Plus difficile encore que quand il avait du se battre avec son père, Vador. (voir 4ème barreau)
Il prit une grande inspiration....hummppff.... et, grâce à la Force, arracha entièrement l'ongle qui s'était brisé contre la paroi. "Oh my god" pensa-t-il. (j'ai paumé la VF)
Il fallait qu'il continue. Mais c'était si dur...il avait déjà perdu une main...aujourd'hui un ongle...
"I can..heu..poursuivre..." (je vais peut-être oublier la VO, tout compte fait9
Luke reprit sa route, et dû résister à une folle envie de se gratter le nez, étant privé de l'outil nécessaire à ce genre de...travail.
La route serait longue jusqu'au 24ème barreau...

Ecrit par Mara_Jade_Skywalker le 14 Juin 2001
 




18. Les boules, hein!
Houla. J'ai faillit finir comme mon pôpa.
A peine Luke pose-t’il le pied sur le 24éme barreau que le vaisseau se retourna et il revint au…………………….1er barreau. (Je fais comme Ko’or, j’vous fais chier.) Il était dégouté le Luke. Il fut pris d’un excès de colère et monta les barreaux un à un. Il allait arriver au sixième lorsqu’il glissa sur un cafard et retomba au premier. Il fit alors un bond grâce au côté obscur et monta encore des barreaux. Il arriva au soixante et unième…et eu le vertige. IL tomba. Il s’attendait à se faire mal et………il se fit mal. Il allait remonter lorsque d’une voix ténébreuse, grave, forte, il hurla :
- MAIS QUE JE SUIS CON !
Il venait d’apercevoir un turbo-élévateur. Il monta à bord et appuya sur le bouton 120. Le turbo-élévateur monta très rapidement, si vite qu’il dégueula de la bière.
- Ca alors. La bière que j’ai bu à Mos Desperados. Ca fait un bail.
Soudain, le turbo-élévateur cassa et Luke tomba. Il lança sa main en avant dans l’espoir de s ‘accrocher à un barreau. Il le fit pour retourner à la case départ……le 23.

Ecrit par Tycho Celchu le 29 Juin 2001
 




19. LA MAIN QUI TUE
le sabre qui tue
Luke entama l'ascension du 24eme barreau. Il repensait alors a Mos Desperados, quand lui et Biggs s'y rendait discretement la nuit. Quand ils rentraient bourrés et que oncle Owen l'obligeait a passer au controle anti-alcoolémie de 33-PLFRT, le droide alcootest.
Aaaahh....Mos Desperados...Luke devait beaucoup a cette ville, il lui devait notamment ses 1eres cuites et ses 1er chants paillards. Les souvenirs se bousculaient dans sa tete. Biggs lui manquait. Il aurait tant aimé qu'il soit encore la, ils seraient alors retournés a Mos Desperados, et, comme au bon vieux temps, ils se seraient déguisés en femme pour aller danser sur les tables des cantinas les plus mal famées.
Cette pensée sortit Luke de sa nostalgie, et il se dit qu'apres tout, son passé de travesti alcoolique post-hippie n'interessait personne. Il était Maitre Jedi maintenant.

Sorti de sa torpeur, notre Maitre Jedi favori sentit soudain une douleur a sa main droite et aperçut quelques étincelles s'en échapper. Luke regarda l'une de ces étincelles s'écraser 24 barreaux plus bas, sur le champion cafard qui avait on ne sait comment survécu a sa chute pas si mortelle que ça.
C'est a ce moment qu'il sentit un regard froid se poser sur sa nuque. Il se retourna lentement, au ralenti, un peu comme l'homme qui valait 3 milliard quand il courait, et...ô stupeur, il vit sa main droite. Celle ci avait laché le barreau et le regardait fixement.
Luke regardait sa main.
La main regardait Luke.
Luke se demanda si cette phrase n'avait pas été piquée a Cesba dans le chapitre XIV. La main profita de ce moment de réflexion et attrapa Skywalker a la gorge, tentant de l'étrangler. Luke se débattait de toutes ses forces, tout en essayant de ne pas faire la connerie de lacher le barreau avec son autre main. Il lutta mentalemnt et physiquement et, dans un sursaut d'intelligence, réussi un "force push" qui envoya sa main voler contre le mur. Invoquant la Force, le Maitre Jedi fit léviter son sabre laser, en alluma la lame, et, jetant un regard acéré au membre assommé, lui balança un "Vas manger des poireaux en enfer" avant de se couper la main au niveau du poignet. Il regarda tout content la main s'écraser 24 barreaux plus bas, sur le champion cafard qui avait miraculeusement survécu aux flammes de l'étincelle de la ligne 1 du 2eme paragraphe.

Luke regarda le 25eme barreau et il douta. "Cette échelle aura ma peau" pensa-t-il.
Que disait Maitre Yoda a propos du doute déja? "Le doute mène a l'hésitation. L'hésitation mène a la remise en question. La remise en question mène a l'alcoolisme".
Alors Luke hésita puis se remis en question....
Que disait Maitre Yoda a propos de l'ascension d'échelle avec une seule main? Rien, évidemment, Yoda ne parlait pas de choses utiles, courantes et qui arrivent tous les jours, comme monter a une échelle infestée de cafard quand on a une main qui a passé du côté obscur...

Ecrit par dark paul le 21 Août 2001
 




20. Loanasta la vista, baby!
Moi veut passer à la télé!
Mais il en fallait plus pour décourager Luke. Il se concentra, et peu à peu une main de métal gris liquide commença à se former au bout de sa jambe (meuh non j’déconne, au bout du bras. Une cacahuète pour Koor qui a relevé l’erreur). La main prit des couleurs jusqu’à être semblable à l’autre. Le T-1000,heu, le maître jedi reprit son ascension. Il vit une petite plate-forme au 26ème barreau. Il fit un dernier effort, y parvint et s’y assit un instant, pour se reposer. C’est alors qu’il vit qu’il y avait d’autres personnes qui se trouvaient là. Il y avait un Elomim qui montrait ses soi-disant muscles à une petite ewook surexitée et un wookie à l’air prétentieux qui « discutait » (ben quoi, il faisait fonctionner sa langue) avec une femelle taun-taun blonde aux larges mamelles. Ils n’avaient pas l’air animés de mauvaises intentions, et Luke se dit qu’il pouvaient peut-être l’aider dans sa vertigineuse escalade. Il se racla la gorge, et prit sa-voix-grave-et-sérieuse-et-posée-de-maître-jedi-mature :
- «Je suis Luke Skywal… »
« Hii ! cria la petite ewook. On joue à s’embrasser sur la bouche ? »
« T’as vu mes muscles ? » bava l’Elomim.
Et la blonde de faire chorus :
« Tu m’accompagnes jusqu’à la piscine, mon chou ? »
Luke avala de travers. Des fous, pensa-t-il. Quoique la dernière proposition ne lui déplaisait pas…Ah ! si seulement Callista avait de pareils…Il reprit ses esprits, laissant ses pensées mammaires de côté. Il essaya de recommuniquer :
- « Disez-moi donc ce que faisez ici ? » (et on s’étonne qu’il soit resté puceau jusqu’à 30 ans ! Pov gars…)
- «Nous vouloir la plate-forme et nous vouloir passer à la télé» répondit Hélhomo l’Elomim (ndt :il avait une tête à s’appeler comme ça)
- « C’est ma maison à moi ! » hurla l’ewookienne, et elle se jeta sur Elhomo, qui lui-même se mit à empoigner les cheveux de la taun-taun, lui arracha le cuir chevelu. Luke se souvint de sa blessure du chapitre 7, mais détourna bien vite ses pensées de ces douloureux souvenirs. Laissant là les charmants bambins, il continua sa route. Soudain, sentant quelque chose, il leva la tête. C’est alors qu’il LE vit……….le 27ème barreau !

Ecrit par Mara_Jade_Skywalker le 10 Février 2001
 




21. Le 27 enfin!
Laissez moi dormir en paix!
Il ressemblait aux autres, de forme cylindrique il etait rattaché au reste de l'echelle par une savante soudure. Luke pensa alors au droids soudeur qui avait dut fabriquer cette echelle, il sentit alors ces forces revenir, si eux avait pu fabriquer cette echelle, lui un grand maitre Jedi pourrait bien en venir à bout! Ses pensées allèrent alors tout naturellement vers les ingenieurs qui avaient conçus ce vaisseau, avaient-ils eut conscience du fait que le nombre de turboelevateur etait insufisant! Du mal qu'aurait un maitre jedi pour acceder au coeur de la machine.
Et comme le doute mêne à l'incompréhension et que l'incompréhension mêne à, et puis de toute manière luke est fatigué et en colère après les constructeur du vaisseau, Luke franchit donc le pas vers le côté obscur!
"Plus rapide, plus facile est le coté obscur!", plus rapide en effet constata Luke quand il remarqua qu'il volait tel une flèche vers... le plafond! Luke compris alors sont erreur et dans un effort il se concentra pour refouler sa colère. Au fur et à mesure que le coté obscur s'évacuait du maitre jedi, Luke redescendait. De retour sur le 26éme barreau le jedi regarda au dessus de lui. Le 27ème barreau, toujours là, mais quelque chose, oui une aura l'entourait! Luke en etait à présent sur, ce barreau est imprégné par le coté obscur!

Alors que Luke se demandais comment franchir le barreau malefique, il vit le cafard!
Le champion cafard qui on ne sait comment a survécu à tant d'épreuve, regarde Luke droit dans les yeux, puis il regarde le barreau, et reprend son ascenssion!
Luke n'en croit pas ses yeux lorsqu'il voit le cafard éviter savament le 27éme barreau en marchant sur le montant droit de l'echelle! Une idée germa dans l'esprit de luke, il se rappela la première fois qu'il avait vu Yoda, se cafard pouvait-il, non c'est sans doute les effet du côté obscur de tout à l'heure!

Luke se concentra pour affronter le barreau. Toute peur oubliée il posa sa main gauche sur le barreau. Il etait froid, le barreau, aussi rond que les autres mais plus froid. Luke entonna sa litanie contre la peur, "je ne dois pas avoir peur la peur est le chemin qui mêne au desespoir, le desespoir mêne à l'alcoolisme et l'alcoolisme mêne aux gueules de bois". Le barreau trésaillit, l'esprit du mal qui y séjournait quitta le barreau.
L'esprit d'exar kun, puisque c'etait lui, regarda Luke, et Luke regarda l'esprit.
"On peut pas me laisser dormir en paix, non?" demanda l'esprit.
"Il faut que je passe, trouve un endroit moins fréquenté pour dormir!" réplica Luke.
Et la force du Jedi triompha du grand seigneur des sith, qui décida que la prochaine fois il irait à l'hotel!

Toute ces péripéties avaient épuisées le Maitre qui passa en transe Jedi de relaxation sur le 27ème barreau, enfin conquis! (2 mois d'attente quand même). Une fois reposé le Jedi regarda le reste de l'echelle, et se demanda s'il parviendrait au sommet avant le champion cafard, qui venait de prendre de l'avance en atteignant le 28ème barreau!

Ecrit par Ced De Szym le 20 Novembre 2001
 




22. Le 28e jour
Que de souvenirs...
Alors qu'il regardait derrière l'échelle, Luke vit par le conduit d'aération de
gentils Tripodes qui fonçaient dans les murs car il étaient cons. Il se rappella
la première fois fois où il avait vu ces sympathiques tripodes dans la cafétéria
des Gakfedds. Il se demanda alors commment ça se fait que les Gamorréens endoctrinés
étaient capable de parler le basique alors que ce bon vieux Piggy de l'escadron Spectre
avait besoin d'un traducteur. Après queleques heures d'intense réflexion Jedi, il en conclut
qu'il s'en foutait finalement. Ensuite il réaperçut les Tripodes et se rappella les
gentilles créatures dont il ne se rappellait pas le nom et qui nourrissaient de McCroquettes
les gentils Tripodes. Ces créatures lui rappellaient Chewie qui l'avait serré dans ses bras
avant la bataille de Hoth. Ah si il avait su tout se qui se passerait avant qu'il revoit
Chewie après ce moment. Avant de revoir Chewie il s'était fait bouffer ses barres Granola par
un dislexique quasi-millénaire
et s'était battu contre son père qui n'était pas son père qui était mort quand il était son
père(voir 4e marche). La pensée de son père lui rapella le cafard et il se résolut a monter
sur la 18e marche.

Ecrit par Face le 25 Janvier 2002
 




23. Pensées amoureuse...
J'ais oublier de prendre un Kdo!
Luke sentait la force revenir en lui. Il finirais par atteindre le sommet de cette echelle. Il le devait, pas pour lui, car les jedi n'agissent pas dans leur interêt, mais pour la survie de la jeune république et pour callista.
Son regard se porta alors sur une plaque accroché au mur, en face de lui --1402--. Qu'etait ce? Alors la force vient à son secours, la date, c'était la date de fabrication de l'echelle!
Mais ce chiffre représentait aussi autre chose, Callista, cette femme qu'il aimait mais n'avais pas encore vu! Bref, la force hurla alors a ses oreilles "La St Valentin du ***".
Bien sur comment pouvait-il gravir cette echelle vers Callista sans un présent pour elle! Sans plus de manières il se plongeat dans une réflexion intense, que lui offrir. Sur lui il n'avait que son sabre, peut etre les fous du 26ème barreau aurait-il quelque chose pour lui!
Voilà que le grand maitre jedi entra en meditation pour résoudre cet épineux problème, que faire?

Ecrit par Ced De Szym le 12 Février 2002
 




24. Se mettre les barreaux dans les roues
Il s'en passe des choses dans une échelle...
Luke méditait sur sa grande sagesse et sur sa capacité à résoudre ce problème particulièrement épineux, et cela, dans les circonstances présentes. Mu par un éclair de génie, il se dit « Je pourrais peut-être trouver quelques chose d’utile ici ». Se parlant à voix haute d’une voix basse et lente, emprunte d’une dignité et d’une éloquence parfaite, sa phrase sorti comme suit : « Ze purré pêtète choche dzutil ichi. »(cf. : La cinquième marche). Mais quoi ? Il lui faudrait trouver un objet, une chose qui pourrait plaire de quelque façon que ce soit à sa dulcinée, oui, elle, l’élue de son cœur pour lui démontrer son affection. Cela lui rappela ses périodes de drague pendant son enfance, les filles tournant autour de lui avec leurs plus beaux sourires… en se moquant de sa laideur, digne d’un wookie mal lavé (sans vouloir vexer les wookies dans la salle). Il se souvint aussi de la belle Mara Jade, présentement enceinte de son fils qui…(euh ça c’est après).

Mais ce barreau, lui-même attaché au reste de l’échelle, fruit de tous ses déboires, pourrait-t-il servir sa cause à sa manière ? Luke se dit, fort naïvement il faut l’admettre, que Castilla adorerait sûrement avoir cette barre en souvenir de cette aventure. Il examina plus attentivement le barreau avant de tenter quoi que ce soit d’inconsidéré(si tel avait été le cas depuis le début de toutes ces péripéties). Soudain, un détail le frappa comme un coup de poing : il y avait un texte à côté du chiffre 1402. Il déchiffra lettre par lettre cette écriture ancienne et lut « made in Taiwan ». Cela expliquait sûrement le fait que cette échelle soit si peu solide. D’ailleurs, ne disait-t-on pas, en Taiwan, que passer sous une échelle portait malheur ? À l’aide de ses mains, et par extension, de ses bras, il entreprit de faire sortir de ses gonds ce bâtonnet de métal. Voyant que le résultat laissait à désirer, il entreprit de se laisser guider par la force afin d’avoir plus de force. Il ferma les yeux et tira d’un coup sec, puis se sentit comme en chute libre, (je vais me retenir pour cette fois :) mais ce n’était que les ondes de choc brut de la force qui lui donnaient cette sensation. Contemplant d’un regard conquérant le résultat de son dur labeur, il réalisa que la Saint-Valentin était passé depuis un mois et que maintenant son 29e barreau d’échelle était manquant…

Ecrit par Banjo le 8 Avril 2002
 




25. Et de 31
Les Terreurs de Luke!
Le problème n'était pas des plus épineux pour le grand maitre qui doit on le rappeller maitrise parfaitement la force. Ayant déjà sauté au dessus d'un barreau précedement il se concentra pour pouvoir atteindre sans trop de dommage le 30eme barreau. Luke ne pouvait s'empecher de penser à la hauteur, mine de rien depuis les evenement précedent il avait gravit quelques barreaux, de quoi se faire plus mal en tombant, quoi qu'il en soit Luke se prépara, il fit appel à la force.
"WAAAAAAAZZZZZZZZZZZZZZZAAAAAAAAAAAAAAA!!!!!!!!!!!!!!"
Le cris transmit via la force destabilisa le jedi, ce cri lui rappella son enfance, lorsqu'il rencontrat le vieux ben qui courrait nu dans les sables de tatoine tout en criant ce mot. La femelle bantha devant ben courrait plus vite que le vieux jedi, se souvint Luke. Cette pensée en amena une autre, Luke ne voulait pas finir comme ben, hermite isolé sur une planète perdue. Ceci dit si ben courrait après les banthas Luke ne connaissais pas les occupations de Yoda. Une pensée en entrainant une autre le jedi sur l'echelle repensa à Callista (Les scènes suivante ont malheureusement été censurée pour la protection des mineurs et des bonnes moeurs.)
Ayant réussit à concervé son équilibre Luke repensa au problème pressent, le BARREAU, puis il s'interrogea sur l'origine du cri.
- Ben, z'est toi? tu ez là?
Pas de réponse.
- Ben???
Se concentrant, Luke fit appel à la force pour trouver l'origine du cri, son voyage avait été long, en fait son origin était dans le passé. Voilà, ils les voyaient, cette vision failli le faire tomber de l'echelle, "LEZ FOUZ" le groupe qui avait réduit les effectifs de l'empire d'un tier était aussi responsable de la réduction des forces rebelles d'au moins une bonne moitier. En fait ils avaient eu un bon impact; au départ, des jeunes des quart coins de la galaxie venait se joindre à la rebellion. Mais tous était contrebandier, hacker, jedi sombre, et autre travesti. Bref la débacle, tous si cons que Luke passait pour un genie. Bref, l'origine du cris venait des Swoo, lors d'une de leur mémorable bataille.
Revigoré par l'idée que de tel abrutis avait fait quelquechose, il sauta, et attrapa de sa main droite le 31ème barreau.

Plus que..., bref il faut atteindre le 32!

Ecrit par Ced De Szym le 29 Août 2004
 




26. Dark 32
Ni ! Nous voulons un jardinet ! Ni !
Luke, tout en méditant sur cet escadron de dingues que sont les Swoos, saisi le 32eme barreau. Mais à peine avait il posé le pied dessus qu'il se fit projeter dans une grande salle sombre et sans portes. Luke se demanda ce qu'il se passait, car un échelon n'était pas sensé être aussi grand, mal éclairé et sans portes d'accord, mais pas aussi grand. Mais le sens du danger de Luke se fit sentir, Luke dégaina son sabre laser et le mit en marche instinctivement, juste a temps pour pouvoir bloquer une volée d'éclairs sournoisement placée.
Luke vit alors l'être qui avais lancé ces éclairs, c'était un barreau d'échelon (aussi bizarre que cela puisse paraître) avec des pieds et des mains, mains qui tenaient des sabres lasers, en plus.
- Qui est-tu ? Dit-il d'une voix caverneuse.
- Heu... Luke hésita à dire son nom à ce qui semblais être un sith de chez sith&co (les plus dangereux), je suis Owen La...
- Tu ment ! Dit moi ton vrais nom, et ta profession tant qu'on y est ! Dit le barreau en lançant des éclairs et s'entourant des volutes du coté obscur.
- Lukeskywalkerchevalierjedi, dit-il a une vitesse qu'il ne pansait pas imaginable tellement il avait eu peur.
- Alors, voyons... Luke...sky...wal...ker, chevalier jedi, marmonnât il en écrivant sur un carnet. Ca vous fera 1000 truguts !
- Hein !!! Pourquoi ?
- Ben, pour le droit de passage voyons !
- Mais je suis, enfin, j'étais, sur une échelle ! On paye pas pour passer sur une échelle enfin !
- Alors tu va mourir, plus trop jeune Skywalker ! Et le sith se mit a faire tournoyer ses sabres de façon inquiétante au dessus de ça tête.
Luke dégaina son sabre, qu'il avait déjà rangé, et paras les coups aussi facilement que Zeo à la fin de Holomatrux, puis grâce a un bon fulgurant, il passa derrière le sith et lui coupa une jambe.
- C'est pas grave ! Je t'aurait quand même ! Dit le sith d'un ton rageur.
Luke coupa alors l'autre jambe du sith.
- M'en fout d'abord ! 't'aurais quand même !
Luke para un coup de sabre mal placé, et coupa un bras au sith.
- Pas grave, m'en servait pas de toutes façons ! Tu va payer à la fin !
Luke, coupa alors le dernier bras du sith.
- Harrrr ! Pas grave, j'laimait plus de toutes façons ! Même si je doit ramper pour te retrouver, je te retrouverais ! En plus, je suis ton père !
- Naaannnnnnnn ! C'est Dark Vador mon pereuh ! A la fin ! Personne ne veut me croire a la fin ! C pas parcequeuh je l'ai tué que c po mon père ! Non mais !
Sur ce, une porte apparut dans le mur, et Luke y sauta. Mauvaise idée car il se réceptionna sur sa jambe malade, il faillit tomber, mais grâce a la force, il réussit à se rattraper de justesse.
Luke se promit de faire le plus vite possible l'escalade de cet échelon maudit.
Ce qu'il fit un peut après, tout en craignant encore plus au barreau 33 car il avait vu un truc bizarre dessus...

Ecrit par Tigris le 6 Juillet 2002
 




27. Un 33 qui colle aux basques...
Il est fort ce champion cafard !
Luke posa sont pied sur l'échelons 33 tout en pensant a cet horrible chose qu'il venait d'affronter. Il ne se passa rien au grand soulagement de notre ami Jedi, qui était fatigué de toutes ses aventures, il se dit qu'une fois l'échelle escaladé il prendrait des vacances à la plage et se fera bronzer la pilule sous un soleil chaud...
Il empoigna donc, le 34eme quand soudain il se rendit compte qu'une espèce de matière gluante lui collait a la chaussure. Il tira pour essayer de la décoller. En vain il fini par se pencher, tout en gardant une main accroché au 34, laissant sa main supporter tout sont poids, qui d'ailleurs était fort lourd. Soudain, comme sont poids était fort lourd mais ça nous l'avons déjà dit, sa main dont il faisait tant confiance, ce qui était un grand tort, glissa.
Il tomba a la renverse, la matière collante restante collait à sa pompe, elle s'étirait et s'étirait toujours plus a fur et a mesure de la chute de notre pauvre Luke, que nous pouvons plaindre de vivre de pareilles horreurs.
Luke faisait une chute de 34 barreau ! c'était gigantesque, il ne voyait pas la chute se terminer.
Quand soudain il vit le sol, le cafard champion, qui était en train de pique-niquer tranquillement (le cafard se disait que a l'allure de Luke il aurait bien le temps de prendre un pique nique et de monter au moins 4 fois l'échelle avant que ce minable Jedi arrive enfin en haut puis de retomber de nouveau).
Luke, qui descendait toujours, arriva enfin la tête devant le cafard. Le cafard lui agrippa la tête, et la substance gluante qui était élastique repartie vers le haut cette fois. Mais Luke avait le cafard fermement aggripé a sa pauvre tête qu'il avait si bien nettoyée (voir 007 : Skywalker, Luke Skywalker). Ils remontèrent si vite qu'ils dépassèrent le barreau 34 depuis longtemps ils étaient au moins à la hauteur du 36eme et ils ne voyaient toujours pas le plafond. Ils montèrent quand enfin Luke vit le plafond, il essaya de mettre le cafard de façon a ce que celui ci s'écrase. Mais il n'y arriva pas et c'est Luke qui s'écrasa lamentablement a plat ventre sur le plafond. Le cafard ayant lâché prise, Luke retomba en solitaire. Complètement déboussolé, il essaya de repérer le barreau 33. C'était simple c'était celui ou le truc collant était accroché.
Luke arriva enfin a la hauteur de sont barreau, MAIS, il agrippa celui qui était juste en dessous, le 32... heureusement le barreau qui avait sombré du coté obscure n'avait plus de bras pour tenir sont sabre laser. Il espéra avoir assez de temps pour réfléchir a la meilleure façon de se débarrasser de l'élastique collant, qui d'ailleurs avait l'odeur d'un chewing gum a la fraise, sans mettre partout.
Il regarda en bas sans distinguer le sol, et se dit que peut être le cafard était mort écrasé , mais rien ne pouvait le confirmer...

Ecrit par Rillao le 6 Juillet 2002
 




28. Luke contre-attaque
Le sabre qui lui a sauvé la vie
Le chewing gum à la fraise agrippait toujours le pieds de Luke. Il était paniqué à l'idée de traîner éternellement cette matière gluante à ses pieds.
Luke était affolé se rappelant soudain un épisode de sa jeunesse qui l'a marqué à jamais: Il était tard le soir dans les rues de Mos Desperados. Après s'être pris une bonne cuite Luke marchait en compagnie de son ami Kipetrovitchi quand tout à coup il trébucha et s'écrasa la tête la première dans une déjection de Jawa (une grosse merde pour ceux qu'auraient pas compris). Les secours arrivèrent à temps mais il dut rester enfermé dans une cuve à bacta pendant six mois. Luke ne pouvait se résoudre à cela à cause d'un chewing gum à la fraise...
Il prit alors son courage à deux pieds euh... à une vrai main et à une fausse main. Et d'un seul geste de sabre laser il découpa en rondelles la semelle de sa chaussure.Malheureusement il se trompa de chaussure ,la seconde tantative fut la bonne.
Il pouvait poursuivre son parcours...

Ecrit par Dark PiePie le 14 Août 2002
 




29. L'attaque du 34
Z'allez voir le rapport ! :-)
Luke s’était donc débarrassé du Dark Chewing Gum, ce qui lui avait valu deux semelles de chaussures achetées en promo chez Décathlon sur coruscant. Il fit le point sur la situation, et constata qu’il avait chute d’un barreau par rapport à son point le plus élevé. Il entreprit donc de lever le pied pour monter sur le barreau du dessus, quand il vit au dessus de lui une masse qui tombait à une vitesse vertigineuse. Il tenta de la dévier avec la Force, mais n’y parvint pas. Il en déduit donc qu’il devait s’agir d’un caillou. Soudain, un insecte se planta dans le mur juste à dix centimètres de sa tête. La masse qui tombait se déplia, révélant un guerrier humanoïde assez moche qui s’agrippa au 42ème barreau.
« do-ro'ik vong pratte !», hurla la chose.
Luke leva un sourcil avant de répliquer de manière cinglante :
— Toi même patate !
Sur ce, il attrapa nonchalamment avec le Force un énorme rocher qui traînait dans le coin et l’éjecta violemment sur le guerrier qui se retrouva étalé sur dix bons mètres carrés, sur le mur et au sol. « Tiens, se dit Luke, faudra que je me souvienne de cette technique, comme ça les auteurs du NOJ auront du mal à expliquer pourquoi les Jedi ne peuvent rien faire alors qu’ils ont sur eux tout un arsenal d’attaques diverses et variées ».
Vous pensiez, cher lecteur, que le combat était terminé.
Mais c’était sans compter sur le champion cafard, qui, outré qu’un autre insecte puisse s’attaquer à SA proie à LUI, lâcha son Whisky/Coca, grimpa en flèche la trentaine de barreaux et s’attaqua violemment à s’insecte toujours fiché dans le mur.
L’insecte regardait le cafard, le cafard regardait l’insecte (toute ressemblance avec une réplique existante serait fortuite et pure coïncidence). Attrapant l’insecte par une patte, notre champion le déficha du mur. La bataille tourna au pugilat, tandis que les cris de guerre fusaient.
« SCRIIIITCH ! crtchitchiiiiitch ! »
Finalement, l’insecte se retrouva étalé sur le barreau, KO.
Luke leva la main et commença à décompter :
— One ! Two ! Three ! Four !……. Nine ! Teeeeeeeen ! And the winner iiiiiissss, the CAFARD ! (“bon maintenant dégage”). D’une pichenette, il réexpédia le champion au bas de l’échelle.
Luke pouvait continuer son ascension, et c’est avec détermination, douceur, magnanimité, intelligence, rigueur et humour qu’il posa la main sur le trente-quatrième barreau, non content de constater qu’un bras de la chose qu’il avait massacrée plus haut se trouvait accroché à ce barreau…

Ecrit par Chasky le 29 Août 2004
 




30. Avance vers le passé
Amigdale ? Ah !
Un sentiment pesant l'envahit soudain. Sans le savoir, son effort continuel, au cours des cinq années qu'il lui fallut pour atteindre la 40ème barreau dans ce texte, lui permit d'atteindre un nouveau niveau de compréhension. Il obtint enfin la pleine connaissance de la Force. Et avec elle, le pouvoir du Flow Walking ! Des images se bousculèrent dans sa tête : sa mère hurlant de douleur lors de son accouchement, son père carbonisé dans la lave irisée, son oncle et sa tante carbonisés, sa grand-mère torturée, son beau-grand-père amputé, son mentor exécuté, son neveu explosé, sa soeur mariée, son beauf alcoolisé, son autre neveu Sithisé, la galixie dévastée...

Il se dit alors qu'il valait mieux tomber...


Le premier échelon fut le plus facile. Luke y posa son pied avec force et faiblesse à la fois. Force car c'est un puissant Jedi qui essaie de rétablir l'Ordre Jedi. Faiblesse car son pied lui fait mal suite à son précédent accident que nous décrirons plus tard (n'aurait il pas glissé sur un Cafard ?). Cet échelon éait rond, plutôt rugueux, d'un diamètre de 5 centmètre. Sa forme ovale lui donnait un air de baguette de pain sullustéenne. Sullustéenne comme Nien Numb........

Ecrit par Darkee le 4 Novembre 2006
 




31. La moitié du quart de la grande échelle double
Un bon droïd est un droïd mort!
Cette fois ci, Luke s'endormit, juste après son combat contre le cafard. Il était au milieu du quart de la grande échelle double non double... Mais il fit un rêve atroce. Lorsqu'il se réveilla, il retrouva C-3P0. Ce dernier était suspendu à un des barreaux. Luke rit mais sentit le côté obscur venir en lui. Conscient qu'il pourrait s'en en aller, il laissa le Coté Obscur venir à lui... Et lanca, grâce à la force, le droid dans les airs!!!!!!!!!!!!!!!
Ce dernier se débattit mais ne put rien faire. Il éclatta en mille morceaux sur le sol de la pièce en contrebas. Luke sortit du Coté Obscur comme s'il venait de changer de chemise, puis réfléchit.
Normalement, il devait avoir dépassé le toit de la pièce depuis six heures.
Tout à coup, il entendit un bruit...
Le septième bareau de la moitié supérieure de l'autre quart double, qu'il allait presque atteindre, s'était transformé en un droid astromécano qu'il ne connaissait que trop bien...

Ecrit par Sauron le 10 Septembre 2002
 




32. le 36ième bourreau
la tète du cafard qui sauve la vie de Luke en piquant un répulseur a un droïde que Luke lui a balancé sur la tête
Luke envoya D2 se fracasser sur le sol et et monta le 36ième boureau euh enfin le 36 en tout cas il grimpa tout en se disant qu'il n'aimait pas les boureaux et puis il sortit son sabre laser et coupa le 36ème boureau avant de se rendre compte que c'était un barreau et comme il l'avait coupé il se retrouvait en chute libre mais heureusement il tomba sur un répulseur qu'y avait un cafard dessus que ce cafard il l'avait volé a un droide astromécano qui l'avait presque écrasé en tombant et le répulseur porta luke jusqu'au 36ème barreau et puis se cassa a cause du trop grand poids du cafard champion et luke repartit en chut...A tiens il est pas repartit en chute libre y s'est accroché au 36ème bareau et donc ensuite comme le C.F(cafard champion) commencait a un peu l'énerver il esseya de le cuire au sabre laser (Il ne disposait pas de barbecue) et le C.f sauta par terre pour repprendre son pic nic .Luke se demanda si il ne ferait pas mieux de sauter sur le bareau d'après le bareau d'après le septième bareau de la moitié supérieure de l'autre quart double .

Ecrit par Saccagator le 6 Janvier 2003
 




33. et rond et rond...
Beuuuuuuuuh je vais vomir...
Comme il pensait que il n'ariverai jamais en haut il allait redescendre quand soudain le lieu ou était l'échelle pivota sur lui même et luke se retrouva a seulement 36 barreaux du haut de l'échelle. Intrigué, il tourna la tete vers le bas et vit l'efffffroyable distance qui le séparait du bas de l'échelle quand soudain les accessoires de pique-nique du cafard champion lui tombèrent sur la tête et il tomba jusqu'a 50 barreaux. puis l'échelle se retourna encore et encore. Quand ce fut fini, luke regarda le sol et se rendit compte qu'il était sur le 74ème barreau. Mais comme il avait le tournis, il tomba, mais pu s'acrocher a un bareau. il regarda le sol. il était sur le 38ème barreau ...

Ecrit par Saccagator le 8 Août 2004
 




34. J'ai le canard...
Il leva alors la tête vers le 39ième barreau. Et sa forme lui rappella bien des choses. Ce cilindre si parfait lui représentait si bien la prison de son enfance, quand il rêvait de combattre l'empire, de piloter des vaisseaux, tous ces vieux rêves qu'il se remémorait dans une sorte de nostalgie émue... Il se remémora comment il avait rencontré obi-wan, comment il avait rencontré Yoda, son impatience dans la jeunesse, ses multiples découvertes, sa rencontre avec Ma'ra, les blagues de Han Solo... Si seuleument il avait pu être là, Han. Comme il l'aurait aidé. Il se rappella son pêre, pour qui il avait lutter, conntre le coté obscur, contre l'empeureur. Il se remémora sa figure si effrayante, si caractéristique du mal, et la tête coupée du Vong qu'il avait découpé hier juste pour s'amuser.
Emu par tous ces souvenirs, ravivé par leur force, il aggrippa fermement le 39ième barreau, se hissa avec force et prudence, et s'assit dessus. A coté de lui surgit un canard. "Coincoin, je suis le petit canard de Bagdad" dit-il. "Je suis un copain du caffard champion et je voudrais te disputer cette échelle à la BattleVanne" Luke lui mit une baffe et écouta le son jubilatoire de l'écrasement du petit oiseau qui n'avait pas eu le temps de déployer ses ailes. Nôtre Jedi releva la tête. Quand soudain une voix l'interpella. C'était le caffard champion. "Qu'est-ce que t'as fait à mon copain ? J'vais te buter de sa reum, ça va être d'l'a bombe !" Bien qu'il fût un champion, il ne put éviter la terrible baffe qui l'envoya 40 barreau plus bas. Luke recompta. "Ah non 39... Bon ben alors qu'en est-il du prochain barreau ?" Alors qu'il s'aprêtait à l'escalader, il perdit l'équilibre et retomba par terre. Heureusement il y avait là un hutt qui dormait et il rebondit dessus pour arriver au 39ieme barreau... "Wouah c'est fun ce truc" Mais bon, au travail maintenant se dit-il après avoir foutu une baffe au coincoin de bagdad qui était remonté ici malgré ses blessures.

Ecrit par Saccagator le 27 Août 2004
 




35. Le bon, la brute et le 40éme barreau.
" Dans ce monde, t'a ceux qui creusent et ceux qui montent des échelles...
Luke trancha l'aile du canard de Bagdad et s'écria : " Je suis ton père ! ". Puis , pris d'un doute , il sortit son script et dit : "Euh pardon je m'étais planté de page . "
- Ce n'est pas grave répondit le Coin-coin.
- Mais si j'insiste insista Luke.
- Mais si je vous dit que cela ne me gène pas , voyons.
- Puisque je vous dit que je tiens à m'excuser.
- Vous n'avez pas de raison de vous excuser puisque il n'y a pas de mal !
Luke sabra le canard en hurlant :
- Mais p#%*@n , puisque je vous dit que je m'excuse , b****l de m***e !
Luke se rappella de son objectif et leva la tête vers ... le 40ème barreau.
Il tendit la main .
Le barreau regarda Luke.
Luke regarda le barreau
Une botte de paille passa dans la rue . L'église sonna les douzes coups de Midi .
Gros plan sur les yeux de Luke . Une goutte de sueur perle sur son front . Cadrage sur le colt de Luke . Sa main est assez loin de ce dernier .
Gros plan sur les yeux du barreau . Il fronce les sourcils et il est pris d'un rictus mauvais.
Cadrage sur le colt du barreau . Sa main , comme tous les méchants , est presque sur le colt .
Le dernier coup de midi sonne . SUSPENSE . Qui va tirer en premier ? Luke ? Le barreau ?
Le barreau dégaine et tire une salve en criant : "ADRIENNE ! " . Luke évita toutes les balles dans un plan au ralenti pivotant autour du héros. Puis il se redressa et dit : " Tokutso emué kobuto atishaka ! " ( Cette phrase est en VO pour des raisons financières , merci de votre compréhension ) . Luke tira froidement sur le barreau qui tomba en hurlant : " I would return ! "
Luke s'écria alors : " Je t'ai eu Joe Cassidy ". Il tendit ensuite , dans un effort surhumain , la main vers le 41ème barreau lorsque quelque chose le saisit au poignet! Sa main maléfique ! ( voir la main de la mort. )

Ecrit par warmafett le 4 Mai 2008
 




Réservation de la suite de l'histoire
Suite de l'histoire non réservée.

Vous devez vous identifier pour pouvoir réserver ou écrire une suite à l'histoire.
 


 

Les actualites les plus consultées ce mois-ci :
[Postlogie] Episode VII : une partie du film se déroulerait sur Tatooine ! | [Postlogie] [MAJ] Episode VII : des photos du plateau de tournage à Abu Dhabi ? | [Postlogie] Episode VII : Jesse Plemons ne serait plus candidat pour le rôle principal | [Postlogie] [Poisson d'Avril] Des acteurs français dans l'Episode VII ? | [Postlogie] Disney confirme que le tournage de l'Episode VII a déjà commencé ! | [Postlogie] Episode VII : un rôle attribué à une actrice anglaise inconnue ? | [Spin-off] Les nouveaux films devraient être indépendants de l'univers étendu | [Postlogie] Rumeur : l'Episode VII déjà en tournage au Caire (Egypte) ? | [Rebels] [Poisson d'Avril] [Rebels] Un nouveau personnage... Pas si nouveau que ça ! | [SWU] SWU et les spoilers |
Dites, ne le dites surtout pas aux autres staffeurs SWU, mais c'est MOI le boss ici :op
Éditions Delcourt Lego Bioware Star Wars Références La Geekerie Éditions Pocket Star Wars En Direct Kotobukiya France Edge Entertainment