Bannière du site
Révélations
Juste après la bataille d'Endor, C3PO avoue au coin du feu à R2D2 qu'il est depuis toujours amoureux de lui. Quelles terribles conséquences aura cette révélation sur la vie de nos amis droïdes, et, accessoirement, sur le destin de la Nouvelle République ?
Créé par Sed Firrtyg. Dernière modification de l'histoire le : 8 Juin 2012

Sommaire
 
  1.   Une révélation révélante
  2.   MES CIRCUITS CHAUFFENT POUR TOI
  3.   Crazy little thing called love
  4.   R2 in the sky with diamonds (air connu)
  5.   Idylle
  6.   Déclaration
  7.   Pauvre C3PO
    > Actions
 




1. Une révélation révélante
"Je t'aime, R2..."
Voilà un jour que l'Etoile de la Mort était tombée, et sur Endor la fête s'était prolongée jusqu'au petit matin. La musique des Ewoks, comme une brise légère, fraîche et parfumée, une brise de printemps, enveloppa la carapace brillante de C3PO. Il était parvenu à emprunter aux Ewoks un peu d'huile de Oocha, une espèce de rat vivant sur Endor dont les Ewoks broyaient les parties génitales pour en tirer leur précieux liquide. Ce dernier était utilisé par les strip-teasers Ewoks pour paraître plus attirants. Ils s'en passaient abondamment sur la poitrine pour faire briller le poil.

C3PO espèrait que ça marcherait pour lui aussi. Il avait vu un holofilm de gladiateurs récemment, et c'était ça qui lui en avait donné l'idée. Car aujourd'hui était un grand jour, non pas parce que l'Empereur était mort et son régime de terreur avec lui, mais parce que le droïde de protocole allait enfin révéler la vérité à son ami de toujours, son "counterpart", R2D2. Car il AIME R2 d'un amour pur et profond comme un puit de ventilation du réacteur principal de l'Etoile Noire. Et c'est aujourd'hui qu'il va le lui avouer.

C'est la démarche peu assurée, un bouquet de fleurs cueuillies par ses soins dans les clairières d'Endor à la main, et un gros ruban rose noué autour de sa tête que C3PO s'approche de la table où R2 est en train de jouer au strip-sabacc avec Wicket l'Ewok.
Le droïde doré s'approche doucement et élégament de "sa poubelle ambulante chérie", R2D2. Le petit astromécano n'esquisse pas un mouvement dans sa direction, absorbé par le jeu de cartes.
"Hum Hum..."
Pas de réponse.
"HUM HUM..."
Wicket lève alors les yeux vers 3PO, tirant une bouffée sur son cigare Correllien. Recrachant la fumée, il fait un signe de tête nonchalant à son adversaire mécanique pour l'avertir que son coéquipier veut lui parler. R2 tourne alors lassement son dôme vers le droïde impatient : (pour plus de facilités de compréhension, les paroles de R2D2 seront automatiquement traduites ici)
"Qu'est-ce qui a encore ?"
"Euh, R2, voilà, euh... Euh, j'ai apporté ces fleurs pour toi." réponds timidement 3PO
"C'est super. Fous-les dans' l' feu à côté, tu s' ras gentil."
"Tu me blesses, R2. Il faut que je te parle."
"Ben vas-y. J'ai pas qu' ça à faire..."
"Euh... Vois-tu... Euh, il faut que je te parle en privé."
"Ca urge? Tu vois pas qu' j' suis en train d' jouer?"
"C'est très important pour moi, R2."
"Vas-y, crache l' morceau, pXXXXn !" (censured)
"Bon euh... Et bien... (grande inspiration) JE T'AIME, R2 ..."
(à suivre)

Ecrit par Sed Firrtyg le 6 Octobre 2001
 




2. MES CIRCUITS CHAUFFENT POUR TOI
"Que se passe-t-il?..."
Un grand vent de froid électronique parcouru les circuits de R2 et malgré l'interface multitâche intégré dans son microprocesseur, il eût désormais un peu plus de mal à jouer contre son adversaire. Les cartes devenaient toute à l'image obsédante de son co-équipier doré, lui disant toute de cette voix crispante et très courtoise à la fois qu'il l'aimait.
Wicket semblait d'ailleurs plus interressé par la suite des évènements que par le dénouement de la partie de carte, un tantinet amusé par cette déclaration naïve.

"Regarde-moi R2. Je t'en prie, regarde-moi".

La voix se faisait plus hésitante, tremblottante au fur et à mesure que le silence se faisait plus pesant du côté du cylindre à roulette.
Agacé de tant d'étalage de bon sentiments mièvres, ce dernier se retourna vers C3PO, lui lançant un holo-regard furieux. Et sans un mot, il fila à toute vitesse vers le pont extérieur en le frôlant sans le regarder plus longtemps.

C3PO se retrouvait alors seul face à Wicket, hilare. Le rire tonitruant de l'Ewok rajoutait à la cruauté de l'instant, puisant dans le ridicule de la scène l'horreur tant redouté de la réaction de R2.

"Mets de l'huile! rigola Wicket. ...AHAHAHAH DE L'HUILE!! J'AI MEME PAS FAIT EXPRES!!! ah aha hah DE L'HUILE!"

C3PO ne pouvait pas pleurer, pourtant, si Maître Skywalker lui avait fait installer un système lacrymal, le grand concepteur savait qu'il aurait pu vider toutes ses reserves d'eau pour mouiller ses jaunes joues dorées, figées dans cette expression ni heureuse, ni triste qu'affichait tout les droides de protocoles de son modèle. Détachant maladroitement son noeud rose et jetant au feu son bouquet comme lui avait si gentiement indiqué l'élu de sa mémoire vive, il bloqua alors son système vocal, pour ne pas relancer les rires assassins du seul témoin de la scène, de par ses gémissements plaintifs.

Le général Solo fit alors son entrée dans la pièce, alerté par l'hilarité incessante de l'Ewok:
"Que se passe-t-il? Pourquoi est-ce qu'il rigole autant?" demanda-t-il un sourire déjà figé sur son visage.

Le droïde de protocole ne répondit pas, fixant Han, de son visage paralysé.

"Alors?"
"C'est...c'est quelque chose que je ne peux pas vous dire..."
"Tu l'as pourtant dis à....Attends, (rires) tu vas pas me dire que t'es amoureux de moi, ou que Vador est ton concepteur non? AH AH AHA HA!!"

C3-PO s'enfuit alors vers la seule sortie disponible, sans penser que son amour de tas de féraille avait emprunté la même sortie.

Ecrit par Peek O'Hsraat le 17 Août 2001
 




3. Crazy little thing called love
Ecoute les conseils de tonton luke...
C3PO regardait le ciel. Des années...des années qu’il avait voyagé, fait mille et une choses avec D2, et il avait eu la bêtise de croire que l’astromech ressentait quelque chose pour lui...
Han était en train de se battre méchamment (aux cartes) avec l’ancien adversaire de D2 quand Luke arriva.
- « Ou sont les deux droides ? Je les cherche partout» demanda-t-il, ignorant la brusque explosion d’hilarité apparue sur le visage de Wicket.
- « Cherche la poubelle, le baton doré n’est sûrement pas loin »répondit Han, visiblement en train de perdre, un rictus wookiesque au coin des lèvres.
Luke continua son chemin, et tomba (au sens le plus littéral possible, *%& »% de lianes endoriennes !) sur C3PO.
- « Maître Luke ? »
- « Enfin je te trouve ! J’avais peur que vous ne vous soyez perdus, toi et D2, dans cette immense forêt » s’écria le jedi.
- « Ce ne serait pas une grosse perte, en ce qui me concerne » marmonna le droid.
Messire Luke ?
- « Oui ? »
- « Vous vous y connaissez certainement mieux que moi, alors...que fait-on lorsque l’on aime une personne qui ne vous aime pas ? Bien que je sois sûre que cela n’ait jamais été votre cas...
- « Heu, ouais, c’est sûr » répondit Luke, franchement emmer...ennuyé.
Mais...heu...tu sais, l’amour...c’est pas toujours facile, ahem, comment dire ? Moi-même, ayant une grande expérience de la chose...
- « Oui ? » fit C3PO, les yeux grands ouverts. (du moins autant qu’il l’est possible pour un droid)
- « Mais tout d’abord, pourquoi me demandes-tu ça ? Aimerais-tu quelqu’un ? » demanda Luke, plein d’espoir.
- « Et bien... » C3PO allait-il lui faire part de l’amour qui l’unissait au tonneau bleu ?

Ecrit par Mara_Jade_Skywalker le 9 Janvier 2001
 




4. R2 in the sky with diamonds (air connu)
pourquoi, R2, pourquoi...
Mais au dernier moment, il ne put s'avouer à lui-même cette vérité dont il avait à présent honte. Il baissa la tête autant que son vieux système mécanique le lui permettait (c'est à dire autant qu'avec une minerve en béton) et tristement, clôt la discussion en répondant d'un faible volume: "non".

Luke paru quelque peu soulagé de ne pas à avoir à régler cette histoire. Il n'avait pas d'enfant et espérait ne pas à avoir à s'occupper de quelconque mioches dans les années à venir, l'instauration du nouvel ancien nouveau système république ancien rénové tout neuf de sa soeur lui prendrait surement déjà beaucoup trop de temps pour en accorder aux autres. Et il restait encore surement beaucoup de traces du système impérial à travers la galaxie... Il s'epoussiera et s'évanouit dans la pénombre de la nuit, sur les passerelles des constructions Ewoks.

Mais l'histoire était ciblée sur notre intellectuel au crâne mou favori, pardonnez votre hôte conteur d'avoir dévié le centre de l'histoire. L'air semblait lourd et chacun de ses mouvements lui étaient pénibles. Il ramena sa carcasse dorée jusque dans sa chambre provisoire, pièce que les Ewoks lui avaient laissés au même titre que chacun des pilotes et guerriers de l'Alliance possédaient une pièce. Elle était tapissée de photos et sculputures à l'image du petit astro-mechano bleu que bouton d'or lui même avaient confectionnées. Certes, c'était un peu maladroit mais comme cela venait du plus profond de sa batterie au lithium, ca avait un certain charme.

Ce soir, 6-PO ne s'émerveillait plus du tout. Il passa à coté de ses sculptures et les fit tomber d'un geste de la main. Puis alla s'allonger péniblement. Dans son crâne bidouillé, les images repassaient inlassablement: lui et R2 sur les paysages de Tatooine, lui et R2 échappants aux troupes de la mort sur Bespin, lui et R2 pour la première fois, si ému qu'il en chancellait presque, dans sa nudité toute neuve, lui...et R2.

Dehors, les lueurs des feux crées par les Ewoks pour éclairer leur cité dansaient sur les arbres, emportants dans leur folle farandole les ombres et reliefs de la forêt. Les cabanes respiraient la joie et la bonne humeur et 6-PO se sentait plus isolé que jamais de cet univers. R2 était quelque part, au milieu de tout ces gens riant et dansant.

Il se mit en veille, en poussant un soupir qui s'éteignit dans les entrailles de sa carcasse mécanique: pourquoi, R2, pourquoi...

Ecrit par Peek O'Hsraat le 9 Avril 2001
 




5. Idylle
...pour l'éternité...
-R2?
-(Que se passe-t-il 6-PO?)
-Je t'aime...
-(...Je t'ai toujours aimé 6-PO)
-Restons ensembles, pour l'éternité....

Le grand droide enlaça le petit, mais celui-ci eut un défaut de motivateur.
Son capuchon sauta comme un bouchon de champagne et le trou béant de sa plaie forma comme une bouche fumante qui lui hurlait la mort...

-R22222!!!!NOOOOOOOOOOON!

C'est alors que 6-PO se remit en marche, ainsi peu de droïdes de protocoles, il avait tellement aimé qu'il avait pu rêver.La hute Ewok dans laquelle ses cris s'était perdus semblait froide, illuminée par un rayon de soleil qui avait traversé les grands arbres d'Endor. Le village était calme et reposant.

6-PO sanglota dans son bain d'huile...

Ecrit par Peek O'Hsraat le 22 Octobre 2001
 




6. Déclaration
Soudain D2 entra.

Alors 6PO dit :
"Je t’aime.
Pour toutes ces personnes que je n’ai jamais aimé.
Je t’aime.
Pour tous ces instants que tu m’as fait partager.
Je t’aime.
Pour ta voix, tes yeux, ta beauté.
Je t’aime.
Comme personne ne pourra jamais t’aimer.
Je t’aime.
Comme les plus beaux instants, ma vie.
Je t’aime
Comme la sérénité des moments ravis
Je t’aime.
Mon désir, plaisir et euphorie.
Je t’aime.

A ta vue tout se trouble
La vie me quite.
La joie me vient.
Mon cœur s’emplit,
Mes yeux se ferment.
Mes mains tremblotent.
Je t’aime. . .

Je t’aime.

Si je te voyais partir, je partirais avec toi
Dans l’infini, dans la vie, dans la mort et l’au-delà
Je m’acrocherais à toi comme on s’accroche à la vie.
A ma vie et mon infini et mon amour, mon nid
Si je ne pouvais te suivre, je mourrais plus qu’on ne peut.
Le paradis serait un enfer en plus malheureux.

Je me débattrai pour voir le néant,
Et plonger dedans."

Ecrit par Saccagator le 27 Août 2004
 




7. Pauvre C3PO
biiiiiiiiiiiiip dit-il alors.
D2 pleurait de rire.
C3 fut troublé car il n'avait jamais vu un droid pleurer pour la bonne raison qu'aucun droid dans la galaxie n'était équipé de glandes lacrymales. D'ailleurs si C3PO en avait, il serait en train de les utiliser avec toute son énergie. Heureusement, il avait des jambes qui lui permirent de s'enfuire en gémissant.

Soudain, il marcha sur une mine anti-ewok posé pour tuer les ewoks par les impériaux. C3PO n'eu donc plus de jambes et donc dut se contenter de gémir sans s'enfuir et sans pleurer. Puis une branche d'arbre lui tomba sur le visage et il ne put même plus gémir. Réduit à une totale impuissance, Il eu de la malchance dans son malheur car un ewok qui passait par là en profita por entreprendre de le démonter et de voir ce qu'il y avait dedans. Mais cette charmante petite peluche s'en désintéressa vite quand un court-circuit éléctocuta lui et C3PO.

C'est dans cet état que notre droid préféré trouva notre autre droid préféré.
Il entreprit de lui faire les premiers soin mais hésita à essayer le bouche à bouche. Finalement il se dit que c'est inutile. Et emmena Le robot doré au centre médico-électronique rebelle et une heure après, C3PO fut debout.
Comme D2 le regardait il se terra sous sa couverture. et puis comme ce n'était pas suffisant il prit la fuite, avant de se terrer dans une hutte ewok pour gémir en essayant de s'installer des glandes lacrimales.

Ecrit par Saccagator le 30 Août 2004
 




Réservation de la suite de l'histoire
Suite de l'histoire non réservée.

Vous devez vous identifier pour pouvoir réserver ou écrire une suite à l'histoire.
 


 

Les actualites les plus consultées ce mois-ci :
[Postlogie] Episode VII : une partie du film se déroulerait sur Tatooine ! | [Postlogie] [MAJ] Episode VII : des photos du plateau de tournage à Abu Dhabi ? | [Postlogie] Episode VII : Jesse Plemons ne serait plus candidat pour le rôle principal | [Postlogie] [Poisson d'Avril] Des acteurs français dans l'Episode VII ? | [Postlogie] Disney confirme que le tournage de l'Episode VII a déjà commencé ! | [Postlogie] Episode VII : un rôle attribué à une actrice anglaise inconnue ? | [Postlogie] Rumeur : l'Episode VII déjà en tournage au Caire (Egypte) ? | [Rebels] [Poisson d'Avril] [Rebels] Un nouveau personnage... Pas si nouveau que ça ! | [Spin-off] Les nouveaux films devraient être indépendants de l'univers étendu | [SWU] SWU et les spoilers |
Dites, ne le dites surtout pas aux autres staffeurs SWU, mais c'est MOI le boss ici :op
Star Wars En Direct Éditions Delcourt Lego Bioware Edge Entertainment Bragelonne.fr La Geekerie Geekmemore Star Wars Références