StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
1. Prelude to Rebellion #0
 
Dans les comics récents et de qualité, on notera la série qui a rendu Quinlan Vos et ses créateurs John Ostrander & Jan Duursema célèbres : Republic.

Tout débuta en 1998 avec l’arc en six parties Prelude to Rebellion. Ce qui ne se sait pas (ou alors vous êtes un vrai crack de l'UE), c'est que Dark Horse envisagea de publier en ligne une introduction appelée Prelude to Rebellion #0, signé par Pete James et illustrée par John Nadeau et Jordi Ensign.

Entre temps, vous connaissez la chanson, l’idée fut annulée et cette introduction resta dans les placards, avant d’être partiellement publiée sur le site de l’artiste... probablement à titre d’exemple à ne pas reproduire !






2. La série Jedi Council
 
Parmi les comics publiés, suite à la sortie de l’épisode I, Jedi Council : Act of War, ressemble fortement aux arcs classiques de la série Republic sans en porter le nom. Et pour cause, à la base Jedi Council devait être une série de douze histoires uniques mettant en scène les douze membres du Conseil Jedi dans des aventures démontrant toute leur maîtrise de la Force. Mais le scénario dériva rapidement vers une histoire en quatre parties seulement ayant peu de rapport avec le Conseil Jedi.


3. Jedi : Bariss Offee
 
On reste dans le Conseil Jedi avec la série Jedi lancée par Dark Horse et publiée en parallèle de Republic, durant la Guerre des Clones. La série, au concept proche de celui original de Jedi Council, se focalisait sur des Jedi importants de l'Ordre. Cinq histoires pour quatre Jedi et un Sith furent ainsi publiées : Mace Windu, Shaak Ti, Aalya Secura, Count Dooku et enfin Yoda. Cependant d’autres Jedi devaient être représentés dans cette série, et comme le titre du paragraphe le dévoile, c’était le cas de Barriss Offee.

Jedi : Bariss Offee avait été confié au duo de choc, à l'époque en rodage, John Ostrander et Jan Duursema. Durant la conception du scénario, John réalisa que l’histoire convenait mieux pour un Jedi plus agressif comme Mace Windu. C’est ainsi que Jedi : Bariss Offee devint Republic 65 et 66 : Démonstration de Force :


<< Page précédente
Page suivante >>
Publicité