StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Legacy : le futur est en marche !
1. Paris : ville rêvée pour Legacy !
 
Tout bon geek qui se respecte vous le dira : le jour de sortie des comics c'est le mercredi, et Legacy n'échappe pas à la règle. Vous trouverez donc en théorie votre numéro mensuel en rayon dès le mercredi matin, soit quelques heures avant nos cousins américains (eux aussi rassasiés le mercredi matin, mais le soleil se levant d'abord sur notre beau pays, nous les coiffons de quelques heures !).

En pratique, certaines boutiques parisiennes, comme Pulp's, mettent bien souvent en rayon les comics du mercredi dès le mardi après midi (ou même, mais beaucoup plus rarement, le lundi soir). Cela permet aux plus pressés des fans de la série de lire chaque mois leur numéro 24h avant les fans états-uniens … ce qui ne manquent pas de les rendre jaloux !
2. Legacy #0,5
 
Un an et demi après le numéro #0, Dark Horse a rééditer le numéro #0 afin de remettre à jour le guide de la série. Pour attirer de nouveaux lecteurs, on y retrouvait encore miss Talon :

Legacy #0Legacy #0,5


Attention cependant, les lecteurs voulant commencer la série doivent éviter de le faire par le numéro #0,5 car il celui-ci révèle des informations importantes jusqu'à Legacy #19. Préférez-y le numéro #0 qui ne vous gâchera pas les surprises qui vous attendent.
3. L'homme invisible
 
En parlant de Legacy #0 justement, il en est un qui attend patiemment d'en sortir. En effet, après 29 numéros, Attatag Gosem est le seul personnage de Legacy #0 a ne pas encore avoir pointé le bout de son nez dans la série.

4. The Bloody Bones
 
The Bloody Bones est le nom de l'insigne du pirate Rav. Cade, qui fut recueilli par celui-ci après l'attaque du Temple d'Ossus par les Sith, se fit plus tard tatoué cet emblème sur le bras en y rajoutant une petit touche personnelle. En bon pirate, Cade se devait de porter un crâne, et il en a choisi un spécial : un crâne de Mythosaur, créature de Mandalore et symbole du peuple du même nom : les Mandaloriens !

Voici donc le résultat final :

5. Je suis Malaaaaaaaaaadi ! Complètement Malaaaaaaaaaadi !
 
Ok vous l'aurez compris, je me lâche niveau jeu de mot pourri dans cette page, et ça va continuer.

Tout ça pour dire que dans Legacy #1, le lecteur fait la découverte d'une Sith pas comme les autres en la présence de Dark – je prends un plaisir malsain à torturer – Maladi ! Ce qu'on sait moins en revanche, c'est que Maladi n'a pas toujours eu cette tête là comme en témoigne cette planche que vous pouvez vous amuser à comparer avec celle finalement publiée :

AvantAprès


Par la suite, Jan Duursema a expliqué aux fans, lors d'un chat sur TheForce.net, qu'elle trouvait la première version de Maladi trop sexy et qu'elle la préférait plus froide, plus effrayante, en ajoutant que son style actuel faisait un peu « émo » !
6. Nom d'oiseau
 
Dans Legacy #2, Syn et Cade s'échangent des mots doux avec successivement « frakkin' idiot » et « frakkin' di'kut ».



Outre le fait que c'est pas très joli, on retiendra l'utilisation de la formule « frak » pour remplacer ce que les américains appellent « The F-Word », et ce que j'appelle personnellement un bon gros « FUCK ». Pour la petite histoire, on retrouve cette même astuce pour ne pas se faire censurer dans la série télé préféré de vos amis staffeurs : Battlestar Galactica !
7. Y a que les imbéciles ...
 
... qui ne changent pas d'avis !

Ce proverbe pourrait être la devise d'Hondo Karr ! Ce soldat blondinet était autrefois un guerrier mandalorien. Il a ensuite changé de camp pour servir l'Empire jusqu'aux évènements relatés dans Legacy #4 : Noob et son affrontement avec un Sith qui l'a encore fait changer d'avis. Il est maintenant engagé avec l'Alliance Galactique et a fait un retour remarqué dans l'arc Indomptable.



Pourquoi de tels revirements ? Un début de réponse se trouve dans le numéro Legacy #41 : Rogue's End.
8. L'Escouade Joker mise à l'honneur
 
L'Escouade Joker que chaque lecteur a pu suivre dans Noob, le numéro #4 de Legacy, a été mise à l'honneur par Hasbro et Entertainment Earth. Le fabriquant de figurine a offert une exclusivité au site de vente en ligne avec ce set comprenant Dark Maleval ainsi que les cinq membres de l'Escouade Joker, de gauche à droite : le Sergent Ran Harkas, Anson Trask, Jes Gistang, Hondo Karr et Vax Potorr.

Joker Squad


Vous pouvez ainsi acquérir l'Escouade accompagnée du Seigneur Sith pour la somme de 39,99 $ (+ frais de port). Et si vous souhaitez d'abord connaître la qualité de ces figurines, je vous invite à lire cette critique.


Vidéo bonus : la présentation de l'Escouade où l'on apprend, notamment, que Vax Potorr est très chauve et que Dark Maleval est un manager plutôt sévère (sic) :

9. Secondes apparitions pour Nihilus et Andeddu
 
Dans Legacy #5, la scène où Dark Krayt réveille les holocrons des trois grands Sith (Nihilus, Bane et Andeddu) a soufflé tous les fans ! Alors que Bane était un habitué des comics puisque Jedi versus Sith lui a été consacré, les apparitions de Nihilus et Andeddu furent moins fréquente. Nihilus n'avait auparavant été représenté qu'une seule fois dans un comic : le Tales #24 : Unseen, Unheard :



Dark Andeddu, quant à lui, avait eu son premier rôle dans un comic, toujours sous forme d'holocron, dans le Republic #63 : Striking from the Shadows signé du quatuor : Ostrander/Duursema/Parsons/Anderson :

10. Nom d'oiseau (bis)
 
Après Frak, un autre nom d'oiseau est présent plusieurs fois dans Legacy, à savoir ... le Mynock. Le nom du vaisseau de Cade vous dit probablement quelque chose puisque ces étranges bestioles volantes sont crédités au générique de L'Empire Contre-Attaque.



Petit air de ressemblance, non ?!

Non, en fait !
11. Bel hommage à un grand homme
 
Non pas d'inquiétude, Ostrander et Duursema n'ont pas rendu hommage à Michael Jackson.

Si je vous montre ça, ça vous évoque quoi ?



Un Star Destroyer de classe Pellaeon ! Bien sûr !

Belle idée de la part de nos auteurs que donner à la nouvelle génération de Star Destroyer le nom d'un homme né 52 ans avant Yavin et participa à toutes les guerres en servant successivement l'Ancienne République, l'Empire, les Vestiges de l'Empire puis enfin l'Alliance Galactique plus de quarante années après Un Nouvel Espoir !
12. 13 septembre 2006
 
Plus de 5 ans après le World Trade Center, Luke Skywalker, héros de la saga Star Wars nous a officiellement quitté. Rassurez-vous, Mark Hamill n'est pas mort sans que vous le sachiez, je parle bien de Luke et pas de son acteur. Le 13 septembre 2006 est paru Legacy #3 qui pour la toute première fois nous montre Luke mort ... On ne voit heureusement pas le cadavre directement mais son fantôme bien sur !

A noter que pour fêter ça, tonton Luke a décidé de squatter la couverture de Legacy #7 :

Legacy #7
13. Marasiah, princesse facile ?!
 
Toujours dans Legacy #7, et alors que son illustre ancêtre veillait sur lui depuis la couverture, le lecteur a eu la surprise de trouver dans les draps de Cade la belle Marasiah Fel. En page 19, on retrouve en effet la princesse, qui a d'ailleurs un possible lointain lien de parenté avec notre héros, endormi dans le lit du petit Skywalker alors que ce dernier se fait la malle en douce (pas très gentleman soit dit en passant).

Les fans furent surpris ... mais vite rassurés : Brad Anderson a fait une petite erreur dans sa colorisation puisqu'à la place de Siah aurait due se trouver Deliah Blue. Quand l'erreur fut décelée, le numéro était déjà imprimé.

Deux mois plus tard, l'affront fut lavé lorsque la bonne planche fut réimprimmée et publiée dans Legacy #9 :

Et d'une !Et de deux !


L'honneur de Marasiah est sauf !

Le pauvre Cade, dans l'histoire, aura couché avec deux filles différentes dans la même nuit...
14. Casting complet ... ou presque !
 
Adam Hughes, le dessinateur des couvertures des six comics formant l'arc Anéanti (Legacy #1, #2, #3, #5, #6 et #7) a réalisé un montage regroupant les personnages présents sur ces six mêmes numéros. Le résultat forme un bien joli poster :

Casting


De gauche à droite, vous retrouverez Shado Vao, Konrad Rus, Wolf Sazen, Antares Draco, Sigel Dare, Ganner Krieg, Marasiah Fel, Roan Fel, Astraal Vao, Luke Skywalker, Deliah Blue, Cade Skywalker, Jariah Syn, Dark Krayt, Dark Talon et Dark Nihl.

Un absent de taille ? Dark Wyyrlok, bien sûr, mais comme il ne figurait sur aucune des couvertures, il n'a pas eu le droit à cet hommage que les lecteurs français ont pu recevoir en poster cadeau dans le troisième hors-série de Star Wars : La Saga en BD (aux Éditions Delcourt).
15. Triple édition pour Broken !
 
Tellement content du démarrage de la série, ou tellement confiant du pouvoir d'achat des lecteurs, Dark Horse a décidé d'éditer en triple l'arc Anéanti (j'aime pas le nom en français mais je le mets pour que le lien automatique vers la fiche de l'arc se fasse ; en vrai je préfère Broken !).

On commence avec le paperback classique (= version reliée et souple) :

Et d'une !

On continue avec la version hardcover (= version reliée avec couverture rigide) :

Et de deux !

Et on finit avec la version spécial 30th Anniversary Collection (là aussi reliée et rigide) :

Et de trois !

Qui a dit « vache à lait ? » ?


Pour ma part, j'ai tellement hésité entre les trois que finalement, je n'ai rien acheté ^^ !
16. Hasbro Expanded Universe !
 


Après les sets miniatures, ce sont les figurines issues de la série Legacy qui ont débarqué ! Hasbro a en effet ajouté à sa gamme Expanded Universe, trois packs comprenant chacun une ré-impression d'un numéro de la série ainsi que deux figurines pour un prix de 13 dollars l'unité. Le premier contient Legacy #2 : Broken avec Dark Talon et Cade Skywalker tandis que le second regroupe Legacy #6 : Broken accompagné des Chevaliers Impériaux Ganner Krieg et Antares Draco. Le troisième est lié à Legacy #22 : Indomitable avec deux de ses personnages : le Seigneur Sith Dark Krayt et la Chevalière Impériale Sigel Dare.

Pour plus d'informations et de photos, n'hésitez pas à cliquer sur les nos six héros ci-dessous pour découvrir les fiches de ces packs sur rebelscum.com :

Cade et Talon


Draco et Krieg


Krayt et Dare
17. La famille Fel s'agrandit ... posthumement !
 
Alors que l'on n'a toujours pas eu la confirmation officielle que la dynastie Fel descend du petit Jagged, on sait maintenant grâce à Jan Duursema que Roan a un cousin : Mohrgan. Ce dernier fait sa première apparition dans Legacy #1 mais sans être crédité. C'est finalement chose faite à la suite de la publication de Legacy #8 : Alliés où l'ont voit Mohrgan aller à la boucherie en défiant Dark Krayt le temps que son cousin et Empereur Roan prenne la poudre d'escampette !



Mais alors que le comic laissait une ambiguïté sur le fait qu'il soit vraiment le cousin de Roan ou pas, Jan Duursema a mis les choses au clair en expliquant sur le forum de Dark Horse que les deux hommes étaient bien cousins.

Ouf nous voilà rassurés ^^ !
18. The Wheel
 
The Wheel, La Roue en français, est dans la série Legacy une station spatiale comme il en existe des (centaines de) milliers dans l'univers Star Wars. Mais The Wheel a une histoire bien particulière. La station est une création originale d'Archie Goodwin et Carmine Infantino pour les besoins du Marvel #18, publié en décembre 1978.


The Wheel



25 ans plus tard, en 2003, John Ostrander et Jan Duursema décident de réutiliser la station pour le numéro #49 de la série Republic : Sacrifice. Parmi les fans, rare sont ceux qui à l'époque remarquent le petit clin d'oeil des auteurs. Ils seront par contre beaucoup plus nombreux à sourire lorsque que cinq ans plus tard, les mêmes Ostrander et Duursema ré-utilisent la station spatiale The Wheel dans le numéro dans #9 de Legacy, soit 159 années après les évènements de Sacrifice.
19. Sith sur quatre générations !
 
Tout le monde – ou presque - sait que chez les Sith, la famille, c'est sacré !

Ah bon ? Vous ne le saviez pas ?! Et bien grâce à Dark Krayt vous êtes prévenus ! Notre joyeux Sith place en effet sa confiance et ses secrets dans les mains de la famille Wyyrlok. Tout le monde se demandait le pourquoi du « III » de Dark Wyyrlok III. Le Changrian nous l'a expliqué dans Legacy #14 : Claws of the Dragon : sa mère Wyyrlok II, et son grand-père Wyyrlok I ont également servi Dark Krayt par le passé :





On apprît également dans le même numéro que sa fille, future Wyyrlok IV, était en cours de formation pour le remplacer après sa mort … C'était sans compter Legacy #34 : Storms qui nous montra que Saarai, la petite dernière du clan Wyyrlok (pas encore tatouée) n'avait rien à envier aux autres Sith :





Notons au passage, qu'après Mas Amedda, le conseiller de Palpatine, ce sont de nouveaux des Chagrians qui jouent le rôle de conseiller et confident auprès du Seigneur Sith au pouvoir !
20. Chak attaque !
 
Lorsqu'on nous dit qu'Ostrander et Duursema aiment utiliser d'anciens personnages personnages pour faire de petits clins d'oeil au lecteur, on ne vous ment pas. Pour preuve, 156 ans après avoir aidé Quinlan Vos à survivre à l'Ordre 66, le Wookiee Chak est de retour dans Legacy #14, un peu plus grand, un peu plus poilu, et beaucoup plus dangereux !

21. The Naboo Queen
 
Encore un petit clin d'oeil que les fans apprécieront : le restaurant The Naboo Queen (dans lequel Nyna Calaxite ainsi que Rulf et Gunn Yage déjeunent dans Legacy #15) doit son nom à l'ancienne propriétraire des lieux : la Sénatrice et ancienne Reine Padmé Amidala qui avait ses appartements sénatoriaux à ce même endroit, dans le luxueux quartier Republica 500.

La preuve en image :

Republica 500
22. Dark Krayt ? Même combat !
 
Attention spoiler sur Les Griffes du Dragon :

Spoiler: Afficher
Comme pour les premiers pas de l'homme sur la Lune, la chute du Mur de Berlin, la victoire de l'équipe de France en 1998 ou les attentats du World Trade Center, tout le monde se rappelle du moment précis où il a découvert que le terrible Empereur Dark Krayt était en réalité l'ancien Maître Jedi A'Sharad Hett. Pour ma part c'était dans un monospace (je n'étais pas au volant je vous rassure), dans les embouteillages parisiens alors que je venais de faire une heure et demie de route pour aller acheter ce numéro #15 tant attendu.

Mais ma vie ne vous intéresse probablement pas, bien qu'elle rentre parfaitement dans le cadre de cette rubrique « Le saviez-vous ? » (car non, ça vous ne le saviez pas ...), donc entrons, s'il vous plait, dans le vif du sujet. Suite à cette révélation majeure, chacun y est allé de sa réaction : joie, surprise, déception, dégout, excitation, ... Mais il y a une chose que de nombreux fans ont fait : ils ont dépoussiéré leurs vieux comics et ont passé au crible toutes les apparitions de Hett fils dans la série Republic.

Et regardez ce que Alaeus2 nous a tenu à nous signaler sur notre forum:




Coïncidence ou indice habillement laissé par Jan Duursema ? Bonne question ! On remarque néanmoins qu'en plus d'un siècle, le style de combat de l'originaire de Tatooïne a légèrement évolué puisque si vous observez bien sa prise en main de ses deux sabre-lasers, vous noterez une petite différence !
23. XoXaan, you don't have to put on the red light !
 
Hum, veuillez m'excuser pour ce jeu de mot pourri.

Mais qui est donc cette Xoxaan ?! Où les auteurs sont-ils aller la chercher ?!



Comme expliqué dans l'arc Claws of the Dragon, XoXaan est une des toutes premières Sith. C'est peut être même la première tout court. Elle fait en fait partie des Exilés, un groupe de Jedi Noir capturés et exilés de Force (Mouhahahahah ^^). Ils sont ensuite devenus les Seigneurs des Sith, une espèce humanoïde de la planète Ziost.

Ostrander et Duursema ont donc profité du mystère entourant ces Exilés, dont on ne connaissait auparavant qu'un seul membre : Ajunta Pall. Ce dernier n'est donc plus le seul dont l'identité est connu parmi les Exilés.
24. Charité bien ordonnée ...
 
... commence par soi-même !

Et ce proverbe, un fan l'a bien compris en donnant 2 700 dollars lors d'un dîner de charité. Il a en échange « gagné » une apparition dans la série Legacy. Le résultat de ce don a pris forme sous les traits de Fehlaaur, un Chiss et Moff responsable du corps diplomatique de l'Empire (si si ^^) que l'on voit en pleine dispute que le moff Yage dans Legacy #15.



Pour 15 euros, peut être que Dark Talon peut porter un string avec le logo d'SWU ?!
25. Encore des jumeaux Skywalker ?!
 
Avec le numéro #19, nous apprenons que Nyna Calixte et Morrigan Corde sont la même personne. Un nouveau lien de parenté est donc révélé : Cade Skywalker est le demi-frère de Gunn Yage. Outre le fait que Gunner a déjà essayé de tuer son frère, cette révélation pose une question : « Sont-ils plus que frère et soeur ? ». Effectivement, on remarque qu'ils ont à peu près le même âge et que Gunn est très ... douée pour le pilotage ... don pour le pilotage ... Skywalker .... Force ... Vous voyez où je veux en venir ?! Spéculations de fans ? Possible. Mais John Ostrander a déclaré la chose suivante sur les boards de theforce.net : « Cade and Gunner are (at least) half-brother and sister », ce qui signifie que « Cade et Gunner sont (au minimum) demi-frère et demi-soeur » et que nous n'avions pas encore toutes les informations. Il n'a évidemment pas voulu en dire davantage, mais cela fait presque office de confirmation pour certains fans !

Cade !Gunn
26. Caedus ou Cadeus ?
 
Une petite faute de frappe s'est glissée dans Legacy #18. Il fallait évidemment lire Darth Caedus au lieu de Darth Cadeus.

Maintenant, pour ce qui est de savoir qui est ce Caedus c'est une autre histoire. D'ailleurs si vous ne le savez pas, le révéler serait vous spoiler méchamment ... ce que Legacy ne se gêne pas pour faire :

Spoiler: Afficher
27. Face Off !
 
Pour le plaisir des yeux, voici un petit collector : le dessin de Travis Charest qui a servi pour la couverture de Legacy #19 :

L'original


Pour rappel, le résultat final :


Legacy #19
28. Cade, Krayt, Luke, Boba et Han réunis !
 
Oui vous avez bien lu ! Et c'est même grâce au duo Duursema/Anderson que ce fut le cas dans Legacy #20. Jugez un peu :

Pubs miniatures


Vous l'aurez compris, c'était une publicité pour les nouveaux sets miniatures Legacy of the Force ! Pas mal, non ?!
29. « Alert Offensive Scenario Compromized »
 
Cette phrase, vous ne l'avez probablement pas lu, et pour cause, elle est difficilement lisible.

La voici sur la couverture originale de Legacy #21dessinée par Monsieur Wheatley (n'hésitez pas à clique sinon vous ne verrez rien) :

Aurabesh


Et oui, c'est de l'Aurabesh et cela signifie « Alert offensiv scenario compromized » ! Notez que ce message caché n'est pas visible sur la couverture définitive puisque situé sous le logo Legacy.
30. D'anciens Jedi sur le retour !
 
La Grande Purge Jedi ne semble pas avoir été très efficace ... et on ne va pas s'en plaindre puisque sans vous trop spoiler, la série Legacy compte - pour le moment - trois Jedi contemporains de Mace Windu, Ki-Adi-Mundi, Plo Koon et compagnie ! Ces trois têtes bien connues des fans de la série Republic ne sont d'ailleurs pas toujours dans le camp qu'on imagine ;-) !

Cliquez sur Yoda pour découvrir les trois anciens Jedi en question, mais attention, mieux vaut avoir lu Legacy jusqu'à l'arc Le Temple Caché :

31. Des vaisseaux d'un autre siècle ...
 
Parmi les clins d'œil qu'on aime voir dans la série, donnons une mention spéciale au Temple Jedi caché construit à partir de nombreux vaisseaux (ou épaves de vaisseaux) comme le montre la couverture du numéro #25 :

Regardez les zolis vaisseaux


On note quelques corvettes CR90, une sorte de croiseur Mon Calamari qui ressemble bien à un Home One , un Star-Destroyer de classe Impériale, une frégate d'escorte Nébulon-B et quelques autres vieilleries diverses !
32. Des Jedi passés à la trappe !
 
La couverture de Legacy #26 : The Hidden Temple a beaucoup plu aux fans. Pour quelle(s) raison(s) à votre avis ? Évidemment : pour les quatre nouveaux Jedi que l'on y aperçoit ... des Jedi d'une nouvelle ère comme la même couverture nous l'indique.

Regardez les zolis Zedi


Des nouveaux Jedi ? Cooooool ! Sauf que ces quatre là (un Bothan, un Togruta, un Nikto et une Elomin) n'apparaissent pas autre part que sur la couverture ... Dommage hein ?! Le problème vient du fait qu'ils devaient à l'origine partir en mission avec les Chevaliers Impériaux et la bande à Cade ... sauf qu'au dernier moment, Jan Duursema et John Ostrander se sont aperçus qu'autant de monde serait très difficile à représenter dans des scènes communes. Exit donc ces quatre Jedi ... Sauf que la couverture est déjà prête et qu'on ne peut plus faire machine arrière ! Tant pis, ils auront leur quart d'heure de gloire.

Notons également que le Togruta est probablement le même que celui présent (enfant) dans le vaisseau des Younglings en partance d'Ossus lors de l'attaque du Temple par les Sith du numéro 1 de Legacy :



On pensait donc ces quatre là passés à quelques coups de crayons de la célébrité … mais la suite de la série en décidera autrement puisque ces Jedi jouent un rôle majeur dans Legacy #42 : Divided Loyalties !

Bonus : alors que la couverture finale de Legacy #42 n'a mise en scène que le Maître Jedi Nikto Drok, Chris Scalf avait aussi réalisé une tentative (non-retenue) avec les quatre Jedi déjà présents sur la couverture de Legacy #25 :


Regardez les quatre mêmes zolis Zedi
33. Et le 7ème Skywalker est ...
 
Spoiler: Afficher


... Nat ! Après Cade et son père Kol, la série Legacy nous offre son septième Skywalker connu : Nat, le grand frère de Kol ... Cela en fait déjà trois. Ajoutez leur probable grand-père Ben, leur arrière grand-père Luke, leur arrière-arrière grand-père Anakin et leur arrière arrière arrière grand-mère Shmi et vous arriverez à sept Skywalker. Et si vous préférez comptez en terme de descendance, sachez que Shmi a pour le moment onze descendants. Ce total pourrait rapidement s'agrandir étant donné qu'il manque un chainon entre Ben et les Skywalker de Legacy ... sans comptez la dynastie Fel qui selon toute vraisemblance devrait avoir un rapport avec la petite Jaina Solo !
34. Les lectures de Monsieur Wyyrlok III
 
Legacy #27 : Into the Core nous livre une histoire sponsorisée par le Côté Obscur ! Le lecteur y découvre les aventures de Dark Wyyrlok III en quête d'un remède aux maux de son Maître Dark Krayt. Comme tout étudiant modèle, le Chagrian a d'abord mis le nez dans ses livres avant de faire des copiés/collés sur wikipedia. Et c'est en observant à la loupe sa bibliothèque (un peu bordélique au passage) que certains fans bien curieux ont pu découvrir le titre de certains de ces ouvrages. Malheureusement, personne n'y a vu « Les dessous sexy du Côté Obscur » de Dark Talon, ni « Aveugle et Sith malgré tout » de Dark Nihilus ni encore « Je m'en fous de mourir, j'ai plein de clones » de Dark Sidious. Non non, les fans ont repéré des titres moins évocateurs comme Life, Sick Life, Jaure Tche, Darth Nemo Dak (probablement la biographie du Sith éponyme), From the Darkest Heart et le best-seller From the Darkest Way of the Force écrit par le célèbre (ou pas) Coqui Tanar.

J'invite ceux qui ont de bons yeux à vérifier tout ceci par eux même :

Wyyrlok III, le Jocasta des Sith


Je ne sais pas qui a le plus galéré entre Omar Francia qui a tout dessiné, les fans qui ont tout déchiffré... ou moi qui tente de tout vous expliquer !
35. Vector : quatrième et dernière partie
 
Les numéros #28 à #31 de Legacy ont eu un goût particulier puisqu'ils sont venus conclure le grand cross-over de 2008 : Vector qui a traversé successivement les époques et les séries Knights of the Old Republic, Dark Times et Rebellion. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est la série Legacy qui fut la plus affectée par les évènements du cross-over ;-) !

Pour en savoir plus sur Vector, un clic suffit :

Fond d'écran
36. Making-of : du scipt au lettrage.
 
Dark Horse chouchoute ses lecteurs, c'est le moins que l'on puisse dire après avoir vu ce superbe making-of des six premières planches de Legacy #34 : Storms ! Au programme pour chaque planche, cinq étapes :
  • le script de John Ostrander
  • les dessins de Jan Duursema
  • l'encrage de Dan Parsons
  • la mise en couleur de Brad Anderson
  • et enfin le lettrage de Michael Heisler

    Exemple tout en spoiler :

    Spoiler: Afficher


  • quand John Ostrander écrit ceci :



  • ... Jan Duursema dessine cela :



  • ... Dan Parsons encre comme ça :



  • ... Brad Anderson colorise de cette manière :



  • et Michael Heisler complète de cette façon :



  • De mémoire de fans, c'est probablement la première fois qu'un éditeur nous ouvre les coulisses de la conception d'un comics Star Wars d'une telle façon : foncez, le résultat est admirable ! Et plus que jamais, nous avons la preuve que Legacy est le travail de tout une équipe.
    37. La genèse d'une couverture ... en vidéo !
     
    Encore un making-of, mais cette fois il s'agit de celui d'une couverture (et non des pages intérieures). Et, chose originale, c'est sous forme de vidéo que Chris Scalf nous dévoile les dessous de la création de la couverture de Legacy #42 : Divided Loyalties.

    Cliquez dans le cadre ci-dessous pour lire la vidéo (un temps de chargement de quelques secondes ou minutes est possible) :

    Spoiler: Afficher




    Impressionnant, non ?

    Voici le résultat final en haute définition avec l'Amiral de l'Alliance Galactique Gar Stazi et le Maître Jedi Drok :

    Legacy #42
    38. Bonus : fond d'écran !
     
    Petit bonus : huit fonds d'écrans à télécharger sur le site de Dark Horse :

    Fond d'écranFond d'écran


    Fond d'écranFond d'écran


    Fond d'écranFond d'écran


    Fond d'écranFond d'écran
    << Page précédente
    Les raisons du succès
    Page suivante >>
    Les différentes éditions
    Mise en avant
     
    Publicité