StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
1. Les médias publiant la Guerre des Clones
 
Les Romans

Del Rey a sorti une série de 7 romans estampillés Clone Wars encadrée par les adaptations de films. Cette série est complétée par les romans juniors de Scholastic, ainsi que par une novélisation de jeu vidéo, un e-book et diverses nouvelles issues du magazine Star Wars Insider.

Voici la liste de ces ouvrages par ordre chronologique :

Novélisation : L'Attaque des Clones

Boba Fett –Crossfire
Boba Fett – Hunted
Boba Fett – Pursuit
Secrets of the Jedi

Attack on Raxus Prime
Hero of Cartao (Insider #68 à 70)
Changing Seasons (Insider #76 et 77)
Death in the Catacombs (Insider #79)
Omega Squad (Insider #81)

Duel (Star Wars Short Story Collection)
Equipement (Star Wars Short Story Collection)

Point de Rupture
E-Book – The Hive
L'Epreuve du Jedi
Yoda - Sombre Rencontre
Novélisation : La Revanche des Sith


Les Comics

Une Série régulière : Republic
Cinq numéros regroupés sous l’appellation Jedi
Les TPB Clone Wars Adventures
Deux mini-séries : Obsession, Grievous

Clone WarsSans atteindre la notoriété des romans, avec le projet Clone Wars, et pour la première fois, les comics ont pris plus d’importance dans la construction de l’UE. Ils ont été un élément majeur de la Guerre des Clones. Dark Horse a axé sa publication autour de la série régulière Republic qui sert de base. Cette série existait déjà auparavant sous le simple titre Star Wars. Elle a été renommée au numéro 46, peu avant le début de la Guerre des Clones. Republic assure ce que l’on pourrait appeler le « quotidien » de la guerre. L’éditeur a ensuite complété la publication avec les one-shot « Jedi » et deux mini-série « Obsession » et « Grievous ». Comme pour les romans, la guerre s’ouvre dans une adaptation de film (L’Attaque des Clones) et referme dans une autre (La Revanche des Sith).

A ces titres viennent s’ajouter dans la catégorie comics les adaptations de la série d’animation Clone Wars Adventures et le comic-strip « Reversal of Fortune » publié sur le service Hyperespace du site officiel.
Enfin, c’est l’éditeur Delcourt qui se charge de la publication française au sein de sa collection Clone Wars.


Voici la liste de ces ouvrages par ordre chronologique :


L’Attaque des Clones / Attack of the Clones, mini-série de 4 numéros

Republic # 50 : The Battle of Kamino
Republic # 51 et 52 : The New Face of War
Republic # 53 Blast Radius
Jedi - Shaak Ti, les #51, 52 et 53, forment le TPB Clone Wars Vol. 2, Victoires et Sacrifices, chez Delcourt

Jedi - Aayla Secura
Jedi-Dooku
Republic # 60 : Hate and Fear
Republic # 62 : No Man's Land
Republic # 64 : A Jedi's Tale
Republic # 65 et 66 : Show of Force
Republic # 68 : Armor
ð les # 65 à 67, forment le TPB Clone Wars Vol 6, Démonstration de Force chez Delcourt

General Grievous, mini-série de 4 numéros
ð publiée au sein de la collection Côté Obscur chez Delcourt

Republic # 72 et 73 : Trackdown
La Revanche des Sith / Revenge of the Sith, mini-série de 4 numéros

A noter : Chez l’éditeur français Delcourt, deux coffrets existent : le 1er reprend les Clone Wars Vol. 1 à 5, et le second les vol. 6 à 9.

Star Wars Visionaries
Machines of War (Toys R Us Exclusive)
Most Precious Weapon (Toys R Us Exclusive)
Free Comic Book Day 2005
Reversal of Fortune (Star Wars Hyperespace Web Strip)
Clone Wars Adventures (4 volumes)

La majorité des numéros suivent l’évolution du tandem Obi-Wan Kenobi/Anakin Skywalker, et à travers eux de la guerre. D’autres numéros nous ramènent aux aventures de Quinlan Vos, qui sont le fil rouge de Republic depuis plusieurs années. Enfin, certaines histoires nous présentent des évènements annexes et nous offrent l’opportunité de sortir des champs de bataille en ayant une vision plus complète des tenants et aboutissants du conflit.

Les numéros de la série irrégulière Jedi viennent compléter ce canevas. Ils insistent sur des moments importants méritant plus de développement que celui offert par Republic. La jonction avec l’Episode III se fait via deux mini-séries : Obsession et General Grievous qui complètent les évènements de Republic qui se poursuit de même jusqu’à l’Episode III.

Toutes ces histoires sont republiées au sein de recueils nommés simplement Clone Wars. C’est ce format qui a été choisit par Delcourt (en charge de l’adaptation française) pour publier la Guerre des Clones en France.

Enfin, le tour d’horizon aurait été incomplet si on ne mentionnait pas les albums dérivés de la série d’animation : Clone Wars Adventures. Sept recueils de 96 pages existent. Ces derniers développent des intrigues abordées dans la série en conservant exactement le même style visuel.

La Télévision 

Clone Wars :

Clone WarsRéalisée par Genndy Tartakovsky et Paul Rudish, la série Clone Wars met en scène, comme son nom l'indique, la Guerre des clones entre la République et les Séparatistes. C’est un évènement important par rapport au passé (plus de 20 ans sans production télé pour la franchise Star Wars) et au futur (cette série a un peu ouvert la voie aux futurs projets télé de George Lucas). Les épisodes se répartissent de manière équilibrée sur les 3 années de guerre, nous contant certains des moments forts. Mais de plus amples informations vous attendent dans le dossier Clone Wars la série animée.

Saison 1 : 10 épisodes de 3 minutes (30 min)
Saison 2 : 9 épisodes de 3 minutes et le dernier de 7 minutes (34 min)
Saison 3 : 5 épisodes de 12 minutes (1h)

Deux DVD reprennent ces trois saisons, agrémentés de bonus.


The Clone Wars :
Clone Wars

Par la suite, Star Wars : The Clone Wars fut la série animée la plus longue jamais produite sur nos écrans. Comme son nom l’indique, cette série a pour thème la Guerre des Clones, et plus particulièrement la période suivant l’adoubement d’Anakin en Chevalier Jedi.

Il y eut en tout 5 saisons (plus une sixième considérée comme bonus car regroupant des épisodes inédits). Pour de plus amples informations, n'hésitez pas à aller consulter les fiches de chaque épisodes.

Tout ce qui concerne la Série en elle-même (Production de la série, bandes-annonces, spots TV, documentaires exclusifs, design de la série et implication de George Lucas) vous attend dans ce dossier spécialement consacré.


Les Jeux Vidéos

Pas moins de neuf jeux ont été réalisés afin que les fans puissent prendre part à l'aventure que représente la Guerre des Clones avec comme objectif principal que les joueurs explorent différents aspects de ce conflit galactique. Incarner un commando de clones, un Jedi, les héros des films...tout est possible!

Attack of the Clones :
Reprend la trame du film

Jedi Starfighter :

La Guerre des Clones fut bien sûr et surtout un combat au sol pour la capture et le contrôle de planètes. Mais il ne faut pas oublier que les plus farouches guerriers se sont également affrontés dans l'espace et dans les airs, aux commandes de chasseurs plus mortels les uns que les autres. Adi Gallia, une maître Jedi, développa très tôt ses talents de pilotes et fut donc le fer de lance de l'armée de l'air de la République. A bord de son chasseur Jedi elle participa à la plupart des grandes batailles de l'époque, aidant tantôt à la capture de l'espace d'un système, épaulant et assurant parfois la couverture des troupes au sol.

C'est au cour d'une de ses missions dans le système Karthakk qu'elle fit la connaissance de Nym, un contrebandier Feeorin. Ensemble, et avec l'aide de la jeune padawan Siri Tachi, ils sauvèrent sans doute l'armée de la République à Géonosis, ou en tout cas un grand nombre de vies. En effet, Cavik Toth, un humain Séparatiste, avait planifié de fabriquer un poison qu'il prévoyait d'utiliser à grande échelle. La destruction de son usine par nos fiers pilotes sur Nod Kartha ne suffit pas à calmer ses ardeurs guerrières et il fit envoyer sa terrible flotte Hex vers Géonosis. Nym, Adi Gallia et Siri Tachi parvinrent à la disperser et à détruire par la même occasion au cours de la bataille, le vaisseau personnel de Toth.

Adi Gallia sera tuée quelques années plus tard par Grievous. Nym pour sa part se retirera à la fin de la guerre sur Lok.

The New Droid Army :

Anakin Skywalker, fut, on le sait, un pilier de l'ordre Jedi durant la Guerre des Clones et nombre de ses exploits ont été relatés. L'un d'eux, et non des moindres, l'amena à poursuivre Dooku à travers la galaxie pour l'empêcher coûte que coûte de former une nouvelle armée droides. En effet, suite à la bataille de Géonosis, l'armée séparatiste s'est rapidement retrouvée à cours de soldats. Dooku se chargea donc de mettre en place de nouvelles structures pour produire de nouveaux droides, plus nombreux, et plus rapidement. Anakin fut chargé, pour l'une de ses premières mission en solo, d'empêcher cela. Il fut amené à cet effet à voyager de Tatooine à Coruscant. Bien que sa mission fut un succès, la guerre était alors trop étendue, et les ressources de la Confédération trop importantes pour que cela permette de mettre un terme au conflit.


Galactic Battlegrounds : Clone Campaigns :

La Guerre des Clones fut, à la marge des combats, également l'occasion d'une véritable course à l'armement, l'Ancienne République et la Confédération des Systèmes Indépendants tentant par tous les moyens de prendre l'avantage sur leur adversaire. Une des crises les plus cruciales, bien que méconnue, fut sans doute la bataille du Decimator.

Sev'rance Tann, une tacticienne Chiss hors pair, formée par le Comte Dooku en personne, fut chargée par ce dernier de dérober une nouvelle arme secrète de la République : le Decimator, capable de tuer par centaine les ennemis grâce à son rayon laser à haute énergie. Son plan se divisait en trois phases : d'abord, voler les prototypes et les données techniques dans le centre de recherche d'Eredenn, ensuite, récupérer les codes d'activation sur Alaris Prime et enfin activer les machines à la centrale énergétique de Sarapin. Son plan était sans faille, et elle manqua réussir son entreprise.

Mais c'était sans compter l'intervention du maître Jedi Echuu Shen-Jon. Sa première rencontre avec Tann fut lorsque celle-ci tua son padawan, Stam Reath, lors de la bataille de Géonosis. Accablé de remords, il fut néanmoins chargé par le conseil de récupérer les Decimators volés et d'empêcher la Confédération de les activer. Une nouvelle padawan, Naat Reath, la soeur du jeune Stam, lui fut également adjointe. Tous deux partirent à la recherche de leur ennemi et réussirent à reprendre Sarapin. Mais Naat fut capturée par Tann. Echuu Shen-Jon, qui venait de perdre son deuxième élève, rentra dans une colère noire qui manqua le faire basculer du côté obscur. Il partit à la poursuite de son ennemie jusque dans sa forteresse de Krant. Là, réussissant à contrôler ses émotions, il usa du côté lumineux de la Force pour la défaire. Il libéra ainsi Naat qu'il renvoya vers le Conseil, non sans l'avoir encouragée à continuer sur la voix de la justice.

Pour sa part, il partit en exil dans un lieu qu'il tint secret.
Ayant échappé à la purge des Jedi, il sauva bien des années plus tard, par sa vie, la jeune Leia Organa, lui permettant ainsi d'échapper à Dark Vador. Il l'aidera également par la suite à récupérer le Vor'Na'Tu, un puissant artefact Jedi.

Republic Commando : 

Alors que l'armée clone de l'Ancienne République était déployée sur le champ de bataille de Géonosis, l'escouade Delta, un commando composé de quatre hommes sur-entraînés, s'apprêtait à remplir sa première mission derrière les lignes ennemis. Modifiés génétiquement, ces soldats avaient suivi sur Kamino un entraînement spécial, à la marge des troupes régulières et beaucoup plus exigeant ce qui les rendait aptes à des missions très périlleuses. Chacun possèdait un caractère propre et était spécialisé dans son domaine. RC-1138, alias Boss, était le chef de l'escouade, le plus polyvalent ; RC-1140, Fixer était le pirate informatique par excellence, RC-1207, Sev, un sniper hors pair mais surtout un tueur né ; quant à RC-1262, Scorch, c'était l'expert en explosifs.

Déployés sur Géonosis, leur première mission consista à éliminer un chef Géonosien, terré dans les galeries de la planète et protégé par une armée de soldats. Mais leur aptitude au combat les amèna rapidement à épauler le reste de l'armée en sabotant de l'intérieur le système de défense de la Confédération. Suite au succès de leur mission, ils furent amenés à remplir de nombreuses autres missions au cours de la guerre. On retiendra notamment la reprise de contrôle d'un croiseur de la République fantôme, ainsi que leur participation active dans la bataille de Kashyyyk.

Les archives concernant leur rôle lors du déclenchement de l'ordre 66 sont manquantes.

Star Wars Battlefront I et II :

Battlefront IILa Guerre des Clones fut certes dirigée par des généraux, des stratèges et des Jedi, mais elle fut avant tout l'affaire des soldats du rang. Ce sont eux qui lors des batailles se retrouvèrent au coeur du combat, arme au point.

Des fusiliers aux tireurs d'élite en passant par les équipes bazooka, les mercenaires, ou encore les soldats expérimentaux, tant du côté de la République que de la Confédération, ils se livrèrent des batailles sans pitié. Usant au mieux des véhicules lourds et des équipements fixes, ils capturèrent les lieux stratégiques, planète après planète, dans l'espace puis au sol... avant de tout devoir recommencer le lendemain suite à une contre-attaque de l'ennemi. Parmi les plus grandes batailles, on retiendra celles de Tatooine, de Ren Var, de Coruscant, de Kamino, de Kashyyyk ou encore de Naboo.

Revenge of the Sith :

Reprend la trame du film


Autres supports de la Guerre des Clones

JdR :

WotC a produit une édition de jeux de rôles Star Wars qui est sortie lors du premier épisode de la prélogie et contenait déjà la présentation d'un grand nombre de personnages de la guerre des clones: Roleplaying Game Rulebook.

Cette édition fut revue, corrigée et intégra le contenu du second épisode dans Roleplaying Game Revised Rulebook.

Entre les deux et après le 2ème, différents suppléments sont sortis et ont pris aussi en compte la guerre des clones:
  • Invasion of Theed Adventure Game
  • The Secrets of Naboo
  • Starships of the Galaxy
  • Alien Anthology
  • Coruscant and Core World
  • Power of the Jedi Sourcebook
  • Arms & Equipement Guide
  • Hero's Guide
  • Ultimate Alien Anthology
  • Galactic Campaign Guide
  • Ultimate Adversaries
  • Geonosis and the Outer Rim Worlds

Un supplément numérique fut publié sur le site de wizards pour compléter les précédentes éditions pour la sortie de la Revanche des Sith. Cette publication s'ajoute aux publications Web déjà parues soit en référence, soit à certaines miniatures des différents Sets Miniatures, soit à d'autres supports (Livre, Jeux Vidéo ou autres...).

Enfin l'édition Saga semble contenir aussi un nouveau contenu prenant en compte tout ce qui est déjà connu de cette période.


Miniature :

Wizards of the Coast a sorti des boosters dédiés:
  • 1 booster Clone Strike sortie pour la Guerre de Clones,
  • 1 Booster Revenge of the Sith pour ce que vous aurez deviné.
Et d'autres apparitions de personnages ou participants à la guerre des clones dans les extensions qui ont suivi sont à noter:
  • Universe (Avec le Hellfire Droid, le Reek et ses potes de Geonosis),
  • Champion of the Force (Avec entre autre les Commando Clone),
  • Bounty Hunter (Avec les grands droides: Droid fighter, ...),
  • Alliance & Empire (avec Quilan Vos et Aura Sing),
Mais aussi avec les Starship Battles où un grand nombre de vaisseau sont des vaisseaux de Clone Wars.

 
 
 
2. Les Editeurs
 
Del Rey et Scholastic






  • Sue Rostoni, Lucy Wilson de LucasBooks
  • Shelly Shapiro de Del Rey

Dark Horse

Le staff éditorial de Dark Horse pour les titres Star Wars se compose essentiellement de deux hommes :
- Randy Stradley, éditeur (Vice President of Publishing)
- Jeremy Barlow, éditeur adjoint (Dark Horse Associate Editor)
- Dave Land, éditeur (Editor pour Grievous et AOTC)
- Mike Richardson, directeur de publication (publisher)


La ligne Star Wars de Dark Horse est dirigée par Randy Stradley, assisté de Jeremy Barlow. Tous deux assurent un travail d’édition complet :
- Edition des titres (textes, dessins, placement des bulles etc.)
- Choix et supervision des auteurs engagés.
- Coordination entre les auteurs.
- Coordination avec les responsables des autres médias engagés dans Clone Wars.
- Travail administratif etc.

Dave Land, prédécesseur de Stradley a donné un coup de main pour la mini-série Grievous et était également en charge de l’Episode III. Richardson n’a pas de rôle opérationnel, mais il est le big boss de la compagnie et un spécialiste de Star Wars.
Les deux premiers nommés ont à l’occasion pris la plume pour écrire eux-même certaines histoires. C’est arrivé à deux reprises durant la Guerre des Clones : Stradley a écrit Republic #67 : Forever Young, et Barlow a écrit Jedi : Yoda.

En 2014, on apprend que Marvel reprendra la licence Star Wars et sortira ses premiers comics dès 2015. Mike Richardson de son côté a déclaré : 
"Dark Horse a révolutionné le traitement des comics basés sur des films. (…) C’est ironique que cette annonce survienne alors que Dark Horse vient de connaître la meilleure année de son histoire. (…) 2014 aura beau être la dernière année où nous nous occupons des comics STAR WARS, nous comptons bien faire qu’elle soit mémorable. Nous savons que les fans de la franchise n’en attendent pas moins. La Force est toujours avec nous"



Cartoon Networks et Lucasfilm






















Ce sont les deux sociétés à qui l’on doit la très populaire série télé. Cartoon Networks est une chaîne de télévision spécialisée dans les dessins animés pour enfant qui a évolué plus récemment vers la prise en charge de la production. Quant à la société de production de George, on ne la présente plus. Voici une liste non exhaustive du staff de production :
  • George Lucas, Producteur exécutif
  • Rick McCallum, Producteur exécutif
  • Genndy Tartakovsky, Producteur
  • Shareena Carlson, Producteur

Plus d’informations dans le dossier Clone Wars la série animée.

LucasArts



















  • Jim Ward, President, LucasArts
  • Peter Hirschmann, Vice President of Product Development, LucasArts
  • John Geoghegan, Vice President, Marketing and Sales, LucasArts
  • Kevin Weston, Vice President of Finance, LucasArts
  • Atsuko Matsumoto, Senior Director Production Services, LucasArts
3. Les Auteurs
 
Les écrivains
  • R.A. Salavatore
  • Matthew Stover
  • Steven Barnes
  • Michael Reeves et Steve Perry
  • David Sherman et Dan Cragg
  • Sean Stewart
  • James Luceno
  • Henry Bisson
  • Elizabeth Hand
  • Karen Traviss

Scénaristes, dessinateurs et autres contributeurs du 9ème art

Les contributions sont nombreuses autour de la création d’un comics. Des petits contributeurs aux maîtres d’œuvres de la Guerre des Clones, ils sont tous là :



Les auteurs de comics se répartissent en équipes plus ou moins régulières, les incontournables étant John Ostrander - Jan Duursema - Brad Anderson. Ils réalisent les principaux story-arcs, dont le suivi des aventures de Quinlan Vos qui est une intrigue personnelle à l’intérieur du schéma Clone Wars.

Ostrander est le scénariste le plus impliqué dans le suivi de la trame Clone Wars puisqu’il a écrit également des scénarios indépendamment de l’équipe ci-dessus. Vient ensuite Haden Blackman non moins connu des fans. Il est prépondérant dans la galaxie Star Wars en étant impliqué sur SWG, sur les Essential Guides ainsi que dans les romans. Un profil aussi riche que le sien est d’une grande importance pour les comics. Il a travaillé en compagnie de plusieurs dessinateurs, mais sa collaboration la plus importante est Brian Ching (La Bataille de Jabiim, Obsession).


Clone Wars Adventures
  • Réalisation : Genndy Tartakovsky
  • Création des personnages et de l’aspect global de la série : Paul Rudish
  • Codirecteur artistique, création des environnements : Scott Wills
  • Scénario : Genndy Tartakovsky, Paul Rudish, Bryan Andrews, Darrick Bachman.
Publicité