StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
1. Introduction
 


Après deux magnifiques parties sur les VHS, l'une sur les françaises et l'autre sur celles éditées hors de nos frontières, pouvait-on trouver de quoi faire une troisème partie « VHS », pour avoir droit au titre de trilogie ?
La réponse est bien sûr que oui.
Le choix s’est tourné évidemment vers les autres métrages que Star Wars tels les aventures des Ewoks, les séries animées ewoks et droids , mais le site contient déjà ces références. Alors que faire ?
On me susurre que les making of pourraient faire l’affaire. Et bien soit, occupons-nous de ces cassettes bonus dont certaines se trouvent dans des coffrets avec les VHS des films.
Malheureusement, les éditions des making of sont bien moins nombreuses que pour les films de la saga mais en contrepartie, leur intérêt est une grande importance pour celui qui veut découvrir les coulisses des différents tournages.
Et à l’époque, la plupart des choses ne se faisait pas devant un écran d’ordinateur.
Bref, voici donc ces petits bijoux souvent trop courts mais intenses.

Jedi-Mich
2. The Making Of Star Wars
 
19791990 UK-- Date de première parution : 1979
-- Durée : environ 50 minutes
-- Studio de production : Magnetic Video Corporation

Première VHS officielle contenant du matériel autre que les films, à savoir les coulisses du tournage. La voix off était faite par William Conrad.
Re-éditée en 1980 avec en plus un trailer de ESB à la fin de la cassette.
Re-éditée en 1990 en Grande Bretagne avec un nouveau visuel.
Re-éditée en 1995 avec nouveau visuel et une nouvelle voix-off (curieux).
Version disponible par promotion des céréales Kelloggs (contre envoi d’un bon d’achat, etc...).

Cette VHS est basée sur une émission spéciale passée en 1977 sur les chaînes américaines.
Elle était animée par nos deux droides en folie (C-3PO & R2-D2 pour ceux qui n’auraient pas deviné), et on écoutait avec délectation les commentaires de George Lucas, Harrison Ford, Mark Hamill, Alec Guiness, enfin bref, de tous les acteurs principaux de ce premier film (premier d’une longue série mais chut, ils ne le savent pas encore à ce moment-là).

On suit avec minutie tout ce qui a permis à Star Wars d’exister (oui c’est ça, les influences). Donc, avec quelques extraits de films, on nous parle de westerns, de films de guerre (surtout pour les combats spatiaux), de légendes, etc...

Mais à l’époque personne ne connaissait Lucas, donc un petit retour en arrière s’impose avec THX1138 & American Graffiti et George qui nous parle de ses débuts.
Avant de passer à la phase de tournage, on apprécie le travail sur les dessins conceptuels des personnages (héros, droides, etc...) et sur les « matte-paintings » (ou peintures sur verre pour les réfractaires à la langue de Shakespeare).

1995Ensuite, on a droit à un va et vient entre le tournage en studio et en extérieur, avec la construction de décors tels le faucon Millenium, de maquettes telles la « Death Star » ou la mise en place des éléments en vue du tournage imminent, tels les stormies dans le désert, les couloirs de la « Death Star », etc... On assiste aux séquences avec différents vaisseaux devant l’écran bleu pour une incrustation future.
L’entraînement pour les combats au sabre laser n’est pas pris à la légère, et ce jusqu’à la scène de la mort d’Obi-Wan, avec sa cape et plus rien dedans.

On finit avec le merchandising, nouveau phénomène pour l’époque, avec la présentation des habituelles figurines, des comics, T-shirts et autres objets qui ne demandent qu’à prendre la poussière sur l’étagère.
3. SP FX the Empire strikes back
 
-- Date de première parution : 1983
-- Durée : environ 60 minutes
-- Studio de production : 20th Century Fox Video

Cette VHS, basée sur une émission passée à la TV outre-atlantique au début des années 80, est présentée par Mark Hamill. Elle fait surtout le point sur les effets spéciaux utilisés pour cet Episode V. En cours de rattrapage, on suit l’évolution des FX des années 50 aux années 70 à travers quelques films cultes.

Puis on rentre dans le vif du sujet avec les séquences qui fonctionnent bien, et celles qui vous font arracher les cheveux. Par exemple, on devait voir le Wampa emmener Luke jusqu’à sa caverne mais le comédien ne tenait pas debout sous ce costume énorme alors « exit » la grande scène du « One Arm ».
On s’attarde sur la scène de la bataille de Hoth avec ses miniatures, ses peintures sur verre, ses animations images par images où étaient interdits tous les Parkinsonniens, ses dessins préparatifs, ses tests de destruction de snowspeeders et ses pauvres soldats qui se la coulaient pas douce en Norvège dans les tranchées. Bref, on comprend la complexité de la chose et du temps qu’il faut (2 ans) pour finalement quelques minutes à l’écran.
Le regard du spectateur se pose ensuite sur Dagobah et son faux plancher pour pouvoir utiliser la marionnette de Yoda, et sur tout ces techniciens qui s’affairent dans l’eau.
Concernant le combat Luke vs Vador, on fait la connaissance de la doublure de Hamill lors des cascades, et on apprend que c’était un mec qui jetait les caisses et objets sur Luke avant qu’il passe par la fenêtre.

Tout au long du documentaire, on fait le point sur le rôle de la musique avec John Williams, sur les effets sonores avec Ben Burtt, l’emploi de maquettes telles que le Faucon et les gros destroyers impériaux, du classique quoi.
Tout se termine avec la conclusion de Mark Hamill, et de R2-D2 qui veut faire son malin.
4. From Star Wars to Jedi : The Making Of a Saga
 
-- Date de première parution : 1983
-- Durée : environ 65 minutes
-- Studio de production : Playhouse Video


Ce documentaire, narré par Mark Hamill, a été réédité plusieurs fois (en 1989,1992 et 1995).
On peut le trouver également dans les coffrets suivants (voir parties précédentes) :
-- SW trilogy : special letterbox collector’s edition (1992)
-- La guerre des étoiles trilogie : edition collector (pyramide en France) (1993) (sous le titre «les Coulisses d’une légende»)
-- Superclass ISD : Executor (1995)

Voici une VHS qui couvre une trilogie "assaisonnée d’humour". A croire que les techniciens étaient en vacances sur ces films. Entre autres, on découvre les conditions de tournage en Tunisie, que George n’aime pas la scène de la Cantina, les aliens ne faisant pas vraiment son bonheur. On voit la scène entre Jabba (joué par l’acteur) et Han Solo à Mos Eisley.
Le plus grand des maîtres Jedi dévoile les différentes façons de lui donner vie avec Frank Oz aux manettes.

On s’attarde sur les coulisses des scènes dans le palais de Jabba avec la fabrication des costumes des aliens, le mécanisme de Jabba et les préparatifs d’avant tournage des séquences avec le Sarlaac dans le désert en Arizona. Le tout avec les pitreries de Salacious Crumb.
On entrevoit la manière de visualiser les scènes avec les animatics, comme par exemple la course poursuite en biker scout où des figurines Kenner sont utilisées pour visualiser les mouvements de caméra. Puis on se retrouve dans la forêt, accompagné par les Ewoks et des acteurs qui souffrent dedans mais prêts pour la bataille d’Endor.
Tout au long de ce reportage, on nous explique à travers chaque film l’évolution des combats spatiaux, les différents duels au sabre laser et leur implication au niveau psychologique. Ben oui, ce ne sont pas simplement des affrontements physiques, mais également des joutes verbales.

Parfois, on se retrouve en studio pour voir les techniciens discuter sur la manière de préparer la bataille autour de la Death Star II, de détruire quelques AT-ST ou en train d’ajuster des costumes pas agréables à porter. Le tout dans la joie et la bonne humeur.
Et encore, il reste beaucoup de choses à découvrir dans ces "Coulisses d'une légende", mais il me faudrait trois pages pour tout énumérer...
5. Classic Creatures : return of the Jedi
 
-- Date de première parution : 1985
-- Durée : environ 49 minutes
-- Studio de production : Playhouse Video

Présenté par Carrie Fisher et Billy Dee Williams d’après une émission de 1983.
Ce making of est plutôt centré sur les costumes et masques des aliens et autres créatures de ce film numéroté VI.

Contient un aperçu de la scène de la tempête de sable après le départ du palais de Jabba.
Avant de parler de cet épisode VI, on fait un tour d’horizon sur d’autres films contenant des créatures (Labyrinth, ET, ou encore les Muppets).
On assiste à la conception des aliens avec du synthétique et des mécanismes (Jabba, Gamorréen, Mon Cal dont Ackbar, Sy Snootles, etc...) et aux essayages de costumes (Ewoks et autres membres du palais de Jabba). Quand tout est vérifié, on suit le transport des containers jusqu’en Tunisie. Dans les studios, les personnes dans les costumes n’en peuvent plus de la chaleur.

Pour connaître le rendu de tout ceci, des séquences d'essai avec Yoda, Jabba, les Ewoks sont tournées, puis agrémentées des commentaires de Phil Tippet.
Ce documentaire contient un hors sujet (entre guillemets) avec la construction de la barge à voile de Jabba, du Sarlacc, de la préparation des chutes des doublures dont le métier est cascadeur. Quelques extraits avec les acteurs principaux sont également montrés.

Il est toujours intéressant qu’un documentaire de ce genre se focalise sur une partie des moyens mis en place dans la fabrication d’un film, à savoir les costumes et masques dans ce cas présent.
6. The making of Star Wars Trilogy : Special Edition
 
-- Date de première parution : 1997
-- Durée : environ 30 minutes
-- Studio de production : ??

Cette VHS se trouve également dans le coffret Star Wars trilogy special edition : limited edition collector’s set (1997).

A l'intérieur, on découvre des interviews de George Lucas évidemment, de Rick McCallum, des acteurs principaux tels Mark Hamill, Harrison Ford, Carrie Fisher et autre Anthony Daniels, et de quelques techniciens d’I.L.M..
Tout d’abord, on a droit à des images d’archive qui nous montrent les conditions de tournage de l’époque, lorsqu'il fallait être le roi du bricolage pour arriver à ce que tonton George voulait pour sa scène. Quelques anecdotes s’introduisent çà et là, comme Han Solo qui demande à George comment se pilote le Faucon et qu’il lui répond en gros qu’il n'a qu’à se débrouiller avec les boutons devant lui (Quel nul ce George, il fait construire un vaisseau et n’a pas pensé à la manière de le piloter). On apprend aussi qu’à la base Harrison Ford ne servait au départ qu’à donner la réplique pendant les castings ; il fut choisi pour jouer Solo bien plus tard (après la défection de Tom Selleck).

Ensuite, on commence à parler Edition Spéciale avec la façon d’incruster de nouveaux éléments dans les plans, la façon de nettoyer les pellicules encrassées et de corriger les petits défauts des effets spéciaux.
Puis on se penche sur le cas Mos Eisley, que George voulait rendre plus vivante en y ajoutant moults éléments (bestioles, vaisseaux, etc...). Viennent ensuite les difficultés rencontrées pour la confrontation entre Jabba et Solo (plus ou moins réussie selon les avis divergents, cela va de soi).
On continue avec le Wampa plus menaçant dorénavant, et la bataille de Hoth et ses ch’tits défauts, pour finir avec la cité des nuages qui devient plus aérée (les techniciens ont ouvert des fenêtres : il fallait y penser).
On s’appesantit aussi sur le nouveau Sarlacc et son bec, et la nouvelle scène musicale dont même Elton John n’a pas voulu s’en mêler.

On termine avec une interview de John Williams qui expose l’importance de la musique : elle doit être en symbiose avec les images et les émotions.

George Lucas conclut cette affaire avec le sourire, en disant que l’Edition Spéciale a été possible grâce à l’évolution de la technologie digitale (de là à dire qu’il pourrait envisager de nous faire une prélogie tout en digital ….. Quoi ?...... Il l’a presque fait !!??......Ah bon !).
7. The Stars of Star Wars : interviews from the cast
 
DVDVHS-- Date de première parution : 1999
-- Durée : environ 93 minutes
-- Studio de production : Passport Video

Existe également en DVD avec en bonus des interviews des acteurs principaux de l’Episode I.

Cette VHS, pas vraiment officielle, fait un petit tour d’horizon sur le phénomène Star Wars, basé surtout sur des interviews. Ah oui, j’oubliais, elle n’est qu’en VO.

La première partie concerne donc les interviews d’époque de nos acteurs fétiches, quand ils étaient encore jeunes et insouciants. Bref, ils se sont tous bien amusés sur les plateaux, que finalement Star Wars c’est du mysticisme profond, un médicament pour cette jeunesse de l’époque qui se morfondait et qui n’avait pas d’avenir. Et puis bon, voir leur tête en dehors de leur personnage, c’est assez jubilatoire (vive les Bee Gees !!).

Le plus intéressant reste la partie bonus du DVD. En effet, 1997 est l’année de l’Edition Spéciale, et on peut remarquer que l’engouement pour aller voir du Star Wars au cinéma ne faiblit pas. On y voit des files d’attente monstrueuses, des défilés de stars de cinéma ou de séries télé qui disent être fascinées par la saga avec leurs sourires hollywoodiens.
On visite un magasin spécialisé histoire de voir où en est le merchandising.
On suit très vite l’évolution des effets spéciaux depuis Méliès avec des images d’archive (pour l’époque, c’était très ingénieux).
Quelques séquences présentent les différentes influences qui ont permis de créer la Guerre des Etoiles, tels le western, Flash Gordon, les films de samouraïs, ou Metropolis et Laurel et Hardy pour l’allure et le comportement de C-3PO.
Après ces chapitres studieux, un peu de bonne humeur ne fait pas de mal avec les parodies dont « Space Balls » (La folle histoire de l’espace) de Mel Brooks, les copies tel Buck Rogers, et la concurrence avec la série Star Trek. Le tout est embelli par les interviews des acteurs concernés.

Pour conclure, il faut être réaliste : nous n'avons pas affaire à un documentaire extraordinaire, et finalement on n’apprend pas grand-chose de plus sur la saga...
8. Interview exclusive de George Lucas
 
Fnac-- Date de première parution : 2000
-- Durée : environ 57 minutes
-- Studio de production : ??

Cette VHS était offerte par les FNAC avec l’achat du film. Il s’agit de l’interview de George Lucas enregistrée à la FNAC Etoile le 22 septembre 1999 (donc un peu avant la sortie du film). Cette soirée a été animée par Alain Chabat, fan inconditionnel. La traduction est assurée par Mr Waguih Takla.
Rick McCallum est présent aussi. 
Tout ceci se passe dans la joie et la bonne humeur. Avec Chabat, ce n'est pas étonnant et les spectateurs privilégiés posent tout plein de questions à notre Tonton George.

Tout d’abord, on commence par les questions posées via le site web de la FNAC. Elles sont assez générales et focalisées sur les origines de la saga, sur l’existence de futurs épisodes VII, VIII et IX, les scènes tout en digital, et autres.
Puis l’assistance entre en jeu avec également son lot de questions sur les différentes possibilités de scènes, d’éventuels présence de personnages dans les épisodes II et III, sur la musique de John Williams, le casting, les futurs DVD et bien d’autres.
Mais on a aussi des questions qui concernent d’autres films comme Indiana Jones, Willow...
Le clou du spectacle est la joie de Chabat quand George annonce qu’on verrait Yoda combattre dans un des épisodes suivants : « Ca va déchirer ! ». Et c'était la toute première confirmation de cette info...
<< Page précédente
Publicité