Bannière du site
    

  Pré-République  |  Ancienne République  |  Emergence de l'Empire  |  Empire  |  Nouvelle République  |  Nouvel Ordre Jedi  |  Héritage
Emergence de l'Empire
  Page 1  |  Page 2  |  Page 3  |  Page 4  |  Page 5  |  Page 6  |  Page 7  |  Page 8  |  Page 9  |  Page 10  |  Page 11  |  Page 12  |  Page 13  |  Page 14  |  Page 15  |  Page 16  |  Page 17  |  Page 18  |  Page 19  |  Page 20
> Retour à la vue d'ensemble de la chronologie


An -31

Twilight  (Jedi #1 - La Mémoire de Quinlan Vos)

The Bounty Hunters : Aurra Sing 

Infinity's End 


An -30

Star Crash 

The Hunt for Aurra Sing 

Darkness  (Jedi #2 - Quinlan Vos Contre ses Démons)

The Stark Hyperspace War 

The Devaronian Version 


An -29

Deceptions  (Chapitres 13)

Planète Rebelle  (Rogue Planet)


An -28

Rite of Passage  (Rites de Passages)

Path to Thruth 

Jedi Quest 

The Followers  (Chapitres 13)


An -27

The Way of the Apprentice 

The Trail of the Jedi 

Jango Fett 


Mission Sur Seylott :

Tandis que, sur la planète Kamino, Boba Fett a été laissé à la garde des maître cloneurs et du droïde MU-12 de son père, le célèbre Chasseur de Primes Jango Fett est en train d’accomplir une mission fort dangereuse et... lucrative. Il a en effet été envoyé par un Seigneur Hutt répondant au nom de Dreddon traquer et éliminer Antonin, Vigo du Soleil Noir. Le Mandalorien s’approche furtivement des lieux de résidence de sa cible et élimine, à coup de blaster et de pistolet lance fléchettes, tous les hommes de main du Vigo jusqu’à son assistant personnel, un Devaronien nommé Gnarhk. Jango se dévoile alors à sa cible avec laquelle il a une courte discussion. Antonin parvient à arracher au Mandalorien le nom de son commanditaire avant de, l’air résigné, se faire froidement exécuter...

Le Chasseur de Primes se rend ensuite, à bord de son vaisseau personnel le Slave I, chez Dreddon le Hutt pour toucher sa prime. Arrivé dans le salon personnel de l’énorme créature il la trouve sans vie, affalée sur un lit. Sur ses gardes, Jango se retrouve nez à nez avec la Clawdite Zam Wesell qui pointe un blaster léger sur lui. Zam a été recrutée par le Vigo Antonin pour éliminer le Seigneur Hutt. Les deux mercenaires se rendent vite compte de leur situation paradoxale et décident de se séparer sans tirer un coup de feu.

De retour sur Kamino, Jango, heureux de pouvoir enfin passer quelques temps avec son fils, est soudainement interrompu par MU-12 qui lui annonce qu’un hologramme prioritaire vient d’arriver de Coruscant ; un Dug nommé Fernooda propose un mystérieux travail au père de Boba. Celui-ci doit le retrouver dans un bar de Coruscant, le Twi’Lek Tourneur pour plus d’informations.
Arrivé sur place, Fett doit tout d’abord se débarrasser de deux non humains un peu présomptueux et pressés de se faire une réputation, avant de pouvoir enfin rencontrer le Dug. Ce dernier lui annonce qu’il devra récupérer une idole religieuse provenant de la culture indigène de la planète Seylott. Cet objet, selon le Dug, appartient à un client fortuné qui se l’est fait dérober par un natif de Seylott. Jango ne travaillant pas pour des clients inconnus, il en profite pour doubler la prime qui monte à 100 000 crédits républicains. Dès le départ de Jango Fett, Fernooda fait son rapport au mystérieux commanditaire...

Peu de temps après, on retrouve le Slave I se posant devant un gigantesque édifice religieux Seylott. Après quelques minutes de marche agrémentées d’incidents techniques et d’un combat aussi rapide que violent avec une bête monstrueuse, Jango arrive au centre du bâtiment où il trouve une créature bipède agenouillée devant l’idole et en train de plasmodier des paroles incompréhensibles. Il s’approche furtivement d’elle mais celle-ci se retourne et administre au Mandalorien un puissant coup de patte. Le mercenaire en déduit qu’elle est sensible à la Force mais ne se laisse pas perturber, il abat l’indigène qui le supplie de ne pas emporter la statuette sacrée qu’il nomme « Destructeur de Mondes ».

Jango ne tient pas compte de ses paroles sibyllines et retourne à son vaisseau lorsqu’il est intercepté par... Zam Wesell qui, encore une fois, le menace avec son blaster. La Clawdite le somme de lui donner la fameuse idole. Elle lui révèle qu’elle a, elle aussi, été envoyée par Fernooda, le Dug pensant que deux chasseurs de primes auraient plus de chance de réussir qu’un seul. C’est à ce moment qu’un gigantesque animal à carapace de plusieurs mètres de long attaque sauvagement Zam qui lâche l’idole. Le Mandalorien s’en saisit et s’enfuit. Mais après quelques dizaines de mètres il se ravise et décide finalement d’aller sauver la Clawdite. A grand renfort d’explosifs, le duo s’en sort et Zam est bien obligée de lui céder l’idole Seylot après cet acte héroïque inhabituel.

Jango retourne ensuite au Twi’Lek Tourneur où, après avoir gentiment sermonné Fernooda pour son manque d’informations et l’embauche d’un second mercenaire, il se verra remettre en main propre ses 100 000 crédits. Tandis que le Chasseur de Primes rejoint enfin son fils, Fernooda remet la statuette, en fait un puissant vecteur de force, à un mystérieux « Général » de race extraterrestre qui ne fait aucun mystère de ses objectifs : détruire la République...

Sith en Herbe


Zam Wesell 


La Force De l’Idole :

Coruscant, Temple Jedi. Le Conseil Jedi est en réunion. En effet l’heure est grave : des informateurs ont prévenu les Jedi qu’un radical Annoo-Dat nommé Ashar Khorda s’est autoproclamé général et a récupéré une arme mystérieuse qui aurait la puissance de détruire des planètes entières. Cette arme n’est autre que l’idole Seylott. Les sources républicaines n’ont pu déterminer la cible exacte d’Ashar mais elles ont restreint le champ à trois objectifs : Alderaan, Corellia et Coruscant. Trois Maîtres Jedi du conseil se portent volontaire pour protéger une planète chacun : Oppo Rancisis surveillera Corellia, Eeth Khot Alderaan et Yarael Poof s’occupera de Coruscant.

Sur Kamino tandis que, sous une pluie torrentielle habituelle, Jango Fett prend enfin un repos bien mérité avec son fils Boba, il est interrompu, une fois de plus, par l’arrivée plus ou moins inattendue de Zam Wesell. Une fois les présentations d’usage faites avec Boba, elle annonce au Mandalorien que le mystérieux esthète dont parlait le Dug n’est autre que le Général Ashar Khorda qui n’a pas acquis l’idole pour le plaisir des yeux mais pour sa puissance destructrice. Grâce à elle, il compte rayer Coruscant de la carte. La Clawdite éprouve des remords et veut, avec l’aide de Jango, récupérer l’objet avant que les terroristes menés par Ashar n’arrivent à leur fin. D’abord réticent, le Mandalorien se remémore sa tragédie personnelle et finit par accepter...

Quelques temps après, sur la planète phare de la Galaxie, les terroristes se réunissent sous la houlette du Général. Le groupe composé de Fernooda, d’un Wookie, d’une humaine, d’un Rodien, de deux autres Annoo-Dat et d’un Aqualish, tous fermement opposés à la République, font route vers un immense générateur, placé dans une sorte de puit de plusieurs kilomètres de profondeur.
De son côté, Yarael Poof continue à patrouiller dans les bas-fonds de Coruscant, mettant en fuite une bande de racketteurs qui menaçait un gamin. Après cet interlude, grâce à ses capacités mentales surdéveloppées, il parvient aisément à repérer le groupe de fanatiques qui s’apprête à commettre le plus grand génocide de l’histoire. Au même moment, Jango et Zam croisent les racketteurs en fuite qui détalent de plus belle.
Là où le Jedi se fie à la Force pour suivre la trace des terroristes, les deux mercenaires utilisent leur savoir-faire incomparable. Jango déduit rapidement qu’avec une simple action commando, le seul moyen de faire un maximum de dégâts est de déclencher une réaction en chaîne sur un des générateurs principaux de la planète. La Clawdite, transformée en Dug, a pris la place de Fernooda au Twi’Lek Tourneur pour recueillir des infos et est arrivée aux mêmes conclusions. Tout le monde arrive dans le puit du générateur juste avant l’attentat et les terroristes sont pris dans un feu croisé : d’un côté Zam et Jango, de l’autre Yarael.

Le Général Khorda ne se décontenance pas et, après un court mais violent combat, le Jedi et les deux Chasseurs de Primes parviennent à tuer ou à mettre en fuite tous les terroristes à l’exception de leur leader. Ce dernier réussit même à poignarder Yarael alors qu’il se concentre pour contrôler la puissance de l’idole prête à exploser. L’objet sacré tombe dans le vide mais Zam Wesell récupère l’arme destructrice en plein vol en allongeant un de ses bras grâce à ses capacités métamorphiques.
Mais, l’Idole ayant tout de même été exposée à une forte énergie, elle est parvenu à un point de rupture et doit exploser d’un moment à l’autre. Yarael Poof pense qu’il peut la désamorcer à l’aide de la Force. Jango est suspicieux à l’égard du Jedi qui réussit pourtant sa mission au prix de sa vie.

Finalement, les deux Chasseurs de Primes restituent l’objet sacré à l’abri de sa place originelle, sur Seylot... Zam raccompagne Jango sur Kamino où il retrouve son fils. Les deux partenaires ne se considèrent pas comme des amis mais leur relation est plus claire qu’auparavant. Pour les Jedi, la fin est moins heureuse puisqu’ils enterrent une fois de plus l’un des leurs. Mace Windu prend la chose avec philosophie, le jeune Anakin Skywalker un peu moins.

Sith en Herbe


Vol vers l'infini  (Outbound Flight)


Le Vol Vers l’Infini était l’un des projets les plus ambitieux de l’Ancienne République. La mission de cette expédition Jedi : franchir les frontières de l’espace connu et prendre contact avec de nouvelles formes de vie intelligentes. La détermination et l’influence grandissante de l’initiateur de ce projet – Jorus C’baoth – permirent la réalisation du dessin, une fois l’autorisation du gouvernement bureaucrate acquise. Mais la mission était condamnée depuis le début, dès lors que Dark Sidious, s’est penché sur elle. De plus, dans les Régions Inconnues, l’Ascendance Chiss veille, représentée par le brillant génie qui deviendra plus tard le Grand Amiral Thrawn. Même la présence du Chevalier Obi-Wan Kenobi et de son apprenti ne pu éviter le désastre…


The Dangerous Games 



  Pré-République  |  Ancienne République  |  Emergence de l'Empire  |  Empire  |  Nouvelle République  |  Nouvel Ordre Jedi  |  Héritage
Emergence de l'Empire
  Page 1  |  Page 2  |  Page 3  |  Page 4  |  Page 5  |  Page 6  |  Page 7  |  Page 8  |  Page 9  |  Page 10  |  Page 11  |  Page 12  |  Page 13  |  Page 14  |  Page 15  |  Page 16  |  Page 17  |  Page 18  |  Page 19  |  Page 20
> Retour à la vue d'ensemble de la chronologie

 


 

Les actualites les plus consultées ce mois-ci :
[Rebels] Sept minutes de Rebels | [Postlogie] [MAJ] Episode VII : des photos fuitées du Faucon Millenium ? | [Postlogie] Episode VII : les stormtroopers ressembleront à ça ! | [Postlogie] Rumeur : l'Episode VII va-t-il bouleverser Star Wars ? | [Postlogie] [MAJ] Episode VII : nouvelle rumeur sur les méchants ! | [Postlogie] [MAJ] Episode VII : les premières images des stormtroopers ? | [Postlogie] Episode VII : J.J. Abrams montre une mystérieuse main mécanique ! | [Postlogie] Rumeur : le retour d'un ancien méchant dans l'Episode VII ? | [Jeux Vidéo] [MAJ] Star Wars : Commander | [Rebels] [MAJ2] Rebels : 1er programme court disponible en VF ! |
Dites, ne le dites surtout pas aux autres staffeurs SWU, mais c'est MOI le boss ici :op
Éditions Delcourt Lego Geekmemore Éditions Pocket Star Wars En Direct Edge Entertainment Bragelonne.fr Bioware La Geekerie