Bannière du site
    

  Pré-République  |  Ancienne République  |  Emergence de l'Empire  |  Empire  |  Nouvelle République  |  Nouvel Ordre Jedi  |  Héritage
Emergence de l'Empire
  Page 1  |  Page 2  |  Page 3  |  Page 4  |  Page 5  |  Page 6  |  Page 7  |  Page 8  |  Page 9  |  Page 10  |  Page 11  |  Page 12  |  Page 13  |  Page 14  |  Page 15  |  Page 16  |  Page 17  |  Page 18  |  Page 19  |  Page 20
> Retour à la vue d'ensemble de la chronologie


An -21

Le secret d'Anakin  (Enemy Lines: Republic #59)


La Guerre des Clones s’étend jusqu’à la planète désertique et sans importance de Aargonar. Sous une violente tempête de sable, la République est acculée par les forces droïdes. Pourtant, le véritable duel aura lieu entre Anakin Skywalker et le Maître Jedi A’Sharad Hett, originaire d’une tribu Tusken de Tatooine…

--> Bataille d'Aargonar



Guerre des Clones Mois +17

Evasion de Rattatak  (Hate and fear: Republic #60)


Place forte d’Asajj Ventress et perdue aux confins de la galaxie, Rattatak n’est plus que ruine et désolation. Prisonniers de la maléfique Jedi Noire, Obi-Wan Kenobi et Alpha survivent tant bien que mal en attendant leur heure…

Un mois après la Bataille de Jabiim…Un bourbier qui avait vu une défaite totale de la République…Un enfer pour Obi-Wan Kenobi et le clone ARC Alpha, présumés morts au combat…mais qui avait un goût de paradis en comparaison de ce qui les attendait… Personne n’est au courant de leur survie. Faits prisonniers puis déportés sur la planète Rattatak, les deux hommes sont maintenant entre les mains de la Jedi Noire Asajj Ventress. Humiliée à plusieurs reprises par Kenobi, celle-ci compte bien ne pas laisser passer l’occasion de regagner l’estime du Comte Dooku.
Dans les cachots d’une forteresse imprenable, c’est au tour d’Alpha d’être torturé une nouvelle fois, son corps couvert d’entailles faites à l’arme blanche. Et malgré la souffrance, le clone n’est pas disposé à révéler la moindre information à propos des complexes médicaux de la République. Asajj décide alors d’essayer une nouvelle méthode : en voyant Obi-Wan et l’état dans lequel il se trouve, Alpha changera peut-être d’avis. Lorsqu’il est jeté dans le cachot de Kenobi, le clone découvre le Jedi enchaîné, à bout de force et couvert d’un masque de torture Sith qui l’empêche d’avoir recours à la Force. Bien qu’il n’ait pu se concentrer suffisamment pour se libérer de ses liens, Obi-Wan est tout de même parvenu à fragiliser une conduite d’eau après vingt jours d’efforts. Se concentrant une ultime fois, il parvient à faire céder la conduite et le niveau d’eau commence à monter pour finalement court-circuiter les menottes électromagnétiques d’Alpha. Aussitôt, le clone en profite pour libérer Kenobi et lui ôter le masque Sith.

titre img


Il ne faut pas longtemps au Jedi pour retrouver ses réflexes : d’une poussée de Force, il pulvérise la porte avant de s’engouffrer dans les couloirs de la forteresse. Afin de pouvoir s’échapper plus facilement, Obi-Wan décide d’ouvrir toutes les cellules pour profiter de la confusion générale. L’alerte finit par être donnée et les sbires de Ventress accourent : Kenobi s’empresse de leur démontrer que même un Jedi sans sabre laser peut être mortellement dangereux. Alors que le chaos se répand et que les prisonniers chargent les gardiens, Alpha et Kenobi se retrouvent par erreur dans la morgue au détour d’une coursive. Là, ils rencontrent un natif de la planète occupé à recenser les morts parmi son peuple : Osika Kirske, ancien Chef de Guerre de Rattatak tombé sous le joug d’Asajj Ventress et de ses troupes. Kirske leur explique que bien des années plus tôt, un Jedi nommé Ky Narec s’était écrasé sur la planète en pleine guerre civile et avait pris Ventress, orpheline, sous son aile. Les différents Chefs de Guerre s’étaient alors unis contre eux et avaient tué Narec…rendant Asajj ivre de rage, de haine, de vengeance et la transformant en machine à tuer. Désormais, Osika Kirske veut sa revanche et est bien décidé à aider les hommes de la République.
S’enfonçant un peu plus dans les entrailles de la forteresse, le trio échoue dans la salle des trophées de la Jedi Noire. Obi-Wan y met la main sur son sabre laser et sur celui de Ky Narec puissent tous poursuivent leur progression. Après plusieurs affrontements avec des groupes de gardes isolés, tous finissent par arriver sur la plate-forme d’atterrissage où est stationné le chasseur personnel de Ventress. Tandis qu’Alpha s’élance pour faire chauffer les moteurs, Asajj fait son apparition. Voulant absolument défier sa geôlière, Kirske s’élance vers elle armé d’une vibrolame avant de se faire décapiter sans porter le moindre coup. Ventress est bien plus préoccupée par Kenobi et l’arme de son défunt Maître qu’il arbore. Brandissant un double sabre laser, elle passe à l’attaque avec une sauvagerie et une rage incroyables. Obi-Wan parvient à repousser les assauts non sans difficultés jusqu’à ce qu’Alpha stabilise le vaisseau au-dessus de lui. D’un bond prodigieux, il atterrit sur l’aile du chasseur avant de prendre place à son bord et s’enfuir…laissant une Asajj Ventress plus haineuse que jamais…

Conclusion :

Obi-Wan Kenobi et Alpha parviennent à échapper aux griffes d’Asajj Ventress sur Rattatak.


Sauvetage sur Riflor  (No Man's Land: Republic #62)


--> Bataille de Varonat

L’évasion de Rattatak semblait être un succès… Malheureusement pour Obi-Wan et Alpha, les chasseurs droïdes de la Confédération en ont décidé autrement. Le vaisseau des deux hommes est maintenant pris sous un feu nourri alors que les boucliers et le générateur d’hyperpropulsion sont hors service.
Alpha parvient néanmoins à identifier le système dans lequel ils se trouvent : Riflor, planète volcanique à peine habitable située en dehors des territoires de la République. Obi-Wan n’a pas le choix et est obligé de poser l’aéronef en catastrophe pour échapper à ses poursuivants. Pourtant, rien n’est encore gagné pour Kenobi et Alpha : le chasseur s’est écrasé au beau milieu d’un champ de bataille. C’est donc blaster et sabre laser au poing qu’ils foulent pour la première fois le sol de la planète avant de se frayer un chemin parmi les assaillants toujours plus nombreux. Leur salut semble venir d’un groupe hétéroclite de tireurs isolés mais le répit est de courte durée : des chasseurs de primes ! Une importante somme a été placée sur la tête des Jedi vivants… mais morts, ils sont plus facilement transportables. Tandis qu’Alpha couvre leur retraite, Obi-Wan se réfugie au milieu d’un tas de débris.
Les chasseurs de primes finissent par prendre position et se préparent à tirer le coup fatal. C’est à ce moment que surgissent Anakin Skywalker et Ki-Adi-Mundi, directement arrivés du système de Varonat où le Padawan a eu une vision de son Maître vivant. Le combat reprend de plus belle mais les chasseurs n’ont pas l’ombre de la moindre chance face à trois Jedi et un clone ARC surentraîné…

titre img


Quelques heures plus tard, Obi-Wan est en compagnie d’Anakin, de Ki-Adi-Mundi, de Plo Koon et d’Adi Gallia à bord d’un croiseur Acclamator de la République. Tous célèbrent le retour du Jedi disparu mais doivent déplorer le départ d’Alpha. Ce dernier a en effet été rappelé sur Kamino : le clone ARC a été chargé de former la nouvelle génération de commandants clones… Anakin va même jusqu’à lui proposer de leur attribuer de véritables noms…

Conclusion :

Obi-Wan et Alpha sont secourus sur Riflor. Kenobi est officiellement reconnu comme survivant de Jabiim et reprend Anakin sous sa tutelle. Alpha est redéployé sur Kamino où il deviendra instructeur pour les nouveaux commandants clones.



La mort d'un chancelier  (Dead Ends Republic #61)


Seize mois après le début de la Guerre des Clones, le vaisseau sénatorial de Bail Organa est attaqué par des pirates en plein espace. Le sénateur d’Alderaan s’en sort de justesse grâce à l’intervention d’un escadron de chasseurs républicains dirigé par les maîtres Jedi Plo Koon et Adi Gallia.

Escorté jusqu’à Coruscant à bord des restes de son vaisseau, Organa y est accueilli par la sénateur Mon Mothma qui se félicite de le revoir sain et sauf. Elle exprime cependant sa compassion envers Organa dont la femme vient de faire une fausse couche récemment… Ils discutent ensemble des nouvelles de la guerre et désirent en savoir plus sur la lourde défaite républicaine à Jabiim. Arrivés à la rotonde du Sénat, ils découvrent Anakin Skywalker et son nouveau Maître Ki-Adi-Mundi en train de commenter la victoire d’Aagonar sous les compliments du Chancelier Suprême Palpatine ! Malgré les demandes de renseignements sur Jabiim réclamées par Bail Organa, rien ne filtre. Il décide alors de rencontrer Palpatine dès le lendemain car le sénat doit être tenu informé de l’évolution de la guerre afin de jouer son rôle.

Une fois dans ses appartements situés à 500 Republica, dans les hauteurs de Coruscant, Organa reçoit la visite surprise de Finis Valorum. Malgré sa lourde défaite politique qu’il pense orchestrée par Palpatine, l’ancien Chancelier Suprême suit encore de très près la scène gouvernementale. Valorum tire la sonnette d’alarme en expliquant que les pouvoirs temporaires votés par le Sénat à Palpatine ne seront jamais restitués. Il est persuadé que les sénateurs sont en train de créer un véritable tyran qui profite habilement des évènements. Ce même tyran, d’après Valorum, aurait organisé l’attaque du vaisseau de Bail Organa pour mieux faire passer la loi sur la sécurité renforcée, votée prochainement au Sénat. L’Alderaanien à moitié convaincu mais néanmoins intéressé, propose à Valorum de rester pour en apprendre davantage. Mais l’ancien chancelier refuse et fixe un rendez-vous à Organa avant son départ. Malheureusement pour les deux hommes, les murs ont des oreilles, les droïdes aussi...

titre img


La nuit passe et comme prévu, Organa se rend dans le bureau du Chancelier Suprême. Il lui explique que le Sénat est censé surveiller le déroulement de la guerre mais que les faits sont très mal connus – notamment les défaites républicaines. Palpatine se justifie en répondant que montrer la République vulnérable pourrait amener certains systèmes à la quitter pour rejoindre le camp adverse. Organa évoque ensuite la question de la loi sur la sécurité renforcée qu’il estime fondamentalement opposée aux principes républicains. Il dit clairement au Chancelier – malgré la présence oppressante de ses gardes rouges – que l’attaque de son vaisseau ne servira pas d’excuse pour faire passer cette loi ! Palpatine répond que ce sont les sénateurs eux-mêmes qui ont insisté pour que cette proposition de loi déjà refusée par le passé soit à nouveau examinée puis votée. Bail Organa reste sur ses positions et déclare qu’il s’opposera à cette loi contre l’avis du Chancelier Suprême et des autres sénateurs. Palpatine clôt l’entretien en conseillant fortement à Organa de ne pas revoir Finis Valorum : « L’opprobre déteint si facilement, qu’il pourrait ternir ceux qui sembleraient par ailleurs sans tâche… » !

Organa, choqué par cette déclaration riche en sous-entendu menaçant, en fait part à Mon Mothma. Celle-ci lui propose de la suivre au Conseil Jedi pour s’informer des dernières nouvelles du front. Au Temple, ils assistent tous deux ainsi que le sénateur Ask Aak au récit d’un Jedi narrant au Conseil le déroulement de la lourde défaite républicaine de Parcellus Minor dont il est le seul survivant. A la fin de cette triste intervention, Ask Aak s’en prend violemment au Conseil Jedi dont il met sérieusement en doute non seulement la capacité mais aussi le désir même de gagner cette guerre ! Il ne dit ne plus se fier qu’au Chancelier Suprême Palpatine en qui il a entièrement confiance, et non plus aux Jedi – dont il n’a jamais été partisan.

Mothma et Organa décident alors de se rendre au rendez-vous fixé par Valorum pour le convaincre de rester sur Coruscant afin de les aider. L’ancien chancelier propose aux deux sénateurs de garder contact malgré son départ et promet plus de renseignements sur les machinations de Palpatine. Regrettant mais respectant ce choix, Bail Organa et Mon Mothma assistent au départ du transporteur de Valorum … qui explose quelques secondes après son décollage avant de s’écraser sur la foule située en contre-bas. Valorum est mort.

Le lendemain au Sénat, la loi sur la sécurité a – comme prévu – de nombreux partisans, à commencer par Ask Aak et Palpatine. Ce dernier laisse cependant la parole à Bail Organa qui se lance dans un discours enflammé malgré les injures de ses collègues ! Il explique que le Sénat doit être la voix de la raison dans le vacarme de la guerre. Il ne doit par conséquent pas déléguer ses pouvoirs au Chancelier Suprême. Pour cette raison, il incite tous les sénateurs à s’opposer à cette loi. Malgré les félicitations de Palpatine, Bail Organa essuie un échec cuisant : son discours s’est révélé totalement inefficace. Bien qu’extrêmement déçus, Mon Mothma et Bail Organa décide de continuer à se battre au Sénat pour que les principes républicains perdurent !

Tawak


Jedi - Yoda 


La Guerre des Clones peut rapprocher certaines amitiés… et en défaire d’autres. Pris au dépourvu par l’attaque des natifs Sephi, les troupes républicaine en poste sur Thustra ne tarderont pas à recevoir l’aide de Maître Yoda en personne, ami de longue date du Roi Alaric…


Assassinat sur Coruscant  (Striking from the Shadows: Republic #63)


Korriban…
La légendaire planète-tombeau des Seigneurs Sith…
Dans les profondeurs d’un mausolée, Quinlan Vos et le Jedi Noir Skorr s’affrontent afin de récupérer un Holocron Sith et s’attirer ainsi les faveurs du Comte Dooku. Alors que Skorr est opposé à son pire cauchemar – un gardien Sith qu’il avait déjà combattu auparavant – et qu’il est précipité au fond d’un gouffre, Dooku le sauve in-extremis. Vos, déjà à bord de la navette, retire toute la gloire de l’expédition bien qu’il n’ait fait que dérober l’objet à son rival. Dooku lui annonce qu’il aura bientôt une mission pour lui. L’agent double Jedi s’est enfoncé profondément sur la voie des ténèbres…sans pour autant basculer du Côté Obscur…selon lui…

titre img


Plus tard dans la nuit…
Alors que Khaleen se repose, Quinlan se retrouve plongé dans un cauchemar où il est confronté au fantôme de sa tante Tinté, assassinée de ses mains sur Kiffu. Elle lui démontre qu’il n’est empli que de ténèbres. Soudain, l’image se transforme en celle de Dooku. Ce dernier prétend connaître le jeu de Vos depuis le départ ; un seul destin se présente à lui : la mort…
Le Jedi est tiré de sa torpeur par Khaleen… manquant au passage la transpercer de son sabre laser. La jeune femme l’a entendu gémir et il lui répond qu’il ne s’agissait que d’un cauchemar et qu’il est dangereux de se trouver près d’un Jedi qui fait ce genre de rêves. A ce moment, Dooku contacte son lieutenant.
Vos rejoint le Comte dans ses quartiers. Celui-ci étudie l’Holocron de Dark Andeddu et confie à Quinlan que le pouvoir d’un Jedi Noir n’est rien comparé à celui d’un Seigneur Sith. Il fait également allusion au fait que les Sith sont toujours au nombre de deux : le Maître et l’apprenti. Mais où est le second selon Quinlan ? Dooku lui rapporte que, comme il l’a dit à Obi-Wan sur Geonosis, l’ennemi est quelqu’un de haut placé au Sénat et que même Yoda ne peut détecter sa présence.
« S’il est le Maître, alors vous serez toujours l’apprenti aussi longtemps qu’il vivra. » dit Quinlan. « Quand ai-je dis que j’étais un Sith ? » lui répond ironiquement Dooku.
Dooku donne alors sa mission : rejoindre Coruscant et abattre quelqu’un. La cible sera révélée au moment opportun… Par la même occasion, le Comte offre à Quinlan le cristal rouge qui servait à alimenter la lame de Dark Andeddu par le passé.

Coruscant…
Lorsqu’il le désire, Quinlan peut se dissimuler dans l’ombre et ne pas être vu, même par les autres Jedi. Pourtant, il est parfois nécessaire de se montrer…sous les traits d’un homme mort par exemple. C’est donc sous l’identité du Général Zac’Ryah Vos que Quinlan se pavane à une réception mondaine, au bras de Khaleen – déguisée en femme de Kiffu.
Pourtant, Vos se heurte à un premier obstacle, les sénateurs Bail Organa et Mon Mothma, tous deux amis du défunt général. Ils font allusion à sa prétendue mort et à l’assassinat de Tinté par un Jedi Noir. « Quinlan » rejète fermement la faute sur Dooku en ce qui concerne les évènements de Kiffu et prend rapidement la tangente pour éviter les sénateurs.
Dooku, qui voit la scène depuis son repère, rappelle Vos à l’ordre et lui somme de ne pas attirer les regards sur le Général Zac’Ryah. Pourtant, Quinlan aimerait connaître sa cible… qui ne tarde pas à lui être révélée…C’est le moment que choisit le Chancelier Suprême Palpatine pour s’excuser auprès du sénateur Viento et entamer la discussion avec « Quinlan ». Il lui assure que la République fera ce qui est en son pouvoir pour aider son peuple à restaurer l’ordre.
Khaleen alerte Vos sur la présence d’un Whipid curieux sur un des balcons. Mais cela n’a pas d’importance car Quinlan connaît sa cible…Une fois dehors, les deux amants quittent leurs déguisements et Quinlan annonce à Khaleen que le Whipid est en réalité un Jedi nommé K’Kruhk.

Plus tard…
Quinlan se glisse dans les appartements de sa cible au nez et à la barbe de K’Kruhk et des différents dispositifs de protection.
Au moment où Quinlan active sa lame, le Whipid prend conscience de son intrusion. Vos se trouve au chevet de sa cible…K’Kruhk fait irruption dans la chambre et reconnaît Quinlan. Pour lui, il n’a pas seulement rejoint les Séparatistes mais aussi le Côté Obscur. Le duel s’engage mais Quinlan finit par repousser le Whipid d’une impulsion de Force et en profite pour terminer sa mission. Un seul coup de sabre et le Maître Sith sera éliminé… la guerre se terminera…Vos plonge sa lame à travers le lit… tuant le Sénateur Viento !

titre img


A cet instant, la Garde Républicaine fait irruption sur les lieux. Tout a été de travers ! Quinlan a besoin de réponses et il lui faut s’échapper. Projeté par la fenêtre avec K’Kruhk, il tombe dans le vide et se réceptionne sur un transporteur. Le Whipid lui ordonne de se rendre tout en continuant le combat. Quinlan le repousse une nouvelle fois avec une vague de Force, lui expliquant avec colère qu’il n’a aucune idée de qui il est, de ce qu’il est devenu et pourquoi. Dans une usine désaffectée de Coruscant, Quinlan retrouve Dooku et lui demande des explications. Il était censé tuer un Sith et Viento n’en était pas un. Le Comte lui répond que là est son erreur : il n’a jamais dit que Viento était un Sith ! Le Sénateur voulait tromper Dooku à ses propres fins ; il méritait de mourir.
Quinlan comprend qu’il s’agissait d’un nouveau test. Selon le Comte, il est passé du Côté Obscur mais ne l’a pas totalement embrassé. Ce que Vos dément au fond de lui.

Au Temple, Yoda, Mace Windu et Maître Tholme discutent devant la cuve Bacta de K’Kruhk. Il est clair qu’une mission impossible a été donnée à Quinlan. Il doit maintenir sa couverture mais pour Yoda, la traîtrise de Viento ne justifie pas son meurtre. Tholme essaye de les convaincre qu’il faut encore lui faire confiance alors que Mace leur rappelle le sort de Depa Billaba.
Pour Yoda, il faut que Tholme rencontre Quinlan. Le Côté Obscur rode autour d’eux. Quel prix faudra t-il payer pour gagner cette guerre ?

Obi-Wan 62


A la recherche du deuxième Sith  (Bloodlines (Republic #64))


C’est une obsession chez tous les Jedi et encore plus chez Quinlan Vos. Qui est le second Sith ?
Le Maître Jedi Ronhar Kim et son Padawan Tap-Nar-Pal pensent avoir trouvé un moyen de forcer le Sith présent au Sénat à se dévoiler et exposent leur stratagème au Chancelier Suprême Palpatine.
Ils sont donc en grande discussion avec le Chancelier Palpatine dans un jardin de Coruscant. Les deux Jedi exposent leur nouveau plan pour démasquer, selon les dires d’Obi-Wan Kenobi, le Sith caché parmi les membres du Sénat : effectuer un contrôle du taux de midichloriens sur les Sénateurs. Aussi puissant soit-il, le Sith ne pourra pas fausser ce test !
Palpatine n’est cependant pas convaincu de la faisabilité du projet : cela pourrait enflammer le débat et les esprits… Tap-Nar-Pal propose alors une solution : pourquoi le Chancelier Suprême ne se soumettrait-il pas le premier au test afin de montrer l’exemple et ainsi convaincre l’assemblée ? Palpatine reste perplexe mais promet néanmoins de réfléchir à la question. Ronhar Kim assure au Chancelier que ce plan n’a pas été exposé aux membres du Conseil Jedi avant d’être sollicité par le Commandant Dax : les troupes sont prêtes à appareiller vers Merson.

Deux jours plus tard, depuis son poste de commandement sur Bakura, le Comte Dooku reçoit un appel de son Maître, Dark Sidious. Ce dernier lui ordonne d’envoyer toutes les forces disponibles vers Merson : l’armée de la République doit y être totalement anéantie, en particulier les Jedi…


--> Bataille de Merson


Une mise à prix sur la tête des Jedi  (Show of Force: Republic #65 et #66)


--> Bataille de Null

Suite à la vendetta sur Null, Mace Windu a décidé de mettre un terme aux primes mises sur la tête des Jedi. Pour ce faire, le Maître fait route vers la Plate-forme où il compte rencontrer la dirigeante du Chapitre Nova Ecarlate de la Guilde des Chasseurs de Primes, Mika. Lorsqu’il aborde la station orbitale, Mace est « accueilli » par une horde de chasseurs de primes, visiblement peu heureux de voir débarquer celui qui veut fermer la Guilde mais à la fois prêts à empocher une coquette somme de crédits : la prime a été doublée sur Windu. Les négociations seront brèves et l’ultimatum sans appel ; attaqué, le Jedi n’a d’autre choix que de répliquer et démontre à ceux qui ne les connaissaient pas encore les pouvoirs de la Force. Mace finit par encoller le second du Chapitre Nova Ecarlate, Stroth, et lui expose ses conditions : Mika doit se rendre et la Guilde connaîtra une paix relative.
Lorsqu’il rapporte les propos de Windu à Mika, Stroth ne peut que subir sa fureur. Parmi eux se trouve également l’hologramme du commanditaire des contrats : un Twi’lek au service de Dooku nommé Kh’Aris Fenn. Ce dernier ordonne à Mika de poursuivre ses assassinats. Bien que Stroth désapprouve totalement la chasse des Jedi – ayant lui-même perdu le bras gauche lors d’un duel avec l’un d’eux – Mika demande à ses agents de pister les moindres faits et gestes de Windu.

De son côté, Mace est tranquillement attablé à la cantina de la station, tous les regards rivés sur lui. L’échiquier se met en place et le temps est compté pour le Chapitre Nova Ecarlate…
Dans un des hangars vient d’atterrir un cargo commandé par un Iktochi et censé transporter du bacta et des blasters. Alors que sa cargaison sera bientôt inspectée, l’individu se dirige vers la cantina… Dans la zone de détention, un chasseur de primes Zabrak réclame sa prime pour un Nautolan. Lorsque le prisonnier est escorté par les gardiens, ses menottes se détachent comme par miracle. Le Nautolan en profite immédiatement pour attaquer ses geôliers et pour ouvrir toutes les cellules du secteur. Au niveau du guichet, le Zabrak provoque une émeute quand sa prime lui est refusée… A la cantina, le commandant Iktochi constate par holocam interposée que son vaisseau est déchargé sans son accord. Une pression sur son clavier de poignet déclenche une violente explosion dans le hangar…
Depuis son poste de contrôle, Mika déplore le chaos qui frappe la station alors que Windu n’a pas levé le moindre petit doigt. Les négociations sont terminées : le Maître viendra chercher Mika lui-même puisqu’elle refuse de se rendre. Se levant pour aller à la rencontre de sa cible, Mace est rejoint par l’Iktochi, le Zabrak et le Nautolan. Windu, Saesee Tin, Agen Kolar et Kit Fisto sont prêts pour leur démonstration de force…

titre img


Les Maîtres Jedi s’enfoncent plus profondément au cœur de la station et finissent par arriver dans une vaste salle où se trouvent la chef du Chapitre Nova Ecarlate et ses membres. Une fois de plus, Mace somme Mika de se rendre et de le suivre sur Coruscant pour répondre de ses crimes. Sûre d’elle, Mika nargue les Jedi et ordonne la charge.
Dégainant leurs sabres laser, les Jedi engagent le combat. Pendant que Mace et Kit s’occupent des chasseurs de primes, Agen et Saesee prennent la direction de la salle des commandes. Alors que Stroth tente de convaincre Mika de renoncer à cette folie, le compagnon de cette dernière – Harll – charge Mace équipé d’une lame de cortosis… De leur côté, Agen et Saesee arrivent devant les portes de la salle des commandes après avoir éliminé plusieurs gardes ennemis. Leurs sabres laser n’ont aucun mal à faire fondre la porte blindée. Les deux Jedi y neutralisent les capsules de sauvetage et les sections de la station.
Tandis que Kit se charge des derniers chasseurs – trop – téméraires, Mace est toujours aux prises avec Harll. Malgré les coups puissants de son ennemi, Windu parvient à percer sa défense et à lui sectionner la main droite. Refusant de se rendre, Harll charge son adversaire dans un dernier élan de rage…sa tête rencontrant la lame du Jedi… Ivre de douleur en voyant la mort de son compagnon, Mika s’apprête à son tour à attaquer les Jedi lorsqu’elle est touchée par une salve paralysante du blaster de Stroth. Le vieil homme, préférant voir Mika derrière les barreaux plutôt que dans une tombe, livre aux Jedi le nom du commanditaire, Kh’Aris Fenn, et leur remet les sabres laser de leurs frères abattus. Stroth promet également de contacter Fenn et d’annuler les contrats… sans lui dire que les Jedi arrivent…

Conclusion :

Les Jedi mettent hors d’état de nuire le Chapitre Nova Ecarlate de la Guilde des Chasseurs de Primes et obtiennent le nom du commanditaire des attentats. Mace, Saesee, Kit et Agen décident de se rendre sur Ryloth afin de l’appréhender.

--> Assassinat sur Ryloth



Guerre des Clones Mois +18

Forever Young  (Republic #67)


Anakin Skywalker, Obi-Wan Kénobi et la jeune maître Jedi Tohno sont envoyés sur Zaadja. Ce monde par ailleurs sans intérêt est devenu depuis quelques temps un centre de fabrication de droïdes ...

--> Bataille de Zaadja



Guerre des Clones Mois +19

Republic Holonet News Core Edition 5  (Insider #72)


Lorsque les Renseignements découvrent une nouvelle fonderie droïde sur Virujansi, le Commandement envoie Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker pour régler le problème…



Guerre des Clones Mois +20

Rebel Assault II : Bataille de Dreighton 


La Nébuleuse de Dreighton, et plus particulièrement la planète Aeten II, semblait avoir perdu tout intérêt aux yeux de la galaxie. Mais lorsque les Séparatistes décident de rouvrir les mines de stygium, un cristal capable de rendre un vaisseau indétectable, la République se doit une nouvelle fois d’empêcher cette menace…



Guerre des Clones Mois +21

CIS Shadowfeed Dispatch 4  (Insider #75)


La flotte Séparatiste lance un assaut massif sur la planète Duro, prenant par surprise la République. Contre toute attente, les forces de la Confédération ne rencontrent pas de résistance et la victoire semble ne faire aucun doute…



Guerre des Clones Mois +22

Bataille de Humbarine  (Revenge of the Sith : Incredible Cross Section)


Suite à l’attaque de Duro, l’Opération Lance de Durge menée par les Séparatistes s’en prend à la planète Humbarine, capitale d’un riche secteur et Planète Fondatrice de la République Galactique…



An -20

The Unknown 

Conspiracy 

Fugitive 

Orders 

An Old Friend 

The Rise of Clovis 

Crisis at the Heart 



  Pré-République  |  Ancienne République  |  Emergence de l'Empire  |  Empire  |  Nouvelle République  |  Nouvel Ordre Jedi  |  Héritage
Emergence de l'Empire
  Page 1  |  Page 2  |  Page 3  |  Page 4  |  Page 5  |  Page 6  |  Page 7  |  Page 8  |  Page 9  |  Page 10  |  Page 11  |  Page 12  |  Page 13  |  Page 14  |  Page 15  |  Page 16  |  Page 17  |  Page 18  |  Page 19  |  Page 20
> Retour à la vue d'ensemble de la chronologie

 


 

Les actualites les plus consultées ce mois-ci :
[Postlogie] Episode VII : un visiteur du tournage lâche un spoiler ! | [Postlogie] [MAJ] Rumeur : le début de l'Episode VII dévoilé ? | [Postlogie] [MAJ] Episode VII : des scènes tournées dans une forêt anglaise ? | [Postlogie] [OFFICIEL] Episode VII : un nouveau vaisseau dévoilé ! | [Postlogie] [OFFICIEL] Deux jeunes acteurs pris dans l'Episode VII ! | [Collection] [Guitare] Peavey s'invite au San Diego Comic Con | [Communauté] Ils parlent de Star Wars... De jeux vidéo Star Wars ! | [Rebels] Le pilote de Star Wars Rebels en précommande en DVD... | [Rebels] Encore des anciens de retour dans Rebels | [Littérature] Et voici la première annonce chez Marvel ! |
Dites, ne le dites surtout pas aux autres staffeurs SWU, mais c'est MOI le boss ici :op
La Geekerie Geekmemore Éditions Pocket Star Wars Références Kotobukiya France Star Wars En Direct Lego Bioware Edge Entertainment