(GCG) Seconde bataille de Yavin IV
  • Acteurs Alliance Rebelle vs Empire Galactique
  • Situation chronologique
    An 0
  • Dark Vador n’était pas le seul survivant de l’assaut contre l’Etoile Noire. Le colonel Maximilien Veers avait tenté de s’enfuit avec quelques un de ses hommes mais leurs vaisseau furent pris sous le feu d’un X-Wing ennemi et s’écrasèrent sur Yavin 4 au milieu de l’épaisse jungle de Yavin 4. Veers et ses hommes survécurent ainsi dans des conditions très difficiles dans l’attente d’être un jour secourus. Le Major Brenn Tantor, un homme assez peu expérimenté, fut envoyé avec des stormtroopers pour sauver les survivants dispersés un peu partout sur la surface de la lune. Il déploya ses hommes et, malgré les défenses de la Rébellion qui protégeaient la base rebelle et ses environs, parvint à ramener les équipages impériaux.

    Dark Vador après avoir fui l’attaque de Solo alors qu’il essayait de protéger l’Etoile Noire, se rendit sur une base impériale afin de rendre compte des événements auprès de l’Empereur. Ce dernier était furieux d’avoir perdu sa précieuse machine de guerre et ordonna que l’on mette tout en œuvre pour attaquer à nouveau la base rebelle.Vador le rejoignit à Coruscant où il fut décidé de réagir immédiatement en représaille avant que les rebelles ne changent une nouvelle fois de base comme c’était à prévoir. Il fit envoyer sur place une flotte de 12 destroyers pour attaquer Yavin 4 et faire le blocus de la lune jusqu’à la l’anéantissement complet de l’Alliance Rebelle.

    Le général Dodonna avait bien compris que l’Empire allait en effet contre-attaquer et préparait l’évacuation de le lune, mais l’opération fit long feu car la flotte impériale surgit de l’hyper-espace pour faire barrage juste avant et bloquer toute tentative de fuite.

    Il n’y eut pas d’attaque en masse comme on eut pu le redouter. Vador, qui avait d’autre plans, ordonna de multiples raids des TIE Fighters sur la base en attendant l’achèvement de son destoyer, l’Executor lequel serait soumis au commandement de l’amiral Amise Griff. L’un de ces raids eut notamment la fâcheuse de sortir un des dernier Massassis de sa torpeur, lequel provoqua de nombreux dégats avant d’être neutralisé par Luke Skywalker.

    Griff se fit passer pour un traître à l’Empire et contacta l’Alliance Rebelle, leur donnant des informations sur le superdestroyer en construction dont ils avaient déjà eu vent. Il leur indiqua que le chantier était basé sur Fondor, lieu principal de construction aéronaval impériale, ainsi que des informations afin qu’ils trouvent sur place des droïdes de maintenance qui leur délivreraient les informations nécessaire. Le piège fut inefficace et Skywalker qui dirigeait l’opération d’espionnage put s’enfuir avec de précieuses précisions sur la navire en préparation qui permirent à Dodonna de préparer un plan d’action en prévision de l’assaut à venir.

    A l’arrivée du croiseur intersellaire de Vador enfin opérationnel, l’état major de l’Alliance rebelle fit décoller la flotte de l’amiral Ackbar pour une diversion dans la Nébleuse de Vallusk, permettant au gros de la flotte rebelle de filer de Yavin 4. Griff qui était du genre borné, voulut à tout prix poursuivre les fuyards et provoqua une collision entre l’Executor et tros autres destroyers impériaux qui furent détruits au moment même où ils sortaient de l’hyper-espace. Le super-destroyer fut protégé par son bouclier, lequel fracassa littéralement les autres vaisseaux.

    Puis Solo et Skywalker attaquèrent de front l’Executor grâce à des gemmes qui avaient la propriété de pénétrer le bouclier du vaisseau impérial. Griff, devant l’inefficacité manifeste des attaques aériennes ordonna alors une attaque au sol et fit déployer ses troupes sur la surface de Yavin 4, engins terrestres appuyés par des TIE Fighters. Le but de l’opération était d’une part d’écraser l’Alliance Rebelle dans son antre, mais également de faire des prisonniers parmi les hauts dignitaires de manière à leur soutirer un maximum d’informations. Dodonna qui était resté sur place pour détruire ce qu’il pouvait d’indices pour les forces impériales fut capturé, ainsi qu’un sénateur. Le reste des prisonniers fut abattu. Le reste des troupes rebelles fut balayé par un bombardement massif de la flotte impériale, détruisant hommes et matériels.


    Conclusion : Après la victoire remportée près de six mois plus tôt sur l’Empire en détruisant l’Etoile Noire, et augmentant son prestige dans tout le reste de la galaxie, l’Alliance Rebelle encaissa cette défaite mais ne renonça pas pour autant. Elle allait déménager une fois de plus sa base sur une autre planète et ce fut Hoth qui avait été choisie, également située comme Yavin dans la Bordure Extérieure, mais dont le climat était autrement plus glacial.
Univers
 
Cet événement ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
Publicité