(GCG) Bataille de Toprawa
  • Acteurs Alliance Rebelle vs Empire Galactique
  • Situation chronologique
    An -1
  • En complément de la mission ordonnée par Mon Mothma sur Danuta, les rebelles recueillirent aussi des informations concernant un complément d’informations sur l’Etoile Noire sur la base de Toprawa. Leia avait bien entendu le Seigneur Tion lui révéler l’existence des plans provenant de la base de Tarkin d’Eriadu et s’acheminant sur Toprawa avant d’arriver au centre impérial. Apprenant cette nouvelle Bail Organa décida de prévenir l’Alliance afin d’intercepter le convoi.

    Les rebelles avaient aussi intercepté une information signalant que la station de recherche impériale sur Toprawa était chargée d’élaborer un superlaser : au jour des révélations de Tion l’utilité première de cette arme fit soudain sens dans l’esprit du Haut Commandement rebelle. En réalité, le convoi impérial devait acheminer les plans de l’Etoile Noire au centre impérial tout en faisant escale sur Toprawa où il devait aussi récupérer ceux du superlaser. En interceptant ce convoi au bon moment, l’Alliance s’assurait donc une double avance pour contrer l’utilisation de la nouvelle arme impériale.

    Un détachement de l’Alliance fut donc affecté à la mission de récupération des plans, mission qui avait toute les chances de se conclure par de lourdes pertes. La flotte rebelle tendit une embuscade au convoi aux abords de Toprawa, durant laquelle les chasseurs des deux côtés se livrèrent une bataille acharnée. Les batteries anti-aériennes situées sur le spatioport ne relâchèrent pas leur mitraillage mais la flotte rebelle sut tout de même vaincre les résistances ennemies. Les bâtiments impériaux furent détruits – à l’exception d’un vaisseau qui parvint à prendre la fuite – parfois même en s’abîmant sur la planète. Cette bataille en orbite marqua la première grande victoire rebelle en terme d’affrontement spatial, bien que nombre de combattants furent tués.

    Cette victoire sur la flotte impériale ne devait pourtant pas éclipser les exploits des rebelles qui au sol souhaitaient assurer la transmission des plans par le biais des communications de la base impériale-même. Comme un blocus militaire ayant été promptement décrété par l’Empire sur Toprawa à la suite de cette cuisante défaite, il devint impossible pour les rebelles de faire sortir les plans du système. Ils décidèrent donc d’utiliser le réseau de communications impérial afin d’acheminer les plans jusqu’au Tantive IV, le vaisseau de Bail Organa qui, usant de son immunité diplomatique, devait pouvoir approcher le système et récupérer les données transmises par les agents au sol. Leia Organa convainquit son père de la laisser y aller elle-même, les soupçons de l’Empire étant moins forts à son encontre.

    La mission sur Toprawa concernant l’occupation du centre de communications impérial était dirigée par Vermilion, tandis que l’agent chargé de récupérer les plans du superlaser se nommait Havet Storm. Ce dernier put passer entre les mailles du filet et en droguant un officier – Facet Anamor - il réussit à obtenir les plans recherchés pour enfin rejoindre le centre de communications.

    Vermilion de son coté bénéficia de l’appui de l’Escadron Main Rouge commandé par Bria Tharen. Celle-ci tenait en respect les renforts impériaux autour de la station tandis que les techniciens rebelles établissaient la communication avec le Tantive IV. Il devint évident après la destruction du vaisseau rebelle par les impériaux que les agents présents ne pourraient réchapper de cette mission-suicide. Tandis que Storm parvenait au centre de communications, Anamor réussit à l’intercepter. Avant qu’elle ne pût l’abattre, Vermilion se jeta entre eux deux et mourut à la place du jeune agent rebelle. Storm tua alors l’officier dont la mort soudaine déstabilisa l’escouade qui l’accompagnait. Les stormtroopers furent rapidement défaits par les rebelles, et avant de succomber Vermilion confia à Storm la fréquence ouverte pour la transmission des données ainsi que le nom de code nécessaire : Skyhook.

    Storm devait compiler désormais ces plans avec ceux acquis par Kyle Katarn sur Danuta avant d’enfin pouvoir les transmettre au Tantive IV, qui approchait de l’orbite de Toprawa. Le commandant Raymus Antilles prit quelques précautions afin que la présence du vaisseau ne parût pas trop suspecte en feignant une panne d’hyperdrive.

    Approchant Toprawa, la princesse Leia Organa intercepta une communication de l’agent Storm qui était à même de lui transmettre les plans tant convoités. Durant la transmission, le Star destroyer Devastator intercepta la communication. Son commandant, Nahdonnis Praji, enjoignit le Tantive IV de stopper ses moteurs et de se préparer à l’arraisonnement afin d’être fouillé. Antilles lui fit part d’une avarie ne lui permettant pas de laisser le vaisseau se faire aborder, tout en mettant en exergue l’immunité diplomatique dont bénéficiait le vaisseau de la sénatrice Organa.

    Dark Vador, à bord du Devastator, donna l’ordre d’aborder tout de même le vaisseau. Tandis que les données sur l’Etoile Noire finissaient de transiter sur le Tantive IV, Antilles gagnait du temps afin de pouvoir effectuer le saut en hyperespace qui l’éloignerait définitivement, lui et sa précieuse cargaison du danger impérial. Vador sentant la ruse rebelle ordonna de tirer sur la corvette afin de provoquer quelques dommages sans pour autant détruire le vaisseau. Quand le Tantive IV put enfin sauter en hyperespace, le Devastator s’engouffra sur le même chemin. Dark Vador souhaitait avoir provoqué suffisamment de dégâts sur le vaisseau diplomatique pour pouvoir le retrouver et l’arraisonner en toute tranquillité et récupérer les plans volés.

    Tandis que les plans de l’Etoile Noire s’enfuyaient à bord du Tantive IV, les agents rebelles au sol continuèrent d’opposer leurs dernières forces aux impériaux. Les rebelles détruisirent le centre de communication tandis que les impériaux anéantissaient la tour de communication. Les rebelles ne surent donc pas ce qu’il était advenu des plans et du Tantive IV censé les récupérer.

    L’escadron Main Rouge de Bria Tharen continua à lutter bravement jusqu’à la nuit, lorsqu’un nouvel assaut impérial se dessina. La jeune femme et ses équipiers encore vivants décidèrent donc de se suicider, afin de ne jamais avoir à négocier leur vie contre des renseignements vitaux pour la Rébellion.
    Conclusion : Le Tantive IV put s'enfuir avec à son bord les plans de l'Etoile Noire compilant les différentes informations glanées sur Danuta et Toprawa. Le Star Destroyer Devastator, sur les ordres de Dark Vador qui soupçonnait la princesse depuis sa fuite de Ralltiir, pourchassa alors le vaisseau afin de trouver les indices compromettant la sénatrice et débusquer les rebelles.
Personnages liés
 
Univers
 
Cet événement ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
Publicité