Bannière du site
    
Empire


> (GCG) Bataille de Yavin IV


Acteurs : Alliance Rebelle vs Empire Galactique



Médias :
Empire
      An 0 :
Une fois les données de R2-D2 décodées, pilotes et navigateurs furent convoqués dans la salle de conférence pour un exposé des évènements à suivre conduit par le général Jan Dodonna et en présence de sénateurs rebelles. Le général, après une analyse des plans de l’Etoile Noire, avait remarqué une faille et échafaudée une stratégie assez simple. Le système de défense de la base spatiale impériale avait en effet une puissance de feu équivalente à une centaine d’escadrille, préparé pour faire face à des attaques de grande envergure, mais pouvait laisser passer dans ses défenses un petit vaisseau, tel un appareil monoplace.

Dodonna expliqua alors comment un « poids mouche » pouvait détruire une telle forteresse : les impériaux ne pensant pas être menacés par un engin léger, leur système de défense n’était pas très élaboré dans ce sens. La faille dans l’Etoile Noire venait d’une petite fenêtre d’évacuation thermique pénétrant dans un conduit donnant directement sur le réacteur principal de la station impériale. Cette « fenêtre » était située au cœur d’une tranchée qui faisait le tour de la station et dans laquelle un petit appareil comme un X-Wing ou Y-Wing pouvait se glisser et voler en rase-motte puis tirer à quatre-vingt dix degré dans la fenêtre large seulement de deux mètres. Le tir provoquerait ensuite une réaction en chaîne qui ferait exploser le réacteur central et détruirait l’Etoile Noire. Cependant il fallait noter aussi un détail : la fenêtre était à l’abri des rayons et seule une torpille à protons pouvait être efficace car rapide, très puissante, et presque impossible à intercepter. C’était la seule solution envisageable pour atteindre l’objectif à coup sûr.

Cependant un tir d’une telle précision était presque impossible même pour un ordinateur, et surtout avec ces torpilles dont la précision était plus aléatoire. L’énoncé de l’opération fit d’ailleurs sourire la plupart des pilotes qui ne voyaient pas comment réussir un tel exploit. Le pilote Wedge Antilles qui était à côté de Luke lui fit part de ses doutes sérieux sur l’éventualité d’une réussite de cette mission. Seul Skywalker se sentait suffisamment précis dans ses tirs pour atteindre une si petite cible, habitué à dégommer sur Tatooine des rats-spides depuis son speeder T-16. Mais le jeune homme n’avait encore jamais effectué de tir de cette précision sous le déchaînement des tirs de la flotte impériale comme il fallait hélas s’y attendre.

Le général avait prévu deux vagues d’attaques par quatre escadrilles. La première vague serait menée par l’Escadron Or et l’Escadron Rouge, l’Or couvrant le Rouge. Pour la deuxième vague l’Escadron Vert couvrirait le Bleu. La flotte ne possédait pas assez d’appareil pour se permettre plus de deux assauts et l’échec n’était pas permis.

Le briefing étant terminé, le branle-bas de combat était à son tour ordonné, les pilotes et navigateurs se rendirent dans le hangar où attendaient les appareils des différentes escadrilles. En chemin Luke s’arrêta parler à Solo. Le contrebandier avait été payé pour sa mission de transport et devait retourner sur Tatooine pour s’acquitter de ses dettes auprès de Jabba. Dommage car sa présence aux commandes du Faucon Millenium aurait été un atout supplémentaire pour la rébellion, mais solo était plus préoccupé par l’argent et, malgré la désapprobation manifestation de Chewbacca ne croyais pas au succès possible de la mission contre l’Etoile Noire. Un premier baiser de Leia sur la joue de Luke remis du baume au cœur du jeune homme qui eut ensuite la joie de retrouver son vieil ami d’enfance sur Tatooine, Biggs Darklighter , également pilote au sein de la Flotte Rebelle. Skywalker rejoint son X-Wing sur lequel R2-D2 était en train d’être installé et décolla avec le reste de la flotte.

Alors que le X-Wing de Skywalker prenait son envol, la voix d’Obi-Wan Kenobi d’adressa à lui. Elle lui rappela que la Force était en lui. Leia quant à elle rejoignait le poste de commandement des opérations où l’on annonça que l’Etoile Noire serait à portée de tir dans 15 minutes, où plutôt que Yavin 4 serait à portée de tir de l’Etoile Noire et qu’il n’y avait plus un instant à perdre.

L’Etoile arrivait avec le Divad , une frégate d’escorte Nebulon-B EF76 , ainsi que deux corvettes CR90 (BB45 et SB35). Au préalable il fallait couper toute possibilité de communication entre la base impériale et son escorte de manière à limiter un afflux de renforts. Une première attaque fut lancée pour détruire le satellite de communication qui les reliait, trois X-Wing ainsi que deux R-22 spearhead. Keyan Farlander lança de son X-Wing une torpille à protons pendant que ses équipiers se chargeaient de détourner les tirs et d’abattre les chasseurs ennemis. Quelques batteries de missiles et ouvertures de hangar furent également détruits, ce qui limitait un peu plus la défense des impériaux. Cette première mission fut un succès et la flotte pouvait maintenant fondre sur la station de l’Empereur.

Les X-Wing enclenchèrent leurs ailerons d’attaque et pénétrèrent dans le champ magnétique de l’Etoile Noire. Les pilotes découvrirent alors le gigantisme de la base impériale. Le Gold Leader fondit sur la station de manière à attirer les tirs de défenses et faire une diversion qui permettrait aux Rouges d’approcher. Luke (Red 5) tenta une première amorce d’attaque, mais dut renoncer et fut contraint de se dégager sous la pluie de tirs ennemis. Vador fut prévenu qu’une trentaine d’appareils rebelles venait d’attaquer et que leur taille rendait les turbo-lasers inefficaces. Vador commanda alors que l’on fasse décoller la chasse afin de les abattre au corps à corps.

Une batterie lourde à proximité du la tour du déflecteur de l’Etoile Noire fut signalée par Red Leader. Luke décida de se charger de la détruire, suivi par Biggs et couverts par Porkins. Ce dernier connu cependant un problème technique et son appareil explosa en vol. Yavin 4 était maintenant à portée de tir dans 7 minutes, il fallait donc faire très vite. Luke entendit une nouvelle fois Obi-Wan Kenobi qui lui recommanda de se fier à son intuition alors que la base signalait l’arrivée des chasseurs TIE. Le combat s’engagea et les pertes commencèrent des deux côtés. Vador avait remarqué que plusieurs chasseurs rebelles avaient quitté le groupe de pointe. Il ordonna à deux pilotes de le suivre pour intervenir à leur tour.

Luke à bord de son X-Wing fut touché par un chasseur TIE, mais les dégâts n’étaient que légers. L’astromech R2-D2 rafistola les dommages pendant que le pilote essayait vainement de semer son poursuivant. Wedge Antilles se joignit à lui et abattit le chasseur ennemi.

L’escadron Gold lançait ses Y-Wings vers l’objectif lorsque Dark Vador jaillit de l’Etoile Noire à bord de son chasseur TIE Advanced X1 , suivi de deux TIE Fighter . Les trois Y-Wings fonçaient à plein régime dans la tranchée qui menait à l’objectif sous les feux des canons anti-aériens. La cible était programmée sur les ordinateurs de bord et les pilotes pouvaient s’aider d’un ordinateur de visée pour tenter le tir ultime qui leur apporterait la victoire mais qui exigeait une précision extrême. Soudain de défense cessa. Les trois chasseurs, dont Vador en tête, arrivaient droit sur eux. Vador était un des meilleurs pilotes de la galaxie et se chargea de la poursuite, demandant aux deux autres chasseurs de le suivre en couverture. Il abattit rapidement les 3 appareils rebelles qui approchaient du but.

Sur la plateforme de commandement de l’Etoile Noire, le Chef Moradmin Bast , l’aide de camp de Tarkin, vint trouver le Grand Moff et lui fit part de ses doutes. L’analyse de l’attaque rebelle révélait une faille dans la défense de la station. Il lui proposa d’évacuer à bord de son appareil qui avait été préparé, mais aveuglé par la perspective d’une victoire imminente (à trois minutes d’avoir enfin la base rebelle en ligne de tir) il refusa vivement la proposition.

Les effectifs de la flotte rebelle s’étaient considérablement amoindris. Le général Dodonna ordonna alors à l’escadron rouge de garder la moitié de ses effectifs pour l’attaque suivante. Luke restait hors de portée avec Red 2 (Wedge Antilles) et Red 3 (Biggs Darklighter) en attendant de pouvoir lancer leur attaque au signal du Red Leader (Garven Dreis). Les trois premiers X-Wings fondirent à leur tour sur l’Etoile Noire, lancés à plein régime dans la tranchée en direction de la fenêtre et furent à nouveau rejoints par Vador et son escorte. Les deux X-Wings qui suivaient Dreis furent abattus dans la tranchée sans pouvoir se défendre. Dreis parvint à caler la cible dans le viseur et lança une torpille à proton qui attint la cible mais l’angle n’était pas le bon et le tir ne provoqua que quelques dégâts à la surface de l’étoile. Le leader se dégagea alors que Vador était toujours à ses trousses. Dreis refusa l’aide des trois pilotes restants qu’il envoya immédiatement pour une dernière tentative. Un dernier tir de Dark Vador l’envoya se crasher sur l’Etoile Noire.

Il restait à présent une minute pour détruire la station impériale avant que celle-ci n’anéantisse Yavin 4 et l’Alliance Rebelle. Luke prit le commandement du restant d’escadron et monta en régime comme lors des courses de speeder au milieu des canyons de Tatooine que Biggs connaissait bien également. Suivi de Biggs et Wedge, il partit en rase-mottes dans la tranchée, demandant à ses compagnons de le couvrir pendant que lui s’occupait de viser la bouche d’entrée. Wedge fut touché par un TIE et dut décrocher et laisser les deux autres X-Wings. Vador le laissa filer, gardant l’engin de pointe piloté par Skywalker comme prioritaire. R2-D2 poussa les turbines à fond pour échapper à Vador et ton TIE Advanced X1 qui arrivaient en trombe derrière eux tandis que Biggs tentait de les retenir. L’ami de Skywalker fut abattu à son tour. Luke se retrouvait maintenant seul, poursuivi par un Vador déterminé à en finir. Obi-Wan s’adressa une nouvelle fois à lui et l’invita à suivre son instinct et faire confiance dans la Force présente en lui. Même Vador ressentir que la Force pouvait le protéger.

Suivant les conseils du maître Jedi, Luke Skywalker referma l’ordinateur de visée et si dirigea vers la cible. Dark Vador parvint à se rapprocher encore de lui et fit feu. Le tir toucha R2-D2 mais pas suffisamment pour le mettre hors d’usage. Mais la base rebelle était désormais à portée de tir, Tarkin venait de faire déclencher le processus de mise à feu et Vador venait de caler le dernier X-Wing dans son viseur que le TIE fighter situé à sa droite fut pulvérisé par un tir de provenance inconnue. Un tir suivant provoqua une collision entre le second TIE fighter et le TIE Advanced de Vador qui partit en vrille et fut éjecté de sa trajectoire : Han Solo avait finalement fait demi-tour et revenait prêter main forte à son compagnon. Luke avait maintenant la route dégagée autour de lui et devait filer toucher la cible sur laquelle il arrivait déjà à toute allure. Le jeune homme se concentra rapidement et fit feu. Ce fut un tir parfait. Les torpilles à proton pénétrèrent dans la fenêtre de refroidissement et atteignirent le réacteur central avant que le feu destructeur de l’Etoile Noire ne jaillit. La base impériale vola en éclats, disparaissant à tout jamais et avec elle le Grand Moff Tarkin qui avait refusé de s’échapper. Dark Vador, seul survivant des forces impériales présentes, prit la fuite.




Conclusion : Luke repartit aussitôt pour regagner Yavin 4 sous les hourras de Solo et alors que Kenobi lui rappela une dernière fois de ne pas oublier que la Force était avec lui pout toujours. Cette première grande victoire de l’Alliance Rebelle marque le début d’une nouvelle ère pour la République. Ce sera le point de départ d’un nouveau décompte du temps et d’un nouveau calendrier, la Bataille de Yavin devient l’an 0 de la Nouvelle République en devenir.
 


 

Les actualites les plus consultées ce mois-ci :
[Postlogie] [MAJ] Rumeur : le début de l'Episode VII dévoilé ? | [Postlogie] Episode VII : un visiteur du tournage lâche un spoiler ! | [Postlogie] [MAJ] Episode VII : des scènes tournées dans une forêt anglaise ? | [Postlogie] [OFFICIEL] Episode VII : un nouveau vaisseau dévoilé ! | [Postlogie] [OFFICIEL] Deux jeunes acteurs pris dans l'Episode VII ! | [Collection] [Guitare] Peavey s'invite au San Diego Comic Con | [Communauté] Ils parlent de Star Wars... De jeux vidéo Star Wars ! | [Rebels] Le pilote de Star Wars Rebels en précommande en DVD... | [Littérature] Et voici la première annonce chez Marvel ! | [Rebels] Encore des anciens de retour dans Rebels |
Dites, ne le dites surtout pas aux autres staffeurs SWU, mais c'est MOI le boss ici :op
Lego Geekmemore Edge Entertainment Bioware Bragelonne.fr La Geekerie Star Wars Références Éditions Delcourt Kotobukiya France