(GYV) Première bataille de Fondor
  • Situation chronologique
    An 25
  • Les chantiers de Fondor tombèrent rapidement devant la puissance de la flotte Vong, conduite par le Commandant Suprême Nas Choka arrivé depuis peu. Avec tous les chemins hyperspatiaux remplis de basals dovins, la Nouvelle République n’eut aucun moyen de renforcer la flotte de défense de Fondor. Les seuls vaisseaux à proximité appartenaient à des Hapiens et à la Cinquième Flotte de la Nouvelle République. La situation devenant mortelle pour leur flotte, la Nouvelle République réactiva la Station Centerpoint. Le faisceau du répulseur tira à travers l'hyperespace et sur Fondor, détruisant les deux tiers de la flotte Hapienne et la moitié de l’armada des Yuuzhan Vong.
    Conclusion : Les Vong perdirent beaucoup de vaisseaux mais les coûts furent encore plus sévères pour leurs opposants. Les Yuuzhan Vong reportèrent leur attention sur les traîtres Hutts et leur partie de la galaxie. Sur Coruscant, Nom Anor rencontre le mystérieux espion, le Sénateur Viqi Shesh, un membre du Haut Conseil de la Nouvelle République. Les répercutions de la bataille de Fondor furent tellement fortes dans la Force que la Reine-Mère Hapienne Teneniel Djo fit une fausse couche et perdit son enfant. Par la suite, elle resta très malade. Tenel Ka quitta à nouveau les Jedi pour se rendre dans le Consortium. Les Brigades de la Paix et le Ni’korish, un mouvement anti-Jedi, recrutèrent énormément de Hapiens désertant la Marine Royale Hapienne après la débâcle de Fondor. Dans le même temps, la Reine-Mère du Consortium entreprit de reconstruire la flotte décimée grâce à des chantiers navals cachés dans les Brumes Transitoires.
Personnages liés
 
Univers
 
Cet événement ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
Publicité