(CW) Bataille de Mygeeto
  • Acteurs Clan Bancaire InterGalactique vs République Galactique
  • Situation chronologique
    An -19
  • Mygeeto est une planète connue dans la Guerre des Clones pour faire partie de la « Triade du Mal », ainsi dénommée par le Chancelier Suprême Palpatine pour son appartenance au Clan Bancaire InterGalactique. Cette planète abrite un environnement glaciaire qui offre aux séparatistes une protection supplémentaire. Les séparatistes en ont fait leur bastion suite à la déroute de Muunilinst.
    Le Conseil Jedi et le commandement républicain décident d'y envoyer un détachement afin de combattre l'insurrection. Le maître Jedi Ki-Adi-Mundi se rend donc sur la planète Mygeeto à la tête de Marines galactiques sous les ordres du Commandant Bacara. Cette troupe d'élite est spécifiquement entraînée pour les missions en milieu extrême et avance donc facilement sur cette planète hostile.
    Durant la bataille qui oppose l'armée de droïdes séparatistes aux forces républicaines, la 501ème légion débarque sur Mygeeto. Cette arrivée impromptue étonne grandement Ki-Adi-Mundi mais le renfort est finalement apprécié, bien que le commandant Bacara trouve à redire à la rapide modification de la chaîne de commandement. Tandis que les clones de Bacara progressent rapidement et investissent plusieurs points stratégiques tenus par les séparatistes, la 501ème réduit à néant les batteries anti-aériennes, afin de permettre l'accession au champ de bataille du Jedi Cereen qui mène l'offensive.
    Il s'avère que la 501ème Légion est ici sur ordre direct de Palpatine, mais pour une toute autre mission, officieuse celle-ci. En effet, le Chancelier souhaite reprendre la main sur une technique expérimentale de laser hyper-puissant qu'il avait lui-même initiée sous le nom d'opération Hammertong. Ce rayon, issu du traitement des cristaux de Mygeeto pourrait déployer une force surpuissante capable de dégats incomparables par rapport aux armes convientionnelles utilisées par la République. Il a donc chargé à ce titre la 501ème de récupérer le projet.
    Tandis que les forces républicaines progressent, la 501ème parvient à détruire le collecteur d'énergie. Les UT-AT contiennent efficacement les séparatistes et le Jedi Ki-Adi-Mundi est en tête de l'offensive. Le terrain de bataille, sous les vents glacés de la planète, se couvre d'une couche épaisse de poussière. Les forces républicaines parviennent cependant à creuser l'écart face aux droïdes, lorsque l'ordre 66 est donné.
    Suivant les ordres de Ki-Adi-Mundi, les clones couvraient le Jedi dans son attaque. Au déclenchement de l'ordre, les soldats commencent à faire feu sur lui, de même que le Commandant Bacara. Le Jedi se défend tant bien que mal, mais les tirs finissent par avoir raison de lui. Comme nombre de Jedi engagés dans les différents sièges de la Bordure Extérieure, Ki-Adi-Mundi ne survit donc pas à cette exécution.


    Conclusion : La bataille de Mygeeto a donc vu le Jedi Ki-Adi-Mundi mourir sous le coup de la trahison de Dark Sidious, comme de nombreux combattants Jedi à ce moment précis de l'histoire galactique. Cependant l'engagement de la 501ème Légion lors de cet affrontement révèle une part plus funeste de cette guerre : ainsi la puissance dégagée par les cristaux de Mygeeto seront utilisés ultérieurement pour le rayon laser de la future Etoile Noire.
Personnages liés
 
Univers
 
Cet événement fait partie de l'Univers Officiel Star Wars.
Pour plus d'informations, cliquez ici.
Publicité