StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
[Bloodline Day] Les révélations et le résumé complet du livre !
 
Pour convaincre les plus sceptiques ou pour les plus feignants !
13/07/2017

Petit rappel pour ceux ayant manqué les critiques, aujourd'hui est sorti le roman Liens du Sang. Un roman exceptionnel (enfin je ne vais me répéter tout est dit dans l'actu avec nos avis sur le livres). Est aussi disponible un article sur la genèse du roman.

Dans cette seconde actu de la Journée Bloodline (titre VO du livre), je vous propose de découvrir toutes les révélations du roman ainsi que son résumé complet, dans le but de vous convaincre de vous le procurer (si les critiques n'y ont pas déjà réussi) ou juste pour en découvrir l'histoire si jamais la lecture n'est pas votre truc. En effet tout visionneur de la postologie se doit de connaitre ce livre, comme vous allez le découvrir :


 
Acheter sur Amazon

Les révélations du roman : 

 

Au moment de notre premier visionnage du Réveil de la Force, nombreuses sont les questions restées sans réponses. Certaines viendront sans doute dans les prochains films, comme l’identité des parents de Rey par exemple.

Mais la littérature Star Wars que certains estiment comme étant douteuse, sans intérêt ou purement marketing (un film en lui-même est purement marketing mais bon passons) apporte un grand nombre de réponses.

On a déjà pu savoir grâce à Before the Awakening (Avant le Réveil en VF chez PKJ) que la Nouvelle République et le Premier Ordre étaient dans un état de guerre froide quelques temps avant et pendant le film. On pouvait même avoir une représentation des forces en présence de ces deux gouvernements ainsi que leur position dans la galaxie. C’est dans ce même roman qu’on découvrait des sénateurs véreux de la Nouvelle République travaillant pour le Premier Ordre, un Poe Dameron quittant la Nouvelle République pour la Résistance, ainsi que Leia à la tête de cette même Résistance. On pouvait même y découvrir des reliques du passé comme le Home One, vaisseau de l’amiral Gial – It’s a trap – Ackbar, ou un Z-95. 


Sont sortis également des guides sur le film, nous en apprenant d’avantage sur les personnages (comme l’âge de Kylo Ren : environ 30 ans ou celui de Rey : 19, (non ils ne sont pas jumeaux ! )) mais aussi que le Sénat de la Nouvelle République est sur Hosnian Prime et pas sur Coruscant (Coruscant n’a donc pas explosée dans le film) et que ce Sénat change régulièrement de planète après un vote (un peu comme les JO).

Plus récemment un comics sur C-3PO est aussi sorti, comics nous révélant comment le droïde a obtenu son bras rouge, je vous mets le lien vers l’article que nous avons déjà écrit sur cette histoire. 

Mais Liens du Sang est arrivé et avec lui nous découvrons une galaxie apparemment en paix. Pas d’Empire, encore moins de Premier Ordre, un gouvernement démocratique bien installé sur Hosnian Prime avec ses routines habituelles de sénateurs comme des réunions, des dîners et des commémorations (dont une en l’honneur de Bail Organa avec la création d’une immenses statue à son effigie). Mais les apparences sont parfois trompeuses ; en effet, au sein du Sénat la dissension règne ! Deux groupes politiques s’affrontent : les "centristes" souhaitant recentrer tous les pouvoirs de la Nouvelle République autour du Sénat avec une armée et une flotte républicaine renforcées (le sénateur de Coruscant par exemple), et les "populistes" souhaitant laisser à chaque système son autonomie, ne gérant finalement que les relations et les conflits intersystèmes, ou encore des menaces portant sur l’ensemble des mondes de la République (un modèle d’Union Européenne ou d’état fédéral type Etat-Unis). Ces deux mouvements s’affrontent de plus en plus risquant de mener à un schisme. Alors que Leia, sénatrice populiste, ne souhaite qu’une chose - unifier le Sénat comme le faisait en son temps Mon Mothma (qui au passage n’est pas morte mais en convalescence depuis plusieurs années d’une grave maladie) - d’autres sénateurs demandent l’élection d’un Premier Sénateur qui aura de vrais pouvoirs, pour remplacer le Chancelier inactif.

C’est dans ce contexte que Yendor, sénateur de Ryloth et ancien membre de l’escadron Corona (oui c’est lui le personnage d’Étoiles Perdues que l’on revoit dans Bloodline) arrive au Sénat avec une requête : aider sa planète à faire face à des pirates Nikto menés par un chef charismatique. Alors que le Sénat se dispute pour savoir si ce qu’il dit est la vérité, Leia se porte volontaire pour démêler le vrai du faux ; elle sera accompagnée de Casterfo, un jeune sénateur Centriste.

Une fois arrivés sur le monde abritant la possible base de ces Nikto, Leia et Casterfo découvrent une menace bien réelle et même plus complexe qu’il n’y parait. Leia ayant beau être une populiste elle commence à se lier d’amitié avec Casterfo et ils poursuivent leur enquête entre deux séances du Sénat. Ils découvrent un autre mouvement pirate : les Amaxines, cette fois-ci de grande envergure, dirigés par d’anciens impériaux ne rêvant que d’une seule chose : redonner à l’Empire la place qu’il mérite. C’est à ce moment-là que les Amaxines font exploser le Sénat (sans faire aucun mort heureusement) pour détourner l’attention de la Nouvelle République sur eux et les Nikto.

Leia est donnée gagnante à l’élection de Premier Sénateur (à laquelle elle candidate en se disant que même si elle n’aime pas ce concept elle fera avancer les choses, et qu’il vaut mieux que ce soit elle que quelqu’un d’autre). Mais la sénatrice d’Arkanis, plus ou moins affiliée à la Maison (ou lignée) Elder dont était membre Bail Organa et par association Leia, découvre un message que Bail avait enregistré à l’attention de sa fille. Dans ce message rempli de tristesse et d’amour, Bail avoue à sa fille que son père est Anakin Skywalker, et qu’il est devenu Dark Vador. Centriste jusqu’à la moëlle, elle remet le message à Casterfo qui le lâche tel une bombe au Sénat, en trahissant sa nouvelle amie. Casterfo voue en effet une haine viscérale à Vador, l’assassin de son père. Avec cette retransmission en direct, toute la galaxie apprend la vérité sur la filiation de Leia. C’est sans doute le cas de Ben, auquel elle n’avait pas encore avoué la vérité. En effet, son fils, qui n’est pas encore devenu Kylo Ren, se trouve dans un lieu presque injoignable avec son oncle Luke qui lui enseigne les voies de la Force, tout en étant à la recherche d’anciens temples ou lieux Jedi. Suite à cette révélation, Leia reçoit des messages de réconfort de Lando, Mon Mothma, Chewbacca, l’amiral Ackbar et bien d’autres. Mais rien ne sera plus comme avant, le Sénat s’inquiète à la fois des décisions de Leia mais aussi du fait que Luke le seul maître Jedi en vie puisse sombrer du Côté Obscur ; ils vont même jusqu’à remettre en question son implication dans la destruction de la première Étoile de la Mort (en prétendant qu'un souci technique l’aurait détruite), et son combat contre Vador et l’Empereur dont il est le seul témoin.

Leia n’a plus aucune chance de gagner l’élection, et se concentre donc sur son enquête, qui la mène sur un monde aquatique en bordure de l’Espace Connu, sur lequel se trouve une base trop imposante et complexe pour avoir été construite par les Amaxines ou les Nikto. Dans cette base, la princesse découvre une véritable petite armée pouvant causer de sérieux dégâts à la Nouvelle République. En fuyant cette base Leia cause de manière plus ou moins chanceuse la destruction de cette dernière et de toute l’armée qu’elle contient, non sans avoir téléchargé tout ce qu’elle pouvait d’informations dans C-3PO. Han arrive pile au bon moment pour la sauver.

Ce dernier, depuis son mariage, est consultant et organisateur de courses de vaisseaux dans la galaxie, un travail qui semble lui plaire et lui permet de dénicher quelques pilotes très doués. Chewie, lui, est retourné sur son monde natal de Kashyyyk. Le Faucon n'est plus entre leurs mains ; Han cherche désespérément à le remplacer, mais aucun appareil n'y parvient. 

Après avoir fait plus ou moins la paix avec Casterfo, Leia et lui présentent tous deux les données au Sénat, montrant que l’explosion venait des Amaxines et que ceux-ci sont plus ou moins liés aux Nikto par le biais de fonds secrets. Ces fonds provenaient en partie du Sénat ou transitaient par certains sénateurs, dont la sénatrice centriste d’Arkanis. Cette sénatrice est membre d’un complot plus grand car elle fait partie d’un petit groupe de personnes préparant la venue et la montée d’un certain Premier Ordre. Ils souhaitent déstabiliser la galaxie avec des forces armées telle que les Amaxines, pour faire passer ce Premier Ordre pour des héros. Ils cherchent aussi par exemple à lever des fonds pour préparer des armées qu’ils pourront livrer sur un plateau au Premier Ordre, comme s'ils savaient qu’une guerre se prépare.

Voyant qu’elle risque d’être découverte, la sénatrice d’Arkanis fait porter le chapeau à Casterfo, qui sera ironiquement condamné à mort car il avait voté pour le rétablissement de cette peine sur son monde.

Leia n’est pas dupe et voit bien que Carise en est à l’origine, bien qu’elle ne sache pas jusqu’où remonte cette conspiration. Alors que les centristes se préparent à faire sécession dans ce gouvernement pour rejoindre leur vrai maître : le Premier Ordre, la question de premier sénateur devient triviale puisque le dernier candidat est tué par la chef survivante des Amaxines qui se suicide juste après.

Cependant, en secret Leia commence déjà la contre-attaque, sachant que le Sénat et la Nouvelle République sont perdus, en créant la Résistance : avec l’amiral Gial Ackbar, le docteur Harter Kalonia, Nien Nunb, le major Ematt les pilotes Joph Seastriker, Snap Wexley, Zari Bangel, ainsi que sa chef de cabinet Greer.

Et comme elle le dit si bien (bien meilleure phrase finale que celle du Réveil de la Force) « The sun is setting on the New Republic, it’s time for the Resistance to rise. »

« Le soleil se couche sur la Nouvelle République, il est temps pour la Résistance de s’élever. » 

 


Et en voilà le résumé succint fait pour notre forumeur, Jagged Fela : 

 

28 ans après la Bataille de Yavin

Le temps d’une génération avait passé depuis la chute de l’Empire et la naissance de la Nouvelle République, une paix durable s’étant installée depuis plus de deux décennies. Au Sénat Galactique, dorénavant installé sur la planète Hosnian Prime, et en l’absence pour convalescence de Mon Mothma, la première chancelière historique de la Nouvelle République, deux groupes politiques s’opposaient, semant la discorde. Les « Populistes » d’un côté, préconisaient une liberté pour chaque système planétaire  de s’autodéterminer, et gérer soi-même les éventuels conflits. Les « Centralistes » de l’autre, appellaient à un Gouvernement Galactique fort, avec une prééminence militaire importante.

Dans ce climat de défiance avait lieu l’inauguration en grand pompe d’une statue à la mémoire de Bail Organa, grand défenseur des valeurs de l’ancienne République. Sa fille, la sénatrice Leia Organa y prononça un discours à cette occasion, non sans déplorer intérieurement la désunion qui régnait au sein du Sénat. Leia, usée par les dissensions, pensait à démissionner. Le lendemain, le Sénat fut saisi par la requête de l’émissaire Yendor, de la planète Ryloth. Ce dernier venait porter à la connaissance du Sénat la situation préoccupante de son monde, indépendant de la Nouvelle République. En effet celui-ci était menacé par un cartel criminel de Niktos, dirigé par son chef Rinnrivin Di qui avait repris à son compte les activités de piraterie des lignes de ravitaillement de la planète comme jadis les Hutts les pratiquaient. Yendor était donc venu avertir le Sénat du danger et demander l’application des traités qui étaient prévus entre Ryloth et la Nouvelle République afin que sa planète soit protégée. Le Sénat se fourvoya alors entre dénégations et chamailleries sur la marche à suivre. Contre toute attente, c’est Leia elle-même qui, alors qu’elle pensait se laver les mains de la politique et rejoindre son mari Han Solo, se proposa de conduire une mission d’enquête sur la planète Bastatha, base opérationnelle de Rinnrivin Di. Cependant, elle n’irait pas seule, car un jeune sénateur très en vue dans le camp Centraliste, Ransolm Casterfo, se proposa devant le Sénat de l’accompagner.

La première rencontre entre les deux sénateurs fut un désastre : Casterfo était un collectionneur d’objets militaires de l’époque impériale et tint un discours très équivoque vis-à-vis de cette période qu’il n’avait connu qu’enfant, discours qui mit Leia dans une colère noire, elle qui avait combattu pour mettre à bas la dictature de Palpatine. Le voyage jusqu’à Bastatha s’annonça donc extrêmement tendu et après cette dispute, Leia et Casterfo décidèrent donc d’en rester aux relations les plus froides et protocolaires possibles.

Arrivés sur place, l’équipe de Leia se rendit dans un casino ou celle-ci entreprit de jouer au Sabacc. Pendant la partie, elle repéra une femme qui l’observait. S’ensuivit alors une invitation musclée s’apparentant à un enlèvement de Leia seule, menée par les sbires de Rinnrivin Di qui l’amèna à lui pour un entretien. Casterfo délivra la sénatrice et tous deux réussirent à s’enfuir. De retour à Coruscant, devant le Sénat, les deux sénateurs exposèrent les résultats de leur enquête et devant les réactions des autre sénateurs, décidèrent de continuer plus ou moins sans leur aval. Joph Seastriker et Greer Sonnel, deux membres du staff de Leia, partirent pour Pamarthe et réussirent à s’y faire passer pour des contrebandiers. Ils obtinrent grâce à cela des informations capitales : un groupe paramilitaire, les Amaxines, se faisait livrer de grosses quantités d’armes sur Daxam IV. Pendant ce temps au Sénat, la sénatrice Centraliste Lady Carise Sindian proposa la création d’un poste de Premier Sénateur, équivalent à celui de Chancelier, poste qui devrait être pourvu par vote du Sénat. Le clan Populiste s’empressa de se choisir une candidate toute trouvée : la sénatrice Organa, qui n’en demandait pas tant. Lady Sindian, obtint par ailleurs de la Princesse que cette dernière lui cède le titre honorifique de gouverneur de la planète Birren, titre dont la Princesse avait hérité de par son sang royal Alderaanien. Casterfo et Leia se rapprochèrent et se lirent d’amitié, mais sans pour autant que Leia ne lui révèle sa paternité, Caterfo ayant un lourd passif avec Vador qui se trouvait être l’assassin de ses parents.

C’est alors que survint un attentat au Sénat, préparé par le groupuscule dénommé « les Amaxines » qui ne revendiquait pourtant pas l’attentat mais créa un chaos énorme au Sénat, poussant les uns et les autres à réclamer d’autant plus l’élection d’un Premier Sénateur.
Lady Carise, de son côté trouva dans les affaires devant revenir à Leia lors de sa prise de pouvoir de Birren, un message holographique de son père adoptif Bail qui était censé révéler à Leia sa véritable paternité. Abasourdie, Lady Carise échafauda un plan pour causer la perte de Leia, Sénatrice Populiste, donc du camp opposé. Elle fit part de cette information à Casterfo et celui-ci, se sentant trahi, lâcha la bombe sur la paternité de Leia devant le Sénat au grand complet créant une onde de choc sans précédent, y compris parmi les propres collaborateurs de Leia. Celle-ci se vit obligée de retirer sa candidature au poste de Premier Sénateur devant le scandale créé et demanda même au Sénat un congé, qu’elle comptait mettre à profit pour aller sur la planète Sibensko  pour essayer d’arrêter Rinnrivin Di. Accompagné de Greer, Joph et C-3PO, elle parvint à se débarrasser de lui et par la même occasion du stock d’explosifs des Amaxines, entreposé sur la planète ainsi que du groupe paramilitaire lui-même. Pour autant, Leia voulait que le Sénat prenne conscience que le danger n’était pas écarté pour autant et que d’autres groupes pouvaient chercher à déstabiliser la Nouvelle République.

Ce ne fut que peine perdue. A ce moment-là, Tai-Lin Garr, Sénateur Populiste et ami proche de Leia, qui avait entrepris de la remplacer en tant que candidat au poste de Premier Sénateur, fut assassiné par Arliz Hadrassian, chef des Amaxines, qui se suicida juste après son geste. La machination de Lady Carise se referma sur Casterfo car elle réussit à le faire accuser de l’attentat et de l’assassinat, se débarrassant ainsi d’un adversaire politique gênant pour ses projets : la création du Premier Ordre. Leia la confondit néanmoins sur sa machination concernant la révélation de sa paternité et obtint sa destitution en tant que Gouverneur de Birren. Leia, dès lors, entourée du peu de gens qui lui était resté fidèle, et devant l’état alarmant de la Galaxie, décida de créer la Résistance malgré son ignorance de la création future du Premier Ordre...

Jagged Fela

N'hésitez pas à poster vos réactions sur les forums.

Parution : 13/07/2017
Source : Le Staff
Validé par : Lain-Anksoo
Section : Littérature
On en parle sur nos forums
 
Les 10 premières réactions (voir toutes les réponses) :
  • 13/07/2017 - 13:27
    Je viens juste de l'acheter à ma librairie, je suis content :oui: je dois juste finir catalyseur/aventure dans un monde rebelle 2/la trilogie de la croisée des mondes/eragon :paf:
  • 13/07/2017 - 13:49
    Oh non rupture de stock je voulais le commander. :( :cry:
  • 13/07/2017 - 13:51
    Preda224 a écrit:Bon bah, le livre est "temporairement en rupture de stock" sur Amazon... Moi qui voulait le prendre dès aujourd'hui :paf:


    Darth Eluar a écrit:Oh non rupture de stock je voulais le commander. :( :cry:


    Les gars, vous êtes au courant que les précommandes sur Amazon sont ouvertes depuis le mois de Février pour ce bouquin ? Et que les précommandes garantissent d'avoir un exemplaire dès qu'Amazon les reçoit ? Et qu'Amazon ne débite pas vos comptes en banque avant l'envoi ? :transpire:
  • 13/07/2017 - 13:52
    comme c'est un grand jour je vous repropose un triptyque d'actualités :

    http://www.starwars-universe.com/actu-13799-bloodline-day-sortie-en-france-du-roman-liens-du-sang-chez-pocket-les-critiques.html

    http://www.starwars-universe.com/actu-13800-bloodline-day-les-revelations-et-le-resume-complet-du-livre-.html

    http://www.starwars-universe.com/actu-13801-bloodline-day-la-conception-de-liens-du-sang-par-le-story-group-son-auteur-et-rian-johnson.html

    -- Edit (Jeu 13 Juil 2017 - 13:54) :

    link224 a écrit:Les gars, vous êtes au courant que les précommandes sur Amazon sont ouvertes depuis le mois de Février pour ce bouquin ? Et que les précommandes garantissent d'avoir un exemplaire dès qu'Amazon les reçoit ? Et qu'Amazon ne débite pas vos comptes en banque avant l'envoi ?


    et je pense que les librairies doivent être bien fournies :wink:
  • 13/07/2017 - 13:55
    J'ai pu l'acheter hier en avant première à la librairie album à Paris. Même si je l'ai déjà lu en anglais lors de sa sortie (j'ai même le super poster qui spoil à mort la révélation du livre donné à la Celebration Europe), c'est un véritable plaisir de le relire en français !!! Livre tout simplement énorme qui a changé totalement ma façon de voir le Réveil de la Force.

    A tout ceux qui sont blasé de la nouvelle trilogie, lisez ce livre :grrr: et regarder encre une fois l'Episode VII. Vous changerez sûrement d'avis et vous comprendrez enfin les véritables enjeux mis en place dans ce film !!!
  • 13/07/2017 - 13:59
    Moff Seerdon a écrit:A tout ceux qui sont blasé de la nouvelle trilogie, lisez ce livre :grrr: et regarder encre une fois l'Episode VII. Vous changerez sûrement d'avis et vous comprendrez enfin les véritables enjeux mis en place dans ce film !!!


    Sauf que non, ils sont pas mis en place dans le film, mais dans le livre :wink: . C'est pas parce que les auteurs de roman rattrapent un peu les conneries de Abrams et cie. que ça va rendre TFA ou la postlogie meilleure.
  • 13/07/2017 - 14:06
    comme Zahn qui rattrape les conneries de Filloni !

    You screwed up my caracter I'll fuck you with my book
  • 13/07/2017 - 14:09
    Conneries qui se résument à deux problèmes, dont un seul qui est vraiment un retcon évident.

    On a vu mieux comme vengeance.
  • 13/07/2017 - 14:13
    pas forcément c'est tellement fait dans la subtilité en plus que ça en passerait presque inaperçu
  • 13/07/2017 - 14:27
    D'accord, on veut des exemples :P
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir poster un commentaire.
Merci de votre compréhension.
Proposer une actu
 
 Vous avez une information concernant l'Univers Star Wars que vous voulez partager avec d'autres internautes ?

Vous pouvez nous la proposer facilement : cliquez ici !
Publicité