StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
[Review] 100% Star Wars Dark Vador Tome 4 - En Bout de Course chez Panini
 
[Critique] Sortie aujourd'hui de l'ultime tome en France !
14/06/2017

Ca y est la série Vador touche définitivement à sa fin aujourd'hui avec la publication de l'ultime tome ! Rassurez-vous les petits bonus de l'arc y sont présents.

Un rappel avant la critique :

100% Star Wars Dark Vador Tome 4 - En Bout de Course

100% Star Wars Dark Vador T4 - En Bout de Course

 

Synopsis :

Dark Vador et Aphra se lancent dans leurs dernières missions. Le Seigneur Noir des Sith doit vaincre ses adversaires, Cylo en tête, tandis que sa jeune acolyte va jouer son va-tout pour survivre. Mais peut-on vraiment échapper à Vador ?

 

La critique sans spoiler de Lain-Anksoo 

 

Fin de partie pour Dark Vador and co, une série qui aura connu des haut des bas, les bas ayant été assurés principalement par le dessinateur Slavador Larroca…

Voyons voir ce que ce clap de fin nous réserve !

 

I) Scénario : Direction Hoth 

Cette série aura tout eu, des scénarios simples et décomplexés, des histoires complexes et remplies de machinations, du blabla à n’en plus finir et des explosions de partout. En ça on peut dire que cet arc reflète bien l’ensemble de la série car on y retrouve tout ce qui a fait la série. On a à la fois une intrigue à base de trahison et machination mais aussi de la bonne grosse baston à coup de sabre laser !

Vador est enfin au sommet de sa forme pour récupérer ce qui lui revient de droit, un grade haut placé au sein l’Empire.

Mais comme toujours, il doit affronter un myriade d’ennemis, dont le reste de la clique de Cylo (mettre un numéro en chiffre romain). On le regrettera d’ailleurs car il affrontera au cours de cet arc tous les survivants des expériences de Cylo, alors qu’on aurait voulu que ça se dilue davantage au fil des arcs...

Là on est trop dans un final de blockbuster ou le héros (enfin le méchant) doit affronter à lui tout seul toute une armée car ses propres hommes ne sont pas en état de combattre… Ca ne vous rappelle rien ? Si : Vador Down (Vador Abattu). Mais le champ de bataille étant moindre et ne cessant de changer dans cet arc, le côté surabondance nous saute moins aux yeux.

Justement je parle du cadre. Qu'est-ce qu’il est bon de voir l’Executor lors de la finalisation de sa construction ! Le plan de Cylo est simple mais ça donne envie de voir ce que les Rebelles pourraient faire s'ils avaient la même idée (enfin d’après le roman Life Debt ils ont réussi à le faire). Pour finir sur Cylo et sa bande, Vador met fin à tout ça avec panache… après qu’il se soit lui même sorti d’un piège de manière beaucoup trop facile…
Enfin on se dit que ça aura permis de faire apparaître Anakin, Padmé et Obi-Wan. Rectification, non ce n’est pas une bonne idée car Anakin, Padmé et Obi-Wan dessinés par Larroca ça ne passe pas ! (Vous ne comprenez pas ce que je raconte mais en même temps c’est une critique non spoiler :p )

Il ne reste qu’à parler d’Aphra, des droides etde l’Empereur. Aphra est encore une une fois parfaite ! Elle est ingénieuse, ses dialogues et altercations avec les droides sont supers et ce qui lui arrive à la fin m’a estomaqué ! J’en revenais pas, et malgré les dessins de Larroca j’ai vraiment vécu pleinement la scène, bon j’avoue surtout grâce aux dialogues qui sont très puissants. 
A la fin on a donc un Vador au meilleur de sa forme, qui a tué énormément de nouveaux personnages, ou même des personnages des films du début jusqu'à la fin de cet arc. Il se retrouve glorifié par l’Empereur lui même. Dark Vador est ENFIN prêt à aller attaquer Hoth, et la base rebelle qui s’y trouve !

43/50 

II) Dessins : Résumé des Episodes Précédents 

Bon je dois vous confesser quelque chose, si cette critique est sortie en retard (autre que l'administration du site qui a supprimé mon texte) c'est à cause des dessins. La partie scénario est rédigée depuis trois jours mais pour la partie qui nous intéresse maintenant je n'avais pas d'inspiration. Et il y a une bonne raison à ça... Le sujet Larroca je l'ai déjà traité... quatre fois !

Alors oui j'aurais pu vous dire que les visages il ne sait pas les faire, contrairement aux armures qu'il maitrise, mais ça je l'ai dit dans la critique du tome 1. J'aurai aussi pu évoquer ses problèmes de perspective, de dimension, le côté decalqué de ses planches , ou encore l'effet Force bombe de peinture Paint mais ça, ça été évoqué dans la crtique du tome 2. On parlera pas du crossover qui fut le naufrage, il m'aurait resté à dire que les vaisseaux et les machines ça il maitrise très bien, mais je l'ai dit dans la critique du tome 4.

Finalement la seule chose dont j'ai envie de parler est une aberration :


Quelle idée est passée par la tête de Larroca et du coloriste ? Pourquoi avoir fait ça ?
Analysons juste un peu cette image : il y a un combat, un combat qu'on voit à la fois dans des "cases normales" (avec un style très statique mais bon, Larroca quoi), mais un combat qu'on voit aussi dans une case blanche avec des miniatures rouges. Mais pourquoi les miniatures apparaissent aussi sur une seule et unique "case normale", et ce pour plusieurs passes d'armes. Mais dans ce cas pourquoi une case blanche et pas plusieurs ? Pourquoi les miniatures sur une seule case normale ? Et surtout, quand les scènes avec les petits bonhommes rouges s'intercalent entre les autres ? C'est indescriptible tellement cette page entière n'a aucun sens... 

Résultat je n'aurais parlé que d'une page, et encore je ne vous ai pas montré celle d'après avec un magnifique effet Paint bombe de peinture. Mais que ce soit moi ou mon entourage on n'a pas compris ce qui leur est passé par la tête, j'ai donc tenu à pointer du doigt cette... abberation.

23/50

Les plus :

- Vador prêt pour l'Episode V
- Aphra... parfaite

Les moins :

- (Pour la dernière fois sur cette série) Larroca

Note : 66%

 

Pour en parler fofo c'est par là !

Parution : 14/06/2017
Source : Le Staff
Validé par : Lain-Anksoo
Section : Littérature
Type : Critique
On en parle sur nos forums
 
Les 10 premières réactions (voir toutes les réponses) :
  • 14/06/2017 - 13:29
  • 14/06/2017 - 13:36
    Un excellent dernier tome ! Vous ne serez pas déçu ! :oui:
  • 14/06/2017 - 13:53
    J'irai l'acheter ce soir, très certainement :oui:
  • 14/06/2017 - 13:55
    Après mon examen j'irai le chercher :jap:
  • 14/06/2017 - 13:56
    L2-D2 a écrit:Un excellent dernier tome ! Vous ne serez pas déçu ! :oui:

    sauf par Larroca mais on ne fait même plus attention :cute:
    l'histoire est top :cute: ²
  • 14/06/2017 - 14:34
    Mon Dieu je méprise tellement les dessins de Larroca... Depuis le premier tome je pleure de déception face à ses planches... Dommage pour une série aussi bien scénarisée et épique :/
  • 15/06/2017 - 9:57
    Les mésaventures de Triple Zéro et B-T (Darth Vader 20 – bonus), par Kieron Gillen et Mike Norton

    Suite aux événements de Vador abattu, Triple Zéro a besoin de retrouver l’étendue de ses « talents ». En compagnie de son acolyte B-T, il se rend sur les conseils d’Aphra dans la ceinture de la Dévastation de Lotho Minor pour rencontrer Ruen, afin qu’il remédie à cette fâcheuse situation. Triple Zéro n’a pas l’intention de laisser Ruen survivre aux réparations, mais ce dernier n’a, lui, pas l’intention de mourir. Le droïde assassin risque fort de devoir apprendre à faire des compromis...

    Quand il n’y en a plus, il y en a encore ! C’est ce que le lecteur français pourrait se dire en découvrant ce récit, bonus du Darth Vader #20 publié en France il y a plusieurs mois. Mais ce bonus trouve toute sa place dans ce nouveau numéro 1 de la revue Star Wars, étant donné qu’il présente parfaitement aux nouveaux lecteurs Triple Zéro et B-T, les deux acolytes mécaniques d’Aphra dans sa nouvelle série régulière. :oui:

    C’est donc un récit savoureux que nous livre Kieron Gillen, encore une fois. Les deux droïdes confirment leurs aspects « maléfiques » des deux personnages bien connus que sont C-3PO et R2-D2, à un détail près : au lieu de s’envoyer des piques, ils sont plus du genre à être cyniques, non pas entre eux mais avec les autres, comme s’ils partageaient un secret commun – ce qui est le cas, quand on y réfléchit. Le récit est donc drôle, a droit à son petit rebondissement qu’on ne voit pas forcément venir, on passe un bon moment à la lecture. :oui:

    Aux dessins, c’est Mike Norton qui s’y colle, pour un résultat très satisfaisant, et qui change agréablement d’un Salvador Larroca ! Le style rappelle beaucoup celui de Paul Pelletier (vu sur Aquaman ou Guardians of the Galaxy de Dan Abnett et Paul Lanning), et c’est vraiment pas mal. Pas impérissable, non, mais détaillé et réaliste. Il n’en faut pas plus pour me satisfaire !

    Un récit court, dispensable, mais tellement agréable ! La publication VF est en plus savamment choisie. Aucune excuse donc pour ne pas en profiter !

    Note : 90 %
  • 15/06/2017 - 10:07
    Acheté hier, feuilleté et commencé ma lecture. L'histoire a l'air vraiment très cool :)

    Par contre niveau dessins, il y a vraiment des moments où ça va pas. Il y a surtout énormément de problèmes de perspectives. Dès qu'il y a un plan d'au-dessus ou de trois-quarts haut, les personnages sont difformes (énorme tête, jambes ridicules). Il y a aussi une case où Vador a l'air de faire 1m20, ça m'a choqué (c'est un plan où il s'éloigne, après avoir parlé à l'Empereur, au tout début, je crois).
  • 15/06/2017 - 10:55
    Un des gros problèmes de Larroca c'est bien connu :pfff:
  • 16/06/2017 - 14:30
    Coda est intégré dans le Tome 4 VF ? :)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir poster un commentaire.
Merci de votre compréhension.
Proposer une actu
 
 Vous avez une information concernant l'Univers Star Wars que vous voulez partager avec d'autres internautes ?

Vous pouvez nous la proposer facilement : cliquez ici !
Publicité